High tide
Cayo Largo Cayo Largo,Cuba,male,beach,blackandwhite,bw,monochrome,sea,waves,splash,hat
Source : Flikr - Jean S.

Voir toutes les photos de Cuba

Infos pratiques Cayo Largo

  • Adresse Cayo Largo: Cayo Largo,
  • Prix et tarifs Cayo Largo: : Gratuit

Guide Cayo Largo

Imaginez une vaste étendue de 20 km de long, recouverte d'un sable blanc fin et chaud en permanence, sur lequel viennent mourir les vagues transparentes de la mer des Caraïbes. C'est à Cayo Largo que vous trouverez ce bonheur, un petit îlot calcaire des Antilles situé à 80 km au Sud de Cuba et sur lequel [...] Plus sur Cayo Largo.

La carte ci-dessus présente le lieu Cayo Largo (Cayo Largo, ) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Plongée sur l'Île de la Jeunesse, Museo Romántico, Musée Municipal de Trinidad, Musée de la lutte contre les bandits, Musée d'Archéologie "Guamuhaya", Plaza Mayor de Trinidad, Musée de L'Architecture de Trinidad, La plage d'Ancon, Eglise de la Santissima Trinidad, Vieille ville de La Havane et son système de fortifications, …).

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de Cayo Largo
Plongée sur l'Île de la Jeunesse

Eau claire et tombants vertigineux, c'est la recette du Salon Merveilleux. Tarpons et perroquets sous une belle arche, ça c'est du côté de Los Arcos de los Sabalos, quant aux barracudas qui gardent l'entrée de deux épaves, c'est à Cayos de Los Indios, que ça se passe. Découvrir Ile de la jeunesse: sites de tourisme, à voir et à faire... Île de la jeunesse se trouve à une dizaine de kilomètres au sud-ouest de l’île de Cuba. Elle a un climat doux, mais la ville est connue pour ses ouragans fréquents. Toutefois, elle présente une destination touristique réputée avec ses nombreuses belles plages [...]

Museo Romántico

Dans l’une des plus belles maisons coloniales de Trinidad, le palais des comtes de Brunet, le Musée Romantique expose divers objets d’art avec beaucoup de porcelaine et une grande variété de meubles appartenant à la bourgeoisie cubaine du 19ème siècle. Ce bâtiment fut construit en deux étapes, le rez-de-chaussée en 1740 et l’étage en 1808. La cour intérieure, très lumineuse, grâce à la couleur jaune flamboyante des murs, est superbe. Ce palais typique de l’architecture coloniale cubaine se distingue des autres bâtiments par la présence d’un étage avec balcon d’où vous pourrez admirer une vue imprenable [...]

Musée Municipal de Trinidad

Situé dans l’ancien palais d’un riche planteur allemand nommé Cantero qui fit fortune grâce aux plantations de canne à sucre, ce luxueux bâtiment de l’époque colonial fut construit entre 1827 et 1830. Ce musée permet de mieux connaître l’histoire de cette ville fondée au 16ème siècle par Velasquez et surtout, de mieux comprendre le mode de vie des colons du 18ème siècle grâce au mobilier colonial d’origine très bien conservé. Vous pourrez également y découvrir des peintures de style néo-classique, des éléments évoquant la traite des esclaves,le commerce du sucre, les guerres d’indépendances et [...]

Musée de la lutte contre les bandits

Un peu plus loin de la Plazza Mayor, à peu prés à la hauteur de Piro Guinart, se trouve l’un des plus célèbre monument de Trinidad : le Convento de San Francisco de Asis. Cet édifice abritait un ancien couvent et l’église de Saint François d’Assise, d’où l’ont peut admirer un superbe panorama du haut de son clocher. Il héberge désormais le musée de la lutte contre les bandits (El Museo de la Lucha Contra Banditos) qui retrace l’histoire de la lutte organisée contre les bandes contre-révolutionnaires entre 1960 et 1965. De nombreux objets tel que des armes, des photos, des cartes, ainsi qu’un surprenant [...]

Quand les indigènes baptisèrent la chaîne de montagne au pied de laquelle s’est construite Trinidad, ils l’appelèrent « Guamuhaya ». Ce nom a été repris pour désigner ce musée qui est installé dans l’ancienne maison du magistrat Ortiz. Selon la légende, elle fut construite sur le terrain de la maison d’Hernan Cortès avant son départ en 1518 pour la conquête du Mexique Situé dans le centre historique de la ville, dans un édifice de style rococo, ce musée présente Cuba de la préhistoire jusqu’à la conquête des colons espagnols

Plaza Mayor de Trinidad

La Plaza Mayor qui est le centre historique de Trinidad, témoigne de l’opulence de la ville pendant la période coloniale. Cette place fut construite en 1856 avec des matériaux provenant de Philadelphie aux Etats-Unis. Inscrite au patrimoine mondial de L’Unesco depuis 1988, les vieilles demeures aux couleurs chaudes d’architecture espagnole qui l’entourent, furent construites par de riches entrepreneurs. Ils s’installèrent à Trinidad au 18ème et 19ème siècle, attirés par les marchés florissants du sucre après avoir fui la révolte des esclaves à Haïti. Par la suite, ces maisons furent récupérées [...]

Musée de L'Architecture de Trinidad

Ce bâtiment vétuste construit au 19ème siècle était l’ancienne demeure de la famille Sanchez-Iznaga. Il renferme une salle de réception immense avec un plafond en cèdre très travaillé qui témoigne de la colonisation espagnole. Ce musée expose des éléments architecturaux relatifs au développement de la ville entre les 18ème et 19ème siècles : grilles décoratives, barrots sculptés en bois, vitraux de toutes les couleurs sont proposé aux visiteurs parmi bien d’autres objets du patrimoine cubain d’une grande valeur historique

La plage d'Ancon

La plage de Trinidad par excellence, située à 12km en allant vers le sud, est parfaite pour faire de la plongée ou tout autre sports aquatiques qu’offrent les complexes hôteliers aux amateurs. La température de l’eau y est plus chaude que sur la côte atlantique et la proximité de la montagne est appréciable. Idéal pour une journée détente après la visite de Trinidad!

Eglise de la Santissima Trinidad

L’église de la «Très Sainte Trinité » est l’un des temples les plus anciens de Cuba et surtout le seul bâtiment religieux néogothique de Cuba. Reconstruite en 1892 sur l’emplacement d’une ancienne église, elle est située à quelques mètres de la plaza Mayor et renferme le trésor religieux de Cuba qui est en réalité le Christ de la Vera Cruz. Il est installé sur un autel de marbre consacré au culte de la Vierge de Miséricorde.

Fondée en 1519 par les Espagnols, La Havane est devenue au XVIIe siècle un grand centre de construction navale pour les Caraïbes. Bien qu'elle soit aujourd'hui une métropole tentaculaire de plus de deux millions d'habitants, ce qui en fait la plus grande cité des Caraïbes, son centre ancien conserve un mélange intéressant de monuments baroques et néoclassiques aux tons délicieusement délavés par le temps, ainsi qu'un ensemble homogène de maisons avec des arcades, des balcons, des grilles de fer forgé et des cours intérieures, le tout très influencé par l'architecture coloniale espagnole. En fronton [...]