avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
On appelle la ballade du Namo Bouddha la petite randonnée courte et facile qui mène au stupa du Namo Bouddha. La promenade se réalise en une journée au départ de Panauti et à destination de Dhulikhel, ou inversement. Il faut compter six heures de marche, à un rythme tranquille. La ballade est une plongée au coeur de la campagne népalaise. On traverse des petits villages traditionnels, authentiques, qui montrent comment vivent les Népalais des campagnes. Un niveau de vie qui évoque parfois le Moyen-âge. Les poules, les chèvres se promènent en liberté et les femmes utilisent des fours en terre cuite. Entre les villages, c'est une plongée dans les rizières. Les couleurs des paysages sont splendides. Après un petit temps de marche, on aperçoit déjà en haut d'une colline le Namo Bouddha. Pour accéder au site, il faut grimper un peu. On arrive alors dans un petit village où l'on ne trouve pas grand-chose. Juste de quoi se rafraîchir et quelques bijoux destinés aux touristes. Le Namo Bouddha est un ravissant stupa dans les dégradés de jaune. Il possède comme les autres des moulins à prière. Le stupa est doté d'une robe de drapeaux de prières qui se trouvent par millier. Sur les petits drapeaux colorés sont inscrits des textes. Le vent est censé les transmettre aux dieux. Le site vaut aussi le coup d'oeil pour la vue magnifique qu'il offre sur la vallée. Tout près du stupa, un monastère accueille de nombreux moines. Ouvert à tous, on peut manger là-bas et même passer la nuit. Son caractère authentique et sa situation isolée lui donne un aspect mythique et rappelle les monastères bouddhistes des livres, comme celui dans Tintin au Tibet. Si vous demandez, un moine vous fera visiter le site, qui possède de très beaux mandalas traditionnels.

Booking.com

Activité Panauti: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Namo Boudda
Panauti

Le village de Panauti se situe à six kilomètres au sud de Banepa, une ville plus importante. Ce charmant village est à voir pour son caractère authentique et son ensemble religieux splendide, étonnant pour un village si restreint. Panauti est un ancien petit état donné par le roi Bhupitendra Malla à sa sœur comme dot. C’est une des plus vieilles villes du Népal. Elle possède son Durbar square au centre, ainsi que plusieurs temples. A la fin du XIIIe siècle, Panauti fut intégré au royaume unifié du Népal, au côté de Katmandou, Patan et Bakthapur qui en étaient les capitales. A l’intérieur de [...]

Bhaktapur

Bhaktapur est la troisième ancienne capitale royale du Népal avec Patan et Katmandou. C’est sans conteste la ville la plus belle de la vallée. Elle a conservé un aspect médiéval fantastique et pittoresque. Jusqu'au XVIe siècle, Bhaktapur a dominé politiquement et économiquement tout le Népal. Elle a maintenu cette position jusqu'à la conquête gorkha en 1769. Depuis ce temps, cette ville a toujours constitué un monde à part. Tout vêtu de briques rouges, le centre de la ville est un véritable bijou, même si le pavage est assez récent. Il abrite un grand nombre de temples, de palais, de petites [...]

Les Newars

Les Newars sont un groupe ethnique très présents au Népal. Ce peuple représente les premiers habitants de la vallée de Katmandou. Il parle la langue Newari, également appelé Nepal Bhasa. C’est une langue tonale asiatique du groupe tibéto-birman. Leur population actuelle est d'environ 1,2 millions d'habitants, soit environ 2,5% de la population. Vous entendrez sûrement beaucoup parler des Newars au Népal car c’est un peuple qui regroupe essentiellement des artistes. Ainsi, les temples de bois sculpté, la pierre et le bronze sculptés viennent des Newars. Ils ont parsemé dans toute la vallée un [...]

Patan est une des trois villes royales avec Katmandou et Baktapur. Ce n’est pas la plus belle des trois, mais elle vaut largement le coup d’œil et renferme une architecture exceptionnelle. Cette ancienne capitale était une ville d’art. Une spécialité qui lui vaut son surnom « cité de la beauté ». Elle se situe à six kilomètres de la capitale, séparée de celle-ci par la rivière Bagmati. Patan était auparavant un grand centre d'enseignement bouddhique, comme en témoignent les nombreux monastères éparpillés dans la ville. Lalitpur fut choisie par l'empereur Ashoka, qui serait le fondateur de la cité, [...]

Bodhnath

A la base, Bodhnath est un petit village à quelques kilomètres de Katmandou. Mais le lieu est extrêmement connu et visité pour son grandiose stupa. Le village, considéré comme un sanctuaire bouddhiste est peuplé de Tibétains qui ont fui l’invasion chinoise. On trouve ainsi à Bodhnath une trentaine de monastères tibétains. Au centre du village, le fameux stupa, large de cent mètres de circonférence. Tout autour du stupa se tiennent en cercle des maisons et de nombreuses boutiques où vous trouverez un grand choix d’objets tibétains ou népalais, des bijoux, des perles, des tapis et vêtements en [...]

Vallée de Kathmandu

Capitale royale et religieuse du Népal, Kathmandu s'élève à 1350 m d'altitude au confluent de deux rivières, la Bagmati et la Bishnumati, et est encerclée par des montagnes de taille moyenne dans les contreforts de l'Himalaya, ce qui explique qu'on parle de la vallée de Katmandou, administrativement connue sous le nom de zone de la Bagmati, qui comprend aussi Patan et Bhaktapur et est peuplée d'environ 1,5 million d'habitants. La ville ne possède ni réseau souterrain de canalisations ni alimentation en eau suffisante, ni même système de ramassage des ordures et ne compte que peu de rues vraiment [...]

L'Himalaya

Formidable barrière empêchant les mouvements de population entre l'Inde et la Chine, la chaîne de montagnes de l'Himalaya concentre à elle seule les quatorze seuls pics de plus de 8 000 mètres du monde, y compris l'Everest. Dans ce massif inhabité et hostile, quelques îlots de population se sont pourtant développés. Ainsi, Katmandou au Népal se trouve au pied de la chaîne, du côté de l'Inde ; Lhassa, coeur du bouddhisme tibétain et lieu le plus sacré du Tibet, se trouve dans une vallée au pied du mont Gephel à plus de 3 500 mètres d'altitude.

Les deals du moment


Votre voyage au Népal







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi