avis voyageursAvis voyageurs (4 votes)
3 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 3/4
Audioguide
Le palais de Thirumalai Nayak, conçu en partie par un architecte italien a été construit en 1636 pour Thirumalai, un des Nayak, souverain, de Madurai. Thirumalai Nayak était un grand roi bâtisseur et protecteur des arts, sous son règne, de nombreux bâtiments ont vu le jour. À l'origine, le complexe royal était quatre fois plus grand que ce que l'on peut voir aujourd'hui, il ne reste que le palais principal où vivait le roi. Des murs de 12m de haut font le tour de l'ensemble sur 1km. Le centre du palais est occupé par une grande cour rectangulaire entourée de galeries voûtées de 20m de haut, soutenues par des piliers d'ordre monumental, caractéristique de l'architecture des Nayak. Il y en a environ 248 piliers de plus de 17m de haut et de plus d'1,5m de diamètre. La décoration des voûtes est remarquable, on peut observer un minutieux travail de stuc et d'or. De cette cour, on accède en haut d'un escalier gardé par des cavaliers de pierre, quelque peu abîmés aujourd'hui, au Swargavilasa. C'est le « pavillon céleste », mesurant 75m sur 52m. Il est muni d'un dôme central, culminant à 25m et soutenu par 12 colonnes. Édifice également exceptionnel, de plan carré en pierre noire, dans un hall en forme de dôme, la salle du trône dont les murs sont revêtus d'ivoire. Le siège royal couvert de pierres précieuses était utilisé par le roi pendant les festivités Navarathry. C'est une reproduction, l'original est conservé à Chennai. Des appartements de la reine et du harem placés non loin du pavillon céleste, il ne reste qu'une salle dite du matin, aux colonnes noires polies, où la reine avait l'habitude d'écouter de la musique et des contes littéraires. Autre édifice encore debout, le Natakshala, sorte de salle de spectacles, de 22 m sur 42 m, transformé en salle de musée. Le fils de Thirumalai Nayak, Chokkanatha Nayak, détruisit en grande partie le palais pour utiliser les bijoux et les sculptures de bois précieux dans son propre palais de Tiruchirapalli. Au 19e siècle, les Anglais entreprirent des restaurations du bâtiment. Après l'indépendance, le palais de Thirumalai fut déclaré monument national et placé sous la protection du département archéologique de Tamil Nadu. Le palais contient encore des meubles et des objets employés par les rois.


Informations pratiques Palais De Thirumalai Nayak

  • Adresse : , Madurai
  • Horaires et jours ouverture : Ouverture : 9h-17h

Booking.com

Activité Madurai: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Palais de Thirumalai Nayak
Le Minakshi Sundareshvara

C'est un complexe sivaite construit primitivement au 13e siècle sous les Pandya et comprenant deux temples dédiés respectivement à Siva et à la déesse Minakshi, « à l'?il de poisson ». Déjà à cette époque, le temple possédait trois enceintes concentriques et de nombreux gopuram, hautes tours de 50m de haut, dont plusieurs furent rebâties au cours de la seconde moitié du 16e siècle. On accède à la première enceinte par des gopuram marquant les quatre points cardinaux. C'est là que se trouve la « salle aux mille piliers », du 16e siècle, qui ne comporte en réalité que 985 piliers. Du côté nord, les [...]

Le pudu mandapa

Le pudu mandapa construit entre 1626 et 1635 est l'oeuvre de Nayak Thirumalai. Nayak Thirumalai, grand patron des arts, régnait sur Madurai et sa province au 17e siècle, et fixa sa capitale à Madurai en 1634. Le pavillon est situé devant le gopuram oriental, haute tour de 50m, du complexe sivaite Minakshi Sundareshvara, au coeur de la ville de Madurai. Il offre dans l'allée médiane une impressionnante galerie de sculptures des différents Nayak de Madurai, accompagnés de leurs épouses, plus petites. Chacun d'entre eux est représenté les mains jointes, debout sur un socle, sculpté en très haut-relief, [...]

Les deals du moment


Votre voyage à Madurai







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi