avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
Le monastère de Saint-Moïse date du VIème siècle et est sans doute un des plus beaux sites historiques de la région. Il surplombe les steppes alentours puisqu'il a été construit à flanc de falaise mais c'est surtout grâce au père jésuite Paolo que l'on peut en apprécier toute la grandeur puisque c'est lui qui a entreprit sa rénovation à partir de 1984. En plus de la vue à tomber, les fresques de l'église, fraichement rénovées et datant des XIème et XIIIème siècles, sont vraiment étonnantes. Une petite communauté religieuse vit entre ces murs, partageant son temps entre travail manuel, recueillement et accueil des visiteurs.

Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Monastère de Saint-Moïse
Maaloula

Maaloula (qui signifie « entrée » en arabe ») est un petit village chrétien situé à une cinquantaine de kilomètres au Nord-Est de Damas, dans les montagnes de Qalamoun. Le village est célèbre pour abriter les derniers locuteurs de l'araméen, la langue parlée par Jesus. Situées dans une gorge qui descend jusqu'à la vallée, les habitations troglodytiques sont également de l'époque du Christ. Parmi ces grottes se trouve le monastère orthodoxe de Mar Takla, qui abrite le tombeau de Sainte-Thèkle. Le monastère catholique quant à lui, dédié à Saint-Serge et à Bacchus, domine la vallée du sommet des rochers. [...]

Monastère Sainte-Thècle

Le monastère Sainte-Thècle est en fait un couvent grec orthodoxe. Et l'architecture n'est pas vraiment l'intérêt du lieu, il faut plutôt s'y rendre pour aller voir les sœurs qui occupent les lieux et portent des robes et voiles noirs traditionnels, serrés autour du visage. Elles sont un peu plus d'une dizaine et s'occupent d'orphelines.

Eglise et Monastère Saint-Serge

C'est à Ma'Aloula que se situent l'église et le monastère Saint-Serge, dans cette ville connue pour être le dernier lieu au monde où l'araméen, la langue du Christ, est encore parlé. Saint Serge était un officier de l'armée romaine qui fut exécuté en 297 pour ses croyances et il mourut en martyr. Les bâtiments qui se dressent ici ont donc été élevés en son honneur au IVème siècle à la place d'un petit temple dédié à Apollon. Les parties les plus anciennes sont en bois tandis que ce qui a été reconstruit l'a été avec de belles pierres blanches. L'intérieur est superbe, notamment l'iconostase avec [...]

Homs

Homs est une ville d'un million d'habitants ce qui en fait la troisième ville de Syrie. C'est une grande cité industrielle qui à dire vrai n'a pas grand intérêt touristique mais cette ville est parfois une étape sur le chemin qui sépare Damas de Alep. Et il faut savoir que si nous sommes les spécialistes des blagues belges, eh bien les Syriens sont spécialisés eux en histoires drôles concernant les habitants de Homs ! Si vous tenez à vous balader dans les environs, allez donc voir le musée historique, qui réunit tout un tas d'objets ayant été déterrés lors des fouilles qui ont eu lieu dans la région. [...]

Baalbek - Liban

Baalbek est une ville antique du Liban, dans le nord de la plaine de la Békaa. Cette cité est considérée comme l'ancienne Héliopolis des Romains. Les ruines datent de l'époque gréco-romaine avec des traces plus anciennes de l'époque sémitique. Le seul temple de Jupiter au monde se trouve ici. Le complexe de l'ancienne cité compte 3 gigantesques temples construits par les Romains : le temple de Bacchus est celui qui a le mieux résisté à l'épreuve du temps, on peut voir du temple de Jupiter six colonnes de granit, et enfin le temple de Vénus en piteux état. Le visiteur du pays du Cèdre ne doit pas [...]

Seydnaya est une ville située non loin de Damas, à environ 25 kilomètres de la capitale pour être exact. La curiosité du coin, c'est son monastère, Notre-Dame de Seydnaya, construit en 530 après Jésus-Christ par l'empereur Justinien à qui la Vierge était apparue. D'ailleurs, si vous levez la tête et déposez votre regard sur le haut de la porte, vous y verrez une fresque relatant toute l'histoire de cette apparition : une partie de chasse, une gazelle pris pour cible, la transformation de l'animal en femme, les paroles de celle-ci : ''Tu ne me tueras point, mais construira une église ici !'' Ici [...]

La vallée de Qadisha

Certains des 400 arbres restant sont vieux de plus de 1500 ans.

Les deals du moment


Votre voyage en Syrie







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi