avis voyageursAvis voyageurs
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4

Découvrir et préparer son prochain voyage : Royeres

Royeres est une ville située dans le département de la Haute-Vienne, dans la région du Limousin. Elle se trouve plus précisément dans le sud du département de la Creuse, au carrefour des lacs Vassivière et de Lavaud Gelad. Ses visiteurs pourront apprécier le caractère typique de la ville car elle est composée de bourgs avec des activités commerciales bien asservies. Elle comprend également 34 hameaux, éloignés les uns des autres et pouvant atteindre une distance de 10 kilomètres. Elle est également bordée à 650 mètres au bord d'un lac et à 831 mètres au signal du Picq.

Quels hôtels recommandés Royeres?

Il n'existe pas de nombreux choix d'hébergement à Royère. Les hôtels sont presque bon marché et leur tarif est généralement de 50euros. Les voyageurs peuvent descendre à l'hôtel deux étoiles Auberge Beau Site Royère, se localisant au pont de Brignac. On distingue par ailleurs, des hôtels qui sont placés dans des endroits calmes et verdoyants. Certains hôtels sont plus réputés dans la ville d'Hyères situé à proximité de Royère comme le Mercure Hyères Centre, un hôtel trois étoiles se trouvant à la Côte d'Azur, l'Hôtel Casino des Palmiers, l'Ibis Hyères Centre, et l'Hôtel du sud. Des hôtels moyens de trois étoiles sont à découvrir à plus de 10km de la ville à partir de 60euros.

En savoir plus sur Royeres avant de réserver votre hôtel

Royères est une commune française du département de la Haute-Vienne et la région Limousin, à quelques minutes de route de Saint-Léonard-de-Noblat et de Limoges. Elle est traversée par la Vienne. L'histoire du château de Royères est une curiosité de la ville. Il fait partie de l'Inventaire général du patrimoine culturel. Royères est également connue par les croix Monumentales en fer, en bois et une croix de granite avec l'inscription INRS , mais aussi l'église Paroissiale de la Nativité-de-la-Vierge, et Saint-Thomas-de-Cantorbéry datant du XIIIème siècle. Beaucoup d'activités peuvent également y être effectuées comme des ballades et des randonnées dans des sentiers aménagés.


Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Royeres
Four des Casseaux

Ce four industriel à porcelaine est le dernier des 135 fours à globe qui fonctionnaient au début du XXéme siècle. Construit en 1884, il fonctionne jusqu’en 1959, l’adoption des fours à gaz sonne le glas des fours à globe. Composé de deux niveaux ce four est un four à flamme renversé. Le second niveau, le globe, servait à la première cuisson à 900°C de la porcelaine avnt émaillage, ce niveau est coiffé d’un dôme dont l’orifice central est occupé par une cheminée. Au premier niveau, le laboratoire servait à la cuisson de l’émail à 1400°C. Les flammes entrent dans le laboratoire où la porcelaine cuit [...]

Pont Saint Etienne

Ce pont construit vers 1210 est très bien conservé. Il a été construit alors que la ville coupée en deux cités rivales ne disposait que du pont Saint Martial. Il se compose de 8 arches en arcs brisés. Les avant-becs des piles vers l'amont, brise les courants, et les contreforts vers l'aval protége des remous. Le pont en contrebas de la ville commerçante était très animée. Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, il est encore utilisé par les pèlerins. Jusqu’au milieu du XXéme siècle, la rive droite, coté ville, était occupée par les maisons des laveuses qui utilisaient la Vienne pour le nettoyage. [...]

Gare des bénédictins

La gare de style art nouveau de Limoges est classée monument historique de puis 1975. Elle est construite de 1925 à 1929 par Roger Gonthier pour la compagnie du Paris-Orléans. Elle est placée au-dessus des voies sur une plate-forme de béton armé. L’architecture et le décor du bâtiment évoquent les activités industrielles de la ville. Un dôme de 31métres de haut couvre le hall d’accueil. Le dôme à la charpent métallique et couvert de cuivre a été détruit en 1998 par un incendie et reconstruit à l’identique. Un campanile de 67m signale la gare au loin, elle est occupée par des bureaux mais offre [...]

Cet ancien réfectoire du séminaire diocésain du XIXéme siècle situé au dessus des jardins de l’évêché expose les travaux des compagnons du tour de France. Descendants directs des corporations, les compagnons du tour de France sont une branche du mouvement ouvrier de France. Pour devenir compagnons il faut avoir réalisé un apprentissage, s’être perfectionné lors d’un tour de France et avoir réalisé un « chef d’œuvre ». La liste des métiers est importante : boulanger, charpentier, cordonnier, ébéniste, forgeron, maçon, peintre, plombier, tailleur de pierre, tapissier, sellier, électricien, couvreur [...]

Non loin de la cathédrale Saint-Etienne, vous pourrez découvrir le jardin botanique de l'Echevêché. Une promenade des plus agréables vous attend dans ce parc, en effet, plusieurs zones vous attendent : un jardin traditionnel dans un style médiéval et Renaissance, un autre à thèmes où les plantes médicinales, alimentaires et aromatiques se côtoient, et enfin un espace composé de cinq milieux naturels traditionnels du Limousin où vous pourrez découvrir prairie humide, fougères ou encore lande à bruyères. Un vrai délice pour les sens !

Cathédrale Saint Etienne de Limoges

La cathédrale gothique Saint Etienne est construite entre 1273 et 1888 sur une ancienne cathédrale romane, dont subsiste encore aujourd’hui la base du clocher et la crypte. Entre 1273 et 1327, le chœur de style gothique rayonnant est construit et rattaché à la nef romane. Les travaux s’arrêtent faute d’argent. Les bras Sud et Nord du transept sont construit au XIVéme siècle. La guerre de cent ans interrompt les travaux. Entre 1458 et 1499 les deux premières travées de la nef sont construites. Entre 1516 et 1541, l’évêque Jean de Langeac entreprend les travaux du portail, sa mort interrompt les [...]

Jardins de l'évêché

Au pied de la cathédrale les jardins de l’évêché offrent une belle vue sur la Vienne et le pont Saint Etienne. Le jardin créé en 1775 a été réhabilité en 1976 en même temps que le palais épiscopal. Les jardins à la Française sont constitués de 6 terrasses. Vous pourrez profiter des formes harmonieuses, des parterres fleuris, des bassins … . Sur deux hectares un jardin botanique est aménagé, il vous permettra de découvrir, grâce à un étiquetage très précis, des milliers de plantes du monde entier.

Les meilleurs hotels proches de Royeres

à 813 m
Beau Site Pont de Brignac Le Beau site se situe dans un endroit calme et boisé en plein centre du Limousin. Cet établissement deux étoiles possède 14 chambres meublées avec une décoration originale et attrayante. Il dispo ...
dès 58
à 9 km
Kyriad Limoges Sud - Feytiat Rue des Tramways - Pa Du Ponteix Le Kyriad Limoges Sud-Feytiat est un hôtel deux étoiles qui comprend un restaurant servant de la cuisine de la région à la carte. Les chambres sont équipées d’une connexion Internet gratuite et le ...
dès 49
à 11 km
MAEVA Le Hameau du Sauget Bellentre - Les Coches MAEVA Le Hameau du Sauget est une résidence française située à Feytiat. Cet établissement est formé de 8 bâtiments de 3 à 7 étages associés avec un restaurant réputé. L’adresse propose des tarifs ...
dès 42
à 11 km
Bienvenue Hotel 110 Avenue De Brachaud Le Bienvenue Hotel se situe à proximité de quelques curiosités de Limoge dont le centre d'exposition. Disposant de 72 chambres, l’établissement propose des tarifs à la portée de tous les voyageurs ...
dès 67
à 11 km
Fasthotel Limoges 27 Rue Frédéric Bastiat Le Fasthotel Limoges a des chambres munies de télévision satellite, connexion Wifi et de salle de bain. Il propose un petit déjeuner et le bar de l’hôtel est à la disposition du client. A proximit ...
dès 59
à 11 km
Premiere Classe Limoges Nord 54 Rue Frédéric Bastiat L’Hotel Premiere Classe Limoges Nord dispose de confortable chambres climatisées, un accès Wifi et un parking privé gratuit. L’hôtel est bien placé pour visiter la région du Limousin, le centre-vi ...
dès 39
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage dans le Limousin







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi