Infos pratiques La Samone

Guide La Samone

Petit village côtier d’une superficie de 7000 hectares, la Samone est située sur La Petite Côte du Sénégal, à 70 kilomètres environ au Sud de Dakar. Petite station balnéaire vivant du tourisme, la Samone abrite de nombreux hôtels, bars, restaurants, cafés et boutiques d’artisanat. Elle possède les [...] Plus sur La Samone.

La carte ci-dessus présente le lieu La Samone (, La Salomone) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Popenguine, Saly, La réserve de Bandia, Lodge dans un baobab des Collines de Niassam - Sénégal, L’île de Gorée, Ville de Dakar, Le lac Retba, Sine Saloum, Parc national des oiseaux du Djoudj, …).

Activité La Salomone: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de La Samone
Popenguine

Poenguine, situé à 70 kilomètres au Sud de Dakar, est un haut-lieu du catholicisme sénégalais. Le village de Popenguine a été fondé il y’a déjà 350 ans par les Socés. Lieu de pèlerinage, les lundis de Pentecôte, Popenguine est un sanctuaire très important mais également un lieu touristique de premier plan. Le nom du village vient de « pop » et « nguine » qui veulent dire « venir se cacher ». En effet, les falaises et collines du village servaient autrefois de refuge aux locaux lors des guerres tribales. Dans ce même village, vous pourrez visiter la réserve naturelle de Popenguine, ancienne forêt [...]

Saly

Destination préférée des touristes, la station balnéaire de Saly ressemble un peu au St Tropez des années cinquante. Haut lieu du tourisme sénégalais, et même de l’Afrique de l’Ouest, Saly a perdu un peu de l’authenticité qui fait tout le charme des autres villages sénégalais. Elle reste quand même très agréable à visiter grâce à la chaleur de ses habitants et à la beauté de ses paysages. C’est néanmoins la ville du tourisme « à l’africaine ». La station est privilégiée par un très bel emplacement : des plages de sable doré, des cocotiers à perte de vue et une mer toujours très calme où se succèdent [...]

La réserve de Bandia

La petite réserve de Bandia, située à 65 kilomètres de la capitale Dakar, doit son nom à sa proximité avec le village de Bandia. C’est la première réserve naturelle du Sénégal, créée en 1990. La réserve de 15 000 hectares abrite une faune et une flore très variées. On trouve de nombreux mammifères - contrairement à la plupart des parcs sénégalais exclusivement dédiés aux oiseaux - dont les rhinocéros, les antilopes, les girafes, les hippotragues, les buffles etc. Vous pourrez également rencontrer plus de 120 espèces d’oiseaux. Cette réserve abrite bon nombre de curiosités dont un baobab-éléphant, [...]

Le Sénégal est un pays magnifique, connu pour son cadre incroyablement préservé mais c’est aussi un pays hautement touristique, ce qui parfois, peut le dénaturer un peu. Pour échapper à ce tourisme de masse et découvrir le pays d’une manière plus authentique, il existe un lieu magique, à Palmarin, à 150 km de Dakar : le Lodge des Collines de Niassam. C’est un endroit pour l’enfant qui est resté en chacun de nous, pour les rêveurs, les amoureux de la nature, un endroit qu’il vous sera difficile d’oublier. En effet, les « chambres » de cette résidence sont des cabanes tout en haut des baobabs. Les [...]

L’île de Gorée

L’île de Gorée, située à 4 kilomètres environ au large de Dakar, est un endroit reconnu pour son rôle dans la traite des noirs. Pour vous en rendre compte, vous pourrez visiter la Maison des Esclaves, visite choquante pour certains certes mais passage incontournable à toute visite de l’île. Vous pourrez également visiter l’île à pied et découvrir tous ses monuments et ses paysages naturels sauvages et préservés. Vous remarquerez à quel point l’architecture de l’île est particulièrement homogène.

Ville de Dakar

Capitale de la République du Sénégal ainsi que point le plus occidental de toute l’Afrique, la ville de Dakar est également une porte d’entrée incontournable au Sénégal. Si Dakar est la ville africaine, occidentale par excellence, elle n’est toutefois pas toujours très facile à vivre à cause des excès inhérents à toute métropole. Les touristes en quête de calme et de tranquillité, pourront visiter les 3 petites îles entourant la presqu’île du Cap Vert, Gorée, N’Gor et Madeleine afin d’y trouver le dépaysement recherché. A visiter à Dakar : - La Cathédrale du souverain africain de Dakar ; - [...]

Véritable merveille de la nature, le lac Retba, communément appelé « le lac Rose » est un lac de couleur rose parfois même très rouge et ce à cause d’une sorte de parasite qui réagit à la forte salinité (380g/litre) des eaux du lac en émettant un pigment rouge. Situé à quelques kilomètres de la mer et à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Dakar, le lac Retba est exploité pour la récolte du sel, très prospère au Sénégal. Un des sites les plus visités de la presqu’île du Cap Vert, le Lac Rose constitue également l’étape ultime du prestigieux Rallye Paris-Dakar. Grand de 3 km², ce lagon [...]

La région naturelle du Sine Saloum, au nord de la Gambie, est située sur la Petite Côte. D’une superficie de 18 000 hectares, cette zone a été classée zone humide d’importance internationale. Ce delta constitué par la confluence des deux fleuves, le Sine et le Saloum, est considéré par certains comme la plus belle région du Sénégal. La zone est constituée de bancs de sable, d’îlots et de canaux. Dans cette région se trouve le parc naturel du delta du Saloum qui en recouvre une immense partie, 76 000 hectares. Cette partie est donc devenue très peut habitée en raison de la forte humidité de cet [...]

Parc national des oiseaux du Djoudj

Troisième réserve ornithologique au monde, située dans le delta du fleuve Sénégal, le parc national des oiseaux du Djoudj est une zone humide de 16 000 hectares comprenant un grand lac entouré de ruisseaux, d'étangs et de bras morts, qui constituent un sanctuaire vital, mais fragile, pour un million et demi d'oiseaux tels que le pélican blanc, le héron pourpre, la spatule africaine, la grande aigrette et le cormoran. Si l'on comptabilise aussi les oiseaux migrateurs, on atteint un total de trois millions de têtes dont plus de 350 espèces différentes ! Parsemés de nénuphars et bordés d'acacias ou [...]