Les lieux touristiques en Bavière



Château Nymphenburg

Son architecture et sa disposition si particulières et si uniques font du château Nymphenburg l'un des plus beaux du monde. La partie centrale fut offert en cadeau par la Prince-électeur Ferdinand Marie de Bavière à sa femme lors de la naissance de leur fils en 1664. Au fil du temps, les différents occupants améliorèrent le château, rajoutant progressivement de nouveaux bâtiments. L'ensemble fut achevé en 1730 et depuis est reconnu comme l'une des plus belles curiosités d'Allemagne. La décoration intérieure varie du baroque au style rococo ou néoclassique. Le parc fut d'abord aménagé en jardin [...]

Oktoberfest

L’Oktoberfest ne vous dit rien ? Voici quelques indices : c’est un événement qui se déroule dans un pays voisin, on trinque à volonté et la bière est la reine de la fête. Voilà ! Vous l’avez trouvée c’est la fête de la bière de Munich. Cet événement qui rassemble des milliers et des milliers d’amateurs de la bière se déroule au mois de septembre et se termine le 1er week-end d’octobre. Pendant dix-huit jours on danse, on fait la fête, on boit, on boit et on boit encore de la bonne bière (environ 6 millions de litres de bière sont consommés chaque année). L’événement a vu le jour le 17 octobre [...]

Bayreuth

Découvrir Bayreuth Dans le nord de la Bavière, non loin de Nuremberg, Bayreuth est une ville qui semble entièrement vouée à la musique classique, et plus particulièrement à l'opéra : cette ville allemande de taille moyenne est en effet renommée par-delà ses frontières pour son festival consacré à Wagner : le compositeur, reconnu pour la beauté de ses opéras, créa lui-même ce festival fin XIXe. Le palais des festivals, ou Festspielhaus, fut d'ailleurs construit à cet effet. Mais [...]

Garmisch-Partenkirchen

Découvrir Garmisch-Partenkirchen: sites de tourisme, à voir et à faire... Garmisch-Partenkirchen se trouve dans le Land de Bavière, en Allemagne, non loin de la frontière autrichienne. Cette ville est née suite au rassemblement des communes de Garmisch et de Partenkirchen. C'est pourquoi on lui donne ce nom. C’est une importante station de sports d’hiver importants où l’on organise annuellement de tournoi de Ski. En plus de cela, le Festival Richard Strauss est l’une des grandes manifestations annuelles qui s’y tiennent. Ces évènements sont des belles occasions pour découvrir les vestiges du [...]

L'ancien jardin botanique est considéré comme l'un des plus beaux et plus riches d'Europe. Il offre aux promeneurs un panorama de couleurs notamment avec ses bosquets de rhododendrons, ses conifères, son jardin alpin, ses serres emplies de plantes tropicales et subtropicales. Une promenade agréable et instructive vous attend.

L'Alter Hof -l’ancienne cour- est entourée de bâtiments médiévaux. C'est le coeur du premier palais édifié pour la famille ducale de Bavière en 1253. En fait, il ne s’agit que d’un vestige de l’ancien château détruit aux cours des siècles et surtout pendant la Seconde guerre mondiale. Il connut son heure de gloire entre 1328 et 1347 lorsque le duc Louis le Bavarois fut couronné empereur du Saint Empire. En effet, le souverain décida d’installer la capitale du vaste empire germanique à Munich et choisit ce château médiéval comme résidence.

Ancienne Mairie

Sur la Marienplatz, le bâtiment blanc dominé par une haute tour rectangulaire couronnée d’une flèche en tuile rouge est l’ancienne mairie. Sa tour -édifiée en 1462- donne à la place un aspect très pittoresque. Toute l'histoire de la région se lit sur cette Ancienne Mairie: Vous y verrez un grand blason avec 2 tours et un moine devant: c'est le symbole de la ville. Et au sommet, vous verrez un lion, l’animal héraldique de la Bavière. Enfin, la grande sculpture au dessus de la fenêtre centrale est celle de Louis le Bavarois qui fut le premier empereur de la famille des Wittelsbach en 1328.

Au coeur du parc du château de Nymphenburg, le pavillon d’Amalienburg est très inspiré par les Trianon de Versailles. Il a été conçu par François de Cuvilliés qui réalisa une oeuvre totalement rococo, qui est ce style très décoratif s'inspirant d'éléments comme la ""rocaille"" -d'où son nom-. Ici tout est rococo: l'architecture extérieure, les décorations murales intérieures et même le mobilier conçu spécifiquement pour ce pavillon Amalienburg. Le bâtiment est rose avec des formes sinueuses, et est recouvert de guirlandes florales et de sculptures dont celle de Diane chasseresse. A l'intérieur, [...]

Restaurant de la brasserie Augustiner

La Augustinerbräu est sans doute la brasserie la plus authentique située dans la principale rue piétonne (la Neuhauser Strasse) de Munich. A la différence des autres brasseries, la Augustinerbräu est une des rares brasseries munichoises fréquentée par des munichois. Dans un cadre authentique, vous pourrez déguster la gastronomie bavaroise. Le visiteur découvrira un restaurant de qualité, dans un cadre rustique et à des prix attractifs.

Erigée entre 1832 et 1843 par Friedrich von Gaertner, la bibliothèque nationale de Bavière est une des plus grandes bibliothèques dans le monde pour les livres en langue allemande. Vous pourrez découvrir des manuscrits, des livres religieux et traditionnels précieux datant de plus de 1000 ans donnés au début du 19ème siècle par des bibliothèques de monastères et d'abbayes allemandes qui n'existent plus.

Opéra d'Etat de Bavière

L'opéra national de Bavière a une forme de temple antique avec un grand fronton triangulaire soutenu par une rangée de hautes colonnes. C’est un lieu très important pour la culture locale et nous pouvons même dire pour la culture allemande en général. La structure extérieure est donc classique avec des décorations où on voit Apollon entouré des Muses. Peut être est elle un peu trop ""temple"" mais l’intérieur du théâtre est assez surprenant. La salle est gigantesque et est couverte d'un décor néo-classique. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à venir un soir voir une représentation.

Fondé au XIXème siècle par Maximilien II, le musée national bavarois renferme toute la richesse artistique bavaroise. Ce musée donne un vaste aperçu sur l'artisanat et l'art de l'époque romaine à la Renaissance, mais aussi sur des bronzes italiens, des faïllences, du mobilier, des bijoux ou encore des costumes. Plus de 15 000 pièces sont présentées.

Théâtre National de Bavière

Le théâtre national de Bavière a ouvert ses portes au début du XIXe siècle. Détruit à deux reprises (une première fois à cause d’un incendie et la deuxième fois, par un bombardement durant la Seconde Guerre Mondiale), il fut alors reconstruit, à partir des plans originaux, et réouvra en 1963 avec une performance du célèbre R. Wagner. Le théâtre national de Bavière accueille la Bayerische Staatsballett ainsi que la Bayerische Staatsoper. Munich est une ville culturelle de premier plan, son théâtre est donc bien à son image, c'est-à-dire une grande scène qui accueille de nombreuses premières internationales. [...]

Avis aux amateurs et aux passionnés de la fameuse marque allemande, le musée BMW raconte au visiteur toute l'histoire sociale et technique de BMW. Ce musée d'une architecture futuriste présente également les différentes optiques pour l'avenir, notamment les évolutions écologiques de l'automobile, d'une firme qui existe depuis 1916.

Bürgersaal

Construite en 1710, la Bürgersaal -la salle des Bourgeois- fut toujours un lieu de culte. Elle est typiquement baroque avec de nombreux pilastres sur sa façade extérieure. A l'intérieur, quelques beaux ensembles comme un relief en bois de l'Annonciation de 1710. S'y trouve aussi le tombeau du père Rupert Mayer, qui s'est illustré dans la résistance allemande au nazisme.

Située dans le Jardin anglais, la Tour Chinoise datant de 1789 et d'une architecture purement chinoise, est un lieu populaire et convivial, apprécié à la fois par les munichois et les touristes. Eté comme hiver, cette Tour Chinoise transformée en jardin à bière, offre aux visiteurs un instant de détente notamment avec les airs de l'orchestre de cuivre, de véritables fanfares bavaroises avec des musiciens en habit traditionnel.

Ange de la paix

Au coeur de Munich, le visiteur pourra admirer l'Ange de la paix posé au sommet d'une colonne de style Corinthien. Ce monument -l'un des symboles de la ville- a été érigé par la ville de Munich à la fin du XIXème siècle pour commémorer le 25ème anniversaire de la paix de Versailles et en l'honneur de l'armée bavaroise.

Situé dans l'ancienne église des Augustins, le musée allemand de la Chasse et de la Pêche présente sur trois étages une riche collection d'armes, de trophées, de tableaux, de dessins de scènes de chasse, mais aussi d'animaux empaillés.

Le Musée Allemand est consacré aux sciences et aux techniques. Nous recommandons vivement d'en effectuer la visite: il est le plus grand du monde dans sa catégorie et surtout, il relate de façon très pédagogique l'évoluton des sciences et techniques. Vous pourrez assister -voire même participer- à de nombreuses expériences et vous découvrirez de nombreux gros engins parfois en grandeur nature, comme la 1ère locomotive allemande à vapeur.

Sur la place royale, la Collection des Antiquités fait face à la Glyptothèque et a aussi la structure d'un temple grec. Les collections de ce musée sont consacrées aux antiquités étrusques, romaines et surtout grecques. Toute une foule de petits objets y sont exposés comme les bijoux, les ustensiles, les poteries.

Résidence

Situé au coeur de Munich, le musée de la Résidence se visite en deux temps. Vous pourrez admirer en premier lieu l'Antiquarium, la partie la plus ancienne du palais de la Résidence de Munich qui était le château des ducs, princes électeurs et rois de Bavière, en passant par les appartements du roi, la Galerie des ancêtres des Wittelsbach. Ensuite vous pourrez découvrir la chapelle de la cour, celle d'apparat, les salles consacrées à l'argenterie, la salle impériale ou encore la chambre des reliques.

L'Eglise de la sainte Trinité fut construite autour des années 1715. A l'intérieur, c'est une impression d'équilibre qui domine. Vous pouvez y regarder quelques peintures intéressantes comme la Sainte Thérèse de Degler ou ""le portrait de Joseph"" de Ruffini. Mais surtout, n'oubliez de lever les yeux vers les les fresques réalisées par les frères Asam, indissociables du baroque munichois.

Le palais archiépiscopal (Erzbischöfliches Palais) fut conçu par François de Cuvilliés entre 1733 et 1735, très célèbre pour le théâtre Rococo de la Residenz. Mais ici, le coté rococo -c'est-à-dire les décorations alambiquées un peu en forme de rocher- passe en second plan derrière l'élégance et la somptuosité du bâtiment qui est disposé autour d’une cour rectangulaire.

La Feldherrnhalle -ou Hall des Généraux- est la copie de la Loge des Lanciers présente sur la place de la Seigneurie à Florence. Edifiée en 1882 par Louis 1er, grand admirateur de l'Italie, le bâtiment honore l'armée Bavaroise. Sa structure très simple lui confère une grande élégance presque martiale. Trois grandes arcades s’ouvrent sur un grand hall ressemblant presque à un podium destiné à mettre en valeur les statues qu’elle abrite. Au centre, se dresse un imposant groupe de bronze assez guerrier. Il représente certains des plus célèbres généraux Bavarois des années 1600 (guerre de Trente ans) [...]

Cathédrale Notre-Dame de Munich

La cathédrale Notre Dame -construite autour de 1480- est située sur la petite place FrauenPlatz d'où on a hélas peu de recul pour l'admirer. Et à l'intérieur, on ne manque pas d'être surpris par la très grande sobriété de cette église gothique, qui détonne dans une ville couverte d'édifices baroque.

Au bout de la Maximilian strasse, vers l'Opéra, vous trouverez une zone de shopping assez haut de gamme, appelée Fünf Höfe (les Cinq Cours). Un must pour les amateurs de mode ! De plus, ce complexe a su conserver les façades historiques du palais archiépiscopal (Palais Portia) et de l’ancienne banque hypothécaire bavaroise, en revanche l’intérieur de ce centre commercial est bien plus moderne. Le Fünf Höfe est très attrayant car très complet, vous trouverez des restaurants, de nombreux commerces et bureaux.

Zone piétonne

Tout autour du Marienplatz se trouve la zone piétonne. Cette dernière est un paradis pour faire des achats, aussi bien dans les grands magasins que dans de petites boutiques. C'est un endroit idéal pour faire une petite pause, en prenant une collation dans un des cafés.

La galerie des Editions Schellman organise des expositions mais aussi produit et publie des catalogues sur l'art contemporain. La galerie présente des artistes de renommée internationale comme Daniel Buren, Christo, Jeff Koons ou encore Peter Halley.

Crée en 1978, la galerie Hermeyer présente principalement des artistes allemands. Dessins, aquarelles, pastels, lithographies et peintures à l'huile sont à l'honneur dans cette galerie. Le visiteur découvrira un espace où se mèle réflexion et art.

La coopération avec Joseph Beuys est le point de départ pour la galerie Klüser et son activité de publication. Le visiteur pourra découvrir des artistes de renommée internationale comme Enzo Cucchi, Tony Cragg, Jannis Kounellis, Mimmo Paladino, Cindy Sherman, Gilbert et George ou encore Andy Warhol.

Galerie Schack

La galerie d’art Schack propose des oeuvres du 19ème de peintres allemands de la période romantique comme Moritz von Schwind, Eduard Gerhardt ou encore Fritz Bamberger, Carl Rottman, Anselm Feuerbach.

La galerie d'art Tanit présente des artistes contemporains reconnus dans le monde entier comme Giovanni Anselmo, Donald Judd, Sol Lewitt ou encore Herbert Hamak. Le visiteur découvrira toute la diversité de l'art abstrait et contemporain lors d'expositions de photographies contemporaines, de peintures abstraites, de montages, de vidéos.

Depuis plus de 40 ans, la galerie Thomas présente toute la beauté de l'expressionnisme allemand et du modernisme.Le visiteur pourra admirer les œuvres de Wassily Kandinsky, Alexej Jawlensky, August Macke ou encore Franz Marc.

Sur la place royale, la Glyptothèque reprend la forme traditionnelle d’un temple antique. C'est en fait un musée consacré aux statues antiques dont certaines figurent parmi les plus célèbres au monde comme le ""Faune Barberini"", ""la statue d'Alexandre le Grand"", ""l'enfant à l'oie"". IL y en a beaucoup d'autres bien sûr mais rien que pour ses 3 sculptures splendides et émouvantes, nous vous recommendons d'y entrer.

Louis 1er de Bavière était un passionné de Grèce Antique et d'Italie et cela se lit ici sur la très belle façade de la Poste principale de Munich. Bien, que datant du 19ème, elle nous replonge dans la Renaissance Florentine. On y voit de fines arcades donnant sur une galerie et des ouvertures régulières encadrées de marbre. C’est très exactement l’architecture des bâtiments de Florence des années 1400. Les arcades sont d'une grande élégance et ouvrent sur une galerie dont le mur du fond est percé de grandes portes donnant accès à l’intérieur du bâtiment.

La Maison des Arts (KunstHaus) est un bâtiment qui semble froid et de sévère. La façade se caractérise par la rigueur de ses lignes droites et sa colonnade simple. Il est le reflet d’une époque qui refusait l’ornementation et souhaitait du solide : le nazisme ! Nous vous invitons à entrer dans le hall qui permet d’admirer la grande salle centrale qui a été entièrement restaurée dans son style de 1937. Elle présente l’un des meilleurs exemples d’architecture intérieure de l’époque nazie. Vous y verrez de gigantesques portes semblant faites pour des géants. Quand à la décoration particulièrement [...]

Eglise du St-Esprit

L'église du Saint Esprit -due aux frères Asam- est une parfaite illustration de ce qu'est le baroque, à savoir un style fait de théâtralité et de mouvement. Ici, sur cette façade de l'église, tous les ""trucs"" baroques sont utilisés pour que votre regard soit happé vers le haut, vers le ciel, vers Dieu donc. Sur la façade comme à l'intérieur, vous trouverez ces petits anges joufflus si typique du baroque de ces régions. A l'intérieur, la richesse de l’ornementation avec ses stucs verts, jaunes et roses anglais ainsi que les magnifiques fresques peintes sont tout simplement époustouflantes. Vous [...]

Isar

Prenant sa source en Autriche, au nord-ouest, l'Isar traverse le plateau bavarois en passant par Freising, Landshut et Munich, séparant cette fameuse ville en deux. Auparavant, cette rivière était utilisée pour le flottage du bois. Cette activité, n'existant plus, a été remplacée par de nombreux loisirs, comme le rafting fait avec des radeaux de bois, sans doute pour rappeler l'ancienne utilité de l'Isar.

L'Isartor -qui date de 1158- est la 1ère porte d'entrée dans Munich. Au dessus des arches centrales, vous verrez une fresque de 1854 qui relate l'entrée à Munich du duc de Bavière Louis IV qui deviendra empereur d'Allemagne en 1328.

Palais de Justice de Munich

Érigé entre 1891 et 1897 par Friedrich von Thiersch, cette construction monumentale combine avec harmonie le style de la Renaissance et des éléments du Baroque. Le visiteur sera notamment séduit par la beauté du dôme.

L'ancienne porte de l'ouest -ou Karlstor- correspond à une partie du rempart munichois médiéval qui était formé de quatre portes autrefois. Au début du XXème siècle, elle a été reconçue par l'architecte Gabriel von Siedl.

Karolinenplatz

La Karolinenplatz est cette grande place circulaire située sur la longue Brienner strasse. Vous y verrez un grand obélisque noir de 29m de haut, très imposant par sa froideur et sa simplicité. Il fut érigé en 1833 par Léo Von Klenze à la demande du Roi Louis 1er de Bavière pour honorer la mémoire des 30.000 bavarois qui périrent pendant la campagne de Russie de Napoléon. En effet, la Bavière fut un fidèle allié des Français dès 1805. Et en remerciement, Napoléon avait permis au prince Maximilien Joseph de transformer le duché de Bavière en royaume.

Le Gasteig est un immense centre culturel construit dans les années 1970. IL réunit le Philarmonique de Munich, le conservatoire Wagner, de nombreuses salles de spectacles et auditoriums, et des salles où sont régulièrement organisées des expositions d'art contemporain.

Kunstverein München

Située dans les arcades historiques du Hofgarten, la galerie du Kunstverein représente une partie essentielle de la scène artistique de Munich depuis le XIXème siècle. Le visiteur découvrira une plate-forme innovatrice qui accueille régulièrement des artistes contemporains pour des expositions très courues.

Villa Lenbach

La villa Lenbach est une grande demeure qui ressemble à un palais Toscan avec sa façade couleur tera cota. Lenbach fut l’un des portraitistes préférés de la noblesse allemande à la fin du 19e siècle. Il exécuta en particulier les portraits de l’empereur Guillaume 2 et des membres de la famille impériale ainsi qu’un nombre considérable de portraits du chancelier Bismarck. La villa est aujourd’hui un musée passionnant. Vous pouvez y voir les salons de Lenbach et une galerie de peinture consacrée au courant artistique du Cavalier bleu. Il s’agit d’un des plus importants groupes de peintres du début [...]

Anciennement appelée ""Schwabinger Weg"" (chemin de Schwabing), la Leopoldstrasse prit un nom plus majestueux au moment où le quartier de Schwabing fut rattaché à Munich. Aujourd'hui, cet axe majeur de la ville rassemble de nombreux commerces et artisans, cinémas mais également des petits cafés où il fait bon se détendre en terrasse.

Située dans la partie du nord de la Ludwigstrasse, l'église Saint Louis a été construite par l'architecte Friedrich von Gärtner au XIXème siècle. Le visiteur pourra admirer une façade originale qui s'impose par deux immenses clochers. Les fresques créées par Peter von Cornelius sont splendides, notamment l'immense fresque du Dernier Jugement réalisée entre 1836 et 1840.

La foire de l'Auer se tient trois fois par an sur la place Mariahilf près de l'église. Cette foire représente un des plus vieux marchés de Munich. Connu, entre autres, pour ses ventes d'antiquités, ce marché a une longue tradition à Munich. De nos jours, c'est un des événements saisonniers majeurs de la ville et plus de 250 stands permettent au visiteur de trouver des livres rares, des marchandises de mercerie ou encore une grande sélection de porcelaine.

La MarienPlatz est le cœur historique de la vieille ville de Munich. L’espace -désormais piéton- est impressionnant. On y découvre les deux superbes mairies, le beffrois et la magnifique colonne baroque dédiée à la vierge. C'est le point de départ idéal pour une découverte de la ville.

Colonne de Marie

La colonne de Marie est une magnifique colonne baroque sur la place du même nom -la MarienPlatz-. Elle est surmontée d'une sculpture exécutée en 1590 par Hubert Gerhard et est posée sur un socle orné de 4 sculptures de bronze quasiment identiques. Ce sont 4 anges célestes luttant contre les principaux maux d'alors: la famine, la guerre, la peste et l’hérésie ! Typiquement baroque, c'est le contraste entre l’aspect jovial de ces angelots bien joufflus revêtus d’une armure et d’un casque romain et la violence de leur geste qui consiste à terrasser un serpent ou un dragon.

Maxburg

Quasiment entièrement détruit en 1944, durant la Seconde Guerre Mondiale, le nouveau Maxbourg fut rénové entre 1954 et 1957 dans le style Renaissance. Seule la tour est d'origine. Le bâtiment héberge la police et le tribunal.

La rue Maximilien est non seulement une adresse incontournable pour le shopping, mais aussi un hommage rendu à la culture avec ces théâtres, musées et opéras. Dans un style néo-classique, cette rue correspond à l'une des plus belle avenue d'Allemagne.

La place Max-Joseph est bordée par divers bâtiments de 1ère importance comme l'Opéra, la poste Principale et surtout comme la Résidence Princière. Au centre, vous verrez la belle statue de Maximilien-Joseph, le premier roi de Bavière qui régna de 1799 à 1825. La statue fut sculptée par Rauch, un des principaux sculpteurs allemands du 19ème siècle. Ses portraits étaient très célèbres pour leur réalisme et leur sensibilité. Le style est néo-classique donc inspiré de l'antiquité greco-romaine. Mais vous verrez avec cette statue que Rauch a su associer la solennité et la bonté de caractère apparente [...]

Cette piscine de 1901 -la 1ère ouverte au public à Munich- est toute entière de style Jugendstil (ou art nouveau) et est certainement la plus belle en Europe dans ce genre. Elle est située au bord de l'Isar et est une étape très agréable pour tout visiteur de Munich. En plus de la grande piscine, vous y trouverez des saunas.

Le musée d'Histoire la ville de Munich présente une importante collection de l'histoire locale. Tous ses aspects y sont montrés: l'artisanat, l'art, la peinture, la musique, le théâtre de marionnettes, mais aussi la photographie et le cinéma. Le visiteur pourra découvrir les fameux danseurs mauresques en bois peint et doré d'Erasmus Grasser datant du XVème siècle.

seulement à l'extertièure, et le cour intérieure

Dans le musée de la Préhistoire, les visiteurs découvriront plus de 120 000 ans d'histoire. Des expositions étonnantes dévoilent des trésors cachés des premières cultures bavaroises, méditerranéennes et du Moyen-Orient.

Nouvelle Mairie

Le nouvel Hôtel de Ville (Neues Rathaus) est lui aussi sur la MarienPlatz et fut construit dans le style Néo-Gothique qui était en vogue dans la seconde moitié du 19ème siècle. Il est vrai qu'à cette époque gothique -au moyen âge donc-, les villes avaient beaucoup de pouvoir et ce style est un rappel de leurs revendications. D'ailleurs, le style adopté est généralement celui des villes qui étaient les plus libres qui soient en Europe, à savoir les villes flamandes. Et cest le cas ici: on croirait un bâtiment d'Amsterdam. Si vous êtes là à 11h le matin, regardez le carillon qui s'ouvrira sur une [...]

Place Odéon

La place de l'Odéon est une des places les plus importantes de Munich. Elle est notamment bordée par la Feldherrnhalle, copie conforme de la Loggia dei Lanzi de Florence, et par l'église des Théâtins, certainement l'une des plus belles de la ville. Pour bien l'admirer, nous vous conseillons de vous mettre sur l'angle nord est. L'OdeonsPlatz amène aux jardins de la cour (ouverts au public).

Fête de la Bière

Chaque année, début octobre, plus de 6 millions de visiteurs viennent participer à cette fête de la bière. L'Oktoberfest est sans doute la plus grande kermesse du monde. Tous les types de manèges sont présents mais bien sûr il faut entrer dans une de ces immneses tentes qui sont dressées par les Brasseries bavaroises. Là, vous pourrez manger et boire dans un esprit de convivialité, de tradition bavaroise et de musique.

Olympiapark est un vaste parc dédié aux sportifs d'une surface de 3 km². Situé au Nord de Munich il fut construit pour les Jeux olympiques de 1972. Outre les manifestations organisées dans le stade olympique et dans le palais des sports, le parc offre un vaste programme d'activité de loisirs et de détente, comme la kermesse qui a lieu chaque été au mois d'août ou le festival de théâtre ""Tollwood"". Le visiteur pourra admirer le fameux toit en forme de multiples toiles de tente imaginé par l'architecte Frei Otto, mais surtout il découvrira la Tour olympique haute de 290 mètres et qui représente [...]

Palais Montgelas

Construit à la fin du 18ème siècle dans le style néo-classique, le Palais Montgelas est aujourd'hui occupé par l'hôtel de luxe Bayerischer Hof. Au minimum, vous pourrez voir sa façade élégante et peut être vous laissera-t-on au moins entrer dans le hall.

Palais Preysing

Le palais Preysing est le seul palais Baroque existant encore à Munich et sa façade forme un contraste saisissant avec celle Renaissance et très sage de la Résidence juste en face. Il fut édifié entre 1723 et 1728 pour le maître des chasses princières : le comte de Preysing. D'ailleurs, sur la façade, vous verrez de nombreuses décorations à base de carquois, de lances et de guirlandes de feuilles qui rappellent la fonction du propriétaire. Le palais est aujourd’hui occupé par les bureaux de diverses sociétés mais vous pouvez toujours jeter un coup d'oeil dans le porche d'entrée.

Prinz-Carl-Palais

Le palais du Prince Carl fut réalisé entre 1804 et 1806 par Karl von Fischer dans un style néo-classique. Vous reconnaitrez ce style à sa régularité et à son fronton triangulaire porté par des colonnes devant l’entrée. Ce palais n’a effectivement rien de pompeux, à l’opposé des constructions baroques, mais conserve néanmoins une certaine grandeur. Aujourd'hui, il est occupé par le ministre président de la Bavière.

Propylées

Les Propylées sont une immense porte de pierre qui semble isolée sur la place Royale. Cette porte fut baptisée ""Propylées"" car elle était la réplique exacte dans sa forme et dans ses dimensions de la porte du même nom qui gardait l’entrée de l’acropole à Athènes. L’original fut édifié en 437 avant Jésus Christ, tandis que celle de Munich fut bâtie entre 1848 et 1867.

Situé au coeur de Munich, le musée de la Résidence se visite en deux temps. Vous pourrez admirer en premier lieu l'Antiquarium, la partie la plus ancienne du palais de la Résidence de Munich qui était le château des ducs, princes électeurs et rois de Bavière, en passant par les appartements du roi, la Galerie des ancêtres des Wittelsbach. Ensuite vous pourrez découvrir la chapelle de la cour, celle d'apparat, les salles consacrées à l'argenterie, la salle impériale ou encore la chambre des reliques.

La demeure dite des Ruffini fut construite en 1905 par un grand architecte munichois Gabriel von Seidl qui fut couvert d’honneur de son vivant. Il devint le chef de fil du mouvement éclectique surnommé ici « historisme ». Quelles sont les caractéristiques de ce style ? et bien vous les aurez devant les yeux si vous voyez la maison Ruffini: une abondance de décorations et d’ornements superflus, ainsi qu’un mélange d’éléments repris aux styles plus anciens comme le Baroque, le gothique ou la Renaissance. Seidl a utilisé des éléments inspirés par la vie quotidienne paysanne. Vous découvrirez deux [...]

Construite à partir de 1583, l'Eglise Saint Michel est la plus vaste église Renaissance d'Allemagne. Sa façade est très équilibrée et dit clairement -par son jeux de sculptures- qu'il faut lutter contre le protestantisme (on est en pleine contre réforme ne l'oublions pas!). A l'intérieur, il n'y a pas de nefs latérales, ce qui donne une impression d'immensité à l'édifice. Vous y trouverez quelques jolis tableaux Renaissance ainsi que la crypte des Wittelsbach (près de 40 Wittelsbach y reposent dont Louis II) et le tombeau d'Eugêne de Beauharnais, le beau fils de Napoléon.

L’église Saint Pierre est le lieu de culte préféré des Munichois car il s'agit en fait de la plus vieille église de la ville même si elle fut rénovée de nombreuses fois. A l'extérieur, vous remarquerez sa tour -de forme rectangulaire- qui fut terminée en 1621 ainsi que sa toiture en cuivre vert de forme arrondie avec une sorte d’obélisque au sommet. Mais c'est à l'intérieur que les surprises vous attendent et elles sont signées Zimmermann, l'un des plus fameux architectes et fresquistes du style rococo en bavière. Les murs sont peints en blanc et la décoration polychrome, qu’elle soit peinte ou [...]

Seehaus, la Maison du Lac, est depuis des années ce jardin à bière situé au cœur du Jardin Anglais et apparaît comme un lieu incontournable de Munich. Le visiteur pourra apprécier la belle vue du lac qui borde le Seehaus. Une chose est sûre: munichois et touristes, tous apprécient l'atmosphère unique du lieu. Quant au Monopterus, non loin de là dans le jardin anglais, c'est un petit temple néocassique construit par Klenze en 1837. Le Monopterus est le lieu de prédilection des nudistes. Il offre une vue imprenable sur la vieille ville.

Dédié originellement à la gloire des armées bavaroises, la Siegestor (Arc de triomphe) a été commandée par le roi Louis Ier de Bavière en 1840 à son architecte Friedrich von Gärtner sur le modèle de l'arc de Constantin à Rome et terminé en 1852. Le quadrige du sommet a été fondu par Martin Wagner. Endommagé durant le Seconde Guerre Mondiale, seul un côté de l'arc a été restauré pour laisser un témoignage du passé.

Le Maximilianeum, siège du Parlement Bavarois, est une idée de Maximilian II qui voulait une fermeture monumentale au bout de la Maximilianstrasse, sur les bords de l'Isar. Elle sera rélaisée par Friedrich Bürklein entre 1857 et 1874 dans un style néo-Renaissance. Le bâtiment est en 3 parties avec la partie centrale qui est arrondie et porte de jolies mosaïques. Et sur la façade, vous verrez des bustes des bavarois célèbres, quel que soit leur domaine. N'hésitez pas à aller jeter un oeil à l'intérieur.

Fondé en 1868, le musée ethnographique de Munich est un des plus grands musées d'Allemagne. Le fonds provient en partie de la collection des Wittelsbach et présente notamment de très beaux objets ethnographiques d'Inde et d'Océanie.

La Karlsplatz -appelée ""le Stachus"" par les Munichois- est une vaste place bordée par la gare centrale, par tout un demi cercle d'immeubles néo-baroques très élégants. Dans le néo-baroque toujours, il y aussi le Palais de Justice et le Palais de la Bourse mais leur sur ornementation baroque associée à leur grande taille les rend un peu écrasants nous semble-t-il.

Eglise des Théatins

L’église des Théatins est une démonstration d'architecture baroque: tout d'abord, il y a une façade jaune très inhabituelle. Mais ce qui vous surprendra le plus sera les dômes de cuivre posés sur les 2 tours carrées. Le baroque religieux était utilisé pour faire passer les messages: ici, plus vous leverez les yeux, plus vous verrez que les décorations sont élaborées. Bref, plus vous allez vers Dieu, plus vous allez vers le beau. A l'intérieur, vous serez surpris par la densité des décorations. De gigantesques pilastres sont couverts d'angelots qui du doigt vous indiquent la direction de l'autel, [...]

Ouvert en 1959, le musée Valentin Karlstadt se situe dans l’Isartor. Ce musée renseigne sur la vie et l’œuvre de Karl Valentin et de Lisa Karlstadt. Le visiteur découvrira de nombreuses pièces comme le cure-dent d’hiver ou le célèbre clou, auquel Karl Valentin accrocha son métier de menuiser. A travers les oeuvres de Karl Valentin, le visiteur pourra admirer la ville de Munich d'une façon emplie de charme et d'humour.

Villa Stuck

La villa Stuck fut construite en 1897 par Franz von Stuck, le père du Jugendstil. Bien que de style plutôt néo-classique, la villa montre quelques éléments du Jugendstil naissant. C'est l'intérieur -décoré par Stuck lui même- qui est le plus intéressant. Vous verrez des plafonds à caissons et lambris, des murs couverts de fresques inspirées de celle de Pompéi. Dans l'atelier du peintre, sculpteur et architecte, vous découvrirez certaines de ses oeuvres le splus connues comme le tableau ""Le péché"", et la statue de bronze ""L'Amazone"".

Fontaine des Wittelsbach

La monumentale fontaine des Wittelsbach de style néoclassique fut édifiée par Hildebrand en 1895. Elle a été érigée pour fêter la fin des grands et longs travaux d'installation de canalisations d'eau potable à Munich. Vous reconnaitrez une jeune femme chevauchant un taureau aquatique, symbolisant les fameuses canalisations.

La place des Wittelsbach vous plongera dans la Renaissance Italienne. Au centre trône la statue équestre du prince-électeur Maximilien premier en armure et tout autour, ce sont des façades de palais peintes de différentes couleurs. Pour avoir gagné contre les protestants à la bataille de la Montagne Blanche en 1621, Maximilien fut nommé Grand Electeur et on peut dire qu'il est le fondateur de la puissance de la maison princière des Wittelsbach. La place est calme et agréable avec ses palais aux couleurs pastels. Les plus connus sont le Palais Ludwig -tout en rose- et le palais Arco -tout en ja [...]

Schellingstrasse

Nous vous conseillons de faire un détour par la Schellingstrasse pour ses nombreux magasins qu’elle offre, mais aussi pour son architecture. Vous y trouverez des brocantes, des cafés et petits bistrots sympathiques qui invitent à faire une petite. Les amateurs de littérature et de philosophie apprécieront les nombreux libraires présents, à ce sujet ne manquez pas la librairie anglaise Wordsworth (au n°3). Vous trouverez également des magasins tendances qui proposent des vêtements colorés et de haute qualité. A noter que de très bons coiffeurs, comme C and M et Cutting Crew, se sont regroupés dans [...]

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Dénichez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments




Les bonnes affaires en Bavière dénichées pour vous
Les bons plans la Bavière