Les lieux touristiques dans le Vaucluse



Le Pont d'Avignon

Le pont d’Avignon de son vrai nom pont Saint-Bénézet se trouve à la sortie de la ville d’Avignon dans le département du Vaucluse au sud de la France, il est devenu légendaire car ce dernier permettait aux citadins, marchands et voyageurs de franchir Rhône. La légende raconte que c’est un petit berger nommé  Saint Bénézet âgé d’à peine 12 ans qui avait reçu un ordre divin pour ériger le pont. Si aujourd’hui le pont d’Avignon ne compte que 8 arches, à [...]

Entouré d'un immense paysage de vignes, au centre du Pays d' Aygues, Ansouis est enfoui sous des rutilantes richesses historiques et gastronomiques propres à la région, qu'il faut prendre le temps de visiter et de savourer. Dans le temps, sa position parfaite, en hauteur, occupait une place idéale pour surveiller la route entre Aix en Provence et Apt. Rien de bien étonnant, quand on aperçoit l'imposant château et ses murailles, ancienne possession de la famille de Sabran Pontevès, dominant à lui seul toute la vue alentour. En grimpant dans les rues et en sillonnant les coins plus cachés du village, [...]

L'arc de triomphe d'Orange a été érigé entre les années 10 et 26-27 de notre ère en l'honneur d'Auguste.Mais il est probable qu'aussitôt qu'une colonie romaine se fondait on procédait à la construction d'un arc qui proclamait le nom, la qualité et l'époque de la fondation de la nouvelle ville. Il figure depuis 1981 sur la liste du patrimoine mondial en Europe.

Gordes

Dans le Vaucluse, au détour d’une route, comme sorti de la roche, apparait brusquement un village extraordinaire aux maisons hautes et aux ruelles sinueuses dominé par un château forteresse. Gordes a une situation géographique hors du commun entre vallées et montagne du Lubéron, ainsi qu’une histoire qui remonte à l’époque romaine. Gordes jouit d'une composition architecturale qu'on ne peut s'empêcher d'admirer. Du haut de sa colline toute recouverte de maisons blanches, nous obligeant presque à fermer les [...]

Palais des Papes d'avignon

Le palais des papes est situé à Avignon dans le département de la Vaucluse. Il s’agit du plus grand bâtiment de style gothique datant du Moyen Age dans toute la région. Le Palais des Papes est le symbole du rayonnement de l'église sur l'Occident Chrétien au XIVème siècle. Edifié à partir de 1335, en moins de vingt années, il est l'oeuvre principalement de deux papes bâtisseurs, Benoît XII et son successeur Clément VI. Le monument constitue le plus important palais gothique du monde, (15 [...]

Situé en Provence, le Théâtre Antique d'Orange est le théâtre romain le mieux conservé en occident, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Visitez ce monument impressionnant édifié sous l'empereur Auguste au Ier siècle de notre ère. Découvrez avec une visite audioguidée et un film, l'histoire du théâtre dans l'antiquité. Face au théâtre, le musée d'Art et d'Histoire d'Orange présente des collections de l'Antiquité au XIXème siècle. De grands monuments, un voyage passionnant dans la Rome Impériale.Situé en Provence, dans la ville d’Orange comme son nom l’indique, le Théâtre Antique d'Orange est [...]

Rousillon est un village qui ne ressemble à aucun autre. Situé au coeur du plus important gisement d'ocre du monde, il dévoile à travers ses terres colorées et flamboyantes une originalité sans pareille. L'Ocre demeure partout. Dans les paysages, qui laissent en mémoire un souvenir bien ancré, sur les murs des maisons, sur le sol et les sentiers, qui vous donneront l'impression d'être dans un univers tout à fait lointain. Un tel don de la nature, que vous pourrez admirer sous toute sa forme en empruntant le Sentier des Ocres, aménagé spécialement pour les visiteurs à la recherches de sites grandioses [...]

Construit au Ier siècle sous le règne de l’empereur Auguste le théâtre antique d’Orange est admirablement bien conservé. Il est classé au patrimoine mondial de l4UNESCO. Aurasio, nom romain d’Orange était une colonie romaine qui connut une formidable expansion sous le règne d’Auguste. Le théâtre est fermé et pillé par les barbares dès la fin de l’empire romain à la fin du IVéme siècle. Il est transformé en poste de défense au Moyen-âge et accueille la population de la ville lors des guerres de religions. Le théâtre est restauré au XIXéme siècle, les gradins sont notamment reconstruits. Vous pourrez [...]

Un environnement privilégié •L'observatoire ornithologique Mise en place en 1996 à l'initiative du Parc Naturel Régional du Luberon, cet équipement a pour but de faire découvrir les oiseaux de la Durance. La retenue hydraulique de Mallemort, réalisée en 1964 par EDF, constitue un plan d'eau remarquable pour l'observation de l'avifaune. C'est en hiver et au printemps que les oiseaux sédentaires ou de passage fréquentent cette étendue aquatique. La diversité des milieux naturels présents offre une multitude d'habitat pour les différentes espèces àn observer. La Durance constitue un couloir migratoire pour de nombreuses espèces ce qui permt des rencontres originales. •L'arboretum de la Font de l'Orme Un arboretum a été créé autour de la maison forestière. Les conditions écologiques sont idéales pour l'introduction d'espèces variées qui atteignent sous le climat des hauteurs remarquables. L'arboretum abrite entre autres quatre espèces de sapins méditteranéens, des pins pignons et des feuillus tels que le hêtre, le févier d'Amérique ou encore le noyer noir. Patrimoine •Le Vieux Village La fondation du village sur l'actuel "Vieux Mérindol" date de 1225. Il est bâti sur un piton rocheux d'où on domine la vallée Ormede la Durance : de la Sainte Victoire aux Alpilles. •Le Beffroi Tour de l'Horloge et ancien clocher du premier Temple. Ce beffroi représente les restes de l'ancien Temple détruit vers 1682 lors des persécutions religieuses. •Temple •Eglise catholique Sainte Anne Au dix-septième siècle, existaient deux lieux de culte catholique : dans le vieux village la "Paroisse" et en bas dans le quartier des bastides, une chapelle en bois rebâtie en pierre vers 1670. L'Eglise actuelle remplace cette dernière depuis 1756. La sacristie est surmontée d'un clocher à bulbe dit "Sarrazin" unique dans la région. •Le Lavoir Il se situe à côté de la Bastide "La Bourdille" à l'entrée du village. •Le moulin à huile du seizième siècle Le moulin à huile a été construit au milieu du seizième siècle après les persécutions contre les Vaudois. Sa voûte d'un seul tenant témoigne du savoir-faire des cobnstructeurs de cette époque. Le moulin appartenait au seigneur du village, les paysans apportaient leur récolte et laissaient une partie de leur production pour payer l'impôt. Un site historique : les Vaudois Minorité religieuse du douzième siècle, les Vaudois sont les disciples de VALDO, marchand lyonnais qui fait réaliser des copies de textes bibliques en langue courante. Les Vaudois seront déclarés hérétiques et poursuivis par l'église catholique. Fuyant l'inquisition, ils s'installent dans le Luberon fin quinzième, début seizième siècle. Les seigneurs de ce territoire vont conclure des accords avec les populations vaudoises afin de faire renaître les villages et relancer l'économie. Dans les années 1530, l'Inquisition retrouve la trace des Vaudois. En 1540, le Parlement de Provence prend l'arrêt de Mérindol condamnant les habitants des villages soupçonnés de semer le trouble et d'être hérétiques. 18 villages du Luberon seront rasés, brûlés et leurs populations massacrées en 1545. Ce n'est qu'avec le dernier Edit de Tolérance (1787) et la Révolution française que les persécutions cesseront définitevement pour des Vaudois qui avaient rejoint la réforme dans le cours du seizième siècle..

Situé face au théâtre antique, le musée municipal d’Orange expose les résultats des fouilles de sites romains de la ville et propose un parcours historique sur la ville de la préhistoire au XVIIéme siècle. Les collections de vestiges sont très riches, vous pourrez notamment observer des frises d’amazones te de centaures issus des décors du théâtre et le cadastre romain le plus complet au monde. Ce cadastre date du Ier siècle, il s’agit d’un ensemble de cartes gravées sur des plaques de marbre. A ce jour, les villes décrit par ces cartes n’ont pas été clairement identifiées mais ces documents sont [...]

Voici une très belle ballade à faire entre amis ou en famille ! Il est à noter toutefois qu’il s’agit d’une promenade sportive et qu’il est donc conseillé de la faire entre bon marcheurs ! Vous commencerez votre découverte en traversant une oliveraie avant d’atteindre l’entrée des gorges. Un énorme rocher entre les deux parois forme un pont naturel sous lequel vous passerez. A partir de cet instant, vous serez transporté dans un autre univers…une sensation d’ailleurs, hors du temps ! Toute une partie de l’expédition consistera à se hisser, grimper sur la roche, se faufiler à travers les rochers… La [...]

L’ancienne cathédrale d’Orange a été consacrée le 26 octobre en 1208. Cette cathédrale romane a été très endommagée en 1561 durant les guerres de religion ce qui occasionna ensuite de nombreux réaménagements et agrandissements. A la révolution la cathédrale est saccagée et transformée en temple de la déesse Raison et de l'Etre Suprême. La cathédrale est ensuite rendue au culte mais l’évêché d’Orange est supprimé, l’église perd donc son titre de cathédrale. Elle est restaurée durant trois campagnes au XIXéme siècle. La cathédrale est couverte d’une voûte en berceau brisé qui date du XIIéme siècle. [...]

Le site de Puymin, du nom de la colline de Puymin est un riche site archéologique. Vous pourrez vous promener dans le quartier et visiter les points d’intérêts. La maison à l’Apollon Laurée, avec une superficie de 2000m², vous permettra de découvrir l’organisation d’une Domus, c’est à dire une maison privée. Vous passerez par la salle d’apparat, avec son sol de marbre, salle à manger, les cuisines, les bains privés … . La maison à la Tonnelle, à coté de la maison à l’Apollon Laurée, occupait une surface de 3000m², vous y découvrirez également l’organisation d’une domus. A coté, le sanctuaire à [...]

Le site archéologique de la Villasse était un quartier riche de la ville romaine. De grandes demeures tournées sur leur cour intérieure étaient entourées de rues commerçantes animées. En arrivant sur le site vous emprunterez la rue commerçante, sur la gauche vous verrez les thermes et sur la droite la maison du buste en argent. Derrière cette maison, vous verrez la maison aux animaux sauvages et le bassin de la maison du dauphin. La rue des boutiques est bien conservé. Les grandes dalles calcaires étaient disposés de façon à réduire les cahots des chariots. Les colonnes témoignent d’une galerie [...]

Cette ancienne cathédrale a été édifiée en 1464 par l’évêque Sade de Pons. La nef est voûtée d’ogives et le chœur est couvert d’une voûte d’ogives sexpartite. Elle subit de nombreuses modifications au cour du temps. La façade de style jésuite date de 1776. Elle a servi à remplacer la cathédrale Notre Dame de Nazareth alors que la population s’enfermait dans la ville haute. Elle est délaissée en 1897 lorsque Notre Dame de Nazareth est rendue au culte. L’église est classée monument historique en 1993.

Site naturel éloigné d'une quinzaine de kilomètres au sud-est de Cavaillon, les gorges du Régalon sont l'occasion d'une bonne randonnée dans le petit Lubéron, région encore relativement sauvage. On emprunte la D973 à partir de Cavaillon pour se rendre aux gorges : l'entrée n'est pas loin du petit village du Logis-Neuf, où l'on trouvera un parking (payant). Ce lieu demeure assez fréquenté. Un parcours fléché vous mène dans un premier temps un travers un champs d'oliviers, avant de pénétrer dans un véritable canyon. A partir de là, la balade devient spectaculaire. Protégé du soleil et de la chaleur, [...]

Un village attaché à son éperon rocheux, perché sur une colline du Lubéron, un classique dans la région ; Ménerbes demeure cependant l'un des plus renommés, bénéficiant même du classement parmi les plus beaux villages de France. Du coup, il peut y avoir une forte affluence dans les ruelles, surtout en pleine saison. Il n'empêche que ce village possède un charme indéniable. Le Castellet, bâti à l'emplacement d'une ancienne forteresse, rappelle le rôle clef de Mèberbes durant les guerres de religion : place forte tenue par les Protestants, le village eut à subir un siège des troupes catholiques [...]

L'une des trois principales abbayes cisterciennes de Provence, avec ses deux soeurs de Silvacane et du Thoronet, l'abbaye de Sénanque s'est implantée au fond d'un vallon isolé, dans un magnifique cadre aux couleurs de la région, champs de lavande et collines où alternent bois et garrigues. Le nom de Sénanque signifie ''bonne eau'', en raison du passage de la Sénancole, guère plus qu'un ruisseau dont ont su se servir les moines de l'abbaye, dont une communauté est toujours présente et active en ses murs, après que l'abbaye fût un temps abandonnée. L'abbaye est fondée au XIIe siècle, et bénéficia [...]

Office de Tourisme d'Avignon

Besoin d'infos sur place sur Avignon? N'hésitez pas à franchir les portes de l'office de tourisme d'Avignonqui saura vous aiguiller sur les bons plans, les meilleurs itinéraires en fonction de vos attentes ou même trouver des hébergements sur Avignon.nDes guides conférenciers sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre découverte d'Avignon et de ses richesses.nEn vente aussi, le Pass Avignon Passion - Visitez plus, dépensez moins : -20 à -50% dans tous les monuments et les musées, et -20% sur les transports à caractère touristique. AvignonPassion est gratuitnn

Avignon….son patrimoine historique et culturel a valu à la ville d’être classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Derrière les remparts superbement conservés, vous découvrirez la ville surnommée la « Cité des Papes » en raison de l’installation des papes de 1309 à 1423 qui conservèrent des États dans le sud de la France jusqu’à la Révolution. Avignon est actuellement la plus grande ville et chef-lieu du département de Vaucluse. Une des rares villes françaises [...]

Situé en plein centre de la ville d’Avignon, le Palais des Papes, fait parti de l’ensemble du patrimoine de la ville classé « Patrimoine mondial de l’humanité » par l’UNESCO est un véritable trésor de l’Histoire ! Le Palais des Papes est le symbole du rayonnement de l’église sur l’Occident Chrétien au XIVème siècle. Edifié à partir de 1335, en moins de vingt années, il est l’œuvre principalement de deux papes bâtisseurs, Benoît XII et son successeur Clément VI. C’est la plus grande des constructions gothiques du Moyen Age. À la fois forteresse et palais, la résidence pontificale fut pendant le [...]

« Sur le pont d’Avignon, on y danse, on danse… » ! Tous les enfants de Provence ont un jour appris cette chanson à l’école…Et elle a sans nul doute dépassé les frontières de la Provence ! Au XVe siècle, de nombreuses chansons populaires qui accompagnent les noces évoquent le Pont d'Avignon. Ce sont peut être ces chansons populaires qui ont inspirées Pierre Certon, compositeur de musique de chapelle du Roy au XVIe siècle. Très connu à l'époque, ce chansonnier écrivait [...]

Le Festival d'Avignon est en France, pour les amateurs de Théâtre et des arts vivants, le rendez-vous attendu du mois de juillet ! Il a été créé par Jean Vilar, acteur de théâtre et de cinéma, metteur en scène, directeur de théâtre français et notamment du Théâtre national populaire de 1951 à 1963. Il a fait du Festival d'Avignon le Festival par excellence, où un théâtre exigeant vient à la rencontre du public, et dont le succès a franchi les frontières ! Cela ne fait aucune doute….le Festival d’Avignon est la plus importante manifestation de l’art théâtral et du spectacle vivant en France de [...]

Les Hivernales, accueillent en Avignon les jeunes chorégraphes et créateurs de la nouvelle scène française. Elles furent créées en février 1979 par Amélie Grand avec pour idée de proposer une semaine consacrée à la danse et des spectacles, des stages, des expositions, des projections, des rencontres et un Forum Libre Danse pour les jeunes compagnies. Elles connaissent depuis un succès croissant, associent invention et audace et privilégient les moments d'émotion et de beauté. Les Hivernales, ce sont avant tout des spectacles, mais aussi des rencontres, des entretiens, des stages, des films, des [...]

Cette fausse petite place est une exception à Avignon en ce sens qu’elle est bordée d’hôtels particuliers sur 3 côtés. Il s'agit des Hôtels Fortia de Montréal, Berton de Crillon et Honorati de Jonquerettes, construits dans le style des palais romains, dont la haute façade donne directement sur la rue. Et cette hauteur est d’autant plus spectaculaire ici, pour les deux hôtels XVIIe construits en vis-à-vis, que la rue est très étroite. Vous remarquerez les curieuses sculptures baroques qui soutiennent les balcons: ce sont des têtes de diable. Même utilisation de têtes grimaçantes au 1er étage. Ce [...]

Sur la place de l’Horloge se trouvent le théâtre, l'hôtel de ville et de nombreuses terrasses de cafés. La mairie ne manque pas d’allure mais son style néo-classique un peu sévère n'en fait peut-être pas un des monuments marquants de la ville. Aussi ne manquez pas de regarder la fameuse tour de l'Horloge, dont la facture médiévale avec machicoulis et clochetons, contraste avec le reste classique du bâtiment.

Cet immeuble médiéval est le dernier exemple de grande maison bourgeoise en pans de bois de la fin du Moyen-Age à Avignon. Les maisons à pans de bois sont des maisons où le squelette de la façade était en bois et on le remplissait, selon les régions, soit avec des briques, soit avec de la terre mêlée de paille. Les maisons en pierre les ont peu à peu remplacées. A noter que le rez-de-chaussée ici est déjà en pierre, et qu’une petite cour Renaissance tout en pierre, et une autre un peu plus grande et gothique, également en pierre existent derrière la porte de droite. Une rareté à voir en passan [...]

Eglise Saint-Didier

L'église Saint-Didier est un bel exemple du style gothique méridional en vogue du temps de la papauté avignonnaise. Elle fut construite entre 1356 et 1359. Son clocher massif à six pans est une petite merveille d'harmonie et de proportions dans le style gothique avignonnais. L'intérieur est sobre, inspiré de l'art cistercien alors influent à la cour pontificale. L'église Saint Didier renferme quelques trésors, comme les reliques de Saint Bézenet, le constructeur du fameux pont d'Avignon, les reliques de Saint-Pierre de Luxembourg, et un magnifique retable de Francesco Laurana réalisé en 1476 pour [...]

Le Cloître et l’église des Carmes (appelée aussi église Saint-Syphorien) dominent la place du même nom. Cette ancienne église du couvent des Carmes est considérée comme la plus vaste de toutes les églises d’Avignon avec son ample vaisseau à deux niveaux et ses sept travées bordées de chapelles. L’intérieur de l’église possède des tableaux et des sculptures, œuvres de Nicolas Mignard et de Pierre Parrocel ainsi que des fonts baptismaux du XVIe siècle, un autel en bois doré datant du XVIIe siècle. La façade originelle très austère est agrémentée par une belle rosace. Quant à la place des Carmes, [...]

Le musée Louis Vouland est un espace de charme. Dans un magnifique hôtel particulier agrémenté d'un beau parc, vous trouverez de belles collections d'arts décoratifs. Notamment un mobilier de grands ébénistes de l’époque Louis XV et une exceptionnelle collection de céramique où se distinguent des faïences représentatives des centres du Midi. Il y a aussi une collection de peintres avignonnais du 19ème tels Claude Firmin, Charles Vionnet, Clément Brun, et Pierre Grivolas.

La Maison Jean Vilars, fondée en 1979, est dépositaire de l’oeuvre du créateur du Festival, et témoigne de son apport au théâtre contemporain. Ce lieu d'expositions et de collections inscrit son action dans le contexte plus large des arts du spectacle en mettant à la disposition du public les services d’une vidéothèque et d’une bibliothèque - centre de documentation.

Avignon avait jusqu'à 4,5 Km de remparts qui furent peu à peu demantelés. La Muraille fut restaurée par Viollet-le-Duc à partir de 1860 et nous ne pouvons que vous conseiller de vous y promener.

Aujourd'hui occupé par un hôtel, le cloître Saint-Louis est un hâvre de paix. Il s'agit de l’ancien Noviciat des Jésuites, construit à partir des années 1620. Au centre, autour d’un bassin, se dressent 4 extraordinaires platanes, sans doute, les plus vieux d’Avignon, avec leurs branches gigantesques taillées en éventail. L’architecture est d’une grande simplicité. Il n’y a presque aucun décor sculpté mais pourtant le bâtiment d'entrée, de forme semi-circulaire, a visiblement subit une influence baroque.

La façade de la Chapelle Saint-Louis affiche une belle sobriété légèrement réhaussée par les volutes baroques encadrant la fenêtre centrale. Tout à coté de la chapelle, vous verrez une architecture de métal et de verre, emballée dans un filet à large mailles. C’est l’annexe moderne de l’hôtel voisin et le contraste avec l’architecture XVIIe surprend et laisse rarement indifférent –en pour, ou en contre. A voir donc.

Collection Lambert (Hôtel de Caumont)

La collection Lambert, une collection d’art contemporain privée, mais ouverte au public, est logée dans l’hôtel de Caumont, un bel hôtel particulier construit au 18ème. Sa façade est typique de cette époque avec notamment cette avancée centrale et sa parfaite symétrie. La collection comprend 1200 oeuvres permanentes et couvre très bien"L’art Minimal""l’art Conceptuel", et"le Land art"ainsi que -depuis les années 80- une nouvelle peinture plus figurative. Depuis les années 90, la photographie puis la vidéo ont pris une place de plus en plus importante. Citons quelques artistes bien représentés: [...]

Dans le square Anatole Perdiguier, vous verrez de jolies arcades de pierre de style gothique. C'est tout ce qui reste de l'ancien cloître de Saint Martial, un riche couvent-collège fondé au XIVe siècle et rattaché à l’abbaye de Cluny. De ce couvent disparu, il reste aussi l’église, que vous verrez sur le côté gauche du square. Elle est devenue le temple Saint Martial, depuis qu’elle a été affectée au culte protestant en 1883. Et d’ailleurs, notons que c’est à l’emplacement de cette église que se trouvait la maison de la reine Jeanne de Naples où a été conclue la vente d’Avignon à la papauté, en [...]

Le Temple Saint Martial

L'église Saint-Martial est devenue un temple, depuis qu’elle a été affectée au culte protestant en 1883. Et d’ailleurs, notons que c’est à l’emplacement de cette église que se trouvait la maison de la reine Jeanne de Naples où a été conclue la vente d’Avignon à la papauté, en 1348.

Le Musée Lapidaire, autrement dit un musée archéologique composé d’objets de pierre, de sculptures, et de stèles funéraires, -entre autres- est hébergé dans l'ancienne église des Jésuites. Avant d'entrer, jeter un œil à la belle façade baroque, montée au 17ème par le père Martellange, l'architecte de la compagnie de Jésus. A l'intérieur, il y a une belle collection d’antiquités égyptiennes, grecques et romaines. Avec un célèbre monstre gaulois, l’effrayante « Tarasque de Noves », qui pose ses pattes sur des têtes coupées, et dévore un homme. Les amateurs d’art et d’histoire antique trouveront ici [...]

Médiathèque Ceccano

La médiathèque, autrement dit la bibliothèque municipale Ceccano, occupe un remarquable palais du XIVe siècle, construit pour les cardinaux Jacopo Stefaneschi et Annibal Ceccano. Ceux- ci ont apporté les habitudes architecturales italiennes à Avignon et la façade -malgré les grandes fenêtres à meneaux- est sévère comme une façade de forteresse et son sommet est crénelé. C’est la mieux conservée des «livrées cardinalices» d’Avignon, ces palais des cardinaux [...]

Au 64 de la rue Joseph Vernet, vous verrez une statue encastrée dans un immeuble. Elle nous accueille en portant un bébé dans les bras. Et oui, ce n’est pas une vierge ou une sainte, mais une allégorie 1900, d’ailleurs assez déhanchée, et court vêtue, des vins des côtes du Rhône!

Le Musée des Beaux Arts et d'Archéologie d'Avignon ou musée Calvet est installé dans un des plus beaux hôtels particuliers de la ville, l’hôtel de Villeneuve-Martignan. La cour est entourée de bâtiments aussi bas que le bâtiment d’entrée et a une allure de décor de théâtre. Le musée porte le nom d’un grand amateur d’art du 18e siècle, Esprit Calvet, qui est à l’origine de la collection. Les collections d'archéologie sont dans un autre lieu, au musée Lapidaire dans l'ancienne église des Jésuites. Ici, la visite est recommandée aux amateurs de peinture qui y trouveront une riche collections italienne, [...]

Le Plan de Lunel est une petite place charmante qui s’est formée à partir d’un espace vide entre 2 livrées cardinalices. L’hôtel du n°1, l’hôtel de Laurens, est en fait une construction du 15e siècle «modernisée» au 17e. Sur sa façade de gauche, on peut d’ailleurs encore voir des traces des fenêtres médiévales murées. A voir en passant.

Ces 2 hôtels 18ème placés en vis-à-vis sont l’hôtel Forbin de Sainte Croix, occupé par la Préfecture, et l’hôtel Desmarest de Montdevergues, occupé lui par le Conseil Général. Le premier est assez simple et ses plus beaux éléments sont la ferronnerie des balcons, les portes sculptées et les mascarons grimaçants du 1er étage. Leur style est un peu naïf et c’est justement ce qui fait leur charme. Avec l'Hôtel Desmarest en revanche, l'architecte a sorti le grand jeu: au rez de chaussée, il y a un jeu de colonnes, et au 1er étage, un grand fronton triangulaire, plus imposant que celui d’en face. Au [...]

L'Hôtel de Baroncelli-Javon plus souvent appelé palais du Roure est un bel hôtel particulier construit au XVème. Si vous voulez, vous pouvez jeter un coup d’œil dans la cour : elle a été pas mal transformée au XVIIIe siècle, et n’a plus grand-chose de gothique, sauf la tourelle d’escalier au fond à droite. Le palais accueille un musée consacré à la civilisation provençale, et une bibliothèque. Parmi ses trésors, la maison renferme un ensemble fort riche de mobilier provençal des XVIIIe et XIXe s., un plafond peint de la fin du XVe s., de rares toiles peintes murales du XVIIIe s., une galerie consacrée [...]

Le Théâtre est contemporain de la reconstruction de l’Hôtel de Ville –il date donc de 1846- et a été construit par l’un de ses deux architectes, Feuchères. Comme il s’agit d’un monument voué au loisir, et au plaisir, on n’est pas surpris de lui trouver l’air moins austère que l’hôtel de Ville. Et cela vient de la présence de la ligne courbe, mais aussi d’une combinaison assez variée de pleins et de vides, d’avancées et de reculs. Et de quelques sculptures en prime. A voir en passant.

L'église Saint-Pierre est un chef-d’œuvre du style gothique flamboyant. C'est la phase finale de l’art gothique: avec lui il se termine par un feu d’artifice d’apparence et d’ornement. Les arcs de pierre y sont plus décoratifs que porteurs, des sculptures en forme de chou frisé sont présentes un peu partout..bref, la décoration est omniprésente. Allez-y sans oublier de jeter un oeil aux très belles portes -Renaissance elles- couvertes de créatures fantastiques.

La Vice Gérance est une grande bâtisse rectangulaire, avec quelques traces de fenêtres romanes, et des fenêtres à meneaux très restaurées. Ce n’est pas le plus beau, mais c’est sans doute l’un des plus anciens monuments d’Avignon: c'est en fait le 1er Hôtel de Ville, avant l’installation de la municipalité, au 15e siècle, sur la place de l’Horloge. Vous pourrez y voir quelques vestiges romains.

L’hôtel de Vervins, construit en 1700, est l'oeuvre de Pierre Mignard. Il est occupé aujourd’hui par un hôtel de voyageurs. Il est certes écrasé par son imposant voisin, le Palais des Papes, mais prenez quand même le temps de remarquer le soin apporté à son décor sculpté: voyez les mascarons des fenêtres du rez-de-chaussée, et puis les médaillons entourés de feuillages du 1er étage, et bien sûr la tête d’Apollon du fronton.

Cet hôtel des Monnaies date de 1620 et accueille aujourd'hui un conservatoire de musique. Son architecture est baroque et détonne avec le reste de la ville. Les dragons et les aigles sont les armes de la famille Borghèse.

Avec ses créneaux et ses fenêtres à meneaux, le Petit Palais était une ancienne livrée du XIVème siècle, gothique donc. Aujourd’hui, il s’agit du musée du Petit-Palais: il abrite une importante collection composée, d’une part d’art avignonnais, avec un bel ensemble de peintures et de remarquables sculptures. Et d’autre part, il y a un ensemble de primitifs italiens de la collection Campana, avec une majorité de peintures relieuses médiévales, mais aussi quelques beaux tableaux de la Renaissance, dont une Vierge à l’Enfant de Botticelli. Encore un beau musée à visiter donc!

La Cathédrale Notre-Dame des Doms a une jolie façade romane avec des éléments romains récupérés. Regardez bien les décorations du portail. Pour une fois, il ne s'agit pas d'un décor sculpté mais d'un décor peint. Bien sûr, il ne s’agit pas vraiment de peintures, mais plutôt de dessins préparatoires à l’ocre rouge qui se sont révélés lorsque les fresques se sont détachées. Et ici, c’est le Siennois Simone Martini, l’un des plus grands peintres du Moyen-Age italien qui était l’auteur des fresques qui sont maintenant visibles à l'intérieur du palais des Doges. A l'intérieur, la cathédrale baigne dans [...]

Le jardin du rocher des Doms permet d'avoir une belle vue panoramique sur la ville, sur le fameux pont Saint Bénezet d’Avignon, sur le Rhône, et le fort Saint-André.

Ce pont mythique de saint-Bénezet fut construit en 1187/1195 pour traverser le Rhône et il faisait alors 900 m de long. Mais de nombreuses crues violentes au 17ème abatirent 18 des 22 arches. Les quatre arches restantes accueillent la chapelle Saint-Nicolas dédiée au patron des bateliers et au pâtre Saint-Bézenet dont la vision fut à l'origine du pont. De là, vous aurez une belle vue sur les remparts de la ville et le palais des Papes.

Musée Requien

Le musée Requien d'histoire naturelle est riche en collections paléontologiques, minéralogiques et botaniques.

Situé entre Carpentras et l'Isle sur la Sorgue, Pernes les Fontaines possède une histoire et des monuments qui ont traversés les siècles. Le nom des Valayans est celui d’une des premières familles venues s’implanter, dès le XVIIè siècle, sur ces terres. Aujourd’hui, c’est un hameau qui porte le nom de cette famille « le hameau des Valayans » où la terre est incroyablement fertile et utilisé pour la polyculture. N’hésitez pas à faire une halte à Pernes-les-Fontaines….pas moins de 40 fontaines vous y attendent, toutes plus jolies les unes que les autres ! Chacune possède un trésor et la plupart [...]

Carpentras, au pied du « géant de Provence », est une ville de 28 445 habitants à égale distance d’Avignon et d’Orange. Marquée par la colonisation romaine et par cinq siècles de présence papale, la capitale du Comtat Venaissin doit son label « ville et pays d’Art et d’Histoire » à la richesse de son patrimoine. Un patrimoine qui se ressent tant dans le paysage typique et varié de la Provence que dans ses traditions séculaires, telles que ses spécialités gastronomiques, dont le célèbre « diamant noir », ou ses marchés. Carpentras offre au regard des visiteurs, des facettes aussi colorées que [...]

La commune de Valréas est située dans le département de Vaucluse. Avec les trois autres communes du canton (Grillon, Richerenches et Visan), Valréas constitue une enclave du département du Vaucluse dans celui de la Drôme et de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans la région Rhône-Alpes (surnommée « Enclave des Papes »). Situé sur la rive gauche de la rivière de la Coronne, Valréas est un pôle agricole, économique et touristique important. Classée station verte de vacances, la ville s'étend vers une plaine riche en vignobles réputés et offre un riche patrimoine à visiter : Valréas est dominé [...]

Il n'y a pas de doute lorsque l'on pénètre à Cavaillon, on se trouve bel et bien dans une ville provençale : place avec platanes et bistrots, marché animé, calme et tranquillité sous la chaleur le reste du temps. A l'entrée du Lubéron et de son parc naturel, les premières hauteurs se font sentir en arrière-plan de la ville. L'occupation du site de Cavaillon semble être ancienne, comme l'attestent certaines découvertes archéologiques dans les environs, tel un oppidum celte sur la colline Saint-Jacques, en contre-haut de la ville actuelle. Ce sont ensuite les Romains, qui firent de Cavaillon une [...]

De l'époque romaine, il ne reste que peu de témoignages architecturaux à Cavaillon, si ce n'est l'arc romain, qui ne fût déplacé et réassemblé sur la place François-Tourel qu'au XIXe siècle. Lorsque les Romains s'emparent de l'antique Cavaillon, la ville s'est déjà bien positionnée pour prospérer : les Cavares, tribu celte qui occupait les lieux, commercent activement avec les Grecs et leur comptoir de Marseille, ainsi qu'avec les autres cités des environs, profitant du passage de la Durance pour convoyer les marchandises et établir un port. L'arc romain fût construit au Ier siècle de notre [...]

Une cathédrale de style roman, Saint-Véran est consacrée au XIIIe siècle par le pape Innocent IV, bien qu'une église préexistait à cette nouvelle construction, un évêché existant à Cavaillon depuis le IVe siècle. Les étapes qui ont mené à la complexité de l'édifice actuel s'étalent ainsi jusqu'au XVe siècle. Le cloître roman date ainsi du XIVe siècle, tandis que les nombreuses chapelles sont ajoutées successivement à l'édifice ; le clocher qui domine la ville date quant à lui du XVe siècle. On retrouve dans les décors extérieurs des motifs végétaux rappelant ceux de l'arc romain, qui longtemps [...]

Cavaillon représente en quelque sorte l'entrée du Lubéron, ce grand massif provençal : la colline Saint-Jacques semble en être le prémisse, une hauteur calcaire isolée, au pied de laquelle la ville s'est développée. Les premières implantations humaines ancêtres de Cavaillon s'étaient installées à même la colline. Les contreforts de la colline Saint-Jacques finissent à même Cavaillon : ainsi, place du clos, proche des vestiges de l'arc romain, un sentier permet l'ascension, en empruntant un escalier datant du XVe siècle. La colline n'est pas bien haute (180 m.), mais la montée prendra une bonne [...]

C'est en 1910 que la famille Jouve se porta acquéreur de la chapelle (XVIIIe) et du corps d'entrée de l'ancien hôpital de Cavaillon, l'Hôtel Dieu. Les membres de cette famille, grands passionnés de patrimoine et de la ville de Cavaillon, entreprennent de fonder un musée dont les collections se basent sur leurs propres découvertes et acquisitions accumulées depuis le XIXe siècle. Le musée de l'Hôtel Dieu est donc un musée retraçant l'historique de la ville de Cavaillon, à travers notamment une importante collection lapidaire. Dans l'ancienne chapelle, plusieurs périodes sont illustrées, la préhistoire, [...]

La synagogue de Cavaillon compte parmi les plus remarquables de France. La cité de Cavaillon, située sur les terres du comtat Venaissin, était donc rattachée aux terres gérées par les papes : lorsqu'au aux XVe siècles les Juifs sont chassés du royaume de France, les papes leur offrent protection et accueil : un accueil qui a cependant ses limites, les Juifs étant rassemblés dans la carrière (ou ghetto en provençal), nettement séparée du reste de la ville, et n'ayant droit de pratiquer qu'un nombre restreint de métier : usure, commerce... mais cette protection a tout de même permis à la communauté [...]

Perdu dans les contreforts du Petit Luberon, perché sur un éperon rocheux comme tant d'autres villages du coin, Oppède le Vieux est resté pendant un bon moment quasiment abandonné de tous ses habitants, notamment au début du XXe siècle. Du coup, Oppède le Vieux n'a pas subit les assauts de la mise en tourisme dont ont fait l'objet d'autres villages du genre, comme Roussillon. Oppède conserve ainsi un charme à l'ancienne certain, et l'on ne se rend pas ici pour pratiquer une foule d'activités : on profite plutôt du calme pour quelques balades au fil des ruelles pavées du village, en découvrant [...]

ANSOUIS

Ce magnifique village, classé parmi les « plus beaux villages de France », est perché en plein cœur du Luberon, et plus exactement au centre du pays d’Aigues. Le pays d’Aigues doit sa richesse à son incomparable lumière, ses oliviers, ses cultures maraîchères et à la présence d’une eau abondante qui jaillit des flancs de montagne et s’étale dans la grande boucle de la Durance à partir de Mérindol jusqu’à Mirabeau. A l’époque du Moyen Age, Ansouis occupait une position stratégique, favorable au contrôle de la passe entre Apt et Aix-en-Provence. La fierté d’Ansouis est biensûr son splendide château, [...]

Le village de Vaugines est un lieu parfait pour les adeptes de la randonnée et les cyclistes ! En effet, plusieurs sentiers vous mèneront à travers la nature provençale où vous découvrirez la faune et la flore ainsi que des vues imprenables au cœur du Parc naturel régional du Luberon. Ce paysage a d’ailleurs été choisi pour le tournage des films «Manon des sources » et « Jean de Florette » en hommage à Marcel Pagnol. Vaugines est également le village idéal si vous recherchez le calme et la sérénité. Sa situation à l’écart des routes très fréquentées durant la haute saison lui permet de rester [...]

Situé à 4 km de la ville d’Apt et limité au sud par le massif du Luberon et au nord par la rivière le Calavon, le village de Saignon vous séduira par son charme et sa sérénité. Les nombreux refuges naturels ont favorisés l’arrivée des premiers habitants dès l’époque du Néolitique. Ses rues, à l’image des villages de Provence, vous inviteront à flâner et vous feront découvrir de nombreuses fontaines, les anciens remparts, la tour de l’horloge, un vieux moulin à huile et l’église romane qui était autrefois un grand lieu de pèlerinage provençal, grâce à son accès sur la Via Domitia. Votre élan [...]

Situé entre les villages d’Auribeau et de Buoux, au cœur du petit Luberon, Sivergues est un très joli petit village médiéval, situé à quasiment 600 mètres d’altitude. Très pittoresque, le village de Sivergues ne souffre pas du manque d’espace, ni ses habitants d’ailleurs ! En effet, ses 71 habitants se partagent un territoire d’environ 1000 ha et jouissent d’une vie en pleine nature, au grand air ! Entourés principalement de bois et de landes…et ayant pour majeures activités l’élevage des chèvres et la culture de lavandin ! Un des plus bel endroit pour les amoureux de la randonnée et de la nature [...]

Vaison la Romaine est reconnu en Provence pour être le joyau de la Provence Romaine. Elle présente un intérêt archéologique indiscutable dans le Haut Vaucluse. Celui-ci s’étend en effet sur 15 ha. Sa situation géographique, à la croisée des chemins entre les Alpes et la Méditerrannée, en fait un site idéal pour ceux qui veulent voyager au cœur de la Provence et profiter de sa nature verdoyante et colorée, de ses paysages quasi artistiques et de toutes ces odeurs si chère aux provençaux. La ville est scindée en deux par l’Ouvèze, rivière qui est un affluent du Rhône. L’Ouvèze nous a d’ailleurs [...]

Ancienne possession du comté de Forcalquier (1044) et ensuite propriété du domaine pontifical en 1274, le passé historique d’Oppède a été fortement marqué par les guerres de religion. Le village possède un château qui fut construit aux environs de 1200. C’est au XVIème siècle que le village prendra réellement son essor avec la construction de son église et la fortification du château. Aujourd’hui il ne reste que quelques traces du château qui fut en partie détruit par un tremblement de terre en 1731. En se promenant au cœur du village, vous pourrez admirer de très belles maisons datant des XVe [...]

Situé dans le pays de Sault à 650 mètres d’altitude à la sortie des Gorges de la Nesque, Monieux est un village médiéval dominé par les vestiges de son château et traversé par un cours d’eau principal : la rivière la Nesque. Village est surplombé par une tour de guet médiévale du XIIè siècle qui domine le lieu et relie le village aux vestiges de l'enceinte primitive. Au village vous découvrirez de belles maisons très anciennes, certaines datant même du Moyen-Age. Continuez votre visite en allant admirer les trois chapelles : St André, St Roch et St Michel. Monieux possède également un [...]

Le village de Viens, situé en plein parc naturel régional du Luberon, est un village médiéval perché de caractère, tourné face au Luberon, sur la hauteur entre Apt et Céreste. Autour du village, de beaux valons et collines ainsi que deux vallées se marient harmonieusement et magnifiquement bien ! Un réel plaisir des yeux ! La nature vous offrira un plateau perché, légèrement incliné entre 500 mètres sur sa partie la plus au sud et 700 mètres sur sa partie nord ainsi que deux avens : l'aven de la Grande (au nord-ouest) et l'aven des Douces. Viens est un village ancien qui a su conserver son allure [...]

Villars est un joli petit village fleuri et typiquement provençal qui s’étire entre le Massif du Luberon et les Monts de Vaucluse. Les promeneurs à la recherche du calme, de la sérénité et des sentiers de randonnées trouveront leur bonheur dans ce petit coin de Provence. En effet, à l'écart des grands axes routiers, vous découvrirez les merveilleux paysages de Villars et ses hameaux aux ruelles étroites. Le charme des fontaines, des lavoirs et oratoires et des chapelles vous séduiront tout autant. C’est parmi une possibilité de six randonnées que vous pourrez choisir de partir en randonnée. [...]

AURIBEAU

Perché à 600 mètres d’altitude, vous pourrez atteindre le village d’Auribeau depuis le village de Saignon. Il se situe dans le Grand Lubéron et constitue le point de départ d'une des possibles ascensions du Mourre Nègre, le point culminant du Grand Luberon avec ses 1 125 mètres. Pittoresque et peuplé de 65 habitants, c’est un petit village bercés par les chants des cigales et entouré de champs de lavande et de cerisiers, décor incontournable en Provence ! Toute la famille prendra plaisir à venir jusqu’ici ! Le calme et paisible village vous offrira de nombreuses possibilités de ballades en pleine [...]

Entre la Durance et le Luberon, le village de la Tour d’Aigues possède un des plus beaux château de Provence qui date de la Renaissance. Ce beau monument est un lieu vivant encore aujourd’hui puisque de nombreux événements culturels y sont organisés tout au long de la période estivale : théâtre, musique et danse sont chaque année au programme. Vous pourrez également profiter de plusieurs expositions ainsi qu’un le musée des Faïences et celui de l’Histoire du Pays d’Aigues. La visite du château se transformera en jeu pour les plus jeunes…sur un des parcours, chaque pas posé sur l’une des vieilles [...]

Voici un village qui a su conserver son caractère authentique au fil des années ! Situé au cœur des Monts de Vaucluse, le charme et le côté pittoresque de Cabrières d’Avignon ne manqueront pas de vous séduire ! En vous baladant dans le village vous découvrirez ses vieilles maisons construites en pierre sèche ou restaurées avec goût avec des enduits rustiques. Au pied d’une colline face à la montagne du Luberon, c’est un superbe panorama que vous pourrez admirer avec ses couleurs provençales mises en valeur par la lumière si particulière dans ce coin de la France. Une longue promenade sera [...]

Situé au coeur du Parc Régional du Luberon, Le château de la Tour d’Aigues offre aujourd’hui aux visiteurs le spectacle d’un superbe bâtiment sortant, peu à peu, de l’état de ruine où les derniers siècles l’avaient laissé. Sa longue histoire et les divers remaniements qu’il a subi se lisent encore dans ses vestiges pour tout spectateur attentif et averti. Au XIeme siècle (en 1002 puis en 1018), les puissants comtes de Forcalquier possèdent une fortification qui surveille les chemins et drailles reliant Aix, la riche plaine de Pertuis dans la vallée de la Durance, le Luberon et les Alpes. Protégé [...]

Enserrée dans le creux de son vallon, l'Abbaye Notre-Dame de Sénanque demeure comme un des plus purs témoins de l'architecture cistercienne primitive. Elle est toujours habitée par une communauté de moines cisterciens. Tout l'édifice du XIIe siècle est toujours utilisée par les moines de Sénanque mais est toutefois accessible au cours de visites guidées : église abbatiale, cloître, dortoir, salle du chapitre, chauffoir. Le lieu d'implantation d'un monastère, son architecture, son style rappellent à tous les visiteurs la finalité d'un tel ensemble de bâtiments : "être une école du service du Seigneur". [...]

Pernes-les-Fontaines est situé au sud du Mont Ventoux dans la plaine aux pied des Monts du Vaucluse, entre Carpentras et l’Isle-sur-la-Sorge. La Tour Ferrande est une tour médiévale au sein de la vieille ville de Pernes les Fontaines. La Tour doit sa réputation essentiellement aux fresques qui décorent la salle du troisième et dernier étage. Ces fresques du 13ème siècle couvrent les murs de la salle d’une surface de vingt-cinq mètres carrés environ.. Elles sont toutes extrêmement bien conservées et offrent aux visiteurs un réel voyage dans le temps… Ces peintures sont une véritable page [...]

Le Colorado provençal se situe à proximité du petit village de Rustrel dans le Vaucluse, à 400 mètres d'altitude, au pied du plateau d'Albion, dans le Parc Naturel Régional du Luberon. Situé à une dizaine de kilomètres au nord-est d'Apt, le Colorado Provençal s’étend sur plus de 30 ha. A l’image de ces petits villages en terre d’ocre, comme Roussillon en Vaucluse, la région du Luberon présente une formation minéralogique bien particulière et reconnaissable par ses couleurs vives et une diversité de teintes depuis le jaune pâle jusqu’au carmin foncé. Vestige d’un passé récent, les paysages [...]

1 | 2 | 3 |

Dénichez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments