avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
Le Parc National du Corcovado est qualifié par certains comme « le lieu le plus intensément biologique sur terre ». Cette étendue de forêt tropicale, de 425 km², est en effet la dernière d'Amérique Centrale Pacifique. Créé en 1975, ce parc avait pour but la préservation de la forêt tropicale humide et son habitat marin. Ce parc, dont le nom veut dire « bossu », constitue l'habitat d'une faune et d'une flore très riches. Il s'agit d'unes des plus variées du Costa Rica ! On y trouve plus de 500 espèces d'arbres, 140 espèces de mammifères, 10 000 espèces d'insectes, plus de 2400 espèces de plantes, 117 espèces d'amphibiens, 400 espèces d'oiseaux (dont 40 espèces d'oiseaux d'eau douce) dont la harpie féroce, en voie d'extinction. Vous aurez également la chance d'y apercevoir la plus grande population d'aras rouges d'Amérique Centrale. Autres habitants du parc, les jaguars, tapirs, coatis, pumas et serpents. Comment y accéder : L'accès au parc n'est pas très évident plusieurs possibilités se présentent cependant aux touristes en voiture (par les routes de la Leona, Los Patos ou San Pedrillo), en bus (vers Palmar Sur ou vers Puerto Jimenez) ou en avion (vols réguliers de 45 minutes).

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!


Sites populaires dans les environs de Le Parc National du Corcovado

# 1/3 : Puerto Jimenez

Puerto Jimenez

Puerto Jimenez est une des plus grandes villes de la péninsule d’Osa, pour ne pas dure la seule « vraie » ville. Elle fut une étape majeure de la ruée vers l’or ainsi que dans l’industrie forestière. La ville abrite aujourd’hui 6000 habitants et affiche fièrement son important héritage colonial. Puerto Jimenez est une ville touristique, notamment parce qu’elle constitue un point de départ au Parc National [...]

Le volcan en activité du Costa Rica

A peine plus grande que la Suisse, terre sauvage de 240 km de largeur e et de 400 km de longueur, le Costa Rica vous offre l'aventure ! Quoi de plus fou que d'escalader un volcan encore en activité ? Lorsque d'autres pays déconseillent fortement ce genre de loisir jugé dangereux, le Costa Rica, lui, fait fi de tout danger, pour le plus grand plaisir des aventuriers. Rendez-vous au volcan Arenal ! Jusqu'au [...]

Parc national de l'île Cocos

Egalement surnommée Emeraude du Pacifique" où "Île au trésor" en raison des pirates qui y cachèrent leurs trésors pillés aux Espagnols, l'île Cocos, située à 550 km au large de la côte pacifique du Costa Rica, est la seule île du Pacifique tropical oriental possédant une forêt tropicale humide. Découverte par les marins dès le début du XVIe siècle, l'île est apparue pour la première fois sur une carte [...]






Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi