Les lieux touristiques à Pekin



La Cité interdite

A la découverte de l'âme de la Chine, le visiteur se rend à la mythique CITE INTERDITE - Le Palais Impérial. Au coeur de la ville de Beijing, il est le plus vaste en­semble d'architecture traditionnelle existant en Chine. Patrimoine de l'Unesco, il compte plus de 9000 pièces !... et autant de choses à voire : La porte du midi, avec ses 100 mètres de large, emme était réservée à l'empereur. La porte de l'Harmonie suprême, entrée principale ornée d'animaux fabuleux Les escaliers et les dragons, sculptures qui sont les symboles de l'Empereur. Le palais de l'Harmonie suprême, face à une [...]

Ville de Beijing (Pékin)

Capitale de la République populaire de Chine, Beijing est le centre économique, politique et culturel de la Chine, divisée en 18 arrondissements sur une superficie totale de 16800 km2, Beijing possède une réputation mondiale pour son architecture ancienne, ses palais, ses jardins impériaux et ses temples. Elle est également renommée pour la beauté de ses jardins d'agrément et de ses espaces verts. Les visiteurs apprécieront les visites d'un grand nombre de sites, de monuments historiques et de musées qui exposent l'art et racontent l'histoire de la civilisation chinoise. On peut rêver pour commencer, [...]

A la rencontre de l'histoire, rendez-vous à LA PLACE TIAN AN MEN. Au centre de Beidjing (Pékin), cette immense place de 40 ha est le lieu de toutes les manifestations historiques. En octobre 1949, s'y tient la fondation de la République populaire de Chine. C'est également à la porte Tian An Men, entrée principale de la cour impériale des Ming et des Qing, que furent proclamés les édits impériaux. Mais ce qui rend célèbre cette place, ce sont les manifestations qui y ont eu lieu entre le 15 avril et le 4 juin 1989 : mouvement d'étudiants, d'intellectuels et d'ouvriers chinois, qui dénonçaient [...]

Principal chef de la révolution chinoise et dirigeant du parti communiste chinois, Mao Tse Dong est mort en 1976 à 83 ans. Sa dépouille repose dans un mausolée situé au milieu de la place de Tien an men, dans Beijing (Pékin). Bien que Mao ait souhaité être incinéré, son corps a été embaumé, et la construction d'un mausolée a commencé peu de temps après sa mort. Cette attraction est fortement populaire et une file d'attente de visiteurs s'y presse quotidiennement. Terminé le 24 mai 1977, ce monument a été symboliquement réalisé avec des matériaux en provenance de tout le territoire chinois : [...]

Combinant musique, danse acrobatique, théâtre et costumes flamboyants, l'Opéra chinois fait le récit d'histoires tirées du passé historique et du folklore chinois. Dans une gestuelle abstraite et symbolique, riche en contenu dramatique, les comédiens, chanteurs, danseurs, clowns et acrobates incarnent des personnages du monde héroïque, divin et animal, souvent mis en scène dans des exploits guerriers. Les maquillages traditionnels, proches du masque, et les costumes élaborés permettent à un public bien informé d'identifier sans hésiter les personnages. Le principal opéra est celui de Pékin, [...]

Plus grande structure architecturale construite de mains d'hommes en termes de longueur, de surface et de masse, le Grande Muraille de Chine est un véritable mythe à travers le monde. Pourtant, méfiez-vous, car contrairement à la croyance populaire - bien ancrée dans les esprits par un régime communiste soucieux de prouver sa grandeur - la muraille n'est aucunement visible depuis la Lune ! Son nom chinois Chang Cheng" signifie "long rempart" et l'appellation est justifiée puisque la muraille courre sur plus de cinq mille kilomètres. C'est vers 220 av. J.-C. que l'empereur Qin Shin Huang entreprit [...]

Le livre intitulé Citations du Président Mao Zedong, est plus connu sous le nom de Petit Livre rouge. Il a été publié par le gouvernement de la République populaire de Chine à partir de 1966. Sa distribution a été organisée par Lin Biao, le ministre de la défense et le chef de l'Armée de libération du peuple (ALP). Comme l'indique son titre, c'est un recueil de citations extraites d'anciens discours et écrits de Mao. Le titre accessoire Le Petit Livre rouge lui fut attribué en Occident à cause de son édition en format de poche, qui fut spécialement imprimée et diffusée pour en faciliter l'usage, [...]

Dans les parcs, petits ou grands, on peut trouver des personnes pratiquant du wushu en extérieur. Le Wushu (qui signifie art martial) apparaît dans le vocabulaire chinois en l'an 500 et regroupe de très nombreuses sortes de techniques. Pour le pratiquer, le visiteur peut se mêler à un groupe et imiter ses postures... ou il peut prendre un cours d'initiation dans l'un des nombreux centres de la fédérations chinoise de Wushu. L'histoire du wushu est liée à celle de la Chine. Sa pratique, pourtant très ancrée dans la culture chinoise, a été jugée subversive et chassée par le régime communiste de [...]

Au coeur d'un quartier historique au centre de Pékin, le lac Shichahai servait autrefois de port à l'extrémité du grand canal qui reliait Pékin à Hangzhou. Le lac est en fait composé de trois lacs du sud au nord : le lac Qianhai, le lac Houhai et le lac Xihai. Les points d'intérêts autour de ces lacs sont nombreux : hutongs, demeures historiques , cafés, restaurants, promenade en barque de jour ou de nuit, baignade en été, patinoire en hiver, chanteurs d'opéra, joueurs de Mah Jong... . nEntre le lac Qianhai et le lac Houhai le pont au lingot d'argent, Yin Ding Qiao, vous permettra de changer de [...]

La 798 art zone, aussi appelée Dashanzi art district, est une communauté d'artistes contemporains dans la quartier de Dashanzi dans l'arrondissement de Chaoyang. 798 était le nom codé d'une usine de fabrication de pièces détachées pour radio construite dans les années cinquante. L'usine a fermé et les lieux ont été investis par des artistes et des institutions culturelles pour y installer des ateliers, des galeries, des bars, des studios, des agences de publicité... . Ce village d'art contemporain est le lieu de l'avant-garde à Pékin. La première biennale d'art contemporain de Pékin a eu lieu ici [...]

Construite en 1273 par Kublai Khan au centre de Dadu, capitale durant l'occupation mongole, la tour du tambour, Gulou, est l'un des plus anciens édifices de Pékin. Elle fut reconstruite par l'empereur Yongle en 1420. Haute de 46,7m, elle avait pour fonction de marquer les heures grâce à ses 24 petits tambours et un gros tambour. Le gros tambour était frappé toutes les heures et les 24 petits tous les quarts d'heures durant la journée. A 5H les tambours annonçaient l'heure du réveil et à 19H l'heure du coucher. Un tambour original a été conservé et les autres sont des reconstitutions. La reconstitution [...]

Ce musée, proche du lac Houhai, présente les travaux du scientifique Guo Shoujing. Le musée a pris place dans un temple Yuan dont le jardin a gardé toute sa beauté. L'exposition est intéressante mais il y a peu d'explications en anglais. Sans traducteur, ou guide ou si vous ne parlez pas chinois la visite sera difficile.nGuo Shoujing, 1231-1316, était un astronome, ingénieur et mathématicien. Il calcula la durée de l'année, 300 ans avant le calendrier grégorien, la fixant à 365,2425 jours. Il créa des instruments d'astronomie. Ennemi de l'astrologie, il réussi à imposer l'exclusion des prédictions [...]

Malgré le souhait du grand timonier d'être incinéré, le parti décide de conserver son corps et de l'exposer dans une tombe monumentale en plein centre de la place Tian'anmen à la place de l'ancienne porte Sud de la Chine. Mao meurt en septembre 1976, son mausolée est fini en mai 1977. Construit symboliquement par le peuple chinois, plus de 700 000 personnes des différentes provinces furent travailleur volontaire sur le monument. De même les matériaux proviennent de toute les provinces de Chine, Granit du Sichuan, porcelaine de Guangdong... . nUne visite permet de se rendre compte de la ferveur [...]

La lamaserie Yonghe, yonghegong c'est à dire "palais de la paix et de l'harmonie", est le monastère bouddhiste tibétain le plus grand de Pékin. Situé dans le nord-est de Pékin, le temple construit en 1694 était à l'origine le lieu de résidence du prince, futur empereur, Yongzheng. En 1744, l'empereur Qianlong offre le palais aux lamas Gelupta, la secte des bonnets jaunes. Le palais devient une lamaserie, c'est à dire un monastère bouddhiste tibétain. Il est transformé et agrandi. Le temple a accueilli jusqu'à 300 lamas tibétains, mongoles ou mandchous.nEn 1979 le retour des religieux est autorisé, [...]

La cathédrale de l'immaculée conception, ou cathédrale du sud ou cathédrale Nantang, est l'édifice catholique le plus ancien de Pékin. En 1605, une église de style chinois est construite sur le site actuel de la cathédrale par le prêtre jésuite Matteo Ricci avec l'accord de l'empereur Wanli, dynastie Ming. En 1650, l'empereur Shunzin, dynastie Qing, autorise le prêtre jésuite Johann Adam Schall von Bell à édifier une cathédrale. Une stèle dans la cathédrale précise "construite sur ordre impérial". L'église est consacrée cathédrale par le franciscain Bernardin della Chiesa en 1690. nDétruite par [...]

En plein coeur du quartier Dongcheng, à 10 minutes à pied de la place Tian'anmen, l'avenue Wangfujing, est une rue très commerçante. Restaurants, magasins chics, centre commerciaux, boutiques de souvenirs sont les principales attractions de le rue. Souvent noir de monde, les prix pratiqués à Wangfujing sont beaucoup plus élevés que dans le reste de la capitale.nParmi les quelques curiosités, le centre commercial Baihuodalou, reconnaissable à son énorme tour d'horloge rouge, est un vieux magasin depuis toujours inabordable pour la plupart des pékinois. Madame Mao venait s'y fournir en bas de soie. [...]

L'avenue Qianmen, située dans le prolongement direct de la place Tian'anmen, a été réhabilitée entièrement pour les jeux olympiques de 2008. La volonté affichée étaient de lui redonner l'apparence des années trente. Les travaux ont été longs et les expropriations forcées nombreuses cependant le succès touristique est au rendez-vous. nLa rue est une des plus vieilles artères commerçantes de Pékin, elle est de style Ming. Dans les années vingt et trente, la rue prospère et prend un aspect moderne. Cet aspect lui a été rendu. Le tramway, surnommé "Dang Dang", de style français a été remis en fonction [...]

Dans un bâtiment moderne au nord du lac Shichahai, ce musée expose l'oeuvre de Xu Beihong, un des peintres chinois le plus renommé au XXéme siècle. Le musée comporte sept salles d'exposition dans lesquelles vous découvrirez des huiles, des gouaches, des études et des objets personnels de Xu Beihong.nXu Beihong, 1895-1953, a séjourné en France, ou il est connu sous le nom de Jupeon. Il modernise la peinture traditionnelle et est connu surtout pour ses représentations d'animaux et de chevaux au galop. Avec l'avénement de la République Populaire de Chine, il devient président de l'Académie Centrale [...]

La maison de Lao She transformée en musée mémorial en 1999 se situe dans un hutong de l'est de Pékin dans l'arrondissement de Dongcheng. Le lieu est très serein, cette visite permet de découvrir outre la maison de Lao She et quelques objets lui ayant appartenu, l'intérieur d'une maison traditionnelle de hutong et sa cour. Lao She, 1899-1966, est un très grand écrivain pékinois ayant voyagé et vécu à l'étranger. Ses personnages sont tirés du petit peuple de pékin. Partisan de Mao, Il est déclaré "suicidé" pendant la révolution culturelle, de fort soupçon pour un meurtre par les gardes rouges existent. [...]

Au nord du lac Beihai, cette belle maison et son beau jardin présente une grande figure littéraire de l'ère communiste. La maison renferme de nombreux documents relatifs à la période communiste. Guo Moruo, 1892-1978, après des études au Japon est forcé d'y retourner pour s'exiler. Il reviendra forcé par la guerre, puis il occupera des fonctions artistiques et politiques au sein du parti communiste jusqu'à la fin de sa vie. Il fait partie des rares intellectuels à ne pas avoir été inquiétés par la révolution culturelle, notamment grâce à la bienveillance de Mao Zedong et Jiang Qing à son égard.

Dans une ancienne tour de garde restaurée, le musée des monnaies anciennes de Pékin, Gudai Qianbi Zhanlanguan, présente une importante collection de pièces anciennes. Les fonds proviennent de fouilles archéologiques et de quelques collections privées. Il y a plus de 1000 objets exposées. Si vous n'êtes pas passionné de numismatique et que vous ne parlez pas mandarin, la visite aura peu d'intérêt même s'il y a quelques explications en anglais.nPour vous y rendre en métro descendez à la station Jishuitan, en bus prenez le n°5, 44, 45 ou 345.

Le marché aux perles, Hong Qiao Schicheng, est un temple de la consommation pour touristes chinois et étrangers à Pékin. Il est situé à deux pas du temple du ciel. Au sous-sol une poissonnerie est installée, dans les étages vous trouverez des vêtements, des souvenirs, des pseudo-antiquités, ... et des perles surtout au dernier étage. Vous trouverez de nombreuses perles à des prix défiants toute concurrence. Il s'agit principalement de perles d'eau douce, la perle de Suzhou, dont la culture plus aisée rend les prix plus abordables que ceux des perles des mers du sud. La perle d'eau douce se décline [...]

Le jardin de la clarté parfaite, yuanmingyuan, est construit en 1707 sous le règne de l'empereur Kangxi, dynastie Qing. Ce palais d'été impérial, sera agrandi et embelli par les quatre empereurs Qing qui succèdent à Kangxi, Yongzheng, Qianlong, Jiaqing, et Daoguang. Ce palais servait de résidence estivale à l'empereur et sa suite. Cet ensemble de jardins recouvrait une superficie de 350 hectares et comprenait 250 collines sculptées, 180 ponts, 108 points de vue, de nombreux lacs, pavillons, tours, terrasses, pagodes, passage-couverts... construits par des artisans venus de toute la Chine. Le pin, [...]

Cité interdite

Gugong, "l'ancien palais", est une visite incontournable en plein centre de Pékin. Ce palais construit entre 1407 et 1420, par Yongle le septième empereur Ming, s'étend sur une superficie de 720 000m², 150 000m² de surface construite au sol. Entre 1420 et 1911, 24 empereurs y ont résidé avec leur famille et leurs serviteurs. Avant 1924, année d'ouverture au public, il était interdit d'y pénétrer, ni même de le regarder. Les murs l'entourant font 10m de haut et les douves 52m de large. La tradition veut que le palais se compose de 9 999 pièces, seules les divinités pouvant construire un palais de [...]

La place de "la porte de la paix céleste" est la plus grande place du monde, elle s'étend sur 440 000m². Située au sud de la cité interdite, cette place est au centre de Pékin et de l'histoire politique du XXéme siècle en Chine. C'est ici que le 11 octobre 1949, Mao proclame la république populaire de Chine. Le 4 mai 1919, une grande manifestation estudiantine proteste contre l'exclusion de la Chine du traité de Versailles pour les restitutions des anciennes concessions allemandes. Elle devient le lieu de rassemblement des gardes rouges pendant la révolution culturelle, et également le lieu de [...]

Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, le palais d'été est un ensemble architectural et paysager exceptionnel. Sur une surface de 290 hectares, il accueille plus de 3000 édifices, 420 000 arbres, sans oublier la plus longue galerie couverte du monde, de 728m, qui compte plus de 14 000 dessins sur l'histoire de la Chine. Le parc est un ensemble harmonieux entre l'eau, la colline et les jardins. Il y a plus 300 espèces d'arbres, chacune a une signification particulière. Le pêcher symbolise le bonheur, le grenadier, la famille, le cyprès est signe de longévité... . Nommé Yiheyuan, le "jardin ou [...]

Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, le temple du ciel, Tian Tan, est un complexe architectural, composé essentiellement de temples, dont la fonction symbolique était d'unir la terre et le ciel, le monde humain et le monde divin. A ce titre, la symbolique architecturale est très forte. Les enceintes carrées avec les tuiles de couleur verte symbolisent la terre. Les bâtiments ronds avec les tuiles de couleur bleu symbolisent le ciel. On retrouve cette disposition pour les trois principaux ensembles disposés sur un axe nord-sud. Au sud, l'autel du ciel est un tertre circulaire composé de trois [...]

La tour de la cloche, Zhonglou, a été construite sous la dynastie Ming au XVéme siècle. Elle brûla peu après sa construction. L'empereur Qianlong la fit reconstruire en 1747 en brique pour éviter les incendies. La tour mesure 47,9m. Elle abritait une cloche en bronze qui marquait les heures jusqu'en 1924. Cette cloche sonnait treize coup le matin à 7H. La cloche actuelle mesure 7m de haut et pèse 63 tonnes, on peut l'entendre à 20km à la ronde. Du haut de la tour vous avez une belle vue sur les hutongs environnant. La visite est relativement chère surtout si vous avez déjà fait la tour du tambour. [...]

Les hutongs forment les quartiers traditionnels de Pékin. Ces ruelles et ces cours étroites datant des dynasties Ming et Qing forment un réseau sinueux plein de vie. Vous pouvez découvrir dans les derniers hutongs, à pied, à vélo ou en rickshaw, la vie des pékinois. Les habitants se retrouvent dans les ruelles pour y discuter ou jouer au Mahjong. Ils sont très peuplés car les habitations traditionnelles ont été divisées plusieurs fois depuis 1949. Les maisons formant les hutongs sont des siheyuan, quatre maisons enceintes dans un mur autour d'une cour carrée.Vous pouvez encore voir aujourd'hui [...]

stade national de Pékin

Situé dans l'olympic green au nord de Pékin, le stade national, Beijing Guójia Tiyùchang, est une réalisation des architectes Herzog et de Meuron. Surnommé le nid d'oiseau, le stade en béton recouvert d'acier a été construit pour les jeux olympiques de Pékin. Cette structure étonnante a une dimension gigantesque, 333 mètres de long, 294m de large, 69m de haut et une capacité de 91 000 places. La structure entrelacée en acier qui recouvre le stade lui donne un aspect léger et rappelle la vannerie. La structure filiforme est composée de 36 km d'acier. La construction a commencé en 2003 et s'est [...]

centre national de natation à Pékin

Ce complexe sportif aquatique, surnommé le cube d'eau, a été construit par les cabinets d'architecte PTW et Arup pour les jeux olympiques de Pékin. Situé sur l'olympic green, le bâtiment à une texture proche des bulles de savon. L'enveloppe du bâtiment est constitué en ETFE, éthylène-tétrafluoroéthylène, un matériau plastique transparent très résistant. Les feuilles sont couplées pour utiliser une couche d'air comme isolant thermique. Construit entre 2003 et 2008, ce complexe aquatique est le plus grand jamais réalisé pour des jeux olympiques, il a une capacité de 17 000 places. Le bâtiment est [...]

Le centre nationale pour les arts de la scène est une construction de Paul Andreu. Situé juste à coté de la place Tian'anmen, ce bâtiment audacieux prend la forme d'une bulle en verre et titane posée sur un plan d'eau. Le verre ouvre le bâtiment sur l'extérieur, le titane crée des zones d'ombres plus secrètes. Construit entre 1999 et 2007, le bâtiment contient une salle d'opéra de 2416 places, une salle de concert de 2017 places, deux théâtres et des espaces de promenade. Un parc urbain a été créé autour de l'opéra. Cette île flottant sur le plan d'eau s'illumine la nuit pour créer des jeux de [...]

La colline de charbon, autrefois appelée colline de 10 000 ans, se nomme en chinois Jinshang. Elle est située juste au nord de la cité interdite. Ce parc permet d'avoir une belle vue sur la ville. La colline a été érigée en 1420 avec la terre des douves de la cité impériale. Elle mesure 108m de haut. Cinq pavillons sont disposés symétriquement sur la colline. Vous pourrez voir l'arbre auquel s'est pendu Chongzhen le dernier empereur Ming à la vue de l'armée Mandchoue arrivant dans Pékin. Les mandchous fondent la dernière dynastie chinoise, la dynastie Qing. Au sommet de la colline se trouve le [...]

Au nord-ouest de la cité interdite, le parc Beihai, à coté de la colline de charbon, est un jardin aménagé autour d'un lac, avec des dizaines de pavillons, tours et portes. Ce jardin traditionnel impérial a plus de 1000 ans, sur une surface de 69 hectares c'est le lieu idéal pour se détendre. Le lac Beihai a été creusé sous la dynastie des Jin, 1115-1234. La plupart des bâtiments ont été construits sous le règne de Qianlong, dynastie Qing. L'entrée principale donne sur la cité ronde, tuancheng, qui marquait le centre de la capitale mongole, Dadu. Le pont de la tranquillité, vieux de plus de six [...]

Bâti en 1302 sous le règne de Chengzong, dynastie Yuan, ce temple confucianiste est le plus important après celui de Qufu, ville de naissance de Confucius. Confucius, Kongzi en chinois, a vécu au VIéme siècle avant J.C., il s'est consacré à l'enseignement des grands textes classiques et à l'art de raisonner. Le confucianisme n'est pas une religion mais maître Kong est vénéré comme un dieu et de nombreux temples lui sont dédiés. Jusqu'au début du XXéme siècle la pensée de Confucius était la base de l'enseignement des lettrés et des fonctionnaires. nLe temple se compose de quatre cours. La cour Dacheng [...]

Le grand temple taoïste de Pékin, Baiyunquan, a été fondé en 793 durant la dynastie Tang. Ce monastère est depuis le XIIéme siècle le principal centre de taoïsme de Chine du nord. C'était dans ce temple que les daoshis, maîtres du Dao, des provinces du Hebei et du Shandong étaient ordonnés. Le taoïsme est à la fois une religion et une philosophie qui a marqué en profondeur l'extrême orient depuis plus de 2000 ans. Son influence est toujours visible aujourd'hui sur la philosophie, la morale, la médecine, la préservation de la santé, les arts ou les habitudes de vie.nLe temple est toujours en activité [...]

Ce petit temple méconnu du XVéme siècle est un bel exemple de l'architecture bouddhique Ming. Il est recouvert d'un beau toit en tuile vernissé bleu sombre. Les murs intérieurs sont parés de belles peintures du XVIIIéme siècle et de petites statues de Bouddhas. Le bâtiment principal, Rulai dian, abrite une statue de bouddha de 3m. Admirez aussi les caissons sculptés du plafond. La simplicité et le calme du lieu rend la visite très agréable. Le temple se situe au fond d'un charmant petit hutong.nPour vous y rendre en taxi demandez le lu mi cang hutong. Ce hutong se situe entre Jianguomen et chaoyangmen. [...]

Adossé au temple de Confucius le collège impérial, Guozijian, revêt une importance capitale dans l'histoire de la Chine. Cet édifice discret est considéré comme le sixième plus beau palais de Pékin. Construit en 1306 ce collège avait pour vocation de former les dignitaires et haut fonctionnaires de l'empire durant les dynasties Yuan, Ming et Qin. Fondé sur le mérite, l'accès au collège se faisait par le très sélectif examen impérial sans considérations pour la classe sociale. Ce système perdure jusqu'en 1911. Les études duraient trois ou quatre ans selon les dynasties, elles constituaient essentiellement [...]

Construit en 1530, le temple de la terre, Ditan, est le complément nécessaire au temple du ciel situé dans le sud de la ville. Dans la cosmogonie chinoise, il n'y a pas de yin sans yang, ni de ciel sans terre. Les empereurs Ming et Qing réalisaient à chaque solstice d'été des rituels et des sacrifices en l'honneur des divinités de la terre pour garantir les moissons futures, un temps clément et une nation stable. C'est le plus grand autel de sacrifice dédié à la terre en Chine. Les cérémonies lors du solstice d'hiver avaient lieu au temple du ciel. nLes plans du temple et de l'autel, pour les sacrifices, [...]

Zoo le plus fréquenté d'Asie, il accueille plus de 15 000 animaux, avec 1 600 espèces. Datant de 1906, le zoo a été rénové avant les jeux olympiques, mais certains enclos semblent encore un peu vétustes. nL'aquarium, inauguré en 1999, est le plus grand du monde, il est très impressionnant. Les autres points forts de la visite sont les installations des pandas géants, l'enclos des éléphants, l'enclos du tigre de Sibérie... .nIl y a très peu d'explications en anglais. nLa visite de l'aquarium est assez chère.nC'est une visite qui peut être agréable dans un jardin anglais avec beaucoup d'animaux [...]

Le temple du bouddha couché, wofosi, est situé dans le jardin botanique en banlieue nord-ouest de Pékin. Edifié au VIIéme siècle sous le règne de l'empereur Taizong, dynastie Tang, le temple doit son nom à une statue de bouddha en bronze fabriquée en 1321, dynastie Yuan. Les bâtiments actuels datent de 1734. Le temple se compose de quatre salles en enfilade. La première salle abrite les deux gardiens célestes, la seconde le bouddha Maitreya et les quatre rois célestes, la troisième le bouddha Amithaba et le bouddha thérapeute et la dernière le bouddha Sakyamuni. Le bouddha sakyamuni est représenté [...]

Le parc des collines parfumées, Xianshan Gongyuan, se situe dans la banlieue nord-ouest de Pékin, à quelques kilomètres a l'ouest du palais d'été. Les pékinois se rendent nombreux dans ce parc à la recherche de verdure et de fraicheur en été. Ce grand parc est escarpé et permet, outre de profiter des beaux paysages naturels, de profiter d'une vue sur toute la ville de Pékin en haut du pic Xianglu qui culmine à 557 mètres. La montée peut être rude, 3000 marches, mais la promenade est belle. Il existe aussi un téléphérique qui monte en 18 minutes au sommet, mais il ne faut pas avoir peur du vide.nAux [...]

Le jardin botanique, zhi wu yuan, se situe dans la banlieue nord-ouest de Pékin à coté des collines parfumées. Il est souvent envahi, le week-end et au printemps, par les pékinois qui fuient la ville. Plus de 3000 plantes sont conservées sur 400 hectares, dont 200 ouverts au public. Le parc se divise en quatre sections, le secteur des fleurs, avec 12 jardins aménagés, le secteur des arbres, le jardin des bonsaïs et la serre des plantes tropicales qui est la plus grande d'Asie avec plus de 500 espèces de fleurs. La visite est très agréable, surtout au printemps et en été pour les fleurs. Toutes [...]

Cette belle maison était celle de Mei Lanfang un célèbre artiste de l'opéra de Pékin. Spécialisé dans les rôles féminins, Mei Lanfang est un véritable héros de la culture en Chine et un promoteur de l'opéra de Pékin à l'étranger. Le musée ouvert dans sa maison expose des souvenirs et des photos de l'artiste. L'intérieur de la maison est restée en l'état et permet d'appréhender une maison traditionnelle à cour carrée. La décoration et l'ameublement sont également restés en l'état depuis la mort de l'artiste. La cour est superbe. nLe musée se situe dans l'arrondissement de Xicheng. Pour vous y rendre [...]

Le parc du temple du soleil, parc ritan, se situe dans l'est de la ville. Construit en 1530 pendant le règne de l'empereur Jiangjin, dynastie Ming, ce parc abritait le temple du soleil dans lequel l'empereur venait une fois par an vénérer le soleil. Le temple a été transformé en parc en 1951. Son pendant dans l'ouest de la ville est le parc du temple de la lune. nVous pourrez voir l'autel du soleil qui est relié aux portes de l'ouest par la voie sacrée. Cette plate-forme massive carrée en pierres blanches était le lieu des sacrifices faits par l'empereur au soleil. Vous verrez trois portes en [...]

Le musée dédié au fondateur de la littérature chinoise moderne se situe dans un bâtiment moderne à coté de l'emplacement d'une maison ou vécut l'auteur. Il présente une partie des 30 000 objets et documents souvenirs évoquants la vie de Lu Xun. Il y a peu d'explications en anglais. Le quartier ou se situe la musée est un authentique quartier populaire de l'ouest de la ville dans l'arrondissement de Xicheng, il y a tout un dédale de hutongs . Le dimanche un marché aux oiseaux se déroule sur l'avenue Fuchengmen. n

Cette petite maison très calme avec un beau jardin se situe dans l'arrondissement de Dongcheng. La salle de réception et la salle de séjour sont restés en l'état depuis la mort de l'écrivain, vous découvrirez le mobilier et les livres lui ayant appartenu. Dans les autres salles vous pourrez voir une exposition de photos, de manuscrits et d'objets de l'artiste. Mao Dun, 1896-1981, est un écrivain chinois de la période moderne. Avant une période officielle, ministre de la culture de 1949 à 1965 et président de l'association des écrivains de 1949 à 1981, ses romans se rapprochaient de la culture occidentale [...]

Dans le district de Chaoyang, ce musée original propose une exposition sur les écrivains chinois du XXéme siècle. Plusieurs cabinets de travail ont été recréés et une documentation importante sur les artistes est exposée. Les explications sont en mandarin, mais des guides parlent bien anglais à l'accueil. nSi vous êtes passionné de littérature chinoise cette visite est intéressante. nLe musée est situé au sud-est du parc olympique, rendez vous à la station de métro Shaoyaoju.

Plus grande résidence princière de la dynastie Qing, le palais ou la maison du prince Gong, Gong Wang Fu, se compose de plus de 40 bâtiments qui occupent une surface de 32 260m² et un jardin au nord d'une surface de 28 860m².nConstruit en 1777 pour le ministre Heshen durant le régne de Qianlong, dynastie Qing, la maison fut cédée, après l'exécution de Heshen pour corruption, au prince Qing, dix-septième et dernier enfant de l'empereur Qianlong. En 1851, l'empereur Xianfeng cède la maison à son frère, le prince Gong. Ce dernier sera corégent de l'empire avec l'impératrice Cixi durant la minorité [...]

Le temple de la source de la loi, temple Fayuan, est le plus vieux temple bouddhiste de la ville, il a été construit en 645, dynastie Tang. Le temple était dédié aux soldats de l'empereur Taizong morts lors de la débâcle durant les guerres de conquêtes au nord-est de la Chine.nLe temple s'appelait alors temple dans la mémoire du fidèle. Il a été détruit et reconstruit plusieurs fois et a changé de nom. Sous les Ming il s'appelait temple du bonheur exalté. Son nom et son architecture actuelle date de 1734.nLe temple est de style classique mais abrite de nombreux trésors sur ses 6700m². Vous pourrez [...]

Plus vieille et plus grande mosquée de Pékin, la "Niujie libàisì" se situe dans la rue de la vache en plein coeur du quartier historique musulman de la ville. La communauté musulmane chinoise, principalement des Huis, Ouïghours, Ouzbeks, Kazakhs et Mongols, comprend 250 000 personnes à Pékin, la capitale accueille 68 mosquées. 10 000 musulmans vivent dans le quartier de la mosquée.nElle a été fondée en 996 par Nazruddin, un savant arabe fonctionnaire de la dynastie Liao. Agrandie au fur et à mesure des siècles, elle s'étend maintenant sur 6000m². nDe la rue la façade principale de la mosquée ressemble [...]

Premier musée non gouvernemental à but non lucratif en Chine, ce musée a pour vocation de promouvoir l'art contemporain chinois et de promouvoir l'art contemporain international en Chine. En 2002, Zhang Baoquan, promoteur immobilier et grand amateur d'art contemporain, fonde la today art gallery. En 2006, cette structure se transforme en musée avec à sa tête Zhang Zikang, éditeur d'art contemporain reconnu. Le musée s'installe dans un ancien site industriel transformé par Wang Hui à Chaoyang et offre une surface de 5500m² sur deux bâtiments . La collection est riche de 5000 pièces d'artistes contemporains [...]

Entre 1969 et 1979 Mao a fait construire une immense cité souterraine en béton pour abriter la population pékinoise en cas d'attaque nucléaire. Ce réseau de 500km de tunnels pouvait accueillir jusqu'à 300 000 personnes soit 40% de la population de la capitale. Depuis 2000 une petite partie de cette citée a été transformée en musée. La visite se fait avec un guide en treillis militaire et relève un peu de la propagande politique. Vous passerez par des tunnels humides aux murs défraichis avec des portraits de révolutionnaire et des objets militaires accrochés au mur. Vous pourrez voir quelques salles [...]

Le marché de la rue des délices, Mei Shi Fang Yeshi, situé à Donghuamen juste à coté de la cité interdite, propose de nombreuses spécialités que vous pourrez regarder ou goûter pour les plus téméraires. Brochettes de scorpions, étoiles de mer, brochettes de ver à soie, hippocampes, blattes grillées, sauterelles grillées, mille-pattes, serpents, poumons de chèvres au piment, tripes de mouton, ... . Rassurez vous, le marché propose de nombreuses spécialités plus classiques: brochettes de boeuf, poulet, porc, mouton, poulpe, seiche, huitres chaudes... ainsi que des sucreries et des boissons.nLes prix [...]

Le temple tianning est fondé sous la dynastie des wei du nord, 386-534, sa pagode date de la fin de la dynastie Liao, 907-1125. Il est utilisé comme usine et détruit durant le "grand bond en avant", 1958-1962, seule la pagode a été sauvegardée. Le temple est reconstruit et réhabilité au culte en 2004. La pagode a été peu restaurée depuis le XIIéme siècle, sa forme et ses décorations sont restés essentiellement inchangés. Elle est la plus vieille pagode de Pékin.nCette pagode octogonale de 57,8m de haut en pierre et brique est de style "multi avant-toits". Le rez-de-chaussée est très haut puis les [...]

Construite sur le modèle de la pagode du temple Tianning, la pagode du temple cishou est l'ultime vestige du temple. L'empereur Wanli, dynastie Ming, fit construire le temple en l'honneur de sa mère l'impératrice douairière Li. La pagode reprend le style Liao ou Kin des pagodes à multi-avant-toits. La base est imposante, le rez-de-chaussée est haut et très décoré, ensuite des avant-toits se succèdent sur un rythme rapide. La pagode est entièrement pleine, on ne peut donc rentrer à l'intérieur. Haute de 50m, elle est octogonale et est construite en brique et pierre.nLa base est ornée des motifs [...]

La rue Liulichang, située au sud-ouest de la place tian'anmen, concentre de nombreux antiquaires. La rue possède le charme des vieilles rue pékinoise en pierre grise et les boutiques proposent de beaux objets anciens. Mais face aux succès touristiques, les objets authentiques se font rares. La promenade reste agréable mais il faut être connaisseur pour y faire des affaires. Sachez que le marchandage est nécessaire pour tout achat et que les prix peuvent être divisés par dix voir plus.nTraditionnellement la rue liulichang, rue de la culture, était le lieu ou trouver du matériel de calligraphie, [...]

Site des plus sauvages et prestigieux d'Europe, les gorges de Kakuetta, explorées la première fois en 1906 par Edouard-Alfred Martel, spécialiste des expéditions scientifiques, sont aujourd'hui protégées et forcent l'admiration. Nous sommes ici dans l'Amazonie des latitudes tempérées pourtant au c?ur de la montagne basque. Une nature vierge luxuriante, d'une beauté farouche, garde le secret de ces gorges.rnSeul des sportifs entraînés et équipés pourraient se risquer le long des parois vertigineuses et ruisselantes. Leur longueur atteint 2000 mètres, leur profondeur varie entre 30 et 350 mètres [...]

Le temple de la sagesse atteinte, Zhihua si, est le mieux conservé et un des plus beaux temples Ming de la capitale. Le temple est bâti en 1443 par l'eunuque Wang Zhen, cet homme jouit d'une réputation douteuse en Chine. L'empereur Zhentong n'avait que 8 ans lors de son accession au trône, l'eunuque Wang Zhen prend le contrôle de l'enfant et du pays. Il construit le temple pour son usage personnel avec les deniers de l'état. nLe temple compte sept bâtiments à structure de bois, peints en rouge, couverts d'un toit de tuiles noir. Cet ensemble est typique de l'architecture Ming du XVéme siècle. [...]

Le marché de la soie, Xiushui, situé prés du temple du soleil, est le temple de la contrefaçon à Pékin. Véritable institution de Pékin ce marché a été détruit et reconstruit. Le bâtiment est maintenant un grand centre commercial de cinq étages. Vous pouvez encore trouvez des tissus et de la soie mais c'est surtout les fausses marques qui règnent ici. Vous trouverez des montres, sacs, appareils électroniques, vêtements de grande marque, jeux de consoles vidéos... . Le marchandage est de rigueur, vous pouvez diviser les prix par 10.nAttention à votre retour, les contrôles à l'aéroport en France sont [...]

Le marché de thé de Maliandao, situé à coté de la gare de l'ouest de Pékin, est le plus grand marché de Thé de Chine. Ce centre commercial dédié au thé offre une visite passionnante et l'atmosphère est vraiment apaisante. Les magasins ou les stands vous invitent à venir déguster leurs thés, c'est une occasion de découvrir de nombreux thé ainsi que les façons de les consommer. L'anglais est malheureusement très peu parlé. Les prix sont très bon marché. Vous pourrez aussi trouver tous les accessoires nécessaires à la préparation du thé. Vous pourrez aussi acheter de belles boites ou mettre le thé [...]

Avec plus de 3000 stands, le marché de Panjiuyuan, situé dans le sud-est de Pékin, est le plus grand marché d'antiquités d'Asie. Le marché était autrefois un marché aux puces illicite. Autorisé depuis 1995, il est devenu le temple des chineurs et des brocanteurs à Pékin. Il est fréquenté autant par les touristes que par les pékinois à la recherche de bonnes affaires. Il faut être vigilant quant à l'authenticité des pièces et le marchandage est de rigueur. Les meilleures affaires se font le matin et surtout le week-end.nLe marché est divisé en 6 parties. A l'ouest sur un terrain en plein air se [...]

Ce marché, proche du marché Panjiayuan, perpétue la culture pékinoise en proposant des fleurs, des animaux et des insectes de compagnie. Ce marché était un des lieux importants de la vie pékinoise au début du siècle. De nombreux acrobates de rue, musiciens et lutteurs s'y retrouvaient. Le marché a été détruit il y a quelques années. Wang Shusheng, un peintre chinois reconnu, s'est battu pour qu'il soit reconstruit. Un marché, dans le style d'antan mais sans charme, a été construit sous un échangeur autoroutier. L'architecture présente peux d'intérêts mais l'atmosphère du marché vaut largement le [...]

La communauté d'artistes de Songzhuang se situe à 14km en périphérie est de Pékin. Cette communauté installée loin de la ville est née en 1994 avec l'installation de quelques artistes à la campagne. Aujourd'hui la communauté s'étale sur 22 villages avec 1 800 artistes inscrits. Ces artistes de l'avant-garde de l'art contemporain chinois, vivent et créent dans des lieux isolés au milieu des agriculteurs, des éleveurs et des employés des quelques usines locales. Dans l'aire de Songzhuang, on peut trouver aujourd'hui 10 musées publics, 160 musées privés, 100 galeries et 1500 ateliers d'artistes. Ces [...]

Cette maison à cour carrée, véritable havre de paix dans le centre de Pékin, a appartenu à des hommes politiques et des lettrés depuis le XVIIéme siècle avant de devenir la résidence du prince Chun, pére de Pu Yi le dernier empereur de Chine. En 1949, Zhou Enlai choisit cette demeure pour y faire résider Soong ChingLing, et fait rénover la maison. Soong ChingLing était la femme de Sun Yat-Sen le père de la Chine moderne, fondateur du parti nationaliste révolutionnaire Guomindang, président de la première république de Chine en 1912 et président du gouvernement national de 1923 à 1925. A la mort [...]

L'ancien temple de la grande cloche abrite le musée des cloches. Fondé en 1733, sous le règne de Qiaolong, le temple, nommé Dazhongsi, abritait depuis 1743 la cloche de Yongle. Le temple est aujourd'hui désaffecté mais le pavillon élevé pour la cloche est toujours debout. Haut de 16m, le beau pavillon a un plan carré au sol sous un toit circulaire. La cloche de,Yongle, ou Huayan Zonghe, est la plus grosse cloche de Chine et la seconde plus grosse au monde après celle de Moscou. Elle pèse 46,5 tonnes, et mesure 6,75m de haut pour 3,30m de diamètre. Elle est fondu en 1406, la commande est de l'empereur [...]

Le parc Badachu, parc des "huit grands sites", se situe dans les collines de l'ouest à une vingtaine de kilomètres du centre de Pékin à coté des collines parfumées. Sur une superficie de 250 hectares, il abrite huit temples bouddhistes. Les empereurs se rendaient à Badachu pour méditer.nL'entrée dans le parc se fait dans une ambiance de fête foraine, comme dans de nombreux sites touristiques chinois, mais plus vous avancerez plus vous serez au calme. Un téléphérique permet de se rendre directement au dernier temple. Du sommet vous pourrez admirer Pékin et vous aventurer sur les sentiers plus sauvages [...]

Au nord-ouest de Pékin, la pagode du temple de l'éveil parfait, communément appelée pagode du temple Wutasi, est méconnue des touristes. Du temple il ne reste plus que la pagode. Elle est la plus ancienne pagode de type Vajrasana de Pékin et l'une des plus belles de Chine. nLe style Vajrasana est importé d'Inde. Une pagode de ce style se caractérise par une base de plusieurs mètres de haut surmontée par cinq pagodes symbolisant les cinq sommets du mont Suméru, mais aussi les cinq Dhyanis bouddhas, c'est à dire les cinq sagesses permettant de transformer les émotions négatives en énergies positives. [...]

Situé à 8km au sud est du temple Tanzhe, une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Pékin, le temple Jietai, temple de la terrasse de l'ordination, est célèbre pour son grand autel de l'ordination. Il est fondé sous la dynastie Shui, 581-618. Sous la dynastie Liao, 907-1125, le moine Fa Jun fait construire une terrasse sur 3 niveaux pour l'initiation des novices. Le prince Gong, oncle du dernier empereur, s'y retire en 1888. Il réside dans le palais de la cour des pivoines au centre du temple.nLa première salle, San Meng Dian, abrite les dieux de la porte qui avec leur air féroce et effrayant [...]

A une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Pékin, environ une heure de bus, le temple de l'étang et des mûriers sauvages est le plus vieux de la région. Il est fondé sous la dynastie des Jin de l'ouest, 265-316, sous le nom de Jiafusi. La légende veut que les fondateurs soient des anciens criminels devenus moines pour échapper aux lois. Le temple a été fréquenté par les empereurs mandchous, et accueille le courant bouddhiste Huayan. Il a subi de nombreux ajouts et transformations lors de son histoire.nAu milieu d'arbres centenaires aux formes étranges, vous découvrirez des temples et des pagodes [...]

Le pont Marco-polo, lugouqiao, est situé à 15 km au sud-ouest de Pékin sur la rivière Yonding. Il est surtout connu pour son évocation par le voyageur vénitien Marco-polo et pour l'incident du pont Marco polo qui marque le début de la seconde guerre sino-japonaise. Il est considéré comme un chef d'oeuvre de l'architecture des ponts et offre une belle vue sur la ville de Pékin.nConstruit entre 1189 et 1192, il est reconstruit en 1698. Long de 266,5m et large de 9,3m, sa balustrade est soutenue par 281 piliers qui portent 281 lions de pierre. La posture des lions varie selon leur date de construction. [...]

Cette nécropole située au nord de Pékin abrite les tombeaux de 13 des 16 empereurs Ming. Les deux premiers empereurs, Hongwu et Jianwen, reposent à Nankin ancienne capitale de l'empire. En 1420, la capitale est transférée à Pékin. L'empereur Yongle charge les géomanciens de trouver un lieu propice à une nécropole. Ils choisissent cet amphithéâtre naturel traversé d'une rivière. La tombe de Yongle marque le centre du cimetière. Yongle s'est fait enterrer avec ses 16 concubines, emmurées vivantes. Les tombes des 12 empereurs suivants sont disposées en éventail autour de la voie des âmes. Le dernier [...]

L'observatoire antique de Pékin, Beijing gu guanxiangtai, est un observatoire astronomique pré-télescopique datant de 1442. Les scientifiques de la cour Ming utilisaient ce bâtiment de 40m de haut, un des plus haut de la capitale à ce moment, pour observer les étoiles. Le bâtiment cache derrière les hauts murs crénelés de brique grise un intérieur dans un pur style chinois traditionnel. nSur le toit vous pourrez voir les instruments en bronze utilisés au XVIIéme et XVIIIéme siècles par les scientifiques : sphère armillaire, quadrant, sextant, astrolabe et théodolite. Ces instruments de cuivre et [...]

La rue des fantômes, Guijie, longue de 1,5km, abrite plus d'une centaine de restaurants ouverts toute la journée et toute la nuit. Cette multitude de restaurants pourra vous donner un aperçu de la gastronomie chinoise. Fréquentée par beaucoup de pékinois, cette rue est un lieu de rencontres et pour faire la fête. La nuit elle est éclairée par des milliers de lanternes rouges ce qui lui confère une atmosphère étrange. nCentre névralgique du quartier Dongzhimen la rue est proche des lacs Shihahai et de la gare routière.

Cette maison est une des rares Siheyuan, maison à cour carrée traditionnelle, de la ville a être ouverte au public. Juste à coté du lac Houhai, le n°5 de la rue Qian Gan abrite l'ancienne résidence de la famille Qi. Cette maison permet de découvrir le mode de vie traditionnel d'une riche famille pékinoise durant la fin de l'empire Qing, XIXéme siècle. La maison de 600m² a été restaurée en 2004. L'architecture est d'époque mais tous les meubles sont de belles reproductions. nM. Qi, le premier propriétaire de la maison, était un scientifique chinois. Il avait deux épouses, dont l'une était la nièce [...]

Le temple Miaoying, temple de la divine rétribution, connu aussi sous le nom de temple du dagoba blanc, a été fondé en 1096, dynastie Liao. Il a été considérablement remanié sous le règne de Kubla Kahn, dynastie Yuan. La plupart des bâtiments actuels datent de la dynastie Ming.nLe temple est surtout connu pour son Dagoba haut de 50,9m et d'un diamètre de 30m à la base. Un dagoba est un type de stupa que l'on retrouve au Népal et dans toute l'Asie du sud-est. Treize cercles, représentants les treize paradis, marque sa surface. Le haut du cône est un disque de bronze avec 36 cloches de bronze, au [...]

L'agence d'architecture OMA, de l'architecte néerlandais Rem Koolhaas, remporte en 2002 le concours international d'architecture pour la construction du siège social de la chaîne de télévision CCTV. Cette tour forme une arche monumentale. Deux tours verticales sont raccordées par un troisième élément en forme de pointe. L'ensemble du bâtiment est enserré dans une résille en acier qui forme des losanges irréguliers. D'une hauteur de 234m, la surface construite est de 540 000m². nCe projet est le premier des 300 tours qui doivent être construites dans le nouveau quartier d'affaire de Pékin, Chaoyang. [...]

Les parcs sont une véritable institution en Chine. Dans une ville gigantesque comme Pékin, ils sont très nombreux et très fréquentés par les pékinois. Lieux de rencontres, de loisirs et de détentes, ils servent aussi à la pratique de nombreuses activités typiquement chinoise. Les pékinois viennent y pratiquer le Taichi, le Qigong, le maniement de l'épée, la danse seul ou à plusieurs, le chant, l'opéra, l'oisellerie, le bateau ou le patin à glace... . Dans n'importe quel parc ou vous irez vous promener vous pourrez assister à ces activités de groupe en plein air étonnantes pour les occidentaux. [...]

Vous vous souvenez certainement de cette image qui a fait le tour du monde : un étudiant seul et désarmé faisant face à un char en signe de protestation contre le communisme, sur une place en Chine : c'est place est la fameuse Place Tian'anmen.

1 |

Dénichez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments