avis voyageursAvis voyageurs
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
Pour les aventuriers qui n'ont peur de rien, laissez vous charmer par les nombreux restaurants locaux de poissons. Dorades, mérous... fraichement pêchés, vous seront servis grillés juste comme il le faut, dans du papier kraft, à même la table. Vous vous délecterez de la chair tendre et délicate de ces poissons, avec pour simple accompagnement, un peu de jus de citron et une galette de pain. Les doigts seront vos meilleurs alliés pour vous attaquer à votre repas, mais grâce à l'engouement des étrangers pour ces restaurants, il est désormais possible de demander l'aide de couverts en plastique... Attention cependant, à ne pas trop tarder le soir dans les quartiers populaires de Djibouti. Les touristes, peu nombreux, sont parfois molestés... Mais ne manquez pas cette sortie culinaire pour autant! Les bonnes adresses : * chez Youssouf Mukbassa, Q1, Bld 14, BP 1069 , Djibouti Telephone : +253 35 18 99 * Saba, Spécialités yéménites, cuisine djiboutienne, poissons et fruits de mer AV. Maréchal Lyautey, BP 2740 , Djibouti ville Telephone : +253 35 42 44 * Les Sept Frères, Poisson yéménite "Moukbassa" Horaires : 7h30 à minuit Adresse : Avenue 13 Telephone : +253 35 11 88


Informations pratiques Restaurants De Poissons - Djibouti


Booking.com

Activité Djibouti: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Restaurants de poissons - Djibouti
Le port de Djibouti

Djibouti était avant tout un bastion militaire français et dans les années 1970, son port acceuillait les bateaux militaires les plus perfectionnés. Aujourd'hui, subsitent aux côtés des petites embarcations de pêche des vaisseaux fantômes rouillés. Mais le port de Djibouti est également une plateforme commerciale importante, grâce à son embouchure sur la Mer Rouge et sa position stratégique à la rencontre [...]

Le golfe de Tadjoura

Entouré de montagnes imposantes (le mont Mabla, Arta, Hémed et Goda), le golfe de Tadjoura s'étire sur plus de 80 kilomètres carrés jusqu'au site de Goubet, et plus en loin, jusqu'au lac Assal. Peu à peu, le golfe s'agrandit, au gré des mouvements des plaques tectoniques. Les plages de sable blanc, désertiques, succèdent aux hautes falaises, sur lesquelles viennent se fracasser les vagues. En vous [...]

Tadjourah

Tadjourah a connu ses heures de gloire. La ville aux sept mosquées fut la capitale des sultans Tadjoura à l'époque de l'empire abyssin. Les marchands nomades y affluaient. Aujourd'hui, c'est une station balnéaire très agréable, au tourisme discret. Profiter de ses plages de sable fin et visitez ses petites maisons blanches. Ville accueillante, les traditions afars y sont très présentes. Découvrez [...]

Voici surement se profiler à l'horizon les plus belles plages de la République de Djibouti. Petite ville portuaire débouchant sur le golfe de Tadjoura, Obock fut le premier point d'ancrage français sur le territoire djiboutien. Délaissée au profit de Djibouti, la région d'Obock reste toutefois une destination priviligiée pour tous les amoureux de la mer. Mais pour y parvenir, vous devrez d'abord [...]

Une des attractions touristiques les plus fortes de la région d'Obock est la pêche. La faune abondante et l'eau translucide sont un régal pour tous ceux qui aiment tremper leurs lignes. De nombreux centres de pêche ou de plongée pourront vous emmener sur les eaux du Golfe de Tadjourah, jusqu'au Goubet. Vous installerez votre campement sur l'une des nombreuses plages désertes, et dormirez à la belle [...]

Site archéologique représentatif des découvertes djiboutiennes, Handoga serait un ancien site d'habitat de pasteurs nomades, datant du paléolithique. Périodiquement, les nomades s'arrêtaient dans ce village, étape indispensable de leur longue transhumance. Sur place, on peut observer les sous-bassement de cases en pierre et de nombreux objets en céramiques. Votre guide vous fera également découvrir [...]

L'Ardoukoba est le dernier né des volcans de la planète! Sorti des entrailles de la terre en 1978, dans la région volcanique du lac Assal, il fascine les vulcanologues et les géologues. Il n'aura vécu qu'une petite semaine, après une violente secousse sismique qui fissura le sol. Mais l'Ardoukoba est la preuve vivante du mouvement tectonique des plaques : peu à peu, l'Afrique se détache de l'Arabie. [...]

Les deals du moment
Votre voyage à Djibouti







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi