avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
Le château d'Al-Marqab aurait été construit au Xième siècle par des musulmans avant de tomber aux mains d'une famille franque qui le transforma en forteresse. Pourtant, trop gourmande en projets, elle doit le céder aux chevaliers de l'Hospital en 1186 car les moyens viennent à lui manquer. Et c'est finalement le sultan Qalaoun qui délogea les Croisés en 1285. Cette batisse médiévale, rénovée petit bout par petit bout à l'heure actuelle, offre un beau point de vue sur la vallée et la Méditerranée puisqu'elle se dresse sur un promontoire surplombant la côté ouest. Pour en faire le tour, il vous faudra traverser la cour centrale, visiter l'église et sa sacristie, pénétrer dans le grand hall et froler les barreaux des prisons, admirer le four à pain et laisser son regard se perdre depuis les toits...

Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Le château d'Al-Marqab
Tartous

Tartous est située sur les bords de la Méditerranée et sa longue jetée rocheuse pourrait presque nous faire croire à Cannes à ceci près qu'ici, pas de plage ! Hotels, bar, boites, restos... Tartous ne manque de rien et peut se targuer d'être un vrai lieu de villégiature. Sa vieille ville, qui fut autrefois une forteresse bien robuste, est aussi agréable pour une promenade au milieu de vieilles pierres. L'île d'Arouad quant à elle mérite bien que l'on quitte le continent l'espace d'une délicieuse balade.

L'île d'Arouad

Rien que parce que l'île d'Arouad est la seule île appartenant à la Syrie, elle mérite d'être notifiée. Mais ce petit bout de terre de 800 mètres sur 500 vaut le détour pour son charmant village où déambuler dans les étroites ruelles, son chateau et sa muraille byzantine. Pêcheurs, chantiers navals, bateaux qui vont et qui viennent... L'île d'Arouad offre décidément un bien beau coin pour se perdre.. mais ne vous en faites pas, vu la taille de ce bout de terre, vous retomberez fatalement sur vos pas à un moment donné !

Krak des Chevaliers

L'un des plus incroyables vestiges de château fortifié médiéval, le Krak des Chevaliers est posé au sommet d'une colline de 750 mètres de haut, dominant totalement la vallée autour. Le site fut exploité militairement depuis des siècles quand les premiers croisés arrivent sur le site en 1099, et les Kurdes qui occupaient la forteresse furent expulsés. C'est Tancrède de Hauteville, régent d'Antioche, et qui prend définitivement en 1110 et y plaça une garnison, sous l'autorité du comte de Tripoli. Très vite, le lieu fut placé sous la garde de l'ordre des Hospitaliers, en 1142 : de cette époque date [...]

Le krak des Chevaliers

Le krak des chevaliers, qui se dresse sur une colline à l'extrémité du djebelAn-Sariyeh est une vraie merveille de l'architecture à vocation militaire et il est d'ailleurs classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Son état de conservation est remarquable et s'il est aussi célèbre au Proche-Orient, c'est qu'il fut l'une des dernières places fortes des Croisés. Pour visiter le krak dans les meilleures conditions possibles, il est bien d'avoir au préalable ouvert un livre d'histoire qui vous aura expliqué la naissance de cette forteresse grâce au comte de Toulouse, les attaques de Saladin et de Baïbars, [...]

Ugarit ou Ras Shamra est un sit archéologique pour lequel il vous faudra prendre un guide qui fera parler les vieilles pierres pour vous, sans quoi, la visite pourrait manquer d'intérêt. Et pourtant, ce grand palais datant de l'âge du bronze, qui a la particularité d'avoir été construit tout en pierres, recèle une histoire passionnante vieille de plusieurs millénaires. Les origines de cette sorte de cité remontent au néolitique, soit le septième millénaire avant Jésus-Christ et ici, se sont succédées des populations sortant tout juste du nomadisme au départ, puis d'autres venant de Mésopotamie, [...]

Hama

Hama est la quatrième ville du pays mais elle est très réputée à cause des immenses roues (norias) qui se dressent là et qui servaient autrefois à apporter l'eau de l'Oronte aux terres des environs. Certaines peuvent toujours être tournées mais cela se fait dans un grincement sonore quelque peu crispant ! Il se dit que la ville serait un peu plus conservatrice aussi que le reste du pays et les femmes sont donc très généralement voilées de la tête aux pieds. Les mosquées sont nombreuses et Hama est un bastion de l'islam sunnite pur et dur. La ville dû d'ailleurs faire face à la montée en puissance [...]

Les norias - ou nours - sont d'immenses roues pouvant aller jusqu'à vingt mètres de diamètre et qui permirent de détourner les eaux du fleuve Oronte pour les amener à irriguer l'intérieur des terres. Les plus anciennes datent des XIVème et XVème siècles. Des petites caisses en bois, placées à equidistance les unes des autres, se remplissaient au fur et a mesure que la roue tournait et après cela, une fois arrivées au plus haut point, ces petites caisses déversaient leur eau. Ces norias là sont probablement les plus grandes existantes, ses voisines d'Egypte et d'Irak, n''étant pas aussi impressionnantes. [...]

Les deals du moment


Votre voyage en Syrie







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi