avis voyageursAvis voyageurs
4 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 4/4

La côte sud-ouest de l'île d'Oléron marque la fin, ou le début, de la Côte Sauvage.

C'est une immense étendue de sable battue par les vagues de l'océan, bordée de dunes, de chênes et de pins. Elle fait le bonheur des amateurs de surf surtout les plages de Vert-Bois et de la Giraudière à proximité de Grand-Village.

Le moyen le plus agréable de se rendre à la plage demeure le vélo à travers les pistes qui traversent la forêt, ou à pied pour les plus courageux.

Sur la plage de Vert Bois, très réputée pour ses spots de surfs, on pourra garer sa voiture à une relative proximité de la plage, à condition qu'il reste des places car il y a beaucoup de monde aux entrées des plages, mais il suffira de s'en éloigner si l'on veut s'isoler. La baignade sur cette plage n'est pas conseillée pour les plus jeunes.

La Giraudière n'est pas conseillée pour les baignades surtout si ce sont des enfants, par contre la Rémigeasse est la plage familiale par excellence, elle descend en pente douce jusqu'à la mer et est surveillée en permanence.

Il y a également la plage des Sables Vigniers bordée par des dunes et une pinède et où vos enfants pourront se rendre au club. Plusieurs plages se succèdent comme la plage de Domino, la plage des Huttes ou les plages de Saint-Georges. Vous n'aurez que l'embarras du choix.

N'oubliez pas que certaines plages sont naturistes.

A marée basse, on peut voir l'épave d'un cargo échoué en 1916.

Vous pourrez en profiter pour visiter Grand-Village, situé entre forêt et marais, et découvrir les habitations oléronaises traditionnelle.

Vous pourrez admirer une collection de costumes et de coiffes exposés dans la Maison Paysanne.

La chapelle Saint-Joseph vaut également le détour avec de très jolies fresques peintes par Elie Murat.

Si le coeur vous en dit, il est possible de faire une promenade en barque dans les marais salants et pour comprendre leur fonctionnement, il faut se rendre à l'écomusée où le mode d'exploitation est expliqué en détail.


Booking.com

Activité Ile d'Oléron: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Voir toutes les vidéos de l'Ile d'Oleron
Sites populaires dans les environs de La Côte Sauvage d'Oléron
Saint-Trojan-les-Bains

Après le passage du pont de l'île d'Oléron, on se rend à Saint-Trojan en descandant vers l'extrême sud de l'île. Aujourd'hui une petite station balnéaire agréable, l'ancien village, sans doute le plus vieux d'Oléron, fut longtemps menacé par l'accumulation permanente de sable transporté par l'ouest, tellement importante que les dunes recouvrait peu à peu les habitations. C'est pourquoi la forêt domaniale de Saint-Trojan fût entièrement plantée : une forêt artificielle donc, rideau protecteur du village. Longtemps tourné vers la saliculture, c'est aujourd'hui l'ostréiculture la principale activité, [...]

La Pointe de Gatseau

A l’extrême Sud de l’île d’Oléron, Pointe de Gasteau est une magnifique plage superbement exposée, de sable fin située juste en face de Pointe d’Arvert et de l’estuaire de la Seudre. Dans le chemin pour accéder à Pointe de Gatseau, vous passerez par une très belle forêt de pins maritimes, de mimosas et de chênes verts. Nature, tranquillité, douceur et senteurs seront au rendez-vous… Comment y accéder : Pointe de Gasteau n’est accessible qu’à pied ou à bord d’un petit train qui assure la liaison avec Saint Trojan les Bains, à quelques kilomètres au Nord-Est.

Plage de Gatseau

Abritée au fond d'une baie, exposée plein sud, la plage de Gatseau est protégée du vent et la mer y est calme : une plage familiale donc, où les enfants pourront facilement se baigner, d'autant plus que la plage est surveillée, ce qui ne peut être toujours le cas le long de la Côte Sauvage à l'ouest de l'île. A l'extrême sud d'Oléron, sur la commune de Saint-Trojan, la vaste forêt domaniale du même nom offre de belles balades « nature » à l'intérieur des terres.

Pont de l'Ile d'Oléron

Les plus beaux villages de l'île d'Oléron.L'île d'Oléron possède de très nombreux villages qui méritent le déplacement, pour n'en citer que quelques-uns :-Saint-Pierre d'Oléron.Le plus gros village de l'île, il est situé en plein centre d'Oléron et en est la capitale. Le centre du village est entièrement piéton, animé et agréable à visiter avec ses commerces et ses boutiques. A ne pas manquer à Saint-Pierre, son grand marché qui se tient chaque jour en saison : [...]

Le Château d'Oléron est la première commune de l'île après le pont en partant vers le nord. Petite ville d'environ 3900 habitants, elle tient son nom de l'ancien château-fort érigé au XIe qui dominait à l'époque la ville médiévale alors considérée comme la capitale d'Oléron. C'est au XVIIe siècle, sous l'impulsion de Richelieu et Vauban, que le château fut remplacer par une citadelle dont la situation permettait de protéger l'accès à Rochefort et son arsenal. Laissée à l'abandon pendant un temps, elle est remise en état en 1988, conférant aujourd'hui au Château d'Oléron un patrimoine historique [...]

Bourcefranc-Le Chapus

Bourcefranc-Le Chapus est la dernière commune avant le pont qui relie le continent à l'île d'Oléron. Les nombreux visiteurs de l'île ne s'arrête que rarement dans cette petite ville à la plus forte densité d'ostréiculteurs de la région. Au fond de la baie du Chapus, le Vieux Chapus est un quartier du XVe siècles où s'entremêlent dans un savant désordre les ruelles sinueuses, les venelles fleuries et leurs maisons basses rappelant les villages des îles voisines, Ré et Oléron. On ne manquera pas la villa Loulou (rue des Pilotes, début XXe) et ses murs ornés de faïences, le Vieux Port du Moyen-Age [...]

Fort Louvois

Sous le règne de Louis XIV, une série de fortifications sont érigées de la Bretagne à l'embouchure de la Gironde pour défendre la façade Atlantique contre d'éventuelles incursions ennemies (elles n'étaient pas nécessaires plus au sud en raison de l'absence de port naturel avant l'Adour). Dernier élément de cet ensemble, c'est le fort du Chapus, plus connu sous le nom de fort Louvois, entre l'île d'Oléron et le continent. Il verrouille l'accès par le sud à la rade de Rochefort. Initialement, il devait être de plan ovale, mais Vauban, qui en achève la construction commencée par François Ferry, le [...]

Les meilleurs hotels proches de La Côte Sauvage d'Oléron

à 8 km
Hotel L'oceane 47 Route De Matha L’hôtel Océane est un bel établissement trois étoiles, niché dans le centre de l’île d’Oléron, sur la commune de Saint Pierre. Il dispose de 40 chambres modernes et spacieuses, deux piscines exté ...
Voir les prix
à 8 km
La Chaume 51 Boulevard Du Capitaine Leclerc L'Hôtel de la Plage (la chaume) est un établissement 2 étoiles. Il se trouve non loin du port de La Cotinière. Il est composé de 19 chambres conviviales et climatisées, dotées de climatisation ...
Voir les prix
à 12 km
La Perle De Marennes Rue Des Droits De L'homme Le Perle de Marennes est un hôtel trois étoiles, il réside en plein centre-ville de Marennes, à quelques minutes de l'île d'Oléron. Il procure 40 chambres très classes et modernes. Il dispose d’un ...
Voir les prix
à 19 km
Le Palmyr'hôtel 2 Allée Des Passereaux Le Palmyr'Hôtel est situé au cœur de la Palmyre-Les-Mathes. C’est un hôtel trois étoiles proposant un agréable hébergement dans ses 48 chambres de grand confort. Pour déguster des plats à base de ...
dès 97
à 19 km
Grand Hotel Des Bains 15 Rue Du General Bruncher Le Grand Hôtel des Bains se trouve à quelques mètres de la plage et du cœur de Fouras. Il dispose de 31 chambres élégantes avec de bonnes installations. Comme loisirs, il a un court de tennis ...
dès 48
à 19 km
Les Terrasses De Fort Boyard Avenue Philippe Janet Les Terrasses De Fort Boyards est un établissement de la partie sud de Fouras. Il est composé de 79 chambres et appartements entièrement équipés et spacieux. Cet hôtel trois étoiles dispose d’u ...
Voir les prix
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage sur l'Ile d'Oleron







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi