avis voyageursAvis voyageurs (4 votes)
4 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 4/4
Oaxaca de Juarez est la capitale de l'Etat éponyme. Située à 1500m d'altitude, avec une conurbation atteignant 500 000 habitants, elle est l'une des plus importantes villes de la région. Elle s'étend dans une vallée de la Sierra Madre del Sur, et les constructions remonte de plus en plus sur les flancs des montagnes qui l'entourent, ce qui la rend assez impressionnante, vue d'en haut. Elle fut fondée en 1532 par les colons, après le passage de Hernán Cortés et ses Conquistadores. Le nom de Juarez lui est donné par la suite, l'ancien président mexicain Benito Juarez étant né dans les environs. Tout le centre historique est une vraie merveille du style colonial. D'ailleurs, ce centre a été classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Le Zócalo, place principale, est surplombé par la magnifique cathédrale, qui abrite deux petites chapelles. On trouvera un peu plus loin l'église et l'ancien couvent Santo Domingo de Guzmán, un recueil de petits chefs d'oeuvres. D'autres églises et musées sont dispersés dans le centre ville. Le soir, le Zócalo est un vrai petit bonheur d'authenticité, avec ses mariachis, passant de restaurant en restaurant, et les gens dansant dans la rue au son de leur musique, rafraîchis par la fontaine centrale. Pour un peu plus d'ambiance, ne pas hésiter à se rendre aux marchés: Mercado Juarez et Mercado 20 de Noviembre. On y vend tout et n'importe quoi, et l'atmosphère qui s'y dégage est particulièrement cocasse. La ville recèle de nombreuses spécialités et notamment le Mezcal, alcool d'agave, dérivé de la Tequila, le chocolat ou le mole, sauce typique d'Oaxaca. Oaxaca connaît depuis 2006 une situation de crise. De simples revendications salariales ont dérivé en véritables insurrections, dont les rues de Oaxaca ont été les témoins. Le conflit des groupes d'insurgés face à la police et à l'armée a déjà fait au moins 2 morts, dont un journaliste américain, au mois de novembre 2006. Et, si les rues se sont calmées, la situation politique reste encore très tendue. Depuis Oaxaca, il est possible de se rendre à Monte Alban, site archéologique zapotèque, ou à Mitla, petit village indien, avec quelques ruines et églises.

Oaxaca: tout pour préparer son voyage

Oaxaca est une ville se situant dans l'État d'Oaxaca, au Mexique. Lors d'un passage touristique dans cette ville, il est possible de découvrir quelques monuments des plus remarquables tels que l'église Domingobâtie par les dominicains vers les années 1500 et 1600 et qui est devenue un musée actuellement. Sans oublier les sites archéologiques zapothèques qui sont le Monte Alban et Mitla ainsi que les marchés où se trouvent l'artisanat des indiens : le Mercado de Abastos et celui du 20 de Novembre. Tous les mois de juillet et de décembre ont lieu des événements culturels.


Booking.com

Activité Oaxaca: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Oaxaca
Monte Albán

Monte Albán est un site archéologique sur la colline du Jaguar, haute de 2000m qui surplombe toute la vallée d'Oaxaca. Située au centre de la Méso-Amérique, sa situation est particulièrement stratégique ce qui explique les traces de présence humaine dès 8000 av. J.C.. Il a donc été notamment le point de rencontre des civilisations aztèques et mayas. L'histoire de Monte Alban est vraiment très longue. Pour résumer, les archéologues pensent que ce sont les Olmèques, dès 1500 av. J.C. qui ont fondé le site, et ont progressivement disparu pour laisser place aux Zapotèques, qui ont bâti l'essentiel [...]

Les deals du moment


Votre voyage au Mexique







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi