avis voyageursAvis voyageurs
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
Les Alyscamps, traduction provençal de champs élysées, sont une nécropole de l'époque romaine. Dès le début de l'empire romain des tombes, sarcophages et mausolées sont installés sur le site en dehors de l'enceinte de la ville le long de la Via Aurelia. La nécropole païenne deviendra chrétienne. Saint Genest martyr décapité en 303 y est inhumé, dès lors la nécropole devient célèbre, de nombreuses personnalités et de nombreux particuliers s'y font enterrer. Une collégiale et plusieurs églises s'y installeront durant le Moyen-âge et la nécropole devient une étape importante du pèlerinage de Compostelle. Le site actuel se présente sous la forme d'un alignement de tombeau et de fouilles du site paléochrétien. Le site a été réorganisé par les religieux Minimes au XVIIéme siècle et de nombreux monuments sont détruits ou volés après la révolution. Vous pourrez admirer le monument des consuls érigé en l'honneur des édiles municipaux morts lors de la peste de 1721, la chapelle funéraire de la famille des Porcelets, et la chapelle de la Genouillade toutes deux édifiés au XVIéme siècle.


Informations pratiques Les Alyscamps


Booking.com

Activité Arles: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Voir toutes les vidéos d'Arles
Sites populaires dans les environs de Les Alyscamps
Alyscamps et église saint-Honorat

A l'origine, les Alyscamps sont une vaste nécropole romaine. Ils prirent beaucoup d'importance à l’époque paléochrétienne lorsque le martyre saint Genest y fut inhumé et par la suite les évêques d'Arles. Vers 1040 y fut installé le prieuré de Saint-Honorat et vous pourrez toujours en voir l'église. Mais ce sont surtout bien sûr les sarcophages qui méritent votre visite. Car tous sculptés de petites fresques, ils montrent les croyances et les attachements des proches des défunts.

Porte d'Auguste

Entrée principale de la cité romaine la porte d’Auguste est la partie la mieux conservée de la ceinture augustéenne de Arles. Construite à la fin du Ier siècle avant JC, la large porte était encadrée de deux tours rectangulaires massives. L’aqueduc qui amenait l’eau des Alpilles arrivait dans la ville le long de la tour nord, vous pouvez encore observer des dépôts de calcaire sur les remparts. La porte a été bouchée au Moyen-âge et une forteresse y est installée. Cette forteresse nommée La redoute donne à la porte le nom de porte de la redoute. Vous pouvez observer les ruines de la porte qui [...]

Théâtre antique

Construit entre 40 avant JC et 12 avant JC, le théâtre antique d’Arles est un des premier théâtre romain en pierre. Les vestiges se visitent rapidement mais ils permettent d’imaginer l’importance d’un tel lieu à l’époque romaine. Il était composé de trois parties. La cavea qui accueillait les spectateurs, jusqu’à 10 000 personnes, se compose de 33 rangés de gradins circulaires. La scène ou se trouvait une plate forme de bois qui cachait les machineries du théâtre. Le mur du fond décoré de colonnes corinthiennes, il n’en reste que 2 sur la centaine qui existait. Lors des fêtes en l’honneur des Dieux, [...]

Reconstitution de la chambre de Vincent Van Gogh

Vincent Van Gogh a été fortement inspiré par Arles ou il réalise plus de 300 dessins et peintures entre février 1881 et mai 1889. La fameuse toile la chambre de Vincent a été peinte à Arles. Dans une maison proche des arènes, à quelques dizaines de mètres de la maison jaune qu’il habitait, la chambre a été reconstituée telle que sur la peinture. Pour les amateurs de reconstitutions n’hésitez pas à vous y rendre, pour les autres attendez vous à une visite au charme kitsch. Dans la ville, un parcours amène le promeneur à glisser ses pas dans ceux du peintre. Ainsi la place du Forum, le quai [...]

Arènes d'Arles

Construit sur le modèle du Colisée vers 80 après JC cet amphithéâtre romain pouvait accueillir jusqu’à 25 000 personnes. L’édifice s’élève à 21m sur deux niveaux composés de 60 arcades. Il s'étale sur une longueur de 136m. Les arènes ont accueilli des combats de gladiateurs, des chasses, des combats, des jeux, des exécutions… jusqu’à la fin de l’empire romain. Mais il sera encore utilisé sous domination franque avant d’être transformé en forteresse à la fin du VIéme siècle. Les arènes accueilleront par la suite des habitations de particulier avant d’être restaurées au début du XIXéme siècle. Dès [...]

Cloître Saint-Trophime

Monument majeur de l’art roman provençal le cloître Saint-Trophime est au centre des bâtiments de la cité épiscopale. La construction du cloître a débuté au XIIéme siècle mais ne prendra fin qu’à la fin du XIVéme siècle en raison du déclin de l’influence d’Arles au profit d’Aix et d’Avignon. Les chanoines l’occupent peu de temps et les salles du cloître sont transformés en grenier et réserves avant d’être en partie occupée par des habitations après la révolution. Les galeries nord et est sont de style roman, elles sont décorées par des statues de grande qualité. La galerie nord s’attache à la représentation [...]

La cathédrale Saint-Trophime est construite sur une basilique du Véme siècle nommée Saint-Étienne. La translation des reliques de Saint-Trophime des Alyscamps à la cathédrale date de 1152. Ces reliques feront de l’église un passage obligé sur la route de compostelle. Le chœur gothique est ajouté XVéme siècle. Transformé en Temple de l’être suprême durant la révolution, elle sera ensuite déclassée en église paroissiale puis érigée en basilique par le pape Léon XIII en 1882. Le plan est classique des églises de Provence : la haute nef est flanquée d’étroits collatéraux, le transept est très court [...]

Les meilleurs hotels proches de Les Alyscamps

à 733 m
Best Western Atrium 1 Rue Emile Fassin L’hôtel Best Western Atrium est placé dans un bâtiment traditionnel datant du XIXe siècle à d’Arles, près du centre de la ville et des quartiers culturels. Chacune des 91 chambres est équipée d’un ...
dès 65
à 764 m
Hotel Spa Le Calendal 5 Rue Porte de Laure Hotel Spa Le Calendal est installé dans un bâtiment de XVIIe siècle entre l’amphithéâtre et le théâtre antique. Classé 2 étoiles, il propose 38 chambres bien équipées et raffinées. Il propose égal ...
dès 139
à 781 m
Campanile Arles Rue Charlie Chaplin, Zad De Fourchon Le Campanile, Rue Charlie Chaplin, Zad De Fourchon, est un hôtel qui se trouve à 5 km du centre d’Arles. Ouvert 24h/24, il possède un restaurant avec une cuisine variée. Avec 41 chambres, climatis ...
Voir les prix
à 805 m
Hôtel Jules César 9 Boulevard Des Lices L’hôtel Jules César est un établissement de luxe classé 4 étoiles qui a fait sa renommée dans la ville d’Arles. C’est un ancien couvent qui propose des chambres calmes et spacieuses pour un bon pr ...
dès 168
à 811 m
Crau Hôtel Za Fourchon, Rue Charlie Chaplin Le Crau Hôtel est un hôtel 2 étoiles qui se trouve sur la rue Chaplin. Dans cet hôtel, vous trouverez des chambres équipées d’une télévision et d’une connexion internet, un restaurant, un bar, un ...
dès 49
à 852 m
Kyriad Arles Rue Des Fourches, Quartier Fourchon Hôtel Kyriad d'Arles : proximté centre-ville et autoroute. Prestations, services et personnel de haute qualité. Besoins et demandes clientèle garanties. Séjour agréable avec chaleur méditerranéenn ...
dès 49
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Arles






Avis de voyageurs sur Les Alyscamps, Arles

  • Bonjour,
    Je voudrais dire que voici pour moi le site le plus précieux de la mémoire chrétienne française. J'espère qu'Arles le protègera toujours. Comme une prière... Conseils de lecture pour mieux apprécier le site : 1) Max Gallo : "Les Romains- 5- Constantin Le Grand. L'empire du Christ. 2) Chercher sur la toile le poème : "Dans Arle, où sont les Aliscans", de Paul-Jean Toulet

    marike


Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi