Doura Europos, Tell El-Salhiyé
Doura-Europos syria,deir al-zur,euphrates,forat,dura europos
Source : Flikr - Fouad GM

Voir toutes les photos de Syrie

Infos pratiques Doura-Europos

Guide Doura-Europos

Doura-Europos est la ville héllénistique la plus importante du pays bien qu'elle ne soit plus aujourd'hui qu'un vaste champ de ruines enserré par une ceinture de remparts qui peut atteindre jusqu'à neuf mètres de haut. Elle fut édifiée au IVème siècle avant Jésus-Christ par un lieutenant d'Alexandre. [...] Plus sur Doura-Europos.

La carte ci-dessus présente le lieu Doura-Europos (, Doura-Europos) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Hatra, Région de Palmyre, Le site d’Assour, Nusaybin, Harran, Mardin, Le monastère Mar Gabriel, Musée archéologique de Mardin, …).

Activité Doura-Europos: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de Doura-Europos
Hatra

Grande cité fortifiée sous l'influence de l'Empire parthe et capitale d'un premier royaume Arabe aux frontières floues, Hatra résista deux fois aux Romains, en 116 et en 198, grâce à sa muraille renforcée de tours, avant d'être tout de même détruite en 241 par les Perses d'Ardachîr Ier et de Shapur Ier. Hatra de Shamash de son nom complet, qui signifie l'Enclos du Soleil", était une ville ronde, d'après le modèle urbanistique parthe. En son centre s'élevait le vaste enclos du dieu Soleil, seul monument de pierre au sein d'une cité faîte entièrement de brique crue. Ce sanctuaire, qui comprenait [...]

Région de Palmyre

Palmyre, que l'on appelle aussi parfois de son ancien nom Tadmor, est en quelque sorte une oasis en plein désert. Imaginez que le paysage tout à coup s'élève un peu, que se dresse là un château arabe datant du XIIème siècle et qu'à ses pieds, s'étalent les vestiges de la cité de Zénobie, reine de Palmyre. La ville regorge d'édifices contant l'histoire complexe qui s'est déroulée ici à tel point qu'elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ne cherchez pas à la parcourir en détails, l'enceinte qui l'entoure s'étale sur plus de vingt kilomètres alors autant vous dire qu'il faut du temps [...]

Le site d’Assour

En Irak, pays au extraordinaire patrimoine culturel, deux sites sont classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : Hatra et Assour. La cité antique d’Assour, sur les rives du Tigre, au nord de la Mésopotamie, est née au IIIème millénaire av. J.C. Première capitale de l’Empire assyrien, Assour était une ville-état et un véritable carrefour commercial international. La ville fut également, associée au Dieu Assour, la capitale religieuse des Assyriens. La cité antique d’Assour se trouve dans une zone géo-écologique particulière, à la frontière séparant l’agriculture avec système d’irrigation de celle [...]

Nusaybin est située dans la province de Mardin. Elle représente un haut lieu du christianisme en Turquie.

Harran

Harran est un site archéologique dont la mention la plus ancienne remonte à 1 100 avant J.C.. Ce site est présent dans la Bible. Ce serait dans cette ville que le père d'Abraham aurait passé une partie de sa vie. Ce fut aussi le lieu de la bataille célèbre de Carrhes.

Mardin

Mardin est une petite ville qui offre un panorama exceptionnel sur la plaine de Mésopotamie. Un atout dû à son originalité : elle est construite sur les flancs de la montagne. Elle est constituée de petites ruelles jalonnées d'interminables escaliers, qui offrent un charme très pittoresque. Mardin a une place très importante dans l'histoire. Au IIIe siècle, elle est habitée par des Syriens chrétiens. Cela jusqu'en 640, année où la ville et toute la région sont envahies par les Arabes. Au XIIe siècle, les Seldjoukides conquièrent le Caucase puis l'est anatolien. Mardin tombe en 1104. En 1516, [...]

A quelques kilomètres de Mardin, ce monastère est à ne pas rater avant de quitter la ville. Des religieux y résident toujours, mais les lieux se visitent. C’est un monastère réservé à la communauté syriaque orthodoxe. Le cadre est d’abord magnifique. Le monastère aux pierres jaunes est perdu au milieu des paysages vallonnés et de la plaine de Tür Abdin. Le monastère a traversé l’histoire. Fondé en 493, il fut la résidence des patriarches syriaques orthodoxes de 1293 à 1923, avant que ces derniers ne s’installent définitivement à Damas, en Syrie. Le monastère était auparavant un temple d’adoration [...]

Dans ce musée on trouve des œuvres couvrant le période de 4000 avant J.C. au 7e siècle avant J.C.. On trouve des objets de culte et du quotidien.