avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
Au sud de l'archipel des Hébrides extérieures, South Uist présente deux visages. A l'est, dans le prolongement des reliefs tourmentés des Highlands, sa côte est montagneuse, percée de langues de mer dans lesquelles se perdent des miettes de terres notamment aux environs de Loch Boisdale où arrivent les ferries. Relativement peu élevés par rapports aux sommets de la Grande-Bretagne, voir même de North Uist, Beinn Mohr et Hecla ne culminent qu'à 620 et 606 mètres d'altitude. C'est déjà bien suivi pour avoir des points de vue formidables sur l'ensemble de l'île. La côte ouest est essentiellement constituée de ce qu'on appelle un machair, c'est-à-dire des terres planes à peine plus élevées que le niveau de la mer et assez fertiles. En fait les pâturages reposent sur de petites dunes de sable qui se sont trouvées à l'air libre suite à un retrait brutal de la mer. C'est un espace naturel extrêmement riche du point de vue de la biodiversité. Il abrite nombre d'espèces animales, notamment des oiseaux, mais également des plantes rares. Les amateurs de pêche trouveront leur bonheur dans les nombreux lacs de l'île ou sur le littoral. Bien sûr les possibilités de randonnées sont nombreuses autant en longeant la côte qu'à travers les terres. South Uist est également réputée pour sa réserve naturelle qui s'étend sur une superficie de quasiment 1 700 hectares, où l'on peut observer de grands aigles survoler l'île.

Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de South Uist
Ile de Barra

Située au sud de l’archipel des Hébrides extérieures, l’île de Barra est encadrée par South Uist et Vatersay ainsi que par un certain nombre de petits îlots et récifs. Son profil ressemble à celui de l’ensemble des îles de l’archipel avec cependant des caractères moins marqués qu’au nord en termes de déclivité et d’altitude. Néanmoins la côté occidentale bordant l’Océan Atlantique est essentiellement constituée de longues plages de sable blanc qui laisse place en allant vers l’intérieur des terres à des pâturages. La côté orientale faisant face à la mer des Hébrides est beaucoup plus découpée et [...]

Benbecula

Située au cœur de l’archipel des Hébrides extérieures entre North Uist et Grimsay au nord et South Uist au sud, Benbecula est le centre administratif de la région. Balivanich est la principale petite ville de l’île, elle accueilait autrefois un monastère établi au VIème siècle de l’ère chrétienne. L’aéroport de Benbecula a été pendant la guerre froide le terrain d’accueil d’un silo à missiles. Les côtes septentrionales, occidentales et méridionales sont étirées en de longues plages de sable blanc derrières lesquelles les pâturages profitent du relief peu accidenté, alors que l’est de l’île est [...]

North Uist

Appartenant à l’archipel des Hébrides extérieures, North Uist s’étend sur à peine plus de 300 km². Bien que sur les cartes, ses formes échancrées et percées de trous laissent penser à un paysage très plat à l’image des îles de la Frise, North Uist a tout à fait le profil de ses sœurs des Hébrides détachées du « continent » et de ses Highlands. L’île est dominée par les 1 138 mètres du Ben Eaval. Néanmoins, le reste de l’île est très plat, bordé par de longues plages de sable blanc à peine surmontée par de petite dunes fixées par des herbacées bien résistantes aux vents. L’intérieur des terres [...]

Ile de Skye

C’est la plus grande île de l’archipel des Hébrides intérieures, c’est également la plus connue en raison de sa facilité d’accès. En effet, depuis 1996, elle n’est plus tout à fait une île puisqu’un pont la relie au « continent » au niveau de Kyle of Lochalsh. A l’instar de l’île de Mull, Skye et bien qu’elle soit peut-être la plus touristique des Hébrides, Skye reste une île sauvage où l’on peut observer une faune et une flore d’exception. Loutres, phoques, baleines depuis la côte, et de nombreuses espèces d’oiseaux dont des aigles dans les airs et sur les hauteurs de l’île. Côté urbain, c’est [...]

Îles les plus occidentales de l’archipel des Hébrides intérieures, Colle et Tiree sont de véritables sanctuaires pou la faune et la flore. Hormis trois petites collines, Tiree présente un relief extrêmement plat, où la flore s’est emparée du Machair (formation dunaire occupée par la végétation terrestre suite à la baisse du niveau de la mer). Le littoral est composé de baies et de plages de sable balayées par les vents. Cette exposition aux éléments en fait un terrain de jeu idéal pour les amateurs de sports de glisse : windsurf et planches à voile s’y expriment donc avec joie. La faune et notamment [...]

Si l’île de Skye est désormais reliée au reste de l’ Ecosse par un pont (à Kyle of Loclash), depuis 1995, elle a gardé son côté insulaire, sauvage et fier. Outre ce pont, des ferries relient également l’île depuis Armadale jusqu'à Mallaig et de Kylerhea à Glenelg. Skye est située dans la mer des Hébrides. C’est la deuxième île la plus vaste d'Écosse. Broadford et Portree en sont les deux principales villes. Il existe une route bien entretenue qui permet de faire le tour de l’île en longeant parfois la côte. Skye possède une forte identité gaélique qu’elle arbore toujours fièrement. Son [...]

Péninsule d'Ardnamurchan

C’est ici l’extrémité occidentale de la Grande-Bretagne continentale. Ce bout du monde est un morceau de nature terrestre jeté dans la mer. Son nom signifie « Promontoire des grandes mers ». Encore très sauvage, cette péninsule est un avant-goût de l’archipel des Hébrides de près de 130 km². Très mal desservie par les infrastructures routières, Ardnamurchan est une aire de sérénité sans pareil, la campagne respire le calme, l’on n’y croise presque personne et l’on peut s’y promener paisiblement et admirer le paysage depuis les nombreux points de vue sur les Hébrides. Les nombreuses plages sauvages [...]

Les deals du moment


Votre voyage en Ecosse







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi