avis voyageursAvis voyageurs (4 votes)
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
Cette région trop méconnue du Cambodge plaira aux amateurs de nature sauvage et aux ethnologues en herbe voulant mieux connaître les minorités ethniques. En effet, la jungle y règne en maître incontesté, et l'homme est bien petit au regard de cette forêt tropicale immense. Des pick-ups et taxis collectifs assurent la liaison avec les autres villes telles que Kompong Cham ou Kratie jusqu'à Sen Monorom. De Phnom Penh, il faut compter entre 7 et 10 heures de trajet sur 400 km de mauvaise route. N'atteint pas la tranquillité qui veut, même si tout laisse à penser que cette région va connaître prochainement un fort développement touristique ! La saison sèche reste la meilleure période pour s'y rendre, car les pluies rendent la route nationale N76 quelque peu dangereuse. Une fois sur place, à partir de Sen Monorom, vous pourrez à loisir choisir entre la détente pure et dure, visiter les villages dont celles de la minorité Bunong (ou Phnong), faire un tour aux cascades de Bou Sra à 35 km au nord-est de la ville ou aller vous baigner à celles de Monorom, également appelée cascades de Sihanouk, accessibles à pied car seulement à une petite heure au nord-est de Sen Monorom. Les excursions possibles sont nombreuses, même s'il reste conseillé de prendre un guide pour éviter de se perdre à jamais dans la jungle. Vous pouvez aussi apprendre le métier de mahout au Elephant Valley Project, monter sur le dos d'un éléphant pour ressentir le frisson des explorateurs d'antan ou dormir dans des cabanes suspendues pour vous prendre pour Tarzan.

Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Mondulkiri
Dauphins d'eau douce de Kratie

Étrange destin que celui de ces dauphins d'eau douce, qui se caractérisent par leur peau gris bleuté, leur petite bosse avant l'aileron, ce dernier étant plutôt modeste. Il paraît qu'ils peuvent atteindre plusieurs mètres de longueur, mais leur rareté ne laisse voir que des spécimens entre un et deux mètres seulement. Cette espèce est donc menacée, et ne se trouve plus qu'en petit groupe de dix et vit dans les eaux du fleuve Irrawaddy en Birmanie, à proximité de l'île de Khone entre le Laos et le Cambodge, et à Kratie en plein cœur du Cambodge. Les filets des pêcheurs et la pêche à la dynamite [...]

Les deals du moment


Votre voyage au Cambodge







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi