avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
Palmyre, que l'on appelle aussi parfois de son ancien nom Tadmor, est en quelque sorte une oasis en plein désert. Imaginez que le paysage tout à coup s'élève un peu, que se dresse là un château arabe datant du XIIème siècle et qu'à ses pieds, s'étalent les vestiges de la cité de Zénobie, reine de Palmyre. La ville regorge d'édifices contant l'histoire complexe qui s'est déroulée ici à tel point qu'elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ne cherchez pas à la parcourir en détails, l'enceinte qui l'entoure s'étale sur plus de vingt kilomètres alors autant vous dire qu'il faut du temps pour percer à jour les moindres secrets de la grande Palmyre ! Ce qui est bien, c'est de visiter le musée avant le reste car cela permet de comprendre ce que vous allez découvrir par la suite. Au travers de tout un tas de vestiges et autres maquettes, vous vous transformerez peu à peu en crack et pourrez ainsi parcourir la ville avec tout votre nouveau savoir ! La visite des tombeaux est exceptionnelle, le temple de Bel est le plus impressionnant de par sa conservation, la colonnade qui traverse toute la ville sur plus d'un kilomètre est stupéfiante, le théâtre, le sénat, le forum, les différents temples à droite à gauche valent tous le coup d'oeil. Bref, Palmyre n'a pas fini de vous émerveiller...

Palmyre ? Et bien, c'est le plein désert, avec tout ce qu'il peut révéler comme magie. Palmyre est une étape incontournable lors d'un circuit en Syrie , elle offre cette touche de merveille qui donne cet enchantement à la visite. Hors du temps, Palmyre est une curiosité où on aime se perdre...

A voir, à faire à Palmyre :

Très ancienne, Palmyre est la cité de la reine Zénobie. De cette époque, elle gardera des vestiges incroyables que l'on peut retrouver en plein désert. Le site archéologique couvre une superficie de 6 km². Pourtant il faudra bien compter tout une journée pour faire le tour. Parmi les monuments à découvrir, il y aura forcément le temple de Baâl, l'ancien théâtre, ou encore l'arc de Triomphe...

Le temple de Baâl est très imposant. D'ailleurs les écrits relatent qu'il fut l'édifice religieux le plus important du premier siècle de notre ère. Ce qui impressionne c'est son état de conservation. Comme si le temps l'avait épargné, on peut encore découvrir la beauté de son architecture et de sa grandeur.

Le théâtre : contrairement au temple de Baâl, l'usure du temps s'est fait sentir. De ses 16 rangées de gradins, il n'en reste plus que neuf. Mais sa beauté reste toutefois, entière. Il daterait du début du 1er siècle.

La nécropole de Palmyre : elle porte aussi le nom Vallée de Sépulcres. Située sur un vallon, il est possible d'y voir des tombeaux très anciens bien avant l'art grec à Palmyre. La nécropole est revêtue de grosses pierres et présente une architecture plutôt simple. Toutefois, leur état de conservation est à lui seul source curiosité.

Afqa : c'est la source thermale principale de Palmyre. C'est grâce à elle que l'oasis reste en vie. Elle est donc symbole de renaissance. Selon certaines études scientifiques, ses eaux sulfureuses seraient un véritable remède pour plusieurs maladies comme des maladies de peau ou encore d'articulations.

Informations pratiques :

Comme dans toutes les régions de la Syrie, les tensions politiques représentent un vrai risque pour les touristes. Il est donc important de ne pas s'aventurer seul et de préférer s'y rendre en groupe et de préférence avec un guide local qui parle également la langue du pays.

Les coins où dormir :

Il y a réellement le choix à Palmyre en matière d'hébergement mais il faudra compter au minimum 50 EUR la nuitée et par personne ! Il est conseillé en haute saison d'effectuer sa réservation d'hôtel à Palmyre avant de s'y rendre.

Hôtel Casa Mia : c'est à Tadmor (Tél: 031-591 6222) c'est un petit hôtel très charmant et intime qui propose toutes les commodités nécessaires. En plus son restaurant interne vous fera découvrir une bonne cuisine de la région.

Hôtel Ishtar : (Tél : +963 315 913 073 ou 315 913 704) un peu plus haut de gamme, c'est un établissement familial, situé sur la rue principale, à deux pas du centre-ville. Les visiteurs sont accueillis avec beaucoup de convivialité. On peut profiter de son bar et participer aux excursions que l'hôtel organise.

Où manger :

Pour manger de la bonne cuisine régionale, rien de compliqué à Palmyre, la plupart des restaurants de la ville offre une cuisine terroir mais aussi une cuisine internationale pour les plus réticents. Parmi les adresses intéressantes :

Le restaurant Garden : c'est le restaurant de l'hôtel Zenobia hôtel, sur la Damascus Road. Il présente un très bon rapport qualité prix ainsi qu'une ambiance chaleureuse qui va à ravir avec l'atmosphère intemporelle de la ville de Palmyre.

Liens utiles :

Site officiel du ministère du tourisme en Syrie : http://www.syriatourism.org/index.php?newlang=fra

Ambassade de France en Syrie : http://www.ambafrance-sy.org/

Palmyre: tout pour préparer son voyage

Le Palmyre est situé à une centaine de kilomètres de Damas. Cette oasis du désert de Syrie est réputée pour son site archéologique classé au patrimoine de l'UNESCO. Le site archéologique de la ville abrite des vestiges gréco-romains. L'édifice le plus imposant de Palmyre est le grand temple hellénistique de Ba'al, qui est décrit comme le plus important édifice religieux du premier siècle de notre ère au Moyen-Orient. En dehors des murs de leur cité, les Palmyrènes construisirent une série de grands monuments funéraires, qui forment maintenant la Vallée des tombes, nécropole qui s'étend sur une longueur d'un kilomètre, avec toute une série de grandes structures très richement décorées.

Dormir une nuit à Palmyre

D'antan, Palmyre fut l'une des plus importantes villes antiques, dont il reste d'imposantes ruines, classées aujourd'hui au patrimoine mondial de l'UNESCO. Malgré la beauté de ses sites, la ville est loin d'attirer les foules. certes on croise des touristes ici et là, mais on est loin des afflux. La ville dispose d'un parc hôtelier plus ou moins important, mais deux adresses phare sont à retenir : le fameux Zénobia et Dedeman Palmyra. Le premier est conseillé vu son emplacement qui offre une vue imprenable sur le site Palmyre. Si vous comptez y séjourner, insistez pour obtenir une chambre dans le bâtiment principal qui vient d'être rénové et évitez les bungalows, ils manquent d'air et sont tout simplement étouffants. Le second hôtel est a privilégier si vous cherchez des chambres spacieuses, un service de qualités et la piscine. Réservez votre chambre d'hôtel à Palmyre à l'avance, les chambres bien placées sont souvent prises, il est donc fortement conseillé de vous y mettre longtemps à l'avance si vous voulez profiter des vues romantiques qui donnent sur le site.

Vacances soleil à Palmyre

Cité ancienne de Syrie, classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco, Palmyre (Tadmor) demeure l'un des plus impressionnants sites du pays. Vous ne trouverez sans doute pas de séjour ayant directement pour cible Palmyre ; tâchez de vérifier que la ville fait bien partie de l'itinéraire syrien d'un éventuel séjour découverte du pays, au risque de passer à côté d'un témoignage architectural et historique hors norme. Si vous composez vous-même le trajet de votre périple, vous savez ce qu'il vous reste à faire : réserver une escale de votre séjour à Palmyre !


Booking.com

Activité Palmyre: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Région de Palmyre
Les deals du moment


Votre voyage en Syrie







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi