Depuis sa fondation légendaire il y a plus de 2300 ans par Alexandre le Grand qui lui a donné son nom, La ville d'Alexandrie a toujours fasciné les visiteurs. C'est aujourd'hui la deuxième ville d'Égypte par le nombre d'habitants, mais certainement la plus cosmopolite du pays. Si son mythique phare et sa bibliothèque antique ne sont plus que des souvenirs, Alexandrie compte de nombreuses curiosités qui attirent encore de nombreux touristes, notamment sa vieille ville, ses musées, sa colonne de Dioclétien ou encore ses nécropoles.

 

À voir, à faire à Alexandrie :

 

Il serait fastidieux de recenser toutes les visites possibles à Alexandrie tant elles sont nombreuses et variées. Il y a évidemment les incontournables, parmi lesquels on citera évidemment la vieille ville dessinée par Dinocrate de Rhodes et ses monuments, dont le gymnase antique, le tombeau d'Alexandre et Neapolis : un palais couvrant un quart de la superficie de la cité antique comprenant un musée, une bibliothèque et un théâtre. La colonne de Dioclétien , aussi appelée colonne de Pompée, parce qu'on a longtemps cru qu'elle marquait l'emplacement du tombeau du rival de César assassiné en Égypte.

Les catacombes d'Alexandrie sont également célèbres, notamment celles de Kom Ash-Shuqafa, le plus grand site archéologique du pays.

 

Sur l'île de Pharos, où s'est dressé pendant plus de 1000 ans le Phare d'Alexandrie, merveille antique détruite par un tremblement de terre au 14e siècle, s'élève aujourd'hui le fort Qait Bay voulu au 15e siècle par le sultan Al-Achraf Sayf al-Din Qa'it Bay. Il abrite le musée de la Marine rassemblant des restes de batailles navales de l'Antiquité et de l'épopée napoléonienne. Autre musée à visiter : le Musée national d'Alexandrie situé au centre de la ville et ses collections des différentes époques de l'histoire du pays. On peut également citer le Musée gréco-romain inauguré en 1892 et le Musée des bijoux royaux abritant les collections de joyaux de la famille royale, dont des pièces stupéfiantes comme la couronne aux 1506 diamants de la reine Farida.

La bibliothèque d'Alexandrie, héritant de l'esprit de celle construite par Ptolémée et incendiée dans des circonstances encore mystérieuses, le Musée sous-marin, les Jardins de Montaza ou le port antique sont autant d'autres visites à effectuer en passant par cette ville.

 

Les coins où dormir :

 

Ville touristique, mais aussi pôle économique de premier plan, Alexandrie dispose d'une bonne infrastructure d'accueil de visiteurs, dont un certain nombre d'établissements de luxe de grandes chaînes hôtelières internationales. Voici donc quelques propositions d'hôtels à Alexandrie  :

-          Four Seasons Alexandria : 399 El Geish Road, Alexandrie - Tel : +20 (3) 581-8000.

-          Hilton Alexandria Green Plaza : 14th of May Bridge Road Smouha, Alexandrie - Tel : +20 (3) 420-9120.

-          Radisson Blu Hôtel, Alexandria : Mehwar El Taameer Northern Coast Road 21st KM, Alexandrie - Tel : + 20 (3) 589 6000.

 

Histoire, cultures et traditions :

 

L'histoire d'Alexandrie trouve son origine dans un rêve d'Alexandre qui a lancé la construction de cette ville dans ce qui était alors un désert. Sa situation idéale et son rayonnement culturel en font une ville de premier plan dans la Méditerranée antique. La dynastie des Ptoléméens qui hérite de l'Égypte au morcellement de l'empire contribue à développer la cité par une gestion efficace et par la construction de nombreux monuments. Il ne reste malheureusement plus grand-chose de cet âge d'or, et l'on a du mal à imaginer le plan orthogonal des origines. Avec l'occupation romaine et l'annexion à l'empire, l'Égypte perd son indépendance jusqu'au 19e siècle ! La domination arabe islamise la ville à partir du 7e siècle. L'histoire d'Alexandrie au Moyen-âge est mal connue. Elle sera momentanément occupée par les troupes franques pendant la cinquième croisade et pillée pendant la croisade d'Alexandrie. La ville connait une nouvelle période de prospérité avec l'occupation britannique au 19e siècle. La composition de la population est l'héritière de cette histoire mouvementée avec notamment la présence de plusieurs minorités significatives : Chrétiens de Syrie , d'Arménie et du Liban, Juifs, Chrétiens coptes, Grecs, Français et Italiens.

 

Climat et géographie :

 

Le climat du nord de l'Égypte est aride. Les températures sont douces et propices au tourisme presque toute l'année avec des moyennes supérieures à 13° en hiver et d'environ 25° l'été.

 

Conseils aux voyageurs qui se rendent en Égypte :

 

Comme dans les pays voisins, les touristes doivent veiller à mettre en lieu sûr leurs documents d'identité et de voyage et à circuler avec des photocopies en raison du risque (modéré) de vols dans les lieux publics.

 

Lien utile :

 

http://www.ambafrance-eg.org/  : Ambassade de France en Égypte

 

Sites tourisme et attractions Alexandrie

Alexandrie est une ville d'Égypte, entre l'île de Pharos et le lac Maréotis. Elle est considérée comme l'un des plus grands foyers culturels, en effet elle abrite la célèbre Bibliothèque. C'est une ville riche en histoire, elle regorge notamment de nombreux monuments historiques. Le Musée des bijoux placé dans l'ancien palais du roi Farouk, la Façade du musée national expose les anciens objets des diverses époques. Le Musée gréco-romain a été construit dans un petit bâtiment sur la route de Horreya, les Jardins de Montaza constitués d'une plage au nord et entourés des murs au sud, à l'ouest et à l'est.

Alexandrie, une destination pour les férus d'histoire

Les villes d'Égypte constituent toujours un attrait touristique. La ville d'Alexandrie n'est pas en reste. Avec son histoire très intéressante, les touristes pourront enrichir leur culture en optant pour une visite dans la ville. Cette deuxième ville du pays a été surnommée la perle de la méditerranée. Elle est située entre le lac Maréotis et l'île de Pharos à l'ouest du delta du Nil. Les vestiges y sont nombreux et la cité antique réserve plusieurs facettes de la civilisation du pays. Les monuments comme la bibliothèque et le Phare sont des témoignages de son passé historique. Ce fut Alexandre le Grand qui bâtit la ville en 331 av JC et il la fit porter son nom. De nombreux architectes parmi les plus doués se sont succédés pour établir les bâtisses de la ville. La cité n'a pas été inaugurée par son fondateur qui mourut avant l'achèvement des travaux. Ptolémée ensuite reprit les oeuvres et rajoute le sphinx et les obélisques grandioses. Les attraits touristiques sont surtout axés vers l'archéologique et l'antiquité. Toutefois, en raison de l'immense superficie de la région, on ne peut la visiter en un court séjour. Parmi les sites immanquables, on cite le musée national sis à l'intérieur de la ville où de nombreux objets sont présentés. Ces derniers datent de l'époque de l'Égypte ancienne au temps des pharaons. Des oeuvres créées durant la période chrétienne ou musulmane sont aussi disponibles. Retrouvez aussi des patrimoines culturels comme les Catacombes de Kom-el-Chougafa, ils sont impressionnants de par leur effet naturel taillé dans la roche montagneuse. Pour voyager en Alexandrie, on peut prendre un avion au départ de paris pour un vol de 8 à 10 h avec escales. Le trajet et assez coûteux, car peut atteindre les 2500 EUR selon les compagnies et les villes de départ. Les hôtels et les restaurants en Alexandrie sont parmi les plus modernes. Les services suivent les normes et le confort est tout à fait plaisant. Il n'est pas rare qu'on soit obligé de se vêtir de tenues élégantes pour fréquenter les restaurants de luxe.

Alexandrie et son patrimoine historique

Du mythique phare d'Alexandrie, il n'en reste plus rien, mais l'histoire demeure et les visiteurs tiennent quand même à voir l'emplacement de cet édifice. Il en est de même pour la bibliothèque. Riche en patrimoine historique, Alexandrie se visite surtout pour sa culture. Dans ce cadre, visitez les catacombes de Korn el-Chouqafa, le musée des bijoux de la famille royale ou le théâtre romain. Laissez-vous ensuite séduire par une ballade en front de mer sur la corniche ou profiter tout simplement de la douceur de la baie d'Aboukir. Alexandrie est une très belle destination, mais il faut savoir que voter séjour peut à certaines occasions être perturbé par les situations liées à l'intégrisme islamistes. Certaines zones touristiques en sont affectées dans la mesure où s'y rendre doit se faire sous surveillance policière. Il en va de votre sécurité. Mais ce ne sont toujours que des cas exceptionnels et non une généralité. En parlant de sécurité, il est toujours bon d'avoir sur soi sa carte d'identité ou un passeport. D'ailleurs, vous aurez besoin d'un passeport valable 6 mois après la date de retour pour y accéder. Durant votre séjour, vous apercevrez que l'Alexandrie a par endroits des allures grecques, du côté du théâtre romain par exemple. Alexandrie est une ville incontestablement touristique et les infrastructures hôtelières sont bien à l'avenant.



Booking.com

Les plus populaires à Alexandrie

Tous les hôtels à Alexandrie

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments

Top sites touristiques à Alexandrie

Le fort Qaït Bay

Impressionnante forteresse médiévale érigée au XVème siècle par le sultan mamelouk Qaït Bay. Il repose sur les fondations du mythique phare d'Alexandrie considéré par les Anciens comme l'une des sept merveilles du monde. Aujourd'hui, il abrite le musée de la marine où l'histoire du grand port d'Alexandrie est retracée. En outre, la visite d'une superbe mosquée dont le minaret n'est pas visible de l'extérieur est à ne pas manquer!

Colonne de Dioclétien

Colonne en granit rose d'Assouan, elle constitue la dernière colonne sur les 400 originales, ayant survécu au temple dédié à Apis et construit au IVème siècle. Elle s'élève à 30 m au-dessus des ruines de la plus vaste nécropole romaine souterraine au monde. Elle est environnée pas des sphinx et des statues royales. Son nom est attribué à Pompée car les voyageurs médiévaux ont pensé qu'il aurait été enterré ici suite à son décès en -48 en Egypte.

Musée gréco-romain à Alexandrie

Le musée actuel crée en 1895 abrite des milliers de reliques, des momies, des sarcophages, des tapisseries dont les origines remontent pour certains au IIIème siècle av. J.-C., le tout répartis sur 27 salles. Tous ces objets offrent un beau panorama de ce que fut l'art gréco-romain en Egypte. Ne manquez pas lors de votre visite une superbe statue du taureau Apis ou une autre en granit rose de marc Aurèle. Moins impressionnantes mais toutes aussi intéressantes, attardez vous devant la collection de statues des Tanagra, ces petites danseuses et musiciennes qui accompagnaient le défunt dans sa tombe [...]

Tout jeune musée, inauguré en 2003, il se situ dans l'ancien consulat américain à l’époque lui-même palais d’Assad pacha Bassili. Plus de 2000 objets issus de différentes époques de l'Égypte, pharaonique (rez-de-chaussée), gréco-romaine (1er étage) mais aussi des pièces coptes et islamiques (2ème étage) ainsi que de la dynastie royale de Mohammed Ali sont exposés. Vous pourrez admirer notamment une superbe collection de statuettes Tanagras qui ont pour but d'accompagner les morts durant leur voyage funéraire ou encore une jolie mosaïque représentant méduse datée du IIème siècle ap. J.-C

Sur la colline aux Tessons, nom qui provient des débris de vaisselles brisées lors du repas d'enterrement, accédez à l'entrée des catacombes taillées à même dans la roche au Ier et au IIème siècle après J-C. Mises à jour en 1900, ce sont plus de 300 tombes répartis sur trois niveaux qui s'offrent au regard du public. Admirez, les motifs égyptiens le long des parois où des influences gréco-romaines se font ressentir. La décoration dans la chambre du tombeau est magnifique, avec des représentations de Horus, Thot et Anubis ainsi que des têtes de méduse, des grappes de raisins, etc.

Voir les 17 sites touristiques à Alexandrie

Les deals du moment


Votre voyage à Alexandrie







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Les bonnes affaires à Alexandrie dénichées pour vous
Les bons plans Alexandrie