Al Wadi , la province de l'Hadramaout ([Le Yémen )
Le Wadi Hadramaout
Source : Flikr - HESHAM ALBAW

Voir toutes les photos du Yémen

Infos pratiques Le Wadi Hadramaout

Guide Le Wadi Hadramaout

Fleuve le plus important de la péninsule, le Wadi Hadramaout s’écoule sur quelques 165km dans le désert, à une profondeur de plus de 300m. Le fleuve prend sa source dans le désert de Ramlet Sabaaten et se déploie, jusqu’à l’océan Indien, en passant par le wadi Masila. Considéré comme une des étendues [...] Plus sur Le Wadi Hadramaout.

La carte ci-dessus présente le lieu Le Wadi Hadramaout (, Wadi Hadramaout) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Ville de Shibam, La ville de Say’un, Le palais du Sultan à Say’un, La ville de Tarim, La mosquée Al Mihdhar, Île de Socotra, …).

Activité Wadi Hadramaout: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de Le Wadi Hadramaout
Ville de Shibam

Shibam qu’on surnomme « La Manhattan du désert », est certainement la ville la plus connue du Yémén, après la capitale. Elle était déjà la capitale du Hadramaout au IIIème siècle. C’est une incroyable forteresse dressée sur une légère éminence au centre de la vallée et est entourée d’une enceinte de terre. Elle forme un ensemble compact de 500 « gratte-ciel » ocre et blanc de 5 à 7 étages sur une superficie de 500m². Les maisons en charpente en bois sont construites en pisé sur des fondations de pierre. La plus haute d’entre elles, comporte 8 étages et est haute de 30m. Ces maisons sont faites [...]

La ville de Say’un

La ville de Say’un, surnommée « la ville au million de palmiers » est la plus grande vallée du Hadramaout. Elle est connue pour son importante palmeraie. Toute la ville est organisée autours de l’imposant Palais du Sultan. A ne pas rater : une visite du musée est une étape obligée plus pour admirer les superbes fenêtres en bois de style yéménite, et jouir d'un beau panorama sur la ville et sa palmeraie que pour les objets qui y sont exposés. - Comment y aller : vous pourrez prendre un taxi à partir de Al Mukalla (à 326 km) ou un avion de Sanaa (à 600 km). La gare des taxis est à une rue derrière [...]

Le palais du Sultan à Say’un

L’imposant Palais du Sultan constitue le monument principal de la ville de Say’un autours duquel s’organisent toutes les maisons de la ville. Cet immense château en plâtre blanc-bleu à plusieurs étages, aux fenêtres colorées de bleu ciel, est légèrement surélevé surplombant la place du marché et le souk. Haut de 34 mètres, le bâtiment se remarque par sa taille mais surtout par sa blancheur éblouissante. Son aspect actuel remonte aux années 1920 et 1930, lorsque des sultans reconstruisirent le précédent palais. Le palais est désormais reconverti en musée-bibliothèque.

La ville de Tarim, à une trentaine de kilomètres de Say’un, est célèbre grâce à ses innombrables palais d’inspiration indonésienne. Tarim est connue pour être un haut centre du savoir religieux avec ses nombreuses mosquées et écoles coraniques : on raconte même que la ville abrite plus de 365 mosquées. Elle est rapidement repérable par le haut minaret carré de la mosquée Al Mindhar (haut de 50m) considéré comme le plus élevé de toute l’Arabie du Sud. Tarim compte également nombreux palais, la plupart ayant été construits par la famille Al Qaf. Ces derniers firent édifier prés d’une trentaine [...]

La ville de Tarim est vite repérable grâce au minaret carré de la mosquée Al Mihdhar, haut de 50m, considéré comme le plus élevé de toute l’Arabie du Sud. Il s’agit d’un remarquable minaret de couleur blanche qui s’élève dans le ciel en s’affinant à chaque étage et avec, entre chaque niveau, une façade minutieusement sculptée. Datant du XIXème siècle, le style indonésien de cette mosquée rappelle les liens avec le sud-est asiatique.

L’île de Socotra est un endroit entouré de mystères où se mélangent différents paysages avec une harmonie particulière. De 130 km de long et 35 de large pour une superficie de 3579 km², cette île est la plus grande de l’archipel du même nom. Véritable sanctuaire naturel et culturel protégé par les coutumes ancestrales de ses habitants, l’île abrite une richesse de faune et de flore qui n’existe nulle par ailleurs. Durant une visite de l’île à la nature vierge, ne manquez surtout pas Dicksam, au centre, vous y découvrirez les célèbres dragonniers de Socotra. Mais aussi, pour les amoureux de [...]