avis voyageursAvis voyageurs
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
C'est dans une ancienne usine sucrière totalement restaurée qu'a été installé ce musée de 5 000 m². Ici, le visiteur se retrouve plongé dans l'histoire du monde industriel et agricole. De l'esclavagisme à l'industrialisation, en passant par la diversification et le lancement de nouvelles cultures, le passé, le présent et l'avenir de la Réunion s'exposent. En apprenant à connaître et à comprendre ce monde, c'est la culture et la population réunionnaise que l'on apprend à connaître. A côté de ce musée, les jardins de Stella abrite plusieurs machines à vapeur, un jardin des senteurs et de nombreuses variétés de canne à sucre.

Booking.com

Activité Lieu-dit Stella: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Stella Matutina
Les Hauts de Saint-Leu

Il est possible de se rendre dans les Hauts de Saint-Leu en empruntant la route des Colimaçons menant au Conservatoire botanique. En chemin, arrêtez-vous un moment au belvédère, reconnaissable à son kiosque. D'ici, la vue donne sur le large. L'idéal est de s'y rendre en fin d'après-midi, pour observer le coucher de soleil. Si vous souhaitez continuer votre balade, suivez les routes indiquées et découvrez les Hauts à l'aveugle.

Village de Saint-Leu

Si le village de Saint-Leu n'est en lui-même pas d'un fort intérêt, ses plages et lagons en font une destination vouée à devenir de plus en plus touristique, comme en témoignent les dernières constructions et chantiers en cours. Il est plaisant de se promener sur son front de mer orné de roches volcaniques baignant dans un très beau lagon. Au centre-ville, une plage surveillée assure la tranquilité des parents tandis qu'à l'entrée de la ville se tient l'un des spots de surf les plus connus du monde et assurément le plus recherché de La Réunion. Fatigué de la plage, préférez les promenades et la [...]

Tévelave

Etape incontournable des Hauts de l'Ouest, le village de Tévelave surplombe mer et montagne. Les marcheurs, curieux de découvrir le style de vie agricole réunionnais seront à l'aise ici. Que vous y fassiez escale une nuit où décidiez de rester plus longtemps, prenez le temps de découvrir les environs et les habitants. Ici, le temps semble s'être ralenti, on prend son temps, on oublie les soucis. A la bordure du village s'étend la forêt du même nom que de nombreux sentiers parcourent.

La Maison Rouge

Couvrant quelques 75 hectares, le domaine de Maison Rouge, édifié au XVIIIe siècle par un riche sucrier, est le dernier du genre encore existant dans les Départements d'Outre-Mer. Née en 1725, à l'heure de l'expansion vers le sud de l'île et du développement de la culture du café, Maison Rouge est une partie à part entière de l'histoire de la colonisation et de l'aménagement de l'île. Classés Monuments Historiques, la maison de maître et l'escalier d'honneur sont entourés d'un verger, d'un parc et de dépendances, inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Si l'ensemble est [...]

Restauré il y a quelques années, le bâtiment abritant le marché couvert date de 1858. Attractif avec ses prix vraiment très raisonnables, il concentre un grand nombre de marchandises et de cadeaux potentiels à ramener en métropole. Vous trouverez ici de nombreuses vanneries, tentures et épices locales aux charmes typiquement réunionnais.

Si à la grande époque de la culture de la canne, les usines sucrières étaient nombreuses, il n'en reste aujourd'hui que quelques unes. Celle du Gol a su traverser les années et est l'une des dernières encore en activité. Elle est également la plus grande et la plus importante de l'île par son activité. Ici, le visiteur, grace aux explications d'Hélène, la guide, découvre le processus de fabrication du sucre, de la récolte à la concentration de la mélasse traitée pour devenir du sucre brun. Sur place, il est possible de goûter à différents sirops, tous obtenus à partir de la canne. Si l'usine n'est [...]

Conservatoire botanique national

Le Conservatoire botanique national de Mascarin situé sur la D12 à 7 km de Saint-Leu est dans la propriété des Colimaçons. Au XIXe siècle, le marquis de Chateauvieux en était le propriétaire. Le domaine et la belle villa sont transformés en 1986 en centre de recherche. Dès son ouverture, mission est donnée au Conservatoire de cultiver, étudier et protéger de très rares espèces végétales de La Réunion, mais aussi d'autres continents. Nombreuses espèces présentes ici sont uniques. Agréé en 1999 par le ministère de l'environnement, le centre de recherche devient alors conservatoire botanique nati [...]

Les deals du moment


Votre voyage à La Réunion







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi