Appel du désert
L'Amatlich desert,mauritanie,mauritania,sand,sable,ciel,sky,k10d,pentax,pentaxk10d,afrique,africa,sun,soleil
Source : Flikr - Emir de Nelek

Voir toutes les photos de Mauritanie

Infos pratiques L’Amatlich

Guide L’Amatlich

Situé au Nord-Ouest de la ville d’Atar, l’erg de l’Amatlich est un champ de dunes large de 13 kilomètres en moyenne et long de 400 kilomètres. Ces dunes se trouvent entre les montagnes noires de l’Adrar et s’étendent jusqu’à l’Océan Atlantique. Cette longue bande de dunes, à perte de vue, est la plus [...] Plus sur L’Amatlich.

La carte ci-dessus présente le lieu L’Amatlich (, Amatlich) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (L’Oasis de Terjit, L’Atar, Chinguetti, L’Adrar, Nouakchott, Parc national du banc d'Arguin, …).

Activité Amatlich: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de L’Amatlich
L’Oasis de Terjit

Nichée à l’ombre d’une faille dans un profond canyon, l’oasis de Terjit surgit comme un paradis en plein désert avec une eau de source fraiche et buvable s’écoulant de la roche en permanence. Là-bas, vous serez accueillis par la chaleur coutumière des locaux et leur traditionnel thé à la menthe. Il est également possible de se baigner dans la petite piscine très peu profonde mais agréablement chaude. L’oasis de Terjit est désormais un petit coin de verdure dominé par les falaises pour une parfaite symbiose entre la chaleur des Hommes et la beauté de la nature. Comment y accéder : L’Oasis est [...]

L’Atar

Au centre-ouest de la Mauritanie, capitale de la province de l’Adrar, la ville d’Atar s’étend au pied des falaises marquant les limites du plateau de l’Adrar. Il s’agit de la région la plus touristique du pays, elle réunit chaque année de nombreux visiteurs pour la célèbre saison de la Guetna (récolte des dattes) qui se déroule dans une ambiance festive et très traditionnelle. Un moment à découvrir ! Les gravures et peintures rupestres attirent également les touristes ainsi que la situation géologique de la ville, datant de l’ère primaire. Très belle ville à découvrir avec ses réserves naturelles [...]

Chinguetti

Dans le désert de la Mauritanie, se trouve la ville historique de Chinguetti, à 85 kilomètres de l’Atar. Fondée en l’an 660 de l’Hégire (13ème siècle ap. J.C.), la ville est célèbre notamment pour son architecture très particulière. Elle a autrefois joué un rôle très important dans l’enseignement culturel et religieux. Chinguetti abritait de nombreuses bibliothèques, et était un point de ralliement des pèlerins. L’importance de la ville était telle qu’elle avait donné son nom à tout le pays. En effet la Mauritanie avait porté le nom de « Biléd Chinguetti » (Le pays de Chinguetti). Haut lieu [...]

Au cœur de la Mauritanie, l’Adrar s’étend sur une surface de plus de 300 kilomètres, et constitue, avec le Tagant, le principal massif rocheux du pays. Culminant à plus de 600 mètres, l’Adrar est entrecoupé de nombreux oueds et canyons creusés par le vent et l’eau. Dans les vallées de l’Adrar se trouvent plusieurs oasis et palmeraies. Au pied de l’Adrar et du Tagant, s’étendent les plateaux des parties Nord et Est de la Mauritanie. L’Adrar est limité par la ville d’Atar. Profitez de cette destination idéale pour le trek et la randonnée et essayez, si l’occasion se présente, de loger chez l’habitant. [...]

Nouakchott

Capitale de la Mauritanie, la ville de Nouakchott est située au bord de l’Océan Atlantique. Elle est très marquée par son environnement saharien malgré la forte proximité de l’Océan. C’est une ville dynamique de plus de 850 000 habitants, tous les quartiers de la capitale possèdent un marché. Située à l’origine sur une zone de campement nomade, la ville a été construite dans les années 50 par les colons français. Les habitants sont pratiquement tous de confession musulmane même si des minorités juives et chrétiennes subsistent encore à Nouakchott. La ville possède de nombreuses mosquées mais [...]

Situé le long de la côte atlantique de Mauritanie, le Parc national du banc d'Arguin, créé en 1976 et devenu site Ramsar en 1982, a été offert symboliquement par le gouvernement mauritanien comme don à la terre, le 14 mars 2001, à l'occasion de la Campagne pour une planète vivante" du WWF. On sait que dès la fin de la préhistoire, des hommes s'installèrent sur l'île, puis au XVe siècle, les Portugais s'en emparèrent avant d'être délogés par les Hollandais, à leur tour chassés par les Français. Le 2 juillet 1816, la frégate La Méduse s'échoue sur les côtes d'Arguin et les naufragés se réfugient [...]