avis voyageursAvis voyageurs
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
Ce musée d'art est le fruit du travail passionné d'un frère et d'une soeur à dénicher des oeuvres d'art d'artistes connus et inconnus. Cinquante ans ont été nécessaires aux Magnin pour accumuler plus de 2 000 peintures et dessins uniques. Et quoi de plus naturel que d'installer le musée dans leurs appartements de l'hôtel Lantin, merveilleuse demeure du XVIIe siècle. Maurice Magnin, haut magistrat et passionné d'art et de peinture et sa soeur Jeanne, peintre amateur et critique d'art, ont fait de leur rêve une réalité avec leur modeste fortune. Peintures flamandes, françaises, hollandaises et italiennes sont à admirer au musée, des dessins ainsi que des objets d'art. Ce qui donne encore plus de cachet à l'exposition, c'est le lieu: un "cabinet d'amateurs" avec le mobilier familial, ambiance intimiste garantie!! Un cadre exceptionnel pour un musée et une collection encore plus exceptionnels.


Informations pratiques Musée Magnin

  • Adresse : 4, rue des Bons Enfants, Dijon
  • Bus : Arrêt Théâtre Place ligne 1, 6, arrêt Théâtre Rameau ligne 1
  • Numéro téléphone : 0380671110
  • Fax : 0380664375
  • Horaires et jours ouverture : Mardi-dimanche de 10h00-12h00 et de 14h00-18h00.
  • Prix et tarifs entrée: De 2 à 4 euros

Booking.com

Activité Dijon: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Musée Magnin
Place des Ducs de Bourgogne

Le duché féodal de Bourgogne est fondé au IXe siècle par les rois carolingiens, la ville de Dijon est faite capitale et dirigée par les ducs de Bourgogne pendant plusieurs années. Il reste beaucoup de vestiges de cette époque à Dijon dont cette petite place, naturellement appelée place des Ducs de Bourgogne. Allez y, traversez la place de si nombreuses fois foulée par des personnages illustres tels Philippe le Hardi, Jean sans Peur ou encore Charles le Téméraire.

Place de la Libération

Bienvenue sur la plus belle place de Dijon, la place de la Libération. Imaginée par l'architecte du roi Louis XIV, cette place est un chef d'œuvre de l'architecture classique du XVIIème siècle. La place fait face à l'hôtel de ville et était jadis le centre historique de l'antique Divio, la ville gallo-romaine comprise dans le castrum du IIIème siècle. Très agréable en été, la place est ornée de rangées de fontaine où les enfants s'en donneront à cœur joie. Profitez du calme de cette rue piétonne pour vous rafraichir et vous détendre aux nombreuses terrasses de cafés, bars et restaurants.

Musée des Beaux-Arts de Dijon

Le musée des Beaux Arts de Dijon est un passage obligé lors de sa visite de la ville. Outre le fait que ce soit l'un des musées les plus anciens de France, c'est aussi l'un des plus intéressants et des plus grands!! La diversité incroyable de ses collections, des œuvres du Moyen-âge à la Renaissance en passant par le XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècle offre une visite rare et merveilleuse au visiteur. Mais l'avantage de ce musée, c'est aussi qu'il soit installé dans un bâtiment magnifique: le palais des Ducs de Bourgogne. Ne manquez pas d'aller voir les fameux tombeaux des ducs de Bourgogne !

Erigée entre 1450 et 1460, la tour Philippe-le-Bon offre un magnifique panorama de la ville, à 46 mètres de hauteur. Bien entendu, il vous faudra d'abord affronter les 316 marches qui mènent au sommet pour profiter de la vue unique sur Dijon mais le jeu en vaut la chandelle. Tout au long de votre ascension, admirez les décors sculptés dans l'escalier qui vous mèneront tout droit à la grande voûte dans la grande vis. Les briquets et pierres de feu que vous avez croisé ne sont autres que les emblèmes du duc Philippe-le-bon et de l'ordre de la toison d'or. Aussi appelée la tour de la terrasse, ce [...]

La cour de Flore se situe dans le palais des Etats de Bourgogne. Les bâtiments tout autour de vous furent terminés peu avant la Révolution. Non loin de là se trouve la chapelle des Elus et après avoir traversé le porche, vous tomberez nez-à-nez avec la place de la Liberté. Ne manquez pas le plus intéressant, le magnifique escalier dessiné en 1735 par Jacques V. Gabriel. Si vous l'empruntez, il vous mènera directement à la belle salle des Etats. Qu'attendez-vous? Allez-y !!!

Traversez la cour de Flore puis empruntez l'escalier d'apparat imaginé par l'artiste Gabriel en 1735. Après avoir gravi les marches, vous voilà arrivé dans l'une des salles du palais des Etats et des Ducs de Bourgogne, son nom: la salle des Etats. Cette salle n'est ouverte qu'à l'occasion de manifestations culturelles, renseignez-vous lors de votre passage à Dijon car la salle est à voir !!

Chartreuse de Champmol

Fondée en 1363 aux portes de Dijon par le duc de Bourgogne, Philippe le Hardi, la Chartreuse de Champmol est un véritable témoin de la culture burgondo-flamande de l'époque. Bien que l'abbaye fut démantelée à la Révolution, il reste encore deux œuvres majeurs à voir: le portail de la chapelle qui contenait autrefois les tombeaux monumentaux des ducs Philippe le Hardi et Jean sans Peur et le puits de Moïse. Véritable chef d'œuvre de la sculpture médiévale, le puits est à voir absolument. Il faut savoir que la Chartreuse de Champmol fut l'un des foyers artistiques les plus influents du XVe siècle [...]

Les deals du moment


Votre voyage à Dijon







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi