avis voyageursAvis voyageurs (5 votes)
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
La région naturelle du Sine Saloum, au nord de la Gambie, est située sur la Petite Côte. D'une superficie de 18 000 hectares, cette zone a été classée zone humide d'importance internationale. Ce delta constitué par la confluence des deux fleuves, le Sine et le Saloum, est considéré par certains comme la plus belle région du Sénégal. La zone est constituée de bancs de sable, d'îlots et de canaux. Dans cette région se trouve le parc naturel du delta du Saloum qui en recouvre une immense partie, 76 000 hectares. Cette partie est donc devenue très peut habitée en raison de la forte humidité de cet écosystème. Ce parc est le deuxième plus important et plus grand de tout le Sénégal après celui de Niokolo-Koba. La faune du parc abrite, entre autres, certains mammifères tels que phacochères, les hyènes tachetées, les guibs harnachés, des lamantins, etc. Les oiseaux sont le plus grand habitant du parc, on peut en voir partout. Parmi les quelques espèces existantes, on peut observer des flamants nains, des pélicans gris, des hérons Goliath, des goélands railleurs, des mouettes, des sternes, des aigrettes, etc.

Booking.com

Activité Sine Saloum: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Sine Saloum
Lodge dans un baobab des Collines de Niassam - Sénégal

Le Sénégal est un pays magnifique, connu pour son cadre incroyablement préservé mais c’est aussi un pays hautement touristique, ce qui parfois, peut le dénaturer un peu. Pour échapper à ce tourisme de masse et découvrir le pays d’une manière plus authentique, il existe un lieu magique, à Palmarin, à 150 km de Dakar : le Lodge des Collines de Niassam. C’est un endroit pour l’enfant qui est resté en [...]

# 2/7 : Le lac Retba

Le lac Retba

Véritable merveille de la nature, le lac Retba, communément appelé « le lac Rose » est un lac de couleur rose parfois même très rouge et ce à cause d’une sorte de parasite qui réagit à la forte salinité (380g/litre) des eaux du lac en émettant un pigment rouge. Situé à quelques kilomètres de la mer et à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Dakar, le lac Retba est exploité pour la récolte du [...]

Parc national des oiseaux du Djoudj

Troisième réserve ornithologique au monde, située dans le delta du fleuve Sénégal, le parc national des oiseaux du Djoudj est une zone humide de 16 000 hectares comprenant un grand lac entouré de ruisseaux, d'étangs et de bras morts, qui constituent un sanctuaire vital, mais fragile, pour un million et demi d'oiseaux tels que le pélican blanc, le héron pourpre, la spatule africaine, la grande aigrette [...]

La petite réserve de Bandia, située à 65 kilomètres de la capitale Dakar, doit son nom à sa proximité avec le village de Bandia. C’est la première réserve naturelle du Sénégal, créée en 1990. La réserve de 15 000 hectares abrite une faune et une flore très variées. On trouve de nombreux mammifères - contrairement à la plupart des parcs sénégalais exclusivement dédiés aux oiseaux - dont les rhinocéros, [...]

# 5/7 : Ville de Dakar

Ville de Dakar

Capitale de la République du Sénégal ainsi que point le plus occidental de toute l’Afrique, la ville de Dakar est également une porte d’entrée incontournable au Sénégal. Si Dakar est la ville africaine, occidentale par excellence, elle n’est toutefois pas toujours très facile à vivre à cause des excès inhérents à toute métropole. Les touristes en quête de calme et de tranquillité, pourront visiter [...]

Le désert de Lompoul, situé à mi-chemin entre Saint-Louis et Dakar, contient des dunes de sable chaud de 50 mètres de hauteur, faisant de cet espace un des plus beaux déserts de dunes de tout le Sénégal. Le désert s’étend sur 30 kilomètres offrant un spectacle impressionnant de dunes interminables et est d’une superficie de 18 km². Destination devenue prisée par les touristes, le désert sénégalais [...]

# 7/7 : Popenguine

Poenguine, situé à 70 kilomètres au Sud de Dakar, est un haut-lieu du catholicisme sénégalais. Le village de Popenguine a été fondé il y’a déjà 350 ans par les Socés. Lieu de pèlerinage, les lundis de Pentecôte, Popenguine est un sanctuaire très important mais également un lieu touristique de premier plan. Le nom du village vient de « pop » et « nguine » qui veulent dire « venir se cacher ». En effet, [...]



Votre voyage au Sénégal


Les deals du moment

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi