Fondé par le testament de Raymond de Pelegri en 1356 et ouvert en 1368, le collège Pélegry fut, jusqu'au XVIIIe siècle, l'un des établissements les plus importants de Cahors, avant d'être démembré à la suite de la suppression de l'université de Cahors en 1751. Le corps de bâtiment principal est en brique, alors que les bâtiments qui y ont été ajoutés au XVe siècle sont en moellon (petite pierre utilisée pour la construction). Mais si vous aimez la belle architecture, attardez-vous surtout sur la magnifique tour d'escalier crénelée, construite en pierre de taille.


Informations pratiques Tour Du Collège Pélegry


Booking.com

Activité Cahors: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Tour du Collège Pélegry
Tour du château du roi

Construit avant 1337 par Pierre de Via, beau-frère de Jean XII, le palais connut sous le nom de Château du Roi fut largement remanié au XVIIe siècle, avant d'être transformé en prison au XIXe siècle, rôle qu'il joue toujours aujourd'hui. Une de ses cheminées du XIVe siècle, aujourd'hui déposée, fut un temps transformée en phare afin d'indiquer aux bateliers l'emplacement du port de Cahors.

Tour de Jean XXII

C'est Jean Duèze, frère du pape Jean XXII, qui fit construire, sur l'emplacement de la maison familial, un palais, aujourd'hui connu sous le nom de tour Jean XXII. La construction achevée avant sa mort en 1326, le palais fut abandonné très tôt car il fut partiellement détruit. Aujourd'hui, il ne reste que la fameuse tour de pierre de taille et de brique, haute de cinq étages, qui s'intègre dans les fortifications. Ne manquez surtout pas la belle voûte d'ogive de la salle du rez-de-chaussée.

Eglise Saint-Barthelemy

Appelée à l'origine Saint-Étienne de Soubirous (pour la différencier de la cathédrale également placée sous le même vocable), l'église passe sous le patronage de Saint-Barthélemy vers 1320, au moment où, sous l'impulsion du pape Jean XXII, sa reconstruction est lancée. Le chantier s'arrête sans être achevé vers 1340, laissant en place un bel édifice, représentatif du gothique méridional, mais non encore voûté. Ce n'est qu'au début du XVe siècle que fut lancée la construction des voûtes actuelles.

Pont Cabessut

Reconstruit trois fois, ce qui explique qu'il soit aussi connu sous le nom de Pont-Neuf, le pont Cabessut offre une vue particulièrement intéressante sur le quartier haut de Cahors, sa forêt de tours (Tour Saint-Jean, Tour Jean XXII, Tour du château du roi, etc.) et sur le clocher de Saint-Barthélemy qui semble offrir comme un point de méditation au milieu de ces fortifications. Allez-y et vous porterez un autre regard sur la ville.

Boulevard Gambetta

Au XIXe siècle, la ville de Cahors s'étend et conquiert la boucle du Lot. Décentrée par rapport au centre ancien, la ville nouvelle s'axe autour de l'ancien fossé des fortifications, transformé en un boulevard aujourd'hui devenu le boulevard Gambetta. C'est là que vous découvrirez, soigneusement alignés, tous les établissements qui font une ville digne de ce nom au XIXe siècle : l'Hôtel de Ville, construit entre 1837 et 1847, le Théâtre, commencé en 1842 et le Palais de Justice, qui date de 1857, auquel vint s'ajouter, en 1890, la Bibliothèque municipale. Un résumé de la ville telle que la concevait [...]

Tour du Lycée

En 1604, les Jésuites ouvrirent à Cahors un collège qu'ils continuèrent à tenir jusqu'à ce qu'il leur soit interdit d'enseigner par le parlement de Toulouse en 1762. Dès lors, le collège devient, en 1765, collège royal, puis lycée impérial, avant de prendre le nom d'un de ses anciens élèves, Gambetta, en 1888. Des bâtiments d'origine subsistent essentiellement la chapelle et, surtout, l'imposante tour du lycée faite de brique, avec plusieurs séries de petites arcades, surmontée par un clocheton qui, de loin, plante le lycée dans le paysage urbain. Une fois à son pied, c'est toute la puissance de [...]

Dans la pittoresque rue Saint-Urcisse de Cahors, vous vous attarderez plus particulièrement sur deux maisons : aux n°62-68, un ancien édifice du XIIIe siècle, divisé en deux au XVIIe siècle. La première partie a gardé sa façade médiévale, avec ses arcades pour accueillir les boutiques, quand la seconde a été reconstruite en pans de bois. Au n°156, une maison à pans de bois également, mais qui conserve sa structure du 13ème siècle, avec un rez-de-chaussée en pierre et ses beaux encorbellements.

Les meilleurs hotels proches de Tour du Collège Pélegry

à 138 m
Campanile Cahors Lieu-Dit 'Regourd Sud' La Campanile Cahors 2 étoiles est situé à quelques minutes du centre-ville de Cahors. Il dispose de 51 chambres décorées dans un cadre simple, mais original et dotées de tout le confort moderne et ...
dès 57
à 460 m
La Chartreuse Saint Georges Installé au cœur de la ville, l’Hôtel Citotel Chartreuse Cahors est un ravissant hôtel classé 3 étoiles. L’hôtel met à la disposition de ses hôtes 50 chambres confortables, il a un restaurant ave ...
dès 89
à 641 m
Inter-Hotel de France Avenue Jean Jaurès L’Inter-Hotel de France se trouve à courte distance du centre-ville de Cahors. Ses 39 chambres climatisées offrent tout le confort moderne d’un hôtel trois étoiles. Pour les besoins professionnels ...
dès 82
à 2 km
Deltour Hôtel Cahors Rond Point De Regourd Sud L'hôtel Deltour de Cahors se trouve dans la ville de Cahors. Cet hôtel 2 étoiles est un endroit de séjour convivial et moderne. Ses 30 grandes chambres installées dans un endroit tranquille vous ...
Voir les prix
à 2 km
Kyriad Cahors 33 COTE DES ORMEAUX, Rond Point de REGOURD Le kyriad hôtel cahors est parmi les hôtels classés deux étoiles de Cahors. Celui-ci propose 102 chambres climatisées. Pour se détendre, il a une salle de remise en forme, un centre de bien être, ...
dès 58
à 2 km
Chateau La Roussille Chemin Du Moulin Labéraudie, Le château La Roussille est un hôtel qui se trouve à proximité du Lot, non loin de Cahors. Il compte 04 chambres bien équipées. Son restaurant sert de la cuisine régionale, concoctée avec les prod ...
Voir les prix
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Cahors







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi