avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
Situé en plein coeur de Genève, le parc des Bastions est un lieu de détente polyvalent très apprécié des Genevois. A l'entrée du parc, un jeu d'échecs géant côtoie un ancien kiosque à musique où se trouve aujourd'hui un restaurant. En continuant, vous verrez sur votre gauche le célèbre Mur des Réformateurs qui fait face au bâtiment de la Faculté des Lettres de l'Université de Genève. Le parc est d'ailleurs très populaire auprès des étudiants, que vous verrez éparpillés un peu partout dans le parc dès les beaux jours. En été, des chaises-longues sont à la disposition du public. Le parc accueille régulièrement des événements majeurs de la vie culturelle genevoise telle que la Course de l'Escalade.

Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Le parc des Bastions
Garden Party

Un festival destiné à faire partager la culture au plus grand nombre dans une ambiance estudiantine bonne enfant, le tout dans un des plus beaux parcs de Genève : voilà un mélange détonnant ! Depuis 1997, durant la première semaine du mois de mai, le temps d'un week-end, les étudiants de l'université de Genève organnise cette manifestation, où musique, cinéma, spectacles pluriartistiques, libres et gastronomie s'associent. Des scènes - ou espaces - sont aménagés aux quatre coins du magnifique parc des Bastions et le visiteur peut goûter aux différentes ambiances de spectacles de qualité. Le détour [...]

Mur des Réformateurs

Situé au coeur du Parc des Bastions, en plein centre de Genève, le Mur des Réformateurs est un lieu incontournable de la ville, capitale du protestantisme par excellence. Créé en 1909, année du 400e anniversaire de la naissance de Jean Calvin (l'un des initiateurs de la Réforme protestante) et année du 350e anniversaire de l'Académie de Genève (ancêtre de l'université), le mur est adossé à l'une des murailles qui entourent la colline de la vieille-ville de Genève. Les quatre grandes figures du mouvement protestant sont représentées au centre du mur et ont une hauteur de cinq mètres : Guillaume [...]

Course de l'Escalade

La course de l'Escalade est un événement incontournable de l'année genevoise.Chaque année, elle se déroule le premier samedi de décembre et porte le nom de la Fête de l'Escalade (12 décembre) qui marque la victoire de Genève sur les assaillants savoyards en 1602. Près de 30'000 personnes participent à la course et il n'est pas rare de voir des groupes s'entraîner, les semaines qui la précèdent, dans les rues de Genève. Le parcours varie de 2 à 8 km en fonction de la catégorie (des poussins, dès 6 ans, aux coureurs professionnels) et prend son départ dans le parc des Bastions. Pour la dernière course [...]

Au numéro 40 de la Grand-Rue se trouve la maison natale du célèbre écrivain et philosophe Jean-Jacques Rousseau (1712-1778). Le bâtiment accueille depuis 2002 un musée particulièrement interactif, basé sur une technologie qui synchronise le son et l'image. Pendant 25 minutes, le visiteur suit un itinéraire audiovisuel dans la langue de son choix, retraçant la vie et l'oeuvre d'un des plus célèbres Genevois. Contrairement à beaucoup de maisons d'écrivains, l'Espace Rousseau ne propose pas de reconstitution des lieux d'enfance de Rousseau. En 2010, Genève fêtera les 300 ans de la naissance de Jean-Jacques [...]

La maison Tavel est un musée de la vie quotidienne et de l'histoire urbanistique de Genève. Située en plein coeur de la vieille ville, elle porte le nom de la famille qui la reconstruisit en 1334, suite à un incendie. Il s'agit d'une des plus vieilles maisons de Genève, qui accueille une collection permanente d'objets allant du XIVe au XIXe siècle. Au dernier étage se trouve le clou du spectacle: une maquette de Genève au 1/500e utilisée comme élément de médiation entre les professionnels du bâtiment, le public et les politiciens.

Place Neuve de Genève

Au centre de Genève, la place Neuve est un superbe lieu entouré du Grand Théatre de Genève (l'opéra), du Musée Rath renomé pour ses superbes expositions, du réputé Conservatoire de danse et de musique, ainsi que du parc des Bastions où se trouvent les bâtiments anciens de l'université de Genève. Disposée au pied de la muraille de la vieille-ville, en son centre on peut admirer une statue en bronze du Général Henri Dufour, héro natioal et premier réalisateur d'une carte géographique de la Suisse.

Fête de l'Escalade

Genève remonte le temps jusqu'à la nuit du 11 au 12 décembre 1602. Chaque année, la ville fête cette terrible et glorieuse nuit où les Genevois repoussèrent les Savoyards et les empêchèrent de franchir leurs murailles. A cette occasion, la compagnie de 1602 (l'association locale de sauvegarde du patrimoine) défile dans les ruelles de la vieille-ville en costumes et la ville même de Genève y ouvre certains passages secrets d'habitude fermés au public. Une réelle tradition est née de l'Escalade dans les foyers genevois, où l'on déguste la marmitte en chocolat rituelle (on raconte qu'à l'époque, [...]

Les meilleurs hotels proches de Le parc des Bastions

à 243 m
Les Armures Rue Puits-St-Pierre, 1 L’hôtel Restaurant « Les Armures » se trouve non loin du Lac Léman, à Genève. Dans son restaurant vous avez le choix entre les saveurs suisses ou françaises à déguster en salle ou à la terrasse. C ...
dès 334CHF
à 369 m
Hotel Central Rue de la Rôtisserie, 2 En plein centre de Genève, sur la rue de la Rôtisserie, l’Hôtel Central reçoit les familles en vacances qui, de là, peuvent voir l’Horloge Fleurie. Le petit déjeuner continental servi dans les cha ...
dès 105
à 543 m
Tiffany Hotel Rue de l'Arquebuse 20 Au quartier artistique de Genève abrite le charmant Tiffany Hotel, un hôtel 4 étoiles doté de 46 chambres confortablement agencées à 235 CHF la nuit. Une soirée dans le restaurant de l’hôtel ou un ...
dès 137CHF
à 665 m
Swissotel Metropole Geneve Quai General Guisan Bénéficiant d’un emplacement magnifique à l’opposé du jardin anglais et du lac Leman, le Swissotel Metropole Genève est un établissement 5 étoiles, disposant de 127 chambres spacieuses. Pour la re ...
dès 313CHF
à 704 m
Hotel les Hauts de rive 46 bd des tanchées Cet hotel bénéficie de deux étoiles. Hotel les Hauts de rive se positionne 46 Boulevard des tanchées dans la ville de Genève. Que trouver à proximité de hôtel les Hauts de rive? Pas trop loin, vou ...
Voir les prix
à 725 m
The Ambassador 21, quai des Bergues Hôtel 4 étoiles, doté de 41 chambres, The Ambassador vous place en plein cœur de la ville de Genève, à proximité du lac Léman. En plus de son haut standing, l’hôtel dispose également d’un restaura ...
Voir les prix
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Genève






Avis de voyageurs sur Le parc des Bastions, Genève

  • Restaurant :

    Menu à 49,00 Fr, en un 1er aout, jour de fête nationale. Prix correct pour Genève, où les prix sont souvent exagérés.

    Fleurs en plastique, nappe en papier... Personnel accueillant et agréable, bien que le responsable du service en salle "faussement aimable" nous faisait sentir qu'il est le "responsable" à nous qui étions pourtant des clients et qui ne semblant pas accepter la moindre demande qui puisse ressembler à une remarque. A la limite "hautain" voir "dédaigneux", cachant cela par de l'humour, (que je reconnais habile). Il nous a curieusement retiré nos verres à eau, alors qu'une carafe d'eau était présente sur notre table. Pain à l'ancienne, mais sec à s'en blesser les gencives, ce qui mêlait plaisirs gustatifs ET petites souffrances, (je suis sérieux en écrivant cela). Sans doute à cause du fait que nous étions un lundi de congés pour le boulanger, faisant suite à un dimanche férié, mais sans avoir pensé que tout le monde n'a pas de bonnes dents... Assiettes du grand faïencier Pillivuyt, de style "nouvelle cuisine", qui veut que "déguster" est plus important que de se nourrir vraiment, avec un énorme bord vide faisant les trois quart de l'assiette et décoré d'une trace décorative pour "meubler", ne laissant réellement au centre que l'emplacement d'une coupelle, qui aurait put être servit dans une petite assiette à dessert sans la faire débarder. Il en était visiblement de même pour ceux qui avaient choisis leur repas à la carte. Notre corbeille de pain sec renouvelée, à servit à calmer notre appétit. Poisson annoncé "grillé", mais qui ne l'était pas du tout, sur aucune face, plutôt bouilli et un peu "fatigué", (nous avons retiré la peau, qui aurait été succulente si elle avait été grillées, comme prévu). Une petite cuillère de purée maison et presque pas de légumes, juste pour la déco, joliment taillés comme on l'apprend en écoles de cuisine à la française, mais trop "croquants" pour nous, qui avons été contraints d'en laisser certains au bord des assiettes, avec regrets. Frites qui ont rapidement séchées puisque de type "allumettes", (pour se distinguer des fastfoods), servi es dans des verres en forme de cône qui les mettaient en valeur, mais ébréchés, (des voisins les ont à peine touchées et nous qui avions faim les avons finies, malgré le sel qui nous brûlait les gencives, blessées par les pointes du pain sec). Dessert délicieux et d'une grande finesse, mais servit dans des petites assiettes à cocktail Party, (à buffet), avec emplacement pour accrocher le verre, d'où la sauce à la pistache s'est un peu sauvée sur la table. Service extrêmement long, (on se sentait otages), avec pour raisons compréhensibles, bien que gênantes ; qu'il y avait du personnel de malade et que l'informatique posait problèmes, (on se demande comment faisaient nos anciens pour remplacer des serveurs au "pied levé" et sans ordinateur). Un "chef de rang" aidé par un bon apprenti serveur s'en serait sortit aisément. Cependant, à trois ou quatre pour servir ils étaient débordés, sans que les tables soient toutes occupées. Il semble qu'ils ne soient pas habitués à ce qu'il y est "un peu de monde", alors que l'établissement le prévoit.

    En bref, contrairement à ce que mon écrit pourrait laissé penser ; nous avons passés un agréable moment, bien que fort long. Nous avons appréciés la cuisine qui s'inspire sans surprises, mais avec une certaine réussite, des traditions françaises basiques, réalisables aisément par des particuliers qui se débrouillent en cuisine, (foie gras poilé et ses mini chanterelles, poisson en sauce, framboises entre double couche de macarons roses, du plus bel effet grâce au classique jeu du rose et du vert de la mousse à la pistache). Les petits défauts, n'ont pas gâchés ce repas. Nous retournerons volontiers manger dans ce restaurant et nous recommanderons cette adresse, dont le lieu à son importance. Ceci étant dit, il vaut mieux avoir mangé un peu avant, ou après, comme nous qui avions profités de la fête nationale suisse pour nous offrir de bonnes saucisses/frittes juste après ce repas.

    Leur site propose de laisser un avis sur son "livre d'Or", cependant celui-ci n'est pas consultable, (ils n'assument pas).

    Pascalus


Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi