Les lieux touristiques au Mexique, Page 3



Région de Chichen Itza

Ancienne ville maya du Mexique, Chichén Itzá était certainement le principal centre religieux du Yucatán et reste aujourd'hui l'un des sites archéologiques les plus importants et les plus visités de la région. Depuis le 7 juillet 2007, la ville antique a été désignée comme faisant partie des sept nouvelles merveilles du monde. Si la cité maya a été construite ici, c'est grâce à deux puits naturels, véritable trésor dans cette région où l'eau est une denrée rare. A ce propos, Chi signifie « bouche » et Chén, « puits ». Itzá est le nom du peuple qui fonda la ville en 534 après J.-C. Elle fut abandonnée [...]

L'attrait principal de Playa del Carmen, ce sont les cénotes, de véritables puits naturels et sacrés de la culture Maya, reliés entre-eux en un sublime réseau sous-marin unique au monde ! Vous ne pouvez quitter le Yucatan sans vous être jeté aux cénotes !

Plongée à Cozumel

Requins-dormeurs à l'Isla Mujeres, grottes et langoustes à Punta Sur, poissons colorés à Paradise Reef, tortues et carangues à Columbia, énormes balistes à Passo del Cedrar : faîtes votre choix !

Centre historique de Mexico et Xochimilco

Bâtie au XVIe siècle par les Espagnols sur les ruines de Tenochtitlan, ancienne capitale aztèque située à 2200 m d'altitude et dominée par le Popocatepetl qui culmine à 5452 m de hauteur, Mexico est aujourd'hui l'une des villes les plus grandes et les plus peuplées du monde avec près de 20 millions d'habitants. Autrefois, le lac Texcoco s'étendait là mais suite à son assèchement, seuls les jardins de Xochimilco ont survécu. Outre ses cinq temples aztèques dont on a identifié les restes, on y trouve également la cathédrale, la plus grande du continent, ainsi que plusieurs bâtiments publics du XIXe [...]

San Luis Potosí est la capitale de l'Etat éponyme. A 1860m d'altitude, l'agglomération entière comprend 1 million d'habitants. Son nom est un hommage à Saint Louis, le roi français, protecteur de la ville, et Potosí vient du nom de riches mines en Bolivie. La ville fut le plus grand pôle culturel, politique et économique du pays au XIXe et début XXe. Il a notamment été le centre de la lutte pendant les Guerres d'Indépendance entre 1810 et 1821 et pendant la Révolution mexicaine de 1910. Aujourd'hui, San Luis Potosí, est une ville industrielle, et heureusement, les restes de sa glorieuse époque [...]

La delegación" ou arrondissement de Coyoacán est en fait l'ancienne capitale des Tépanèques, qui, selon la légende, descendent de l'une des 7 tribus nahuas à s'être installées dans le centre du Mexique après la chute de Tula, vers la fin du XIIe. Tula était la capitale des Toltèques, dont les Aztèques et les Chichimèques descendent. Les Nahuas sont un groupe indien du Mexique, qui représente 23% de la population. En Nahuati, Coyoacán signifie "là où il y a des coyotes". A sa chute, Coyoacán fut assimilé à l'empire aztèque. C'est en tant que village colonial, refuge d'artistes et d'intellectuels [...]

La Ruta de la Muerte à vélo

Bienvenue dans le corridore de la mort, en Bolivie. Le nombre de morts y est estimé à entre 100 et 400 chaque année. Heureusement depuis 2007, une nouvelle voie a été construite pour les camions, et la route autrefois extrêmement dangereuse à cause de la circulation est aujourd'hui uniquement mortelle à cause des falaises qu'elle longe. N'étant recouverte d'aucun revêtement et ne comportant pas la moindre barrière de sécurité, à certains endroits, son étroit ruban découpé aux flancs de la montagne ne fait qu'à peine 3 mêtres de largeur. D'un côté, il y a la montagne qui se dresse comme un mur [...]

Real de Catorce est une petite ville minière de montagne, dans la Sierra de Catorce et aux portes du Désert de Chihuahua. Située à 2750m d'altitude, le seul moyen d'y accéder, c'est d'abord par une magnifique route pavée, puis par un tunnel, le Túnel de Ogarrio, inauguré en 1901 et qui mesure 2,3km de long. Real de Catorce fut fondée en 1778 après la découverte d'importants gisements de minerais, et en particulier d'argent. Un développement très rapide s'ensuit, avec la construction entre autres de nombreuses demeures coloniales et d'une grande église. Au début du XXe, la population atteint 14 [...]

Avec ses presque 6 millions d'habitants, Guadalajara est la 2e agglomération du Mexique et le pôle économique et culturel de l'Ouest du pays. On l'appelle la Perla del Occidente". Le nom Guadalajara vient de l'arabe "Wad al-hid jara" qui signifie "rivière qui coule entre les rochers" et porte le même nom que le village natal de Nuño de Guzmán, un conquistador espagnol. Sa première fondation date de 1530, mais dû à des revendications indiennes, la ville fut déplacée. Son histoire est entachée par la cruauté de Guzmán, surnommé "Guzmán sanglant" car, lors de ses expéditions, il n'hésitait pas à massacrer [...]

Entre Manzanillo et Lazaro Cardenas, les côtes du Michoacán offrent plus de 250 km de littoral paradisiaque, presque vierge, sur l'océan Pacifique. Une route sinueuse longe la côte, régulièrement, on découvrira une magnifique plage déserte sur plusieurs kilomètres, ou un petit village de pêcheurs, à peine habité. Ne pas s'attendre à du luxe, tout au contraire, on loge chez l'habitant ou dans sa tente, l'eau et l'électricité y sont précieux. Surtout, les restaurants ne proposent que la pêche du jour, quasiment sans accompagnement. Du Nord au Sud, on passera notamment par Maruata, magnifique baie, [...]

Monte Albán est un site archéologique sur la colline du Jaguar, haute de 2000m qui surplombe toute la vallée d'Oaxaca. Située au centre de la Méso-Amérique, sa situation est particulièrement stratégique ce qui explique les traces de présence humaine dès 8000 av. J.C.. Il a donc été notamment le point de rencontre des civilisations aztèques et mayas. L'histoire de Monte Alban est vraiment très longue. Pour résumer, les archéologues pensent que ce sont les Olmèques, dès 1500 av. J.C. qui ont fondé le site, et ont progressivement disparu pour laisser place aux Zapotèques, qui ont bâti l'essentiel [...]

Palais National de Mexico

La Palais National n'est pas la résidence officielle du Président qui vit dans un quartier plus excentré et bien mieux gardé. La Palais est en fait l'ancien palais des vice-rois d'Espagne, puis des présidents de la République au XIXe. Chaque année, le 15 septembre à 23h, le président clame El Grito, le cri de l'Indépendance puis c'est à la foule de hurler Viva México!". L'architecture de l'édifice est assez particulière car il a subi de nombreux apports au fil du temps. Il est recommandé de visiter l'intérieur pour pouvoir admirer les majestueuses fresques de Diego Rivera, qui couvrent les murs [...]

Château de Chapultepec

Situé en plein coeur du Bosque de Chapultepec, il faut grimper un bon petit moment pour atteindre le château, à moins de prendre le petit train touristique. La vue est splendide de là-haut, loin du chahut insupportable de la ville. Le lieu est divisé en un musée sur l'histoire de México, du XVIe à la déclaration d'Indépendance de 1917 et de l'autre côté, le château de l'empereur Maximilien et de l'impératrice Carlota, où ils vécurent de 1864 à 1867. Il a également servi de résidence officielle au président Porfirio Díaz. Le château était la cible principale des Américains lors de leur invasion [...]

Calle de La Moneda

La rue de la monnaie débute au Zócalo, au centre de la ville, et est l'un des endroits où l'architecture coloniale est encore visible, notamment depuis que le gouvernement a pris la décision de ne plus laisser ce quartier à l'abandon. Habitées par une population très pauvre, la Calle de la Moneda et les rues alentour sont plus que bondées et remplies de stands qui vendent tout et n'importe quoi. Dans cette pagaille, mieux vaut faire très attention à ses affaires, et surtout ne pas montrer d'objets de valeur, au moins par respect. Il faut y admirer les façades, quelque peu décrépies, mais qui n'en [...]

La construction de l'imposant édifice s'est étendue sur plusieurs décennies au début du XXe et fut entreprise par plusieurs architectes, ce qui explique le mélange de styles. Presque entièrement fait de marbre de Carrare et surmonté d'une impressionnante coupole colorée, le lieu devait à la base servir de théâtre national. Aujourd'hui, il abrite en plus le Musée national d'arts plastiques et le Musée du livre. L'intérieur vaut le détour, on y trouve des fresques réalisées par cinq des plus grands peintres mexicains: Diego Rivera, José Clémente Orozco, David Alfaro Siqueiros, Rufino Tamayo et Jorge [...]

Situé en plein coeur du Bosque de Chapultepec, il faut grimper un bon petit moment pour atteindre le château, à moins de prendre le petit train touristique. La vue est splendide de là-haut, loin du chahut insupportable de la ville. Le lieu est divisé en un musée sur l'histoire de México, du XVIe à la déclaration d'Indépendance de 1917 et de l'autre côté, le château de l'empereur Maximilien et de l'impératrice Carlota, où ils vécurent de 1864 à 1867. Il a également servi de résidence officielle au président Porfirio Díaz. Le château était la cible principale des Américains lors de leur invasion [...]

La Condesa

La Condesa est l'un des quartier les plus branchés de México. Depuis quelques années, il s'est beaucoup amélioré et est très fréquenté par la jeunesse mexicaine. On y trouve des immeubles et maisons années 30, Art déco, vraiment sublimes. Il y a en outre beaucoup de verdure dans les rues et les quelques parcs du quartier, notamment le parc México, l'un des plus beaux de la ville. Le quartier est vivant et coloré, et, pour notre plus grand plaisir, il y a beaucoup moins de circulation automobile et les rues sont du coup beaucoup plus agréables. Ne pas hésiter à se promener à travers le quartier [...]

Musée Casa Frida Kahlo

La Maison musée de Frida Kahlo (1907-1954) se situe à México dans le quartier de Coyoacán. La Casa Azul" a vu la peintre naître, vivre et mourir. Elle y passera quelques années de sa vie avec Diego Rivera. Elle y accueillit aussi de nombreux personnages célèbres, tels André Breton ou Léon Trotsky, dont la dernière demeure ne se situe pas très loin. Cet endroit fut la maison d'enfance de Frida Kahlo, et recueille tous les objets de sa vie, du plus basique au plus insolite, comme son lit à miroir suspendu au baldaquin qu'elle fit installer quand elle tomba malade et lui permit, alitée, de peindre [...]

Plus grande cathédrale d'Amérique Latine, la Cathédrale Métropolitaine de México est l'un des bâtiments les plus impressionnant de la ville. Avec sa façade baroque imposante et ses deux tours néoclassiques de 64m de haut qui portent chacune 18 cloches, elle domine le Zócalo, au centre de la ville. L'édifice a été érigé entre 1573 et 1813, ce qui explique la variété de styles utilisés. L'ornementation intérieure n'a pas grand intérêt, c'est surtout les dimensions de la nef qui impressionnent. Le retable churrigueresque (style baroque espagnol du XVIe au XVIIIe) derrière l'autel, ainsi que l'orgue, [...]

Xochimilco

Xochimilco est une délégation située tout au Sud de la ville de México. Grâce à ses canaux et ses jardins flottants, c'est une région très touristique. Xochimilco en Nahuti, une langue des Indiens mexicains, signifie le lieu des champs de fleurs". Inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO, ces jardins flottants, appelés Chinampas, sont en fait des vestiges de la culture aztèque: petites îles artificielles, elles étaient créées pour être cultivées et subvenir aux besoins en nourriture de Tenochtitlan, l'ancienne México. Avec l'arrivée des Conquistadores sont venues de nouvelles techniques de culture [...]

La Place de la Constitution, plus connue sous le nom El Zócalo, est la troisième plus grande place du monde après la Place Tian'anmen de Pékin et la Place Rouge de Moscou, et l'une des plus belles et impressionnantes. Au centre de México, elle fait 230m sur 192m. Le nom El Zócalo" vient de l'italien zoccolo qui veut dire socle ou promontoire et trouve son origine dans le fait qu'un gros bloc de marbre de plus de 2m de haut avait été installé en 1843 pour servir de socle à une colonne massive pour commémorer l'Indépendance. Mais, par manque de moyens, la colonne ne fut jamais posée et les habitants [...]

Le Museo Nacional de Antropología de Mexico est l'un des plus importants du monde, dans ce domaine. L'imposant bâtiment date des années 60. La partie impressionnante du bâtiment, c'est cette sorte de parapluie qui couvre le patio central et déverse l'eau des intempéries dans un bassin autour de la colonne centrale. Une véritable prouesse architecturale. Il recueille sur 400 000m2 et une douzaine de salles, une collection d'objets sur l'histoire et la culture des civilisations précolombiennes. Ce sont en particulier les Toltèques, Mayas, Aztèques, Teotihuacán, Otopames, Zapotèques, Mixtèques, Nahuas [...]

Mazunte

Mazunte est un petit bijou de la côte Pacifique: petit village de 700 habitants, il s'est tout doucement ouvert au monde extérieur et au tourisme, ce qui le laisse relativement préservé et n'a rien abîmé au charme naturel du lieu. De nombreux expatriés européens et américains y ont trouvé refuge, nostalgique de l'ambiance authentique de sa voisine, la fameuse Zipolite. L'utilisation de matériaux naturel n'a pas défiguré l'endroit tout au contraire. Dormir au bord de la plage dans une hutte ou une cabane, se réveiller avec les pieds dans le sable et déjeuner à l'ombre des palapas, sorte d'abris [...]

Templo Mayor de Mexico

Situé juste derrière la Cathédrale, au Nord-Est du Zócalo, Templo Mayor est un site archéologique mis à jour en 1978 par hasard. Le site et le musée renferment les restes de Tenochtitlan, la ville terrassée par les Conquistadores entre 1519 et 1521. On a découvert sur place les restes d'une pyramide, très grand symbole pour les Mexicains car les Espagnols pensaient avoir absolument tout rasé de la civilisation aztèque. Elle faisait 70m de haut et était surmontée de deux temples. Sa construction s'était étalée sur deux siècles à partir de 1375 avant d'être détruite après le siège des Conquistadores [...]

Cité Maya de Palenque

Palenque est une cité précolombienne maya en ruines située dans la péninsule du Yucatan, au Mexique. Bien que de grande taille, elle est recouverte en grande partie par la forêt tropicale. On y trouve pyramides et sculptures vieilles de nombreux siècles, relativement bien préservées, et très représentative d'une architecture maya dont tous les secrets n?ont pas encore, à ce jour, été percés? Palenque: tout pour préparer son voyage Palenque se trouve dans le centre de la forêt tropicale, dans l’État mexicain du Chiapas. Idéalement située dans un cadre enchanteur, la ville offre les plus belles [...]

Oaxaca

Oaxaca de Juarez est la capitale de l'Etat éponyme. Située à 1500m d'altitude, avec une conurbation atteignant 500 000 habitants, elle est l'une des plus importantes villes de la région. Elle s'étend dans une vallée de la Sierra Madre del Sur, et les constructions remonte de plus en plus sur les flancs des montagnes qui l'entourent, ce qui la rend assez impressionnante, vue d'en haut. Elle fut fondée en 1532 par les colons, après le passage de Hernán Cortés et ses Conquistadores. Le nom de Juarez lui est donné par la suite, l'ancien président mexicain Benito Juarez étant né dans les environs. Tout [...]

El D.F. (Prononcer défé pour "Distrito Federal") comme l'appellent les Mexicains est la ville la plus peuplée du monde avec plus de 22 millions d'habitants dont 8,6 intra-muros. Elle est aussi l'une des agglomérations les plus grandes du monde avec 1 500km2, et les plus hautes, à 2 200m d'altitude. L'ancienne capitale aztèque Tenochtitlán a été détruite et reconstruite par les Conquistadores espagnols entre 1519 et 1521, pour laisser place à la géante México. À l'arrivée dans la ville, il ne faut pas s'étonner du choc et du temps d'adaptation qui s'ensuit tant elle est singulière. Tout d'abord, [...]

Lázaro Cárdenas est probablement l'une des plus moches villes de la région. Petit port industriel, moderne et sans aucun intérêt, Lázaro Cárdenas servira surtout d'escale vers les autres lieux à visiter de la région.

Manzanillo

Avec ses rangées d'hôtels et de restaurants en béton, Manzanillo est une station balnéaire qui manque tellement de charme que l'on préfèrera s'en servir d'escale pour d'autres destinations alentour. Son seul intérêt se trouve dans l'équipement car la ville propose de nombreuses activités nautiques ou des expéditions dans les alentours de la ville pour admirer cascades, volcans, et autres merveilles de la nature.

Maruata

Probablement la plus belle baie et les plus belles plages de la région, Maruata est un petit village de pêcheurs entre les montagnes et la mer. Comme le reste de la côte, c'est encore très peu développé, et il ne faut pas espérer de confort du tout. On est logé chez l'habitant, il n'y a que la pêche du jour à manger, il n'y a presque pas d'eau courante et d'électricité. Le village principal est très pittoresque, avec ses paillotes et palapas, sortes de petits abris en palmes, à même la plage, sous lesquels on installe sa tente, son hamac ou sa table à manger. Ne pas s'étonner de voir des animaux [...]

Puerto Escondido

Avant, Puerto Escondido était un adorable petit port de pêche à l'image de son voisin Puerto Ángel, mais depuis l'arrivée du tourisme de masse, il y a eu un soudain foisonnement de constructions et d'aménagements pour touristes. La ville a donc perdu un peu de son charme, mais conserve sa réputation de spot de surf qui accueille plusieurs compétitions par an. Comme presque partout dans le pays, éviter de se balader seul la nuit. La région est très pauvre, et de nombreux cas d'agressions ou de vols sur touristes ont été rapportés.

La Laguna Ventanilla se trouve au bout de la plage du même nom, qui signifie petite fenêtre" et vient de la forme du rocher en face de la côte. La Cooperativa Ecoturistica La Ventanilla propose des excursions guidées à pied ou en barque à travers la mangrove pour admirer la flore et la faune en liberté, et cela comprend des crocodiles, qui flottent à la surface de l'eau, des iguanes, camouflés dans les arbres, les coatis, petits mammifères proches du raton laveur. En barque, on accoste sur un îlot où l'on peut siroter une noix de coco fraîchement préparée puis se retrouver face à face avec d'énormes [...]

Puerto Ángel est un véritable petit port de pêche, qui a gardé son authenticité en ne tombant pas encore dans le piège du tourisme de masse. Les hôtels et autres logements sont du coup encore un peu précaires. C'est le lieu parfait pour ceux qui veulent se reposer et ne rien faire au bord de la mer, dans un décor paradisiaque. Avec son môle et sa jetée, la petite ville côtière n'a pas fini de plaire à tous ceux qui y passent.

Popocatépetl

Le Popo", comme l'appelle les Mexicains, est l'un des volcans les plus redoutés de la Terre et le deuxième plus haut sommet du Mexique. Proche de nombreuses villes, dont México et Puebla, son activité relativement intense pourrait anéantir des villages entiers et la poussière qu'il pourrait dégager, causer un réel risque pour la population. Le volcan est tellement dangereux que son ascension est complètement interdite. La dernière explosion a eu lieu en 2000. Selon la légende aztèque, Popocatépetl était un guerrier amoureux d'Ixtaccihuati. Le père de cette dernière l'envoya pour se battre, en lui [...]

Juxtaposé au quartier des affaires, Polanco, le Bosque de Chapultepec est un très grand bois de 500 hectares, entrecoupé de quelques larges avenues. Il renferme à la fois des activités pour enfants que pour adultes, notamment des attractions, montagnes russes, des manèges, mais aussi des musées, le monument Los Niños Héroes dédié aux cadets qui ont défendu le Château de Chapultepec durant l'invasion des troupes américaines en 1847. On y trouve aussi l'Auditorio Nacional, la plus grande salle de concerts d'Amérique latine. Des vélos peuvent être loués ainsi que des barques sur le lac. Les balades [...]

El Mercado de la Merced est le plus grand marché de México. Il recouvre un pâté de maison entier, et se divise en plusieurs catégories: fruits, épices et fromages. C'est essentiellement pour se balader que l'on s'y rendra, car il n'y a pas grand chose à acheter. L'endroit est impressionnant et animé, et en devient une réelle attraction. Juste un peu plus loin, sur l'Avenida Fray Servando, se trouve le petit marché Mercado Sonora, le marché de la sorcellerie. Les Mexicains viennent y acheter plantes médicinales, potions et autres élixirs, des talismans, grigris, et tout objet en rapport avec la [...]

Zona Rosa

La Zone Rose", située entre le Centre historique et le Bosque de Chapultepec, est le quartier fêtard de México. La journée, avec le Paseo de la Reforma, le quartier est essentiellement fréquenté par les hommes d'affaires ou les fous de shoppings, ceux qui le soir recherchent un peu d'animation. Bourré de bars, boîtes et autres lieux de sorties nocturnes, ce sont les boîtes gays qui l'emportent. L'ambiance est vraiment géniale et se concentre autour du croisement de Londres et Genova. C'est sur le chemin du retour qu'il faudra faire très attention, et surtout éviter de rentrer la nuit à pied et [...]

Alameda Central

Le Parque de l'Alameda Central est un très beau parc, de taille assez conséquente et très bien aménagé. On y va pour se promener à l'ombre des arbres. Quelques petits monuments y sont dispersés comme le mémorial à Benito Juarez et son centre culturel. Certains bâtiments qui entourent le parc sont également intéressants: l'Hôtel Cortes et sa belle façade, la tour de la loterie nationale, toute noire et dont les fondations sont aussi profondes que la hauteur de la tour pour se parer aux tremblements de terre. Juste devant se trouve une sculpture jaune très particulière appelée Torre Caballito.

Au Nord de Mexico, sur la colline de Tepeyac, se trouve la deuxième basilique la plus visitée au monde après la Basilique Saint-Pierre au Vatican: Notre-Dame de Guadalupe. Juste à côté se dresse l'ancienne basilique du même nom. La construction de cette dernière a débuté en 1531. Elle est censée être bâtie à peu près à l'emplacement où Saint Juan Diego Cuauhtlatoatzin, un berger indien nahua, aurait vu la Vierge lui apparaître sous la forme de la Vierge de Guadalupe, c'est-à-dire en Indienne, une image qui a beaucoup aidé à convertir les Mexicains au catholicisme. Pour prouver la véracité de sa [...]

San Ángel est l'un des quartiers les plus charmants de la ville. Situé au sud de la ville, à peu près entre Coyoacán et la Ciudad Universitaria, il est essentiellement composé d'anciennes demeures coloniales, parfois très colorées et très belles. Le quartier est ultra-résidentiel. Au point que des pétitions ont été lancées pour interdire la venue, dans les belles rues pavées, des étudiants alentour, parfois beaucoup trop bruyants. San Ángel est idéal pour des balades calmes, pour échapper à l'agitation du reste de la ville. On y viendra peut-être de préférence le samedi, l'ambiance est un peu plus [...]

Cette place a essentiellement un rôle symbolique. Elle est composée d'un mélange des trois grandes cultures qui ont influencé le Mexique: les Aztèques avec les ruines du marché de Tlatelolco, l'ère de la colonisation espagnole est représentée par l'église de Santiago et l'époque moderne par des bâtiments qui entourent le site. Aujourd'hui, cette place est plutôt commémorée en souvenir du massacre de Tlatelolco" où, pendant les révoltes étudiantes de 1968, le régime autoritaire du PRI (Partido Revolucionario Institucional) a sévèrement réprimé une manifestation, faisant plusieurs centaines de m [...]

La Paz

Située dans extrême nord-ouest de la province d'Entre Ríos (presque à la limite de Corrientes), la ville de La Paz se trouve assignée sur la rivière le Paraná, dans une zone de végétation abondante, d'îles, de marais, de lagunes et de lacs. Le climat est chaud, avec des températures qui oscillent entre 18 °C et 28 °C en été et entre 10°C et 20 °C en hiver. Une fois dans la ville, vous devez prendre l'avenue Berón de Astrada et visitez le musée régional fondé le 23 septembre 1972. Situé dans le parc, au milieu d'un paysage de ravins et de futaies, avec une vue excellente sur la rivière le Paraná. [...]

Dans l'état du Mexique comme dans tout le pays, les sport extrêmes deviennent une mode à part entière. Il faut dire que les reliefs, le climat et les endroits encore sauvages de ce pays d'Amérique du sud invitent aux sensations fortes!nDans la région de Mexico, les collines boisées qui entourent le lac de Valle de Bravo, surtout ceux de la ville d'Avándaro, est l'endroit le plus prisé pour les amateurs de sensations fortes. Vols en " deltaplane " et en avion ultra léger sont de mise. De nombreux organismes certifiés proposent ces activités à des prix raisonnables.nLes beautés naturelles font de [...]

Teotihuacan

Teotihuacan est l’un des sites incontournables à proximité de Mexico. Situé à 50 km au nord-est de la capitale, dans un cirque montagneux qui surplombe la Valle de Mexico, cette “Cité des Dieux”, comme l’ont appelée les Aztèques, est l’un des sites les plus éblouissants du Mexique. Selon la légende, c’est à cet endroit que seraient nés les Dieux après que le Soleil et la Lune se soient élevés vers le ciel, comme en témoignent les deux pyramides qui leurs sont consacrées. Mais on ne sait presque rien des hommes qui peuplèrent cette cité au IIème siècle de notre ère et qui compta à son apogée plus [...]

Les Isla Mujeres

Le peuple Maya vous a toujours fasciné ? Alors quoi de mieux qu’un séjour sur le lieu mythique de leur pèlerinage pour tenter de percer les mystères de ce peuple ? Isla Mujeres, baptisée « île des femmes » par Francisco Hernández de Córdoba en 1517 est la destination qu’il vous faut. Cet expéditeur a été tellement impressionné par le grand nombre de statues de femmes dans les temples mayas qu’il lui donna ce nom qui lui colle encore à la peau de nos jours. Ces statuettes, que vous pourrez admirer pendant votre séjour à Isla Mujeres ont été sculptées en hommage à la déesse de la Fécondité et [...]

Acapulco

Vacances à Acapulco Acapulco figure incontestablement au rang des hauts-lieux du tourisme mondial, et ils sont rares ceux qui n'ont jamais entendu parler de cette destination exotique : sur la côte ouest du Mexique, en pleine latitude tropicale, la ville s'est construite au fond d'une baie particulièrement bien protégée, ce qui a permis au port d'Acapulco de l'époque espagnole de prospérer. Ce n'est que bien plus tard que les attraits touristiques de la ville furent mis en valeur. Pourtant Acapulco connait un site bien particulier, dont la configuration [...]

Ce site construit en l'an 8 avant J.C. avait pour fonction d'accueillir les luttes de gladiateurs.

Théâtre romain de Mérida

Le théâtre a été inauguré vers l'an 16 avant J.C. par le général Agrippa. Il avait une capacité de 3000 places. Aujourd'hui il ne reste que des vestiges de ce théâtre.

Ce temple romain construit en l'honneur de la déesse Diane devait être un des bâtiments les plus importants de la ville. Au XVI° siècle, un nouvel édifice est créé pour le Comte des Corbos à ce même emplacement.

Alcazaba de Mérida

Cette enceinte militaire a été réalisée par Abd-er-Rahman II pour contrer les attaques extérieures. L'édifice est de forme carrée, constitué avec des pierres de granit.

Il ne reste plus rien de cette basilique aujourd'hui. Fondée au V° siècle, elle a été détruite par les arabes au IX° siècle.

On peut remarquer dans ce parc le barrage de Cornavalo ainsi que sa retenue d'eau.

Les sites archéologiques de Mérida sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1993 ( théatre, amphithéatre, temple de Diane etc).

Les sites archéologiques de Mérida sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2000 ( amphithéatre, forum, nécropole, cirque romains).

Station balnéaire de Playa Del Carmen

La station balnéaire de Playa Del Carmen est située sur la péninsule mexicaine du Yucatan, sur le littoral de la Mer des Caraïbes. Elle appartient à l’ensemble touristique de la Riviera Maya et constitue le principal point d’accès à l’île de Cozumel. Appelée par les locaux « Playa » elle est réputée pour la beauté de ses magnifiques plages de sable blanc. Ce petit village de pêcheurs a conservé toute son authenticité et son caractère pittoresque. Destination de surf et d’activités en extérieur, Playa Del Carmen ravira tous les amateurs d’activités aquatiques. Vous aurez le choix entre plongée [...]

1 |

Dénichez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments