Infos pratiques Maison Des Cariatides

  • Adresse Maison des Cariatides: 28, rue Chaudronnerie, 21000 Dijon
  • Bus pour y accéder: Arrêt Vannerie ligne 3, arrêt Saint-Michel ligne 1, 3, arrêt Théâtre Lamonnoye ligne 3
  • Téléphone :
    0380668223
  • Horaires et ouverture : Samedi-dimanche de 10h00-12h00 et de 14h00-18h00.
  • Prix et tarifs Maison des Cariatides: : Entrée libre

Guide Maison Des Cariatides

C'est devant une façade très richement décorée que nous vous proposons de vous arrêter à présent. Ce qui a donné son nom à la maison des cariatides, ce sont les sculptures sur les murs représentants douze atlantes et cariatides drapés à l'antique. Bâtie au XVIIe siècle par les Pouffiers, riches marchands [...] Plus sur Maison des Cariatides.

La carte ci-dessus présente le lieu Maison des Cariatides (28, rue Chaudronnerie, Dijon) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Rue Verrerie, Hôtel de Vogüe, Place des Ducs de Bourgogne, Musée Magnin, Eglise Notre-Dame de Dijon, Rue des Forges, Place de la Libération, Musée des Beaux-Arts de Dijon, Tour Philippe-le-Bon, Cour de Flore, …).

Activité Dijon: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de Maison des Cariatides
Rue Verrerie

Plongez dans le passé en visitant la rue Verrerie, typique des rues dijonnaises au Moyen-âge. Pour la petite histoire, cette rue a changé plusieurs fois de noms. Elle fut tout d'abord appelée rue du marché aux porcs, puis rue du Sargis, une étoffe de laine. Elle prit ensuite le nom de rue des Tondeurs. ce n'est que plus tard que le nom Verrerie lui fut accordé, vous vous doutez pourquoi. Eh oui, quelques verriers vinrent s'y installer tout simplement. Tout le long de cette étroite rue, venez admirer les maisons à colombages. Un vrai décor de carte postale.

Hôtel de Vogüe

Vous vous apprêtez à visiter l'un des plus précieux hôtels particuliers du XVIIe siècle de France. Alors ouvrez bien vos yeux car ce que vous aller voir est exceptionnel!! Edifier en 1614 par un conseiller au parlement de Bourgogne, l'hôtel de Vogüé est une perle rare, un des premiers hôtels parlementaires de Dijon. Alliant architecture classique et raffinement Renaissance, l'hôtel a suivi les modes du temps. Ainsi on lui fit rajouter des balcons au premier étage. Suite au mariage de la fille du consultant, Bouhier, avec un membre de la famille de Vogüé, l'hôtel changea pour son nom actuel. Notre [...]

Place des Ducs de Bourgogne

Le duché féodal de Bourgogne est fondé au IXe siècle par les rois carolingiens, la ville de Dijon est faite capitale et dirigée par les ducs de Bourgogne pendant plusieurs années. Il reste beaucoup de vestiges de cette époque à Dijon dont cette petite place, naturellement appelée place des Ducs de Bourgogne. Allez y, traversez la place de si nombreuses fois foulée par des personnages illustres tels Philippe le Hardi, Jean sans Peur ou encore Charles le Téméraire.

Ce musée d'art est le fruit du travail passionné d'un frère et d'une sœur à dénicher des œuvres d'art d'artistes connus et inconnus. Cinquante ans ont été nécessaires aux Magnin pour accumuler plus de 2 000 peintures et dessins uniques. Et quoi de plus naturel que d'installer le musée dans leurs appartements de l'hôtel Lantin, merveilleuse demeure du XVIIe siècle. Maurice Magnin, haut magistrat et passionné d'art et de peinture et sa sœur Jeanne, peintre amateur et critique d'art, ont fait de leur rêve une réalité avec leur modeste fortune. Peintures flamandes, françaises, hollandaises et italiennes [...]

L'église Notre Dame de Dijon est l'une des églises gothiques les plus célèbres de France. Elle fut édifiée au XIIIe siècle. Arrêtez-vous devant la façade pour admirez les trois rangées de gargouilles, mais sachez qu'elles ne sont que décoration, en effet elles n'évacuent pas les eaux de pluie. Levez les yeux, l'horloge à automates et son personnage fétiche Jacquemart furent ramenés de Belgique à la suite des pillages de la ville par les troupes de Philippe le Hardi. Sachez que l'horloge sonne, alors un peu de patience. Une chouette est également sculptée dans le contrefort d'une chapelle de l'église. [...]

Rue des Forges

Vous voilà dans une des rues principales de Dijon. Elle est bordée par de très belles maisons et hôtels particuliers qui lui donne un charme fou. L'hôtel Morel-Sauvegrain, l'hôtel Aubriot, la maison Milsand ou encore l'hôtel Chambellan ont ici pignon sur rue. Entièrement piétonne, cette rue va vous enchantez.

Bienvenue sur la plus belle place de Dijon, la place de la Libération. Imaginée par l'architecte du roi Louis XIV, cette place est un chef d'œuvre de l'architecture classique du XVIIème siècle. La place fait face à l'hôtel de ville et était jadis le centre historique de l'antique Divio, la ville gallo-romaine comprise dans le castrum du IIIème siècle. Très agréable en été, la place est ornée de rangées de fontaine où les enfants s'en donneront à cœur joie. Profitez du calme de cette rue piétonne pour vous rafraichir et vous détendre aux nombreuses terrasses de cafés, bars et restaurants.

Le musée des Beaux Arts de Dijon est un passage obligé lors de sa visite de la ville. Outre le fait que ce soit l'un des musées les plus anciens de France, c'est aussi l'un des plus intéressants et des plus grands!! La diversité incroyable de ses collections, des œuvres du Moyen-âge à la Renaissance en passant par le XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècle offre une visite rare et merveilleuse au visiteur. Mais l'avantage de ce musée, c'est aussi qu'il soit installé dans un bâtiment magnifique: le palais des Ducs de Bourgogne. Ne manquez pas d'aller voir les fameux tombeaux des ducs de Bourgogne !

Erigée entre 1450 et 1460, la tour Philippe-le-Bon offre un magnifique panorama de la ville, à 46 mètres de hauteur. Bien entendu, il vous faudra d'abord affronter les 316 marches qui mènent au sommet pour profiter de la vue unique sur Dijon mais le jeu en vaut la chandelle. Tout au long de votre ascension, admirez les décors sculptés dans l'escalier qui vous mèneront tout droit à la grande voûte dans la grande vis. Les briquets et pierres de feu que vous avez croisé ne sont autres que les emblèmes du duc Philippe-le-bon et de l'ordre de la toison d'or. Aussi appelée la tour de la terrasse, ce [...]

La cour de Flore se situe dans le palais des Etats de Bourgogne. Les bâtiments tout autour de vous furent terminés peu avant la Révolution. Non loin de là se trouve la chapelle des Elus et après avoir traversé le porche, vous tomberez nez-à-nez avec la place de la Liberté. Ne manquez pas le plus intéressant, le magnifique escalier dessiné en 1735 par Jacques V. Gabriel. Si vous l'empruntez, il vous mènera directement à la belle salle des Etats. Qu'attendez-vous? Allez-y !!!