avis voyageursAvis voyageurs (4 votes)
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
Sur le plateau calcaire de Khammouan, se trouve un des paysages les plus magnifiques du Laos, dans un couloir allant jusqu'à Mahaxai, à 35-50 km à l'est de la ville de Thakhek. Encore peu fréquenté, on y accède par la route 12 entièrement goudronnée qui traverse des massifs karstiques au milieu de la forêt tropicale cachant des grottes et des galeries creusées par des rivières souterraines. Le plateau en lui-même s'étend sur 1580 km2, limité à l'ouest par les bords du Mékong et à l'est par la frontière vietnamienne. Depuis 1993, la région est classée zone nationale de conservation de la biodiversité car y subsistent des espèces animales en voie de disparition telles que le langur Douc. Si la route toute neuve doit attirer de plus en plus de visiteurs, les infrastructures d'accueil et de transport en limitent encore le nombre de touristes. Seuls les plus motivés se rendent jusqu'à la bourgade de Mahaxai en tuk tuk ou en moto pour visiter la nature encore préservée l'entourant. Les amateurs de fêtes et de hamburgers se rendront de préférence à Vang Vieng, nous conseillons à ceux qui cherchent plus d'authenticité et de nature à aller plus au sud à Mahaxai.

Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Mahaxai
Tham Nang Aene

Le Tham Nang Aene est la grotte la plus fréquentée des environs de la ville de Thakhek, la capitale de la province de Khammouane. Elle se trouve à seulement 18 km du centre-ville, est très bien indiquée, ce qui en a fait le lieu de pique-nique de visiteurs aussi bien locaux qu'étrangers. Son nom signifie « s'asseoir et flirter », en référence à une légende selon laquelle un jeune novice épris de la fille de l'ermite d'une grotte voisine lui donnait rendez-vous au Tham Nang Aene pour lui exprimer son amour. De nos jours, les néons colorés lui donnent un côté un peu aseptisé, mais l'escalier qui [...]

Tham Xiangliep

La grotte de Xiangliep à 14 km à l'est de Thakhek est traversée par une rivière souterraine, dans laquelle les échos qui se répercutent sont particulièrement harmonieux. Les laotiens de la région qui s'y rendent pour pêcher laissent d'ailleurs libre cours à leur inspiration musicale, et il est courant d'entendre une voix sortir des entrailles de la terre. Pour y accéder, il faut garer son véhicule en bordure de la route 12, à côté d'un petit cabanon (s'il ne disparaît pas entre-temps), et traverser à pied des rizières, où les effluves de menthe et d'autres herbes et végétations locales vous chatouilleront [...]

Buddha Cave ou Tham Nong Paa Fa ou Pha Pa

C'est en 2004 que cette grotte se trouvant à environ 20 km de Thakhek a été découverte complètement par hasard par un dénommé Bun Nong. Il chassait des chauve-souris pour manger quand il a escaladé une falaise de 300 m de haut. Au bout de 15 mètres, il découvrit une grotte de 1,5 m de hauteur contenant 200 statues de Bouddha. N'en croyant pas ses yeux, il garda sa découverte secrète de peur d'être pris pour un fou, avant de se confier une semaine plus tard à son village. Depuis, les habitants se relaient jour et nuit pour veiller sur les Bouddhas mesurant entre 8 et 15 cm, qui méditent paisiblement [...]

That Phanom

That Phanom est une petite ville de la région de l'Isan et pourtant, elle jouit d'une belle renommée à travers tout le pays. Pourquoi ? Parce que son stupa, qui porte le meme nom qu'elle, est considéré comme l'un des quatre sanctuaires les plus importants du pays et comme le monument le plus sacré qui soit dans la région. Si vous etes dans les parages, venez donc admirer ce stupa qui attire tant de regards avec ses motifs dorés et fleuris et son ombrelle d'or massif qui pese plus de quinze kilos ! Certes, le stupa ne date que de 1975 puisque le dernier en date avait succombé a des pluies torrentielles [...]

Considéré comme un des plus beaux stupas du Laos, le That Inheng n'a pourtant rien d'exceptionnel. Une flèche qui s'élève sur quelques mètres, des bas-reliefs de style khmer trop rénovés, quelques sculptures coquines sur les murs, le dieu Shiva sur la porte, donnent son caractère à ce monument censé contenir un os de Bouddha et une souche de l'arbre de son sermon à Pang Sing. Sans doute commencé au IXème siècle, son état actuel date du XVIème siècle, comme le That Luang de Vientiane. Heureusement que son cloître s'enrichit de plusieurs centaines de statues de Bouddha dorées qui observent calmement [...]

Les deals du moment


Votre voyage au Laos







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi