Le village de Panauti se situe à six kilomètres au sud de Banepa, une ville plus importante. Ce charmant village est à voir pour son caractère authentique et son ensemble religieux splendide, étonnant pour un village si restreint. Panauti est un ancien petit état donné par le roi Bhupitendra Malla à sa soeur comme dot. C'est une des plus vieilles villes du Népal. Elle possède son Durbar square au centre, ainsi que plusieurs temples. A la fin du XIIIe siècle, Panauti fut intégré au royaume unifié du Népal, au côté de Katmandou, Patan et Bakthapur qui en étaient les capitales. A l'intérieur de la petite ville, on trouve une grande variété de monuments hindouistes et bouddhistes. Ces sites auraient joué un rôle très important au Moyen-âge. Deux lieux à ne pas rater. Le temple à trois toits de l'Indreshwar Mahadev est consacré à Shiva. Il date du XVe siècle et est considéré comme un des plus vieux du Népal dans son état originel. Il est entouré de huit lions. D'autres édifices autour du temple mérite le coup d'oeil. Le site en général, situé au bord de la rivière Punyamati est calme et spirituel. En s'y abandonnant quelque instant, l'ambiance devient magique. Le temple est sur la liste d'attente pour être classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Un peu plus loin, si l'on traverse la rivière grâce au pont suspendu, on trouve le temple de Brahmayani. Datant du XVIIIe siècle, il a été restauré en 1981 par une équipe française. Le temple est un haut lieu de pèlerinage hindou. En juin, une fête traditionnelle anime les rues de Panauti pendant trois jours. Si jamais vous êtes dans le coin...

Dans les environs de Panauti

On appelle la ballade du Namo Bouddha la petite randonnée courte et facile qui mène au stupa du Namo Bouddha. La promenade se réalise en une journée au départ de Panauti et à destination de Dhulikhel, ou inversement. Il faut compter six heures de marche, à un rythme tranquille. La ballade est [...]

Bhaktapur est la troisième ancienne capitale royale du Népal avec Patan et Katmandou. C’est sans conteste la ville la plus belle de la vallée. Elle a conservé un aspect médiéval fantastique et pittoresque. Jusqu'au XVIe siècle, Bhaktapur a dominé politiquement et économiquement tout le Népal. [...]

Les Newars sont un groupe ethnique très présents au Népal. Ce peuple représente les premiers habitants de la vallée de Katmandou. Il parle la langue Newari, également appelé Nepal Bhasa. C’est une langue tonale asiatique du groupe tibéto-birman. Leur population actuelle est d'environ 1,2 millions [...]

Patan est une des trois villes royales avec Katmandou et Baktapur. Ce n’est pas la plus belle des trois, mais elle vaut largement le coup d’œil et renferme une architecture exceptionnelle. Cette ancienne capitale était une ville d’art. Une spécialité qui lui vaut son surnom « cité de la beauté [...]

A la base, Bodhnath est un petit village à quelques kilomètres de Katmandou. Mais le lieu est extrêmement connu et visité pour son grandiose stupa. Le village, considéré comme un sanctuaire bouddhiste est peuplé de Tibétains qui ont fui l’invasion chinoise. On trouve ainsi à Bodhnath une trentaine [...]

Capitale royale et religieuse du Népal, Kathmandu s'élève à 1350 m d'altitude au confluent de deux rivières, la Bagmati et la Bishnumati, et est encerclée par des montagnes de taille moyenne dans les contreforts de l'Himalaya, ce qui explique qu'on parle de la vallée de Katmandou, administrativement [...]

C’est la place historique et la plus impressionnante du vieux Katmandou : la cité glorieuse, comme elle était appelée. C’est aussi l’endroit le plus touristique de la capitale népalaise. Se balader dans Dubar Square est quitter pour quelques instants la réalité. L’accumulation de temples, [...]