Site archéologique Joya de Ceren
Site archéologique de Joya de Ceren Salvador
Source : Flikr - zoane

Voir toutes les photos du Salvador

Infos pratiques Site Archéologique De Joya De Ceren

Guide Site Archéologique De Joya De Ceren

Aux environs de San Juan de Opico et de Las Flores, au centre-ouest du Salvador, se trouve Joya de Ceren, une ancienne communauté agricole préhispanique qui, comme Pompéi et Herculanum en Italie, fut brutalement engloutie par une éruption volcanique vers l'an 600. Mais ici, les habitants ont eu plus [...] Plus sur Site archéologique de Joya de Ceren.

La carte ci-dessus présente le lieu Site archéologique de Joya de Ceren (, Joya de Ceren) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (San Salvador, Tegucigalpa : Capitale du Honduras, Site maya de Copan, Playa Montélimar, El Estor, Puerto Barrios, Guatemala City, Livingston, La Cathédrale de la Mercred, Antigua, …).

Activité Joya de Ceren: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de Site archéologique de Joya de Ceren
San Salvador

Capitale du Salvador, San Salvador est la principale ville du pays ainsi que la deuxième plus peuplée de toute l’Amérique Centrale avec plus de 600 000 habitants. La ville est située dans la vallée des hamacs (Valle de Las Hamacas) à une altitude de 680 mètres au dessus du niveau de la mer. San Salvador fut fondée en 1525, par l’espagnol Pedro de Alvarado et son nom est inspiré du « Divino Salvador del Mundo » (Le Divin Sauveur du Monde) en référence à Jésus Christ. La ville est un mélange de styles, ses nombreuses constructions et places sont d’inspiration moderne et coloniale. Les édifices [...]

Tegucigalpa : Capitale du Honduras

Capitale et plus grande ville du Honduras, Tegucigalpa est une ville vibrante et animée. Située à 1000 mètres d’altitude, elle est entourée par une chaîne de montagnes couverte de pins. La ville bénéficie d’un climat frais et agréable. Le nom de Tegucigalpa signifie littéralement « la montagne d’argent », nom qui lui fut donné par les espagnols qui vinrent y créer un centre minier en 1578. Vous pourrez tout simplement l’appeler « Tegus », surnom donné par la population locale. La ville de Tegucigalpa est traversée par le fleuve Choluteca qui la sépare en deux : la rive Est abrite le centre-ville [...]

Site maya de Copan

Ancienne cité maya qui a donné son nom à l'actuelle ville de Copan Ruinas ainsi qu'à la capitale de l'Honduras, Copan possède un intéressant site archéologique, en pleine jungle, découvert en 1570 par Diego García de Palacio. Les premières fouilles elles, n'eurent lieu qu'à partir du XIXe siècle et elles permirent de mettre à jour la Grande Place, célèbre pour ses stèles et ses autels sculptés de formes animales, un terrain de jeu de balle, remarquable par sa taille et son excellent état de conservation, l'Escalier Hiéroglyphique, édifié sous le règne du 15e roi, Coquille de Fumée, et sur lequel [...]

Sur la côte Pacifique du Nicaragua se trouve la très chic station balnéaire de Montélimar avec sa plage bordée de mille cocotiers et de luxueux hôtels.

El Estor

La petite ville minière de El Estor est située sur la rive Nord-Ouest du Lac Izabal. Centrée sur l’exploitation du nickel, le nom de la ville est dérivé de l’anglais « The Store » (la boutique) en référence aux échanges commerciaux de son ancienne époque coloniale. El Estor fut en effet un point de passage des colons anglais, belges et allemands pour l’Alta Verapaz et abritait à l’époque un supermarché pour leur ravitaillement. La ville est traversée par le célèbre lac Izabal et abrite les grottes au canon de Boqueron ainsi que nombreux sites balnéaires, dont : El Huiscoyol, Ensenada Verde, El [...]

Puerto Barrios

Puerto Barrios, ville guatémalienne située sur la côte atlantique, est le chef-lieu du département d’Izabal. Elle porte le nom de l’ancien président « Justo Rufino Barrios ». Puerto Barrios est le port maritime le plus important du Guatemala sur la côte caraïbe. Dans son apogée, à la « belle époque », Puerto Barrios traitait l’exclusivité des exportations de bananes, qu’elle acheminait directement aux Etats Unis. La ville fut également le point de terminaison du premier chemin de fer guatémalien. A visiter à Puerto Barrios : - Le Marché couvert; - Le café-jardin botanique d’El Hibiscus [...]

Guatemala City

Guatemala City, la capitale du Guatemala, est un des hauts lieux de l’histoire précolombienne. Fondée en 1773, la ville a été quasi-détruite en 1913, puis reconstruite sur le même emplacement. Située entre deux chaines montagneuses, elle est dominée par trois volcans : Agua, Fuego et Acatenango. Guatemala City s’étend sur un plateau de 1500 mètres d’altitude. C’est une des plus grandes agglomérations urbaines de toute l’Amérique Centrale. La ville n’est en effet que très peu attirante d’un point de vue touristique, même si elle abrite un certain nombre de monuments et de sites qui valent le coup [...]

Livingston

A l’extrême Est du Guatemala, au bord de la mer des Caraïbes se trouve la ville de Livingston. Dans un décor plus africain que guatémaltèque, Livingston, est comme coupée du reste du pays. La ville a été à l’origine peuplée par des descendants d’esclaves noirs en fuite. On remarque souvent des traditions et des coutumes d’origine africaines chez les autochtones. A Livingston le principal intérêt ne réside nullement en une curiosité de la nature, en de merveilleux paysages ou en la splendeur d’un monument architectural ou historique. Ici seule la façon de vivre des autochtones fait toute la [...]

La ville d’Antigua est la capitale de la capitainerie générale du Guatemala ainsi que l’ancienne capitale du Royaume de Guatemala. Fondée en 1543 par les espagnols, Antigua, connue autrefois sous le nom de « Santiago de Los Caballeros », fut bâtie à 1500 mètres d’altitude. Détruite en 1773 par un séisme qui a ravagé une grande partie de la ville, Antigua a tout de même conservé ses principaux monuments d’intérêt, à l’état de ruines. Elle a su, au fil des siècles, s’enrichir de monuments encore plus superbes, construits selon un plan de damier inspiré de la Renaissance Italienne. Une promenade [...]

Antigua

Ancienne capitale du Guatemala, Antigua fut fondée par les Espagnols au début du XVIe siècle. Bâtie à 500 m d'altitude dans une zone de secousses telluriques, elle fut en grande partie détruite par un séisme en 1773, mais ses principaux monuments sont toujours préservés en tant que ruines. Construite selon un plan en damier inspiré des principes de la Renaissance italienne et typique des villes coloniales sud-américaines, elle s'est, en moins de trois siècles, enrichie de monuments superbes.