avis voyageursAvis voyageurs
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
L'entrée du sanctuaire Heian Jingû ne peut pas se rater. Le torii qui sert de portail est l'un des plus grands du Japon, et sa couleur rouge le rend repérable de très loin. Le sanctuaire lui-même, une centaine de mètres derrière le torii, est également peint en rouge, avec des toitures vertes, qui lui donnent une apparence assez unique. La cour est très vaste, et l'accès y est gratuit. C'est l'accès aux jardins, derrière le sanctuaire, qui est payant. Mais le prix n'est pas considérable, et vaut amplement le spectacle. Les jardins sont divisés en quatre parties, chacune désignée par un point cardinal. Le jardin du sud est particulièrement beau le printemps avec ses cerisiers, et l'été avec ses azalées. Celui qui se trouve derrière le temple est centré autour d'un grand étang, qu'il est possible de traverser par un gué artificiel. Le sanctuaire est assez central et facilement accessible en bus. Il se trouve également à quelques centaines de mètres seulement de l'arrivée du circuit du Chemin de la Philosophie, donc accessible à pied sans problèmes. Il est en outre possible de s'y rendre depuis Nanzen-ji par les pousse-pousse qui opèrent dans cette partie de la ville.

Le sanctuaire shintô Heian Jingu, surnommé sanctuaire de la paix et de la tranquillité, fut construit en 1895 pour célébrer les 1000 ans de la ville de Kyôto. C'est une réplique réduite d'une partie du Palais impérial de l'ère Heian. Il est dédié à l'empereur Kammu, fondateur de Kyoto et à l'empereur Kômei, le dernier empereur résidant à Kyôto. Heian jingû est un sanctuaire très étendu composé de huit bâtiments réliés par un long corridor couvert. Trois constructions se distinguent de l'ensemble: l'immense torii qui marque l'entrée du domaine des kami et les deux tours Byakko et Sôryû, en avant du hall principal. Le sanctuaire Heian possède également un vaste jardin réputé pour la floraison de ses lotus et de ses nénuphars fin août, début septembre, mais ce jardin est aussi apprécié pour ses cerisiers en fleurs en avril et pour ses iris en juin.


Informations pratiques Le Sanctuaire Heian Jingû

  • Adresse : Nishi Tennocho, Okazaki, Sakyo-ku, Kyoto
  • Bus : bus 5 : au départ de JR de Kyoto, arrêt Kyoto Kaikan Bijutsu-kan Mae
  • Métro : 3 mn à pied de la station de métro Higashi-yama sur la ligne Tozai / 10 mn à pied de la station Sanjo de Keihan
  • Numéro téléphone : +81757610221
  • Horaires et jours ouverture : Temple : 06:00-17:00 à 18:00 selon la saison Jardins 08:30-16:30 à 17:30.
  • Prix et tarifs entrée: Gratuit pour la cour, 600 yens (4 euros env.) pour les jardins (adultes) et 300 yens (2 euros env.) pour les enfants.

Booking.com

Activité Kyoto: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Voir toutes les vidéos de Kyoto
Sites populaires dans les environs de Le sanctuaire Heian Jingû
Musée Fureaikan

Près du sanctuaire Heian se trouve le musée Fureaikan, dédié aux nombreux métiers artisanaux apparus durant la longue période où Kyoto régnait en capital impériale. De nombreuses expositions et vidéos montrent pas à pas les étapes de production, depuis la fabrication des cannes à pêche, au textile, jusqu'aux éventails ou ombrelles, la construction des autels buddhistes, la création des masques Noh... Les expositions sont fascinantes, les objets magnifiques et les explications en anglais. De plus, il est possible d'acheter ces objets dans la boutique du musée.

Musée Hosomi

Au musée d'art Hosomi, vous pourrez découvrir un certain nombre d'oeuvres d'art et d'objets historiques. C'est un musée privé très célèbre qui présente des objets bouddhistes et Shinto. Vous pourrez trouver dans ce musée des miroirs en bronze de Heian, des peintures bouddhistes, des objets pour la cérémonie du thé, des poteries... Le bâtiment du musée est très moderne et le tout se visite en 30/ 45 minutes. Le musée est l'une des attractions populaires de Kyoto et attire beaucoup de monde particulièrement le week-end.

Temple Shoren in

Shoren-in est un temple charmant et paisible d' où émane une atmosphère de tranquilité. Il est très proche des rues mouvementées du quartier Higashiyama, et en entrant dans le temple, le contraste avec l'animation des rues est remarquable et donne l'impression d'être dans un tout autre univers. On peut s'asseoir en sirotant un bol de thé vert tout en contemplant le premier de ses quatre jardins, en profitant du jeu des reflets du soleil sur les feuillages des cerisiers et des érables en fleurs. Les quatre jardins du temple Shoren-in sont très réputés au Japon, et chacun d'entre eux met en valeur [...]

Temple Chion in

Siège de la secte Jôdô, le temple Chion-in, fondé par le moine Hônen en 1211, est l'un des plus vastes de Kyôto. Mais c'est à l'époque Edo vers 1650 que le Shogun Tokugawa apporta son soutien à cette secte et agrandit sensiblement le temple. Le bâtiment principal fut construit pour abriter la statue en bois de Hônen. C'est est l'un des bâtiments en bois les plus massifs du Japon, et -à l'époque- était le symbole de la puissance du clan Tokugawa. La décoration des appartements du supérieur du temple sont attribués à Kanô, et la grande porte d'entrée est considérée comme la plus belle porte monumentale [...]

Villa Murin-an

Le jardin paysager de la Villa Murin-an comporte une cascade provenant des eaux du lac Biwa et qui intègre la vue que l'on a de la colline de Higashiyama.

Nanzen-ji

Nanzen-ji est un complexe de plusieurs temples de petite taille, ce qui en fait le temple Zen le plus important du Japon. Son entrée, la porte San-mon, est l'une des trois plus larges du Japon, et est surmontée d'un étage auquel on peut accéder moyennant 500 yens, et qui contient à part des images de bouddha, d'hommes saints et bodhisattvas un superbe plafond peint. Un autre bâtiment, le Hojo ("les quartiers de l'abbé") est remarquable pour ses écrans dépeignant des paysages chinois, qui appartenaient au palais impérial. Son jardin zen de pierres et de sable est également connu. Le Nanzen-in [...]

Le temple Nanzen-ji fait partie des temples les plus importants de Kyôto. Sa construction commença dès 1291 sur l’emplacement d’une villa ayant appartenu à l’empereur Kamenaya. Aujourd’hui, ce vaste complexe monastique est dévolu au courant «Rinzaï» du bouddhisme zen. Très endommagés durant la guerre d’Onin, tous les bâtiments ont été très largement restaurés au 16ème et 17ème siècle. Les peintures admirables qui y figurent ont été réalisées par des artistes de l’école Kano. Le terme Kano s’applique à toute une génération d’artistes du 16ème siècle japonais, du nom du fondateur de cette école de [...]

Les meilleurs hotels proches de Le sanctuaire Heian Jingû

à 2 km
Aranvert Hotel Kyoto 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku C'est un hébergement avec 4 étoiles. Vous tomberez sur cet hébergement touristique au 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku, à Kyoto. Cet hotel offre une vue panoramique. Aranvert hôtel Kyot ...
dès 4229JPY
à 39 km
Hotel Wing International Shi 2-32-9 Higashi-Mikuni Yodogawa
dès 7863JPY
à 39 km
Osaka Corona Hotel 1-3-21 Nishi-Awaji Higashi-Yodogawa
dès 5323JPY
à 40 km
Osaka Garden Palace 1-3-35Nishimiyahara,Yodogawa
dès 5505JPY
à 41 km
Shin-Osaka Sunny Stone Hotel 4-12-2 Nishinakajima Yodogawa
dès 3902JPY
à 42 km
Hotel Monterey Lasoeur Osaka 2-2-22 Shiromi Chuo
dès 8274JPY
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Kyoto







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi