Le Carbet
Capesterre-Belle-Eau thomaspollin,Thomas,Pollin,Europe,Europa,France,Frankreich,Guadeloupe,DOM,outre-mer,Gwadloup,971,Antilles,Caraïbes,île,island,Insel,Karukera
Source : Flikr - Thomas Pollin

Voir toutes les photos de Basse-Terre

Infos pratiques Capesterre-Belle-Eau

Guide Capesterre-Belle-Eau

La ville de Capesterre-Belle-Eau est située au Sud-Est de la Basse-Terre. Ville de climat tropical, Capesterre-Belle-Eau est délimitée par deux allées d’arbres, à l’entrée et à la sortie de la ville. La plus connue de ces deux allées est « l’allée Dumanoir » plantée de flamboyants couleur rouge. Le [...] Plus sur Capesterre-Belle-Eau.

La carte ci-dessus présente le lieu Capesterre-Belle-Eau (, Capesterre-Belle-Eau) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Marie-Galante - Guadeloupe, Goyave, Les chutes de Moreau, Le Volcan de la Soufrière, Les chutes du Carbet, Le parc National de la Guadeloupe, Trois-Rivières, Les rivières de la Guadeloupe, Saint-Claude, La Chute du Galion, …).

Activité Capesterre-Belle-Eau: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de Capesterre-Belle-Eau
Marie-Galante - Guadeloupe

Ile de l'archipel de la Guadeloupe

Goyave

Commune du Parc National de la Guadeloupe, Goyave est située à l’Est de la Basse-Terre et à 8 kilomètres au Sud-Ouest de Petit-Bourg. A 10 mètres d’altitude et d’une superficie de 60 km², Goyave abrite 7700 habitants. De climat tropical, la commune de Goyave tient son nom des goyaviers qui poussent le long de sa principale rivière, descendant de la forêt tropicale. Ne ratez pas à Goyave : - Les chutes d’eau de Moreau ; - Le site agritouristique de « la forêt magique de Moreau » ; - Les ponts Eiffel ; - L’Anse de Sable ; - L’Ilet Fortune ; - Le verger des 1000 fruits ; - Le Jardin d’Eau [...]

Les chutes de Moreau

Destination idéale pour les passionnés de la randonnée, les chutes de Moreau avec leur charme naturel unique, sont un incontournable de la Guadeloupe. Leur beauté n’a rien à envier à celles du Carbet !! Comment y accéder : Vous devrez prendre l’entrée côté montagne, au sud de Goyave, puis de suivre sur 10 kilomètres environ, une route forestière conduisant à un parking. C’est ici que commence l’escapade longue et assez difficile de 5 heures environ qui vous conduira aux chutes du Moreau.

Le Volcan de la Soufrière

Le volcan de la Soufrière est un volcan en activité situé dans le parc national de la Guadeloupe. Le volcan porte également le nom de la « Vielle Dame » et est le seul volcan actif en Guadeloupe ainsi qu’un des neufs volcans actifs des Petites Antilles. Il est actuellement en état de repos éruptif. Culminant à 1467 mètres d’altitude, le volcan de la Soufrière est connu comme étant « le toit de la Guadeloupe ». Son sommet porte le nom de « La Découverte ». Le sommet ne présente pas réellement de gouffre mais de nombreuses petites bouches éruptives des quelles s’échappent des vapeurs sulfureuses. [...]

Les chutes du Carbet

Au parc National de la Guadeloupe, à Basse-Terre, se trouve les 3 célèbres chutes du Carbet. Au pied de la Soufrière, ces chutes sont les plus visitées de l’île, enregistrant plus de 400 000 visites par an. La plus belle et la plus accessible des 3 chutes et la deuxième, haute de 110 mètres. Accessible grâce à un sentier aménagé au grand public pour 30 minutes de marche depuis le parking. La première mesurant 115 mètres (comptez trois bonnes heures de marche pour y accéder) et la troisième, 20 mètres uniquement, accès réservé aux randonneurs expérimentés. Site spectaculaire dans un cadre idyllique, [...]

Dans une volonté de protéger certains espaces naturels importants de la Guadeloupe, une partie du massif forestier a été baptisée « Parc National de la Guadeloupe ». Situé sur Basse-Terre, ce parc regroupe une grande partie de la forêt tropicale. Il abrite également une des plus belles forêts humides des Petites Antilles. Le parc National de la Guadeloupe, créé le 20 Février 1989, est d’une superficie de 21 850 hectares abritant 816 espèces de plantes dont 300 arbres, 100 orchidées et 270 espèces de fougères. Quant à la faune, le parc abrite 17 espèces de mammifères (dont le lamantin, animal [...]

Trois-Rivières

Commune guadeloupéenne essentiellement agricole de 31 km² de superficie et abritant 9000 habitants, Trois-Rivières doit son nom aux 3 rivières qui la traversent : - La Rivière du Petit Carbet ; - La Rivière du Trou au chien ; - Et la Rivière de Grande-Anse, la plus longue des trois. Ces rivières prennent leur source dans le massif de la Soufrière. Trois-Rivières est de climat tropical très agréable, elle est verdoyante et très pittoresque. Elle bénéficie d’une très grande diversité de paysages. Sites et monuments d’intérêt à Trois-Rivières : - Le Parc archéologique des Roches Gravées [...]

Les rivières de la Guadeloupe

La grande partie des rivières guadeloupéennes se trouve en Basse-Terre. Une des habitudes locales est les pique-niques au bord des rivières tout comme d’autres sont adeptes des bains de soleil en bord de mer. Ce n’est pas pour rien que le pays porte le nom des « îles de la Guadeloupe » ! Ses eaux font en effet toute la renommée et la beauté de la Guadeloupe qui porta autrefois le nom d’« île aux belles eaux ». Ses rivières sont très fréquentées pour la fraicheur et la clarté de leurs eaux et pour leur grande accessibilité. Connues également pour leurs vertus thérapeutiques et relaxantes, on [...]

Perché à 500 mètres d’altitude sur le volcan de la Soufrière, le village de Saint-Claude est composé de Matouba (600 mètres) et Payape (900 mètres) qui en font la plus haute commune de toute la Guadeloupe. De climat tropical, Saint-Claude est connu pour sa fraicheur et ses pluies trés fréquentes. C’est un endroit idéal pour les randonnées au pied de la Soufrière, plus particulièrement. Rappelez-vous qu’il est cependant interdit d’escalader le volcan et ce en raison des concentrations assez fortes de gaz nocifs. Comment y accéder : Saint-Claude est située à 70 kilomètres de Pointe-à-Pitre et [...]

La Chute du Galion donne l'occasion aux amateurs de sensations fortes de profiter des toboggans naturels. Pour les moins téméraires il reste toujours la possibilité de serafraichir dans les bassins peu profonds qui jalonnent l'excursion. Pour s'y rendre, il faut prévoir en moyenne une heure de marche au départ des "Bains Jaunes" où vous pourrez stationner votre véhicule. La balade se fait au coeur du parc national, il va sans dire que vous serez escorté par les fougères arborescentes qui viendront vous lécher les pieds et par de magnifiques bambous dont le tintement sonore enveloppera vos oreilles [...]