musée d'art sacre
Musée d'art sacré museum,france,dijon
Source : Flikr - rah rah minxy pants
musée d'art sacre

Voir toutes les photos de Dijon

Infos pratiques Musée D'art Sacré

  • Adresse Musée d'art sacré: 15, rue Sainte Anne, 21000 Dijon
  • Bus pour y accéder: Arrêt Emile Zola, arrêt Bossuet Piron, 4, 6
  • Téléphone :
    0380488090
  • Fax : 0380441278
  • Horaires et ouverture : Du 2 mai-30 septembre : Ouvert de 09h00-12h30 et de 13h30-18h00, du 1er octobre-30 avril de 09h00-12h00 et de 14h00-18h00.
  • Prix et tarifs Musée d'art sacré: : Entrée libre.

Guide Musée D'art Sacré

Le musée d'art sacré propose une collection d'œuvres d'art, sculptures, peintures religieuses, orfèvreries, mobiliers et vases liturgiques dans un décor époustouflant : l'église du monastère des Bernardines. Quelques mots sur l'église: édifiée au début du XVII par les cisterciennes de l'abbaye de Notre [...] Plus sur Musée d'art sacré.

La carte ci-dessus présente le lieu Musée d'art sacré (15, rue Sainte Anne, Dijon) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Musée de la vie bourguignonne, Eglise Saint-Philibert, Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne, Place de la Libération, Musée des Beaux-Arts de Dijon, Tour Philippe-le-Bon, Cour de Flore, Salle des Etats, Chartreuse de Champmol, Cathédrale Saint-Bénigne, …).

Activité Dijon: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de Musée d'art sacré
Musée de la vie bourguignonne

Le musée de la vie Bourguignonne est situé dans le monastère des Bernardines et vous propose un retour en arrière, à l'époque de nos ancêtres. Sur trois niveaux, venez découvrir le patrimoine ethnographique rural et bourguignon de la fin du XIXe siècle. Montez au premier étage, vous voilà au beau milieu d'une rue où dix commerces dijonnais ont été reconstitués selon l'époque. Pour parfaire la visite, une salle audiovisuelle a été installée et des films sur les techniques oubliées ou encore le récit de vie de dijonnais sont disponibles. Des objets rares et précieux comme du mobilier ou des costumes [...]

Eglise Saint-Philibert

La légende voudrait que le clocher gothique en pierre de l'église Saint Philibert ait été érigé par le diable en une seule nuit. Etrange croyance populaire qui hante les murs du seul édifice roman de Dijon. Aujourd'hui désaffectée, l'église vous accueille néanmoins pour des expositions temporaires et pendant les journées du Patrimoine. Une dernière chose, avez vous remarqué l'alignement parfait entre les 3 édifices religieux que sont la cathédrale saint Bénigne, l'église saint Jean et l'église saint Philibert. Outre l'alignement, elles n'ont également que quelques mètres de distance les unes des [...]

Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne

Le palais des ducs et des états de Bourgogne est un témoignage de la grandeur passé de la région. Dijon fut jadis le siège des états et la résidence des gouverneurs de Bourgogne. Ce bâtiment retrace un millénaire de vie politique. D'une simple forteresse, le palais fut agrandi par les ducs successifs, dont Philippe le hardi, pour en faire un véritable château. Appartements, salles de réceptions et dépendances furent décorés et meublés selon les goûts des différents propriétaires des lieux. Trois cours réunissent les différentes ailes et les styles se mélangent parfaitement. La cour d'honneur fut [...]

Bienvenue sur la plus belle place de Dijon, la place de la Libération. Imaginée par l'architecte du roi Louis XIV, cette place est un chef d'œuvre de l'architecture classique du XVIIème siècle. La place fait face à l'hôtel de ville et était jadis le centre historique de l'antique Divio, la ville gallo-romaine comprise dans le castrum du IIIème siècle. Très agréable en été, la place est ornée de rangées de fontaine où les enfants s'en donneront à cœur joie. Profitez du calme de cette rue piétonne pour vous rafraichir et vous détendre aux nombreuses terrasses de cafés, bars et restaurants.

Le musée des Beaux Arts de Dijon est un passage obligé lors de sa visite de la ville. Outre le fait que ce soit l'un des musées les plus anciens de France, c'est aussi l'un des plus intéressants et des plus grands!! La diversité incroyable de ses collections, des œuvres du Moyen-âge à la Renaissance en passant par le XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècle offre une visite rare et merveilleuse au visiteur. Mais l'avantage de ce musée, c'est aussi qu'il soit installé dans un bâtiment magnifique: le palais des Ducs de Bourgogne. Ne manquez pas d'aller voir les fameux tombeaux des ducs de Bourgogne !

Erigée entre 1450 et 1460, la tour Philippe-le-Bon offre un magnifique panorama de la ville, à 46 mètres de hauteur. Bien entendu, il vous faudra d'abord affronter les 316 marches qui mènent au sommet pour profiter de la vue unique sur Dijon mais le jeu en vaut la chandelle. Tout au long de votre ascension, admirez les décors sculptés dans l'escalier qui vous mèneront tout droit à la grande voûte dans la grande vis. Les briquets et pierres de feu que vous avez croisé ne sont autres que les emblèmes du duc Philippe-le-bon et de l'ordre de la toison d'or. Aussi appelée la tour de la terrasse, ce [...]

La cour de Flore se situe dans le palais des Etats de Bourgogne. Les bâtiments tout autour de vous furent terminés peu avant la Révolution. Non loin de là se trouve la chapelle des Elus et après avoir traversé le porche, vous tomberez nez-à-nez avec la place de la Liberté. Ne manquez pas le plus intéressant, le magnifique escalier dessiné en 1735 par Jacques V. Gabriel. Si vous l'empruntez, il vous mènera directement à la belle salle des Etats. Qu'attendez-vous? Allez-y !!!

Traversez la cour de Flore puis empruntez l'escalier d'apparat imaginé par l'artiste Gabriel en 1735. Après avoir gravi les marches, vous voilà arrivé dans l'une des salles du palais des Etats et des Ducs de Bourgogne, son nom: la salle des Etats. Cette salle n'est ouverte qu'à l'occasion de manifestations culturelles, renseignez-vous lors de votre passage à Dijon car la salle est à voir !!

Chartreuse de Champmol

Fondée en 1363 aux portes de Dijon par le duc de Bourgogne, Philippe le Hardi, la Chartreuse de Champmol est un véritable témoin de la culture burgondo-flamande de l'époque. Bien que l'abbaye fut démantelée à la Révolution, il reste encore deux œuvres majeurs à voir: le portail de la chapelle qui contenait autrefois les tombeaux monumentaux des ducs Philippe le Hardi et Jean sans Peur et le puits de Moïse. Véritable chef d'œuvre de la sculpture médiévale, le puits est à voir absolument. Il faut savoir que la Chartreuse de Champmol fut l'un des foyers artistiques les plus influents du XVe siècle [...]

Cathédrale Saint-Bénigne

Vers l'an 1000, on qualifiait la cathédrale Saint Bénigne de plus grande cathédrale du monde chrétien, un des plus grands monuments romans de son époque. Un bien beau palmarès pour cette cathédrale, à l'origine simple église abbatiale. De pur style gothique bourguignon, Saint Bénigne fut achevée dans la première moitié du XIVe siècle. Classée monument historique, la cathédrale a subit de nombreux remaniements au cours des siècles. L'intérieur est sobre, l'édifice ayant été dépouillé de ses œuvres d'art à la Révolution. Il reste néanmoins un magnifique orgue et un maître autel néoclassique. Mais [...]