Infos pratiques Ville De Zabid

Guide Ville De Zabid

A l’ouest du Yémen (à 25km de la côte), la ville historique de Zabid, baptisée à l’honneur du Wadi Zabid, est une des plus anciennes cités du Yémen. En effet, elle en fut la capitale entre les XIIème et XVème siècles. Elément marquant de cette ville : son architecture d’une valeur archéologique et historique [...] Plus sur Ville de Zabid.

La carte ci-dessus présente le lieu Ville de Zabid (, Ville de Zabid) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Sanaa, Vieille ville de Sana'a, Les sept frères - plongée, Les citernes d’Attawila, La ville de Aden, La maison de Rimbaud, Le port de Aden, Pêche sportive - Obock, Obock, Bahlo, …).

Activité Ville de Zabid: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Les lieux les plus populaires dans les environs de Ville de Zabid
Sanaa

Sanaa au Yemen Le territoire du Yemen recouvre la partie sud-ouest de la péninsule arabique : le pays ferme ainsi au sud la mer Rouge et compose avec la corne d'Afrique le Golfe d'Aden. Le Yémen demeure un pays économiquement très pauvre, en proie à d'incessants troubles politiques empêchant toute tentative de stabilisation. Relativement secret pour les voyageurs occidentaux, le Yémen, terre d'Islam ancienne, possède des trésors disséminés dans ce pays désertique et difficile, comme la capitale Sanaa, perchée [...]

Vieille ville de Sana'a

difiée à 2 350 m d'altitude, au creux d'une vallée où se dresse d'un côté le Djebel Nogoum, haut de 2892 m, et de l'autre le Djebel Ayban, culminant à 3194 m, Sana'a, capitale du Yémen est habitée depuis plus de 2 500 ans. Ethiopienne au VIe siècle, la ville a été occupée à maintes reprises par l'Empire Ottoman. Aux VIIe et VIIIe siècles, la ville est devenue un important centre de propagation de l'islam. On retrouve ainsi ce patrimoine religieux et politique dans ses 106 mosquées, ses 12 hammams, son université musulmanne et ses 6 500 maisons qui datent toutes d'avant le XIe siècle. Les maisons-tours [...]

Les sept frères - plongée

Site de prédilection pour tous les amateurs de plongée, les sept frères se trouvent à 300 kilomètres au nord de la ville de Djibouti, au bord de la mer Rouge. Composés de sept petites îles volcaniques dont l'une d'entres elles est devenue presqu'île, les fonds marins y sont tout à fait exceptionnels. Tortues, murènes, requins, dauphins... La faune est elle aussi très diversifiée. Vous croiserez même, avec un peu de chance, des requins-baleines qui viendront frôler votre bateau. Ces énormes vaches des mers qui se nourrissent exclusivement de planctons, sont très joueuses. Plongez nager avec elles! Choisissez [...]

Un des plus vieux monuments d’Aden, les 18 citernes d’Attawila sont perchées sur les hauteurs du Jebel Shamsan. D’une contenance de 42 millions de litres d’eau, elles ont perdu leur fonction d’origine qui était de stocker l’eau propre à la consommation. Les citernes ont été réalisées à l’époque médiévale, dans le but s’assurer l’alimentation de la ville en eau de pluie et afin de réguler les inondations destructrices causées par des orages particulièrement violants. D’une capacité de 3000m3, elles ont été installées en série sur les pentes de l’ancien volcan d’Aden. Faute d’entretien, elles les [...]

La vieille ville de Aden, à 350 km au sud de Sanaa, est située à l’est du détroit Bab Al Mandeb (à 170km). Elle est composée d’un certain nombre de petites villes : le port, la ville industrielle (petit Aden) et la Médina Ash Shabb, centre du gouvernement. Le nom d’Aden reste mythique et évocateur de nombreux récits d’aventures des générations de voyageurs et de marins. C’est une des plus belles villes côtières du Yémen. Elle est construite sur le volcan d’un cratère éteint. Avant l’unification du nord et du sud, Aden était la capitale de la République Démocratique Populaire du Yémen. Elle fut [...]

Des personnages célèbres sont passés, sous l'administration britannique, à Aden. L’un des plus connus, Arthur Rimbaud, poète maudit reconverti dans le trafic d'armes, y séjourna de 1880 à 1891, point de départ de ses voyages dans le Harar, en Ethiopie. La maison de Rimbaud, ancienne maison de l’agence Bardley qui date de 1870, a été, depuis 1993, occupée par le centre culturel d’Aden et l’agence consulaire. Elle a été inaugurée en Décembre 1994 puis fermée le 30 Juin 1997 malgré la pétition internationale lancée par l’association des amis de Rimbaud et son président José Marie Le Bel Depuis, elle [...]

Le port d’Aden, plus grand port du Yémen, est bâti sur un site volcanique aujourd’hui éteint. Les hautes montagnes de lave qui bordent la côte abritent un port en eaux profondes, capable d’accueillir les navires de tout tonnage. La position stratégique du port entre l’Inde et l’Europe en fait un lieu d’échanges commerciaux importants, notamment mentionné dans le « Périple de la mer Erythrée ». Phéniciens, Egyptiens et Romains y faisaient le commerce d’aromates, d’encens et de myrrhe. Les Adénies, riches et respectés grâce à leur puissance navale, étaient les maîtres d’une grande partie du [...]

Une des attractions touristiques les plus fortes de la région d'Obock est la pêche. La faune abondante et l'eau translucide sont un régal pour tous ceux qui aiment tremper leurs lignes. De nombreux centres de pêche ou de plongée pourront vous emmener sur les eaux du Golfe de Tadjourah, jusqu'au Goubet. Vous installerez votre campement sur l'une des nombreuses plages désertes, et dormirez à la belle étoile, bercé par le clapoti des vagues. Les îles Musha et Maskali sont les plus populaires du Golfe de Tadjoura. A 30 minutes seulement de Djibouti, elles seront votre point de départ pour toutes vos [...]

Voici surement se profiler à l'horizon les plus belles plages de la République de Djibouti. Petite ville portuaire débouchant sur le golfe de Tadjoura, Obock fut le premier point d'ancrage français sur le territoire djiboutien. Délaissée au profit de Djibouti, la région d'Obock reste toutefois une destination priviligiée pour tous les amoureux de la mer. Mais pour y parvenir, vous devrez d'abord franchir les monts Mabla par une petite route sinueuse. Sa végétation semblable à la forêt du Day en fait un site naturel exceptionnel, pourtant encore assez méconnu. Fonds marins exceptionnels, plages [...]

Site préhistorique récemment découvert, à quelques 80 kilomètres au nord du lac Assal. Vous pourrez observer des peintures rupestres extrêmement bien conservées, ainsi que des tumulus de pierre, très nombreux sur le territoire djiboutien. Un fragment de crâne datant de plus d'un millier d'année a été retrouvé dans l'une de ces anceinnes sépultures! En repartant en direction de Dorra, vous découvrirez le mont Moussa-Ali, au pied duquel trois petits lacs, les "Sak Allol". Paysage magnifique et pourtant méconnu, la route désertique ravira le voyageur en quête de grands espaces!