avis voyageursAvis voyageurs
4 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 4/4
Office de Tourisme : face à la porte Saint-Vincent, 02 99 56 64 48. Saint-Malo, née de la mer, fut déposée sur son solide roc insulaire comme un diadème sur les flots bleus. Berceau des marins les plus déchaînés, tombeau de corsaires ou pirates sanguinaires, rêve de fortunes ou d'horizon, cité médiévale que la mer étrangle et porte, Saint Malo ressemble à un trésor enfoui dans une épave de granit que Dieu aurait préservé. Mac Law, ermite Gallois canonisé sous le nom de Saint Malo, posa ses sandales sur le sol breton au VIème siècle et évangélisa Alet (Saint Servan) dont il devint l'évêque. Les racines ancrées dans un fervent catholicisme, Saint Malo, s'éleva si bien contre le calviniste Henri IV, qu'elle érigea en 1590 sa propre république pendant quatre années dirigée par le conseil des bourgeois de la ville. Cité orpheline, indépendantiste ou cité libre ? Saint-Malo demeure en tout cas une cité fière et crainte. Grâce à son île encadrée d'une inébranlable muraille, elle restera invincible face aux anglais (les malouins se targuent de n'avoir porté le deuil que? d'un chat ; sous une grêle de débris lors de l'explosion d'une embarcation britannique jetée sur les murailles). Son port fleurissant, son enceinte protectrice fortifiée par Vauban et les guerres de courses obligèrent la ville à s'agrandir ainsi qu'à bâtir de hauts immeubles étroits pour accueillir les 20 000 habitants qu'elle hébergeait au début du XVIIIème siècle. Promesse de fortune, de gloire ou de précarité, Saint-Malo engendra au cours de son histoire nombre de grands hommes tels que l'explorateur Jacques Cartier, l'illustre Surcouf ou l'écrivain solitaire François René de Chateaubriand (dont la tombe se situe d'ailleurs sur l'île du Grand Bé, accessible à marée basse) qui l'ont enrichi d'aventures épiques et de poésies imaginaires. Détruite à 80% lors des bombardements de 1944, la ville, qui s'accroche à son glorieux passé, se releva de nouveau, pierres après pierres, piégeant les visiteurs et intrus dans un dédale de ruelles pittoresques que le temps a rattrapé. La ballade sur les remparts (une heure à pied), parsemée de points de vue magnifiques sur l'intra et l'extra-muros, demeure la meilleure mise en bouche pour le curieux qui s'aventure dans la cité. Perdez-vous dans les quelques ruelles préservées par le temps et ses colères : rue de Chateaubriand, rue de la Corne de Cerf, petite rue du Pélicot, le bas de la rue de l'Orme, la rue du Puits aux braies et ses abords, rue de Dinan, rue de la Fosse, rue des Petits Degrés, Hôtel de la Berthaudière. Au nord-ouest de la cité, la promenade des Bés vous amènera jusqu'à l'île du Grand Bé, sur laquelle repose l'âme de Chateaubriand, portée par le cri des mouettes, de la mer et du vent. Musée d'Histoire et d'Ethnographie du pays malouin : Château de Saint-Malo, Hôtel de Ville, 02 99 40 71 57. Construit en 1424 sous les ordres du Duc Jean V de Bretagne, le grand donjon se hisse au-dessus de la ville et se consacre depuis 1927 à l'histoire de la cité et aux traditions maritimes du pays malouin. Les modes de vie, la pêche à la morue, les grands hommes et artistes dont l'empreinte est scellée à jamais dans l'éternel granit, l'apogée des guerres de courses et le triomphe des corsaires sont autant de chapitres que nous dévoile ici ce passionnant musée. Ne manquez pas la figure de proue à l'effigie d'un marin du XVIIème siècle et la grande tapisserie des Gobelins au 1er étage. Dans la chapelle, Jean Baptiste Santerre évoque l'histoire religieuse de Saint Malo à travers son tableau « La déploration du Christ » de 1704. Embarquez à bord d'un doris pêcher la morue au large de Terre Neuve ou découvrez avec amusement le mobilier d'époque, les coiffes et les maquettes d'hôtels d'armateurs. Les tableaux de Signac, Blandin, Girodet,?ou les portraits et bustes sont saisissants de splendeur et illuminent ces sombres cages de granit que supportent de lourdes poutres en bois. Ouv. tlj de 10h à 12h et de 14h à 18h d'avril à septembre. Fermé le lundi en basse saison. Tarif : 5 ?. L'Hôtel d'Asfeld : Maison des Corsaires, 5 rue d'Asfeld, intra-muros, 02 99 56 09 40. Cette ancienne demeure de l'armateur, négociant et directeur de la Compagnie des Indes François Auguste Magon de la Lande, surnommée ici Maison des Corsaires, dévoile aujourd'hui ses mystères durant une visite de 45 mn. L'intérieur et l'extérieur de cette maison du XVIIIème siècle, dont les murs donnent à lire les riches heures de Saint-Malo, sont classés Monuments Historiques. Tribunal pendant la Révolution (ce qui permit de sauver le superbe escalier central et sa rampe que l'on ne fit pas fondre), elle reste l'une des seules maisons d'armateur non détruites par les nombreuses violences que connue la ville. Ses lourds murs, ses caves voûtées, ses sols en châtaigniers, ses salons lambrissés, et ses escaliers secrets emmitouflés discrètement dans les murs (19 escaliers en tout !) en font un musée de pierres et de bois respirant l'histoire malouine. Les entrepôts cachés et les sous-terrains, où circulaient toutes sortes de butins après le couvre-feu royal, se visitent également. Des charrettes entières de denrées, marchandises et monnaies étrangères échappaient ainsi aux impôts et taxes en vigueur. Pour les plus curieux et téméraires, il semblerait que la cache du butin n'ait toujours pas été découverte, une pelle et une pioche sont donc disponibles à l'entrée... Adulte/enfant : 5,50/4 ?, tarif réduit. Pelle ou pioche : 1,50 ?. Ouv.tlj en été de 10h à 18.Visite guidée :1h. Fermé en hiver. Le Musée international du Long Cours cap-hornier : Tour Solidor, 02 99 40 71 58. Enfoui dans les entrailles de la Tour Solidor (1382), avec son étonnant toit pointu, l'exposition retrace habilement dans une atmosphère envoûtante les aventures des grands navigateurs commerçants depuis le XVIème siècle. Le gardien du musée vous confie les clefs du dernier étage panoramique (quel bel estuaire que celui de la Rance, ses îlots fiers et sa mer noire d'hiver !) et le soin de pousser vous-même la lourde porte d'entrée, comme si vous pénétriez dans la vieille bâtisse d'un armateur encore vivant. Vous rencontrerez au fil des escaliers en colimaçon des salles humides très légèrement éclairées par une lueur jaune et qui abritent parchemins, mappemondes, maquettes de bateaux, instruments de navigation et portraits de grands voyageurs dans un agencement simple et pittoresque. L'ambiance créée par le décor si romanesque de la tour Solidor donnera, à qui se passionne pour les longs voyages, un profond sentiment d'admiration face à des aventuriers perdus comme Magellan ou Jacques Cartier. Extrait du carnet de bord d'Antonio Pigafetta, moussaillon sous Magellan : « Mercredi vingt-huitième novembre mil cinq cent vingt, nous saillîmes hors du dit détroit et nous entrâmes en la mer Pacifique où nous demeurâmes trois mois et vingt jours sans prendre ni vivre ni autres rafraîchissements et nous ne mangions que du vieux biscuit en poudre tournée, tout plein de vers et puant de l'ordure d'urine que les rats avaient fait dessus après avoir mangé le bon. » Ouv. d'avril à septembre, tlj : 10h-12h et 14h-18h ; octobre à mars : fermé le lundi et jours fériés. Tarifs plein/réduit : 4,20/2,20 ? Fort national Erigé par Vauban et Garangeau en 1689, le fort n'est accessible qu'à marée basse mais la ballade vaut largement le coup d'?il : vue étendue sur Saint-Malo, Paramé, Dinard et Saint-Lunaire, et jusqu'aux îles Chausey par temps clair. Visite l'été, adulte/enfant : 4/2 ?. Contact : 02 99 85 34 33. Le Grand Aquarium de Saint-Malo : av. du Général Patton, à 4 km du centre ville, 02 99 21 19 00. Bus depuis Saint Servan ou Place Saint Vincent : ligne 5. A travers cet admirable aquarium, Saint-Malo rend un hommage triomphal à son alliée de corps et de coeur : la mer. Laissez-vous flotter tout au long du parcours. Des mers froides aux mers chaudes, les gracieuses méduses dansent avec volupté tandis que les demoiselles multicolores, les piranhas, les poissons clowns et papillons défilent en processions polychromes extravagantes. Pénétrez ensuite dans le donjon des seigneurs de la mer : un bassin circulaire de 600 000L d'eau où veillent huit requins et quelques tortues intrépides. Le Nautibus vous plongera dans les fonds sombres et abyssaux peuplés de milliers de poissons nacrés qui se perdent derrières les petites bulles, les algues et les épaves ténébreuses. Ce tour du monde aquatique se conclue par une immersion sonore : merveilleux reflet de la quiétude de ces fonds insolites. Adulte/enfant : 13,90/9,90 ?. Ouv. tt l'année de 10h à 18h et nocturnes en été. Plus d'informations sur www.lebourlingueur.com

Située en Bretagne, dans le département d'Ille-et-Vilaine, la commune de Saint-Malo, est une station balnéaire réputée qui attire une grande foule durant la saison estivale. Cette ville est l'une des plus visitées de Bretagne et bénéficie d'une activité portuaire importante. L'été, elle offre de superbes plages comme la longue plage du Sillon. L'hiver, il est possible de faire des randonnées et de se balader le long des remparts. Car Saint-Malo c'est avant tout une ville fortifiée surplombant la mer. La ville intra-muros a gardé tout son charme et on peut se faufiler dans les ruelles de la ville et découvrir le charme du passé. La cathédrale Saint-Vincent est également un lieu rempli d'histoire. Le château de Saint-Malo mérite le détour pour cette impression qu'il donne de voyage dans le temps. L'architecture avoisinante emporte au coeur de la culture bretonne. Pour ceux qui préfèrent passer leur séjour à la mer, Saint-Malo offre également une multitude d'activités balnéaires et aquatiques : voile, surf, sports de plage... Saint-Malo est aussi une destination idéale pour tout ceux qui aiment vivre la nuit : cafés, restaurants et bars animent les rues.



Informations pratiques Village De Saint Malo

  • Adresse : , Saint-Malo
  • Horaires et jours ouverture : Accessible toute l'année, à toute heure
  • Prix et tarifs entrée: Gratuit

Booking.com

Activité Saint-Malo: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Voir toutes les vidéos de Saint-Malo
Sites populaires dans les environs de Village de Saint Malo
Fort National de Saint Malo

Ce fort fut construit en 1689, sur une île proche des remparts de la ville, par l'ingénieur Siméon Garangeau, d'après les plans de Vauban. Ancien Fort Royal, il faisait partie de la ceinture défensive de la baie de Saint-Malo qui s'étendait du Fort La Latte à la Pointe de la Varde. Ce fut en 1817 le lieu d'un duel mémorable entre le corsaire français Robert Surcouf et 12 officiers prussiens. En août 1944, 380 malouins y furent emprisonnés sans nourriture pendant 6 jours par les Allemands. Parmi les captifs, 18 furent fauchés par les obus alliés qui détruisirent une partie du Fort et du corps de [...]

Château de Saint-Malo

La construction du château ducal de Saint-Malo commença en 1424 avec l'édification du Grand Donjon de 35 mètres de haut en forme de fer à cheval. Couronné de mâchicoulis, le donjon comporte une galerie couverte au dernier étage, dont le toit est surmonté de deux tourelles de guet accolées l'une à l'autre. Puis, le duc François II fit bâtir la Tour Générale au sud-ouest. Ensuite, ce fut sa fille la duchesse Anne de Bretagne qui fit élevée au nord-ouest la Tour Quic-en-Groigne, achevée en 1505. Quatre autres tours vinrent enfin compléter l'édifice: la Tour des Dames au nord-est, la Tour des Moulins [...]

Tour Quic-en-Groigne

Accolée au nord-ouest du Château, cette tour fut érigée sur ordre de la duchesse Anne de Bretagne au début du XVIème siècle. Elle fit graver sur son parement extérieur ses armes, ainsi que le texte suivant : "Quic en Groigne, Ainsy sera c'est mon plaisir", en réponse aux Malouins qui s'élevèrent contre ces travaux. Cette inscription, qui donna son nom à la tour, fut ensuite effacée par les révolutionnaires et il n'en reste plus aucune trace aujourd'hui. La tour mesure 20 mètres de haut et 22 mètres de diamètre. A voir: Les arcs-boutants qui soutiennent le mur est de la tour.

Place Chateaubriand de Saint Malo

Cette place est située juste derrière la porte Saint-Vincent, l'entrée principale de Saint Malo intra muros. Elle rassemble de nombreux hôtels et restaurants dont le fameux hôtel White au numéro 2, dans lequel résida Chateaubriand de 3 à 8 ans. L'écrivain malouin et sa famille en furent délogés par un incendie en 1776 et revinrent alors s'installer dans la maison natale de François-René, l'hôtel de la Gicquelais situé au numéro 3 de la rue Chateaubriand. Les Monuments Historiques ont depuis reconstruit à l'identique la façade de l'hôtel White datant du XVIIIème siècle. Sur cette place se trouvent [...]

Hôtel d'Asfeld

Ce bâtiment fut construit au XVIIIème siècle par le riche armateur malouin Magon de la Lande. C'est un des derniers hôtels dont le style est typique des maisons de Corsaires à Saint-Malo. Sa façade sobre est percée de hautes fenêtres. On entre par un perron en hémicycle afin de découvrir l'intérieur constitué de grands salons lambrissés, de caves voûtées, d'un imposant escalier à rampe en fer forgé et de quelques escaliers dérobés. On y trouve également des coffres de corsaires, une collection d'armes et des monnaies d'époque. La visite est commentée par les propriétaires des lieux qui l'accompagnent [...]

Cathédrale Saint-Vincent de Saint-Malo

Cette cathédrale fut bâtie du XIème au XVIIIème siècle. Sa construction sur un rocher explique la présence de 10 marches à descendre à partir du portail de la façade ouest pour atteindre la nef. Son clocher servait autrefois à sonner le couvre-feu pendant lequel étaient lâchés les chiens du guet afin d'assurer la protection de la ville durant la nuit. Décapitée en 1944 par le tir d'un bateau allemand, sa flèche tomba sur la Chapelle du Sacré-Coeur et ne fut restaurée qu'en 1972. A l'intérieur de la cathédrale se trouvent un grand orgue entièrement mécanique réalisé par les facteurs Koenig, ainsi [...]

La route du Rock est un festival, vous l'aurez compris, dédié à la musique rock. Si la programmation est assez pointue, l'ambiance est bon enfant. Le festival se répartit sur 2 sites situés à Saint-Malo, le Fort Saint-Père et le Palais du Grand Large. Attention lors de votre achat de billet, seul le pass 3 jours collection vous permet d'accéder à votre choix aux deux sites. A l'affiche en 2007 : Justice, The Smashing Pumkins, CSS, LCD Soundsystem, Final Fantasy, The Go! Team, The National, Peter Bjorn, Sonic Youth (Daydream Nation)...

Les meilleurs hotels proches de Village de Saint Malo

à 1 km
Anthéus Place Georges Coudray (anciennement place du Prieuré) Ne comportant que 9 chambres, l’hôtel Anthéus n’en est pas moins charmant. Planté Place Georges Coudray à Saint-Malo, l’hôtel est une ex maison familiale qui a gardé toute sa convivialité. La déco ...
Voir les prix
à 1 km
La Rotonde 1 Boulevard Chateaubriand L'hébergement se positionne 1 Boulevard Chateaubriand dans Saint Malo. Quels sites touristiques trouver proche de La Rotonde? Dans la zone de l'hôtel, vous pourrez découvrir Plage Le Pont, Plage d ...
dès 59
à 1 km
Hotel Eden 1 Rue De L'étang L'hôtel Eden est un bel établissement se situant à quelques mètres en voiture de la plage, près du centre de congrès de Saint Malo. Il propose des chambres insonorisées et classes. Les services da ...
dès 69
à 1 km
Alpha Ocean 93 Boulevard de Rochebonne L’Alpha Ocean est un établissement très bien situé à Saint-Malo à moins de 100 mètres de la plage. Le centre-ville est également très facile d’accès même à pied. L’hôtel en soi est très agréable e ...
dès 48
à 1 km
Residence Reine Marine 65/67 Avenue John Fitzgerald Kennedy Résidence quatre étoiles, nichée au bord de la plage de Saint Malo, la residence reine marine dispose de 67 appartements très modernes et spacieux, et dotés d’un décor intérieur tout confort et é ...
dès 134
à 1 km
Château Hôtel Du Colombier Le Colombier Petit Paramé C’est à Saint Malo, à quelques minutes de la plage qu’est établi le Château Hôtel du Colombier, un établissement hôtelier 4 étoiles. Il propose à ses clients 15 chambres. Dans le domaine, on a une ...
dès 100
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Saint-Malo







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi