avis voyageursAvis voyageurs (5 votes)
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
Même si la langue officielle en Polynésie est le français, le Tahitien ou reo maohi est encore très pratiquée en Polynésie. Chaque archipel présente de grandes variations dans la prononciation et le vocabulaire. Le Marquisien est une langue à part entière, presque incompréhensible pour les Tahitiens ou les habitants des Australes. Cependant, les mots les plus courants sont les mêmes dans toutes les îles et les Polynésiens apprécient qu'on leur adresse quelques mots dans leur langue. Bonjour se dit « ia orana », au revoir, « nana », non « aita »... Le visiteur s'imprègne naturellement de ces sonorités sur place. A noter que le tutoiement est courant en Polynésie, et le vouvoiement est souvent ressenti comme un signe de condescendance, alors n'hésitez pas à user du « tu » en toute occasion.

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!


Voir toutes les vidéos de Polynésie Française
Sites populaires dans les environs de Langue Tahitienne
Les roulottes Tahiti

Les roulottes de Tahiti sont un peu l'équivalent de nos camions pizza. Sur les bords des routes, mais aussi sur la place Vaiete de Papeete, tous les soirs, les roulottes proposent un mode restauration typique et économique du Tahiti d'aujourd'hui. La plupart d'entre elles sont entourées de petites tables et très souvent équipées d'une télévision tournée vers les clients. Un moment qui permet de partager [...]

Papeete à Tahiti

Papeete est le chef-lieu de la Polynésie française, et la seule ville de sur un territoire vaste comme l'Europe. Située sur l'île de Tahiti, elle a tout d'une ville occidentale, pharmacies, restaurants, de taille réduite : elle compte 25 000 habitants. Son attrait premier est son marché pour les voyageurs de passage, mais aussi son front de mer et son port ou de magnifiques voiliers et bateaux de croisière [...]

Trou du souffleur de Tahiti

Le trou du souffleur, situé à Tiarei, à 22 km au nord-ouest de Papeete est un phénomène surprenant. Appelé aussi le « Arahoho », qui signifie en Tahitien « la route qui hurle », conséquence du bruit engendré par les vagues qui s'engouffrent dans les trous de la côte rocheuse. La mer pénètre dans les tunnels souterrains creusés par l'érosion sous la route du bord de mer et resurgit de l'autre coté dans [...]

Plongée à Moorea

Site naturel & Nature - Top Spots de plongée

Ce qui est extraordinaire ici c'est de nager avec de superbes raies pastenagues dans 1,50m d'eau à Stingray World. Du pur délire ! Une fois les bouteilles sur le dos, tentez Taotoï avec ses grosses murènes en pleine eau et ses requins à pointes blanches ou bien Les Canyons d'Opunohu où le "shark-feeding" est tout-à-fait possible si le coeur vous en dit...

# 5/7 : Heiva à Tahiti

Heiva à Tahiti

Le Heiva, « Heiva i Tahiti », a lieu chaque année les deux dernières semaines de juillet. Pendant quinze jour, Tahiti et les îles Polynéseinnes s'animent autour de leurs traditions. Place Toata, à Papeete, les troupes de danse de l'île donnent de grands spectalcles, racontant les légendes. Des centaines de danseurs et danseuses parés de costumes végétaux somptueux transportent autant les polynésiens [...]

Plongée à Tahiti

Site naturel & Nature - Top Spots de plongée

L'île qui nous fait tous rêver est le lieu de villégiature idéal pour rencontrer de gros animaux marins tels dauphins et requins. Pour cela, plongez sur Te Maruata, sur Le Plateau aux Tortues, Le Tombant d'Aauru ou Le Gouffre et vous serez servis ! La grotte de Tetopa est une endroit sympathique, peu profond mais possédant une jolie ambiance. Tahiti, le voyage d’une vie pour certains et il serait [...]

Pointe Vénus Tahiti

L'île de Tahiti fût découverte par le capitaine James Cook au 18 ième siècle. Il aborda l'île par le nord ouest, et jeta l'encre au bout d'une langue de sable qu'il nomma la Pointe Vénus. Elle est formée par une longue plage de sable noir plantée de cocotiers et du célèbre phare de la pointe Vénus. L'eau qui entoure la pointe est d'un vert émeraude surprenant, et les courants chauds y sont très présents, [...]






Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi