Notez Angoulême ?

Généralités

Voir hébergements

L'une des grandes villes du Poitou Charentes, dominant un méandre de la Charente, Angoulême est une ancienne cité qui rayonna longtemps sur la région. Après une période de forte industrialisation (la tradition papetière en Charente remonte au XVIe siècle), la ville cherche à diversifier son activité : Angoulême est ainsi particulièrement réputée pour son festival de la BD qui s'y déroule depuis 1974. La ville s'est résolument tournée vers l'image depuis maintenant plusieurs années, et plus seulement pendant la durée du festival : en témoigne la quinzaine de murs peints présents dans le centre ville à l'effigie de quelques bandes dessinées emblématiques, qui égayent la balade.

Le centre historique d'Angoulême, surnommé le Plateau, compte le monument historique le plus remarquable de la ville, la cathédrale Saint-Pierre. On s'arrête tout particulièrement devant l'impressionnante façade sculptée à série d'arcatures de la cathédrale, qcomptant plus de 70 personnages gravés dans la pierre pour illustrer des scènes bibliques. Tout proche de la cathédrale Saint-Pierre dans le vieux centre historique, le Musée d'Angoulême regroupe trois sections principales comprenant différents fonds, historiques et artistiques.

Séjour BD à Angoulême

Chaque année, c'est par son festival international de la BD qu'Angoulême fait parler d'elle. Sur quatre jours environs, les festivités se tiennent aux alentours de la fin janvier, de quoi égayer un petit séjour hivernal !

Rencontre avec les auteurs, conférences, expos à thème, nouveautés, remises des prix sont les temps forts d'un festival devenu incontournable pour tous les amateurs de bandes dessinées. L'entrée est payante, à la journée ou grâce à un pass valable sur plusieurs jours.

Le festival d'Angoulême attire énormément de monde chaque année : un peu de patience sera nécessaire pour certaines files d'attente... de même, préparer son séjour en avance est toujours une bonne idée : réservation des billets de train (2h20 seulement en TGV depuis Paris), mais aussi d'un hôtel pour ceux qui s'attardent plus qu'une journée. Les chambres partent comme des petits pains !

Au cas où l'on rate la période du festival, tout n'est pas perdu pour les passionnés de BD : il reste toujours la visite du CNBDI (Cité Internationale de la Bande Dessinée) sur les berges de la Charente, qui regroupe des expos temporaires, une librairie où l'on trouve tous les titres inimaginables, une grande bibliothèque et un cinéma... Autre attraction d'Angoulême, les murs peints qui parsèment le centre-ville, à l'effigie des grandes gloires de la BD ! Un parcours thématique qui donne du piquant à la visite de la ville.

Quel thème pour vos vacances à Angoulême ?

Angoulême fait partie de ces destinations qui ont beaucoup à offrir. La capitale de la Charente est premièrement connue pour son art graphique. Les murs peints représentant New York à Charente, le Centre National de la Bande Dessinée et de l'Image ne sont qu'un aperçu de cette facette de la ville. Le festival de BD est également une autre preuve, mais Angoulême est aussi une terre d'histoire, avec un passé qui a su laisser ses traces à travers les nombreux monuments comme les remparts et musées parsemant la ville. La culture est donc une première idée de thème pour vos vacances à Angoulême. Dans cette perspective, nous vous conseillons d'opter pour un hôtel et autres formules d'hébergement en centre-ville. À Angoulême, vous pouvez également profiter d'un séjour nature et bien-être en vous adonnant particulièrement à la visite des parcs naturels et aux randonnées. Une journée au parc animalier Zoodyssée s'impose dans ce cas là ainsi qu'un détour au Jardin Vert. L'office du tourisme propose également dans ce cadre une balade en calèche. Après la culture et la nature, la ville se prête également au tourisme gastronomique et les circuits y afférant sont nombreux. Des séjours champêtres dans le vignoble des Coteaux de l'Angoumois est une occasion de découvrir les coulisses de leurs vins de cépages blancs, rouges ou rosés. Pour vos vacances en famille, préférez plutôt les stages de chocolat organisés par l'Office du tourisme, avec des ateliers exclusivement pour enfants (à partir de 5 ans).

Angoulême, capitale de la BD

Angoulême est une ville surprenante dominant la vallée de la Charente. Elle a été marquée par les guerres de religion qui sont représentées par certains monuments. Le paysage de charme aux multiples facettes ne vous laissera pas indifférent. Les sorties, les fêtes, les promenades et des chefs-d'oeuvre de la BD sont au rendez-vous dans la capitale de la Bande-Dessinée.

A visiter impérativement à Angoulême :

L'art et l'âme de cette ville sont représentés à travers ses sites historiques. La promenade commence sur les rives de la Charente en traversant ensuite les rues des quartiers anciens, devant le Château de Fleurac ou le Château de la Renaissance. Au XVIIe siècle a été construit le Domaine de Fregeneuil. Entre l'édifice religieux de la Cathédrale Saint-Pierre et le grand Hôtel de Ville, jadis château comtal, les visiteurs découvrent la beauté préservée d'Angoulême. N'oublions pas le musée de la Société Archéologique et Historique de la Charente ou le Musée du Papier.

Espaces verts :

La nature reste présente dans la ville. Les jardins du Chaigne situés au coeur de Grande Champagne où la sérénité et le calme règnent, sont à découvrir. La ville abrite également une grande plantation de vignes dont le Cep Enchanté s'offre comme parc à thème.

Se loger à Angoulême :

Il existe plusieurs possibilités d'hébergement à Angoulême. Des annonces proposent la location de chambres chez l'habitant. Un touriste peut aussi louer un appartement entier pendant la durée de son séjour. Les hôtels et les résidences hôtelières comme Appart City affiche un tarif à partir de 61 EUR. De plus, les chambres d'hôtes sont aussi disponibles. En quête de tranquillité ? Le Domaine des Étangs est parfait pour vous. Implanté dans un environnement calme, au bord d'un étang, l'hôtel, doté de 22 chambres est équipé d'une grande piscine. En outre, l'hôtel Européen, situé en plein centre, près des sites touristiques allie confort et espace pour le bien-être des clients.

La Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image, Angoulême

Si vous ratez les dates du Festival de la BD d'Angoulême et que vous passez dans le coin, vous pourrez toujours vous consoler avec le CNBDI, la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image. Le CNBDI se tient sur les berges de la Charente, dans un bâtiment d'architecture moderne dessiné par R. Castro. Au programme, des expos temporaires, une librairie où l'on aura du mal à ne pas trouver le titre recherché, une grande bibliothèque et un cinéma... L'entrée est payante. Infos sur le programme du CNBDI : http://www.citebd.org/.

La base de voile Éric Tabarly.

La base de voile Éric Tabarly est située sur le plan d'eau de Saint Yrieix à proximité d'Angoulême. Elle permet de pratiquer la planche à voile, le dériveur, l'optimiste ou le canoë-kayak en initiation ou en perfectionnement, en individuel ou en groupe. La base peut également héberger des groupes. Tel : 054568424.

Activités et loisirs

Voir sites & attractions

Angoulême : les loisirs et activités sur place?

Angoulême est une grande ville de la région Poitou-Charentes connue pour le festival internationale de Bande-dessinés qui s'y déroulent chaque année fin janvier. La ville offre également un patrimoine historique que vous pourrez visiter comme la cathédrale Saint Pierre, les remparts ou les halles. Profitez également des musées comme le musée des Beaux-Arts, le musée de la bande-dessinée, ou le musée du Papier.

Transport : comment y aller et se déplacer

Voir transports

Transports Angoulême: y aller et se déplacer

Pour se rendre à Angoulême, il faut prendre l'avion et atterrir à l'aéroport de Limoges (à 98,9 km) ou à l'aéroport Bordeaux Mérignac (à 133 km). Le taxi est l'un des moyens pratiques pour y venir depuis ces aéroports, pour environ 60EUR. Il est également possible d'y aller par train au départ de la gare de Paris Montparnasse jusqu'à la gare d'Angoulême, en 2h10 de trajet, ou par voiture (Paris - Angoulême) en 5h de route. Pour les déplacements en ville, il y a les bus STGA et les taxis disponibles 7j/7. La location de voiture est aussi un moyen efficace pour ceux qui y mettent plus.

Cuisine et gastronomie

Voir restaurants

Spécialités gastronomiques et culinaires Angoulême

Angoulême est une ville du sud-ouest de la France. Elle regorge de restaurants gastronomiques et traditionnels. En effet, c'est une ville de gastronomie où le Cognac, le Pineau, le foie gras, etc...sont mis à l'honneur dans la préparation d'un plat traditionnel. Parmi ses restaurants, il y a le Pistou, la Braise, les Gourmandines, ou encore les Artistes. L'escargot petit-gris est l'un des produits les plus emblématiques de l'Angoulême. D'autres produits comme la viande de boeuf, le fagot charentais, le champignon de couche, etc...sont également utilisés.

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!


Top sites touristiques à Angoulême et dans les environs

Le Musée d'Angoulême

Tout proche de la cathédrale Saint-Pierre dans le vieux centre historique, le Musée d'Angoulême a récemment rouvert ses portes, en 2008, après avoir été entièrement repensé et réaménagé au cours de 5 années de travaux. Trois sections principales dans ce musée qui regroupe différents fonds, historiques et artistiques : Une première section se consacre à l'archéologie de la Charente, qui évoque chronologiquement [...]

Festival international de la bande dessinée d’Angoulême

Chaque année depuis 1974, le festival d’Angoulême réunit dessinateurs, scénaristes et éditeurs de bande dessinée pendant 4 jours. C’est l’occasion pour les fans de partir à la chasse aux dédicaces, les queues peuvent être longues armez vous de patience. Des expositions, conférences, concerts, performances de dessins … sont organisés durant tout le festival. Le festival s’organise en différents espaces [...]

Cathédrale Saint-Pierre-Angoulême

Le centre historique d'Angoulême, surnommé le Plateau, compte le monument le plus remarquable de la ville, la cathédrale Saint-Pierre. Dès le VIe siècle une église fut érigée à l'emplacement de l'actuelle cathédrale, dont les cryptes furent retrouvées plusieurs plus tard, fin XIX. La construction de Saint-Pierre débute en 1108, sous l'impulsion de l'évêque Girard de Blaye. Les travaux monumentaux [...]

Le CIBDI d'Angoulême

Angoulême est particulièrement réputée pour son festival de BD qui s'y déroule depuis 1974. la ville s'est résolument tournée vers l'image depuis maintenant plusieurs années, et plus seulement pendant la durée du festival : en témoigne la quinzaine de murs peints présents dans le centre ville à l'effigie de quelques bandes dessinées emblématiques. La ville développe également un pôle d'activité tourné [...]

# 5/224 : Musée du Papier

Musée du Papier

La tradition papetière en Charente remonte au XVIe siècle, époque où de nombreux moulins à papier sont implantés au bord du fleuve de la Charente et de ses affluents. La pâte à papier était issue de chiffons transformés à l'aide de la force de l'eau : la qualité du papier produit dans l'Angoumois, Angoulême et sa région, lui a valu d'être exporté au-delà des frontières du pays, jusqu'en Hollande ou [...]

Promenade des Remparts

Si les remparts actuels d'Angoulême suivent toujours le tracé de l'enceinte romaine édifiée au IVe siècle, il ne reste pratiquement rien de cette enceinte originelle, qui fut reconstruite au XIIIe siècle et largement réaménagée aux XVIe et XVIIe siècles. Après qu'ils aient été arasés au XIXe siècle, ces remparts, qui séparent la vieille ville, située sur un promontoire, des faubourgs installés sur [...]

Hôtel de Ville d'Angoulême

Installé sur l'emplacement de l'ancien château d'Angoulême, l'Hôtel de Ville mélange éléments médiévaux et du XIXe siècle. Élément le plus ancien, le donjon circulaire fut construit à la fin du XIIIe siècle par Guy Ier de Lusignan, comte d'Angoulême. À la fin du XVe siècle, les comtes de l'époque, des Capétiens de la branche des Valois, y adjoignirent notamment un pavillon carré, flanqué d'une tour [...]

Fondée en 1844 par Eusèbe Castaigne, la Société archéologique et historique de Charente établit rapidement dans son siège un musée consacré à l'histoire et à l'art charentais de la préhistoire au Moyen Âge. Il conserve notamment plusieurs mosaïques gallo-romaines et surtout une très riche collection d'objets médiévaux, tout particulièrement des éléments lapidaires déposés d'édifices romans ruinés au [...]

Le couvent des Cordeliers d'Angoulême fut fondé vers 1230 et les travaux de construction de sa chapelle commencèrent une trentaine d'années plus tard. Dans la tradition des ordres mendiants, c'est un bâtiment simple, à vaisseau unique, voûté d'ogives. Le chœur en fut repris en 1328, grâce à des dons de Béatrix de Bourgogne. Plus large que la nef, également voûté d'ogive, il se termine par un chevet [...]

# 10/224 : Hôtel de Bardines

Hôtel de Bardines

C'est en 1782 que Louis Thomas, seigneur de Bardines, confia à Vallin de la Mothe la construction d'un hôtel particulier sis au 79 rue de Beaulieu. Né à Angoulême, Vallin de la Mothe avait longtemps travaillé à Saint-Pétersbourg, où il construisit notamment la Galerie des Marchands, le petit Ermitage et l'Académie des Beaux-Arts. On retrouve, dans l'hôtel de Bardines certains éléments caractéristiques [...]

Construit vers 1530 pour la famille du Souchet, l'hôtel Saint-Simon, du nom de ses propriétaires au XVIIIe siècle, sis 15 rue de la Cloche verte, est le seul hôtel Renaissance conservé à Angoulême. Placé au fond d'une cour, entre des bâtiments postérieurs, il se compose d'un escalier en demi hors-œuvre et d'une façade en retrait, avec fenêtres à meneaux et tourelle en encorbellement. Il est rythmé [...]

Fondée en 1118, l'abbaye Notre-Dame de la Couronne est rapidement construite et consacrée en 1122. Ce n'était cependant probablement qu'une église provisoire, et elle est reconstruite pour l'essentiel entre 1171 et 1194 et consacrée en 1201, époque à laquelle sont aussi repris l'ensemble des bâtiments conventuels, notamment le cloître et le réfectoire. Abandonnée pendant la guerre de Cent Ans, l'église [...]

Restaurant à Roullet-Saint-Estèphe

Le Berguille Chez Françoise est un restaurant 1 étoiles de la Charente (Roullet-Saint-Estèphe). Au Menu de Le Berguille Chez Françoise: Foie gras maison - médaillon de lotte aux petits légumes - nougat glacé. Rés...

# 14/224 : Grottes du Quéroy

Les grottes du Quéroy se situent à Chazelles, une petite commune d'environ 1600 habitants au sud-est d'Angoulême. La particularité de cette région encore très rurale est sa situation sur un plateau aux altitudes comprises entre 100 et 140 mètres, au relief marqué par de nombreux gouffres et grottes creusés dans ce massif calcaire. Ainsi les Grottes du Quéroy, dont une partie seulement est aménagée [...]

# 15/224 : Saint-Simon

Le port des gabares

Saint-Simon est un tout petit village situé entre Angoulême et Jarnac, en Champagne charentaise, dans la vallée de la Charente, ce qui a son importance : Saint-Simon est un ancien port sur la Charente, qui accueillait une population majoritairement composée de marins. La Charente servait de voie de transport aux multitudes de marchandises produites dans la région et en amont du fleuve, eaux de vie, [...]

A l'entrée du pays de Cognac, on accède au Théâtre gallo-romain des Bouchauds par la D118 à quelques kilomètres à l'est de Rouillac. Sur une colline boisée, ce site archéologique correspondrait à l'emplacement de la cité Germanicomagnus sur l'antique voie Agrippa qui reliait Lyon à Saintes. Plusieurs fouilles, début XXe et entre 1974 et 1995 ont permis d'exhumer un impressionnant théâtre classé monument [...]

Situé dans l'ancien quartier de La Rochelle, l'hôtel de ville est un édifice datant de la fin du XVème siècle qui vous surprendra par une décoration riche et remarquable. A l'intérieur vous découvrirez, entre autre, le cabinet de Jean Guiton avec notamment des tapisseries d'Aubusson. A l'extérieur, nous vous conseillons de jeter un œil à la fameuse porte des Gentilshommes, datant de la période d'Henri [...]

La Rochefoucauld est une petite ville de 3000 habitants au nord-ouest d'Angoulême, en direction de Limoges. Traverser La Rochefoucauld ne donne pas forcément envie de s'arrêter, mais ce serait passer à côté de l'un des plus beaux châteaux de la région. Le château de La Rochefaucauld a cette particularité d'appartenir et d'être habité par cette même famille depuis presque mille ans. Le donjon du [...]

La Fontaine des Arts

Chambres d'Hôtes 3 épis

Que votre séjour en Charente soit pour la détente, d'ordre culturel, gastronomique, sportif ou professionnel, les équipements vous feront redécouvrir des moments de bien être. Jacuzzi dans les chambres, piscine paysagée de 8X12, espaces verts pour une remise en forme, VTT à votre disposition, barque pour de petites promenades, pêche sur la Charente, repos sur les rives de la propriété, de quoi remplir vos journées de projets et de joie.

Atelier Cuisine près de Cognac

Convivialité en Grande Champagne, vignoble de Cognac

Atelier Cuisine près de Cognac

# 21/224 : Abbaye de Bassac

L'abbaye de Bassac fut fondée en 1002 par Wadrade Lorichès, comte de la Marche et seigneur de Jarnac, et son épouse Rixendis. S'il ne reste rien de l'édifice primitif, en revanche, la nouvelle église, construite au XIIIe siècle, en reprend le plan. A savoir un vaisseau unique de quatre travées terminé par un chevet plat, flanqué de deux chapelles, l'une construite au XIIIe siècle, l'autre au XVe siècle, [...]

Le cognac de Napoléon ?

A Jarnac, sur les quais bordés de la Charente, la maison Cognac Courvoisier propose un espace découverte consacré sans surprise au cognac mais également à la mémoire de Napoléon : Courvoisier aurait été son cognac favori dont il emporta avec lui quelques bouteilles dans son exil vers Sainte-Hélène. Si le rapport avec Napoléon Ier reste quelque peu légendaire, une lettre, exposée dans le musée, atteste [...]

# 23/224 : Village de Jarnac

Ville natale de F. Mitterand

Jarnac se situe dans la Petite Champagne charentaise, à l'ouest de Cognac. Jarnac attire un certain nombre de visiteurs du fait notamment qu'elle soit le lieu de naissance de François Mitterand, le 26 octobre 1916 . Tout un circuit de mémoire en l'honneur de l'ancien président a été organisé par la ville. Sur le quai de l'Orangerie, en bordure de Charente, le musée François Mitterand se compose de [...]

# 24/224 : Église de Châtre

Petite église aujourd'hui isolée au milieu des champs, l'ancienne collégiale régulière de Notre-Dame de Châtres est un bel exemple, car l'un des moins restaurés, d'église saintongeaise à file de coupoles. Sa façade est modeste et étroite, mais donne une impression d'élancement grâce à l'effet d'étagement d'arcatures de plus en plus étroites disposées sur trois niveaux. On y voit également d'intéressants [...]

Situé dans le jardin public, le musée d'Art et d'Histoire a été amménagé dans les murs d'un hôtel particulier XIXe, l'Hôtel Dupuis d'Angeac, depuis 1925. Trois sections principales dans ce musée : -Les collections archéologiques regroupent des pièces issues des fouilles effectuées dans la régio, des fossiles aux vestiges préhistoriques, ossements animaux et témoignages de l'activité humaine paléolithique [...]

Centre historique de la ville

Sur la rive gauche de la Charente s'étend le vieux Cognac : peu étendue, la visite de cette partie de la ville se prête parfaitement à la déambulation à pied, à la rencontre de son patrimoine. L'office du tourisme se trouve au sud, rue du 14 Juillet. A partir de là, on peut débuter son parcours place François 1er, ancienne porte de la cité médiévale où trône une statue équestre du souverain, natif [...]

Maisons de négoce de Cognac

Visite et dégustation de cognac

La ville de Cognac est connue dans le monde entier pour sa très fameuse eau de vie éponyme, le cognac, qui s'exporte véritablement aux quatre coins du globe. Visiter Cognac est bien sûr l'occasion de découvrir cet alcool particulier, ses méthodes de fabrication et toute la tradition qui l'entoure. Plusieurs maisons de négoces cognaçaises sont ainsi ouvertes aux visiteurs, et proposent différentes formules, [...]

# 28/224 : Cognac-Festivals

Cognac est une ville active en terme d'organisation de festivals. Plusieurs évènements se déroulent à différentes périodes de l'année, et peuvent ajouter un intérêt particulier à la visite de la ville. Des ambiances et des thèmes variés animent ainsi la vie de Cognac : -Organisée durant la première quinzaine de juillet, l'existence de la Fête du Cognac n'est ici pas surprenante. Cette fête populaire, [...]

# 29/224 : Château des Valois

Un premier château fut apparemment bâti à Cognac dès le Xe siècle, dont aucune trace n'a subsisté. Un nouveau château est en effet construit au début du XIIIe siècle, pour connaître une histoire mouvementée, changeant maintes fois de mains jusqu'à la prise de possession de Jean de Valois, qui entreprend une nouvelle reconstruction en 1450. L'un des grands personnages de Cognac, François Ier, naquit [...]

# 30/224 : Quais Hennessy

Au bord de la Charente, du part et d'autre du fleuve, le quai Hennessy a été rebaptisé du nom de cette célèbre maison de négoce de Cognac. La maison fut fondée à la fin du XVIIIe siècle par un Irlandais, Richard Henessy, qui s'installe à Cognac après avoir servit dans l'armée de Louis XV. La société Hennessy ne cesse dès lors de se développer, rencontrant un grand succès notamment au-delà des frontières [...]

# 31/224 : Cognac-la Charente

La prospérité de Cognac doit beaucoup à la Charente, qui lui servait de voie d'exportation des productions de l'arrière-pays vers l'océan Atlantique, commerce qui connut un fort développement au Moyen-Age : c'est ainsi qu'au XVIIe siècle que le cognac se fait connaître au-delà des frontières, notamment par le transport de barriques sur les gabares, gros bateaux à fond plat faisant le lien avec la côte. [...]

Situé place de la Salle Verte, le Musée des Arts du Cognac jongle entre passé et présent ne serait-ce que par son implantation dans l'Hôtel Perrin de Boussac, à la façade classée monument historique, et une architecture contemporaine appuyée au rempart XVIIe de la vieille ville. Il sert aussi le trait d'union entre le passé et l'avenir d'une eau de vie dont la vente concerne désormais davantage l'étranger [...]

A quelques minutes en voiture au sud de Cognac, à Merpins, le domaine Rémy Martin est ouvert à la visite. Jouissant du grand succès que rencontre le cognac à l'étranger, cette maison de négoce de cognac est fondée en 1724 par Rémy Martin, un fils de vignerons charentais, et conservera ce nom au fil des siècles. Implanté au [...]

Aubeterre sur Dronne

Aubeterre, entre immense vallée verte de la Dronne et rivière glissant dans la verdure, est un village qui a gardé de nombreuses traces de son passé religieux. Des pierres qu'ont foulé les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle aux églises anciennes en passant par le château, la collégiale Saint-Jacques, les chapelles et couvents, le village n'a pas pris une seule ride. Mainte fois attaqué, par les [...]

# 35/224 : Paleosite

Paleosite

Partez pour un grand voyage dans le temps au coeur de la Préhistoire, sur les Traces de Néandertal! Au programme de votre visite : reconstitutions, expositions, spectacles sur écran géant, activités ludiques et interactives pour vous comparer à l'Homme de Neandertal... Découvrez le parcours extérieur avec des reconstitutions grandeur nature de [...]

# 36/224 : abbaye de fontdouce

un joyau d'architecture médiévale

Un vallon au fond duquel coule un ruisseau, des vignes offrant une belle perspective et une futaie comme pour cacher aux yeux du monde l'abbaye de Fontdouce... On ne pouvait imaginer plus bel endroit ! L'abbaye est fondée en 1111, par des moines obéissant aux règles de vie cistercienne, puis elle va rapidement étendre son influence sur la région et développer son implantation en construisant un [...]

hotel restaurant en dordogne brantome les jardins de brantome

OUVERTURE DE L’HOTEL AU PRINTEMPS 2012 En Dordogne, bien cachés dans une ruelle située au cœur du quartier historique de Brantôme . Florence et Christophe vous accueillent dans leur hotel-restaurant dans une atmosphère confortable et chaleureuse. La demeure associe la simplicité à la perfection. Le cadre verdoyant des jardins , où une terrasse ombragée inspire au bien-être et à l’intimité. La piscine pour vous relaxer. Les parfums du terroir se retrouvent dans les assiettes pour faire découvrir toutes les richesses gastronomiques du Périgord à travers les petits producteurs locaux du Périgord vert. La cuisine s’inspire du jardin avec beaucoup de saveurs et de générosité. L’équipe des Jardins met tout en œuvre pour vous faire passer un agréable séjour et laisser l’empreinte d’être passé chez des amis.

# 38/224 : Brantome

Hôtels Brantome: conseils voyageurs et avis pour réserver Brantôme, un coin aux bords de la Dronne peut être une destination idéale pour une petite escapade. Pour l’hébergement, il est conseillé de réserver une chambre à l’hôtel. Le budget à prévoir peut s’élever à 75 € par nuit. Pour votre séjour, vous pouvez opter pour l’Hotel Restaurant Charbonnel qui se trouve sur les bords de la Dronne ou pour [...]

L'ancienne forteresse médiévale qui se trouve aux fondations du château de Rochebrune a été profondément transformée au temps des guerres de Religion, vers 1570, par Blaise de Montluc. C'est une solide construction rectangulaire, flanquée de quatre puissantes tours. Outre un plafond peint en 1581 aux armes des Montluc et des Rochechouart, l'intérieur du château se distingue surtout par son riche décor [...]

Jonzac est une petite ville qui mise de plus en plus sur le tourisme : les Antilles de Jonzac en sont l'illustration. Il s'agit d'un grand parc aquatique, d'une surface de 10000 m², planté en pleine campagne à quelques minutes du centre de Jonzac. Tout est fait pour recréer une ambiance tropicale, les palmiers, les fausses plages de sable où les gens posent leurs serviettes pour bronzer, et une eau [...]

# 41/224 : Jonzac

Jonzac se situe tout au sud de du département de la Charente Maritime, au coeur de la Haute Saintonge. Petite ville d'environ 3500 habitants, Jonzac a connu une période de prospérité assez tardive, à partir de 1800, lorsqu'elle est nommée sous-préfecture. Le commerce du cognac rapporte ses dividendes mais la crise du phylloxera, qui sévit à la fin du XIXe siècle, ravage les vignes et dans le même temps [...]

# 42/224 : Thermes de Jonzac

Ce n'est qu'en 1979 qu'est découverte la richesse des eaux coulants sous Jonzac, au cour d'un profond forage à plus de 1800 mètres de profondeur. L'eau de la source mise à jour s'est avérée hyperthermale, les éléments la constituant ayant des vertus thérapeutiques : l'académi de médecine reconnaît ainsi en 1985 l'eau de Jonzac efficace pour traiter les problèmes de rhumatismes, puis par la suite de [...]

# 43/224 : Le Paléosite

Centre interractif de la préhistoire

Sur la commune de Saint-Césaire, à une dizaine de minutes en voiture de Saintes, le Paléosite est un grand espace de découverte de la préhistoire qui met l'accent sur l'interactivité de ses attractions, dignes d'intérêt aussi bien pour les enfants que pour les adultes. La fondation ici du Paléosite n'est pas due au hasard : c'est dans le vaste parc que se trouve le « gisement de Pierrette », un site [...]

Ce n'est qu'en 1958 que débutent les fouilles sur le site archéologique de Chassenon : l'importance du site fait que ces fouilles se poursuivent encore aujourd'hui. Sur la D29 qui relie Chassenon à Rochechouart, on longe ainsi une série de bâtiments, les thermes, que l'on aperçoit de la route. Ce lieu se situait à un carrefour important à l'époque gallo-romaine, il y a 2000 ans, d'où le développement [...]

Le château d’Usson permet à vos enfants de vivre une aventure étonnante. Un jeu de piste grandeur nature de prés de trois heures en toute liberté leur permettra de résoudre une énigme historique. En 2009, les enfants partiront à l’aventure sur les traces des mystères des templiers. En 21 étapes, ils devront récolter des indices qui leur permettront de rentrer dans le château et de découvrir le véritable [...]

# 46/224 : Donjon de Pons

Au sud du département de la Charente Maritime, au coeur de ce pays encore très rural qu'est la Haute Saintonge, Pons est une ancienne cité médiévale qui s'est développée sur les rives d'une rivière, la Seugne, aux méandres marécageux. Élément emblématique de cette petite ville tranquille, le donjon médiéval demeure le témoin d'un passé où Pons possédait une réelle influence sur la région. Un premier [...]

Au Moyen-Age, les pèlerinages de par les chemins de Saint-Jacques de Compostelle battaient leur plein, et ils étaient ainsi nombreux à traverser la Saintonge. Pons (que l'on prononce « Pon »), faisait partie des étapes qui composaient cette route. C'est au milieu du XIIe siècle, pour faire face à l'affluence des pèlerins, que Geoffroy III, alors seigneur de Pons, décida la construction d'un hôpital [...]

# 48/224 : Église St-Nicolas

L'église Saint-Nicolas de Civray tranche dans le paysage des églises romanes poitevines par la structure parfaitement rectangulaire de sa façade à arcatures. Le décor sculpté en est particulièrement riche : le Christ honoré par les anges, les vierges sages et les vierges folles et le zodiaque au portail, un cavalier, les évangélistes et surtout le combat des vices et des vertus en partie haute. L'intérieur [...]

Long de 126m60, lancé sur neuf arches de maçonneries, le pont de Confolens, construit dans le deuxième quart du XIIe siècle, est l'un des plus anciens ponts médiévaux de France. Il était à l'origine défendu par trois tours carrées placées sur les premières, quatrièmes et neuvièmes piles, auxquelles fut ajouté, au XVe siècle, un pont-levis. Toutes ces structures défensives furent supprimées entre le [...]

Confolens est une petite ville de moins de 3000 habitants à mi-parcours entre Angoulême, Limoge et Poitiers, aux frontières du Limousin et de la Vienne. La ville, au coeur d'un pays très rural,s'est développée au confluent de la Vienne et du Goire, position géographique d'où elle tire son nom. Ancienne cité médiévale, elle a conservé un patrimoine historique intéressant, à commencer par son Pont Vieux [...]

Art roman poitevin

Située environ à mi chemin de Niort et de Saintes, la petite ville d'Aulnay renferme un des trésors architectural de la région, son église Saint-Pierre, témoin de l'art roman poitevin. Saint-Pierre d'Aulnay est classée par l'UNESCO en 1998, elle impressionne par ses proportions et la richesse de son décor. A cet endroit préexistait déjà une église, avant que l'endroit ne rentre sous la juridiction [...]

# 52/224 : Abbaye St-Sauveur

Fondée en 783 par Roger, comte de Limoges, l'abbaye de Charroux fut l'une des plus puissantes abbayes de la chrétienté, comptant jusqu'à deux cent treize prieurés. Elle était particulièrement renommée pour sa relique du Saint Prépuce. Reconstruite une première fois au XIIe siècle, l'abbaye est ravagée pendant la guerre de Cent Ans en 1422, puis à nouveau en 1567 pendant les guerres de religion, avant [...]

Un peu excentré sur la rive droite, le haras national de Saintes compte parmi les 23 du même type existant en France. Ce pôle hippique fût créer sous Louis-Philippe en 1846 : les bâtiments du haras présentent ainsi le style soigné Second Empire, entourés d'un grand parc de 9 hectares. Les fonctions du haras, si elle tourne toutes comme on s'en serait douté autour du cheval, sont multiples : il accueille [...]

Fondée en 1047, l'Abbaye aux Dames de Saintes est, pour l'essentiel de son église, un bâtiment élevé dans les premières décennies du XIIe siècle. Elle se compose d'une vaste nef couverte de coupoles sur pendentifs débouchant sur un transept, dont la croisée supporte un imposant clocher, et sur un chevet à trois travées droites et une abside voûtée en cul de four. La façade occidentale est l'archétype, [...]

L'Abbaye aux Dames se situe sur la rive droite de la Charente, dans le quartier de Saint-Pallais : c'est en effet en ces lieux que le comte d'Anjou Geoffroy Martel et son épouse Agnès de Bourgogne fondent l'abbaye, là où se situaient les vestiges funéraire d'un ancien évêque du VIe siècle, Saint-Pallais. Première abbaye bénédictine de femmes de Saintonge, les abbesses en charge de la gestion assurèrent [...]

Dans la vieille ville de Saint-Jean d'Angély, l'imposante Grosse Horloge domine l'étroite rue éponyme. La construction de ce beffroi de quatre étages remonte au XVe siècle, inséré dans l'ancien rempart à la place de l'une des portes d'entrée de la ville. Ce monument était destiné à être une emblème de Saint-Jean : très disputée au cours de la Guerre de Cent, la ville passa aux Anglais en raison du [...]

A quelques pas de distance de l'Arc de Germanicus, le musée archéologique de Saintes abrite une remarquable collection lapidaire, dont la majeur partie des pièces sont issues de fouilles ayant eu lieu au début du XIXe après la démolition des anciens remparts de la ville. Ces pièces d'exception furent longtemps gardées à l'abri puis exposées dans ce musée à partir de 1933. On parcourt ainsi dans le [...]

L'Arc de Germanicus est un rescapé parmi les très nombreux vestiges gallo-romain disparus de Saintes : voué à la destruction en 1843, c'est grâce à l'intervention de Prosper Mérimée, alors inspecteur des monuments historiques, qu'il fût démonté puis reconstruit en son actuel emplacement. L'Arc de Germanicus servait de porte monumentale marquant l'entrée et la sortie du pont qui enjambait la Charente [...]

# 59/224 : Saintes-La Charente

Saintes appartient à un quatuor de villes prospères qui se sont développées le long de la Charente, avec Angoulême, Cognac et Rochefort. Longtemps le commerce sur la Charente représentait une activité importante pour la région : le long du fleuve défilait les typiques gabarres, ces bateaux à fond plat chargés de pierres, de cognac et au retours de sel reliant l'intérieur des terres à la côte. A Saintes, [...]

La fondation de l'abbaye de Saint-Jean d'Angély remonte au début du IXe siècle, sous l'impulsion de Pépin, alors duc d'Aquitaine : son but était d'y entreposé une relique, la tête de saint Jean-Baptiste, rapportée d'Orient. Mais les Vikings, très actifs à cet époque, pillèrent à plusieurs reprise l'abbaye, et ce n'est qu'en 1010 que la tête est retouvée dans les débris : on décide la reconstruction [...]

Hebergement de charme dans l'Abbaye Royale de Saint Jean d'Angély

Possibilité de se loger à l'intérieur même de l'abbaye royale de saint jean d'angély, il n'y a rien de mieux pour partir à la découverte du patrimoine de saint jean d'angély que d'être logé dans l'un des monuments caractéristiques de la ville. Abbaye Royale : Classée monument historique et inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle.

Les hautes tours d'une abbatiale inachevée

Ravagée et pillée à différents moments du Moyen-Age, l'abbaye de Saint-Jean d'Angély et ses moines n'ont pas eu l'existence facile. Il fallut notamment reconstruire à plusieurs reprises l'église abbatiale : une église romane existait au XIe siècle, succédant à une première église qui aurait datée du Ve siècle. Au XVe siècle, c'est la construction d'une grande cathédrale gothique qui débute, mise à [...]

Préserver le Baudet du Poitou

A environ 4 kilomètres du village de Dampierre sur Boutonne, l'Asinerie est créée en 1980 dans le but de préserver le Baudet du Poitou, une race d'âne sérieusement mise en danger par la mécanisation des campagnes, et menacée de disparition à terme, selon une enquête menée à l'époque par les Haras nationaux. Tout un plan de sauvegarde est alors organisé, basé sur un système élaboré de reproduction de [...]

Fondé autour d'une collection de tableaux léguée par le sénateur-comte Lemercier, le musée du présidial abrite un intéressant ensemble de peintures européennes du XVe au XVIIIe siècle. Mais c'est surtout sa collection de céramique qui en fait l'intérêt. Les terres particulièrement riches de La Chapelle-des-Pots, une bourgade toute proche, ont en effet permis à la ville de développer, dans le sillage [...]

Le centre historique de Saint-Jean d'Angély regorge d'un patrimoine important, témoin de sa prospérité passée, que la ville cherche à mettre cherche à mettre en valeur. Le centre se découvre de préférence à pied, au fil des rues étroites, à la découverte des nombreux hôtels et maisons à colombages. Quelques exemples : à partir du canton des Forges (un canton est une petite place d'où partent plusieurs [...]

La cathédrale toujours inachevée

Bâtie à proximité de la Charente sur la rive gauche, la cathédrale Saint-Pierre domine de son massif clocher surmonté d'un dôme perché à 65 mètres de hauteur le vieux centre de Saintes, qui porte le même nom. La construction de Saint-Pierre succéda à plusieurs édifices religieux antérieurs, dont une église romane du XIIe : son piteux état, au point que ses voûtes commençaient à s'effondrer, mène [...]

Situé près de l'arc de Germanicus, le musée archéologique de Saintes retrace le destin, pendant l'Antiquité, de la capitale de la province d'Aquitaine. Ses collections, notamment lapidaires, reflètent la richesse qui fut alors celle de la ville et l'ampleur de son patrimoine monumental. S'y ajoutent des objets de la vie quotidienne, issus de fouilles récentes, permettant d'évoquer les différentes facettes [...]

Le quartier de l'Echevinage s'étend au nord de la cathédrale Saint-Pierre : il s'agit du vieux centre historique de la ville. Le quartier est aujourd'hui majoritairement piétonnier, avec notamment ses deux grandes rues commerçantes, rue Alsace-Lorraine et rue Victor Hugo, animées de badauds et de boutiques. On trouvera dans chacune de ces deux rues un musée consacré à l'art : -28 rue Victor Hugo, [...]

Un musée hors du temps

Le musée Dupuy-Mestreau se situe au sud du quartier Saint-Pierre, tout proche de la Charente. Le musée est aménagé dans un ancien hôtel qui date de 1738, destiné au marquis Antoine Guinot de Monconseil : son imposante silhouette est un bel exemple de l'architecture civile du XVIIIe siècle. Avant de devenir musée, l'hôtel abrita la préfecture de la Charente-Inférieure, l'ancêtre de la Charente-Maritime, [...]

# 70/224 : Le Vieux Cormenier

Le Vieux Cormenier

Imaginez-vous en 1900

Une immersion dans le passé rural : Laissez-vous guider par Paillou l’épouvantail, qui au fil des saisons, vous expliquera les us et coutumes de la vie paysanne d’autrefois ! Il vous contera la vie de Pierre, de sa naissance à la fin du XIXè siècle, jusqu’aux prémices de la première guerre mondiale. Une scénographie multi-sensorielle : Décors, odeurs, effets spéciaux, personnages plus vrais que [...]

Le quartier de Saintes où se dresse l'imposante basilique Saint-Eutrope est un peu excentrée du centre ville, sur la rive gauche, mais les dimensions de la ville font que l'on y accède facilement à pied. L'origine de cette basilique remonte à la fin du XIe siècle : sa construction fût décidée à partir de 1081 après que l'on ait retrouvé en cet endroit les reliques de Saint-Eutrope, premier évêque [...]

Vestige de Mediolanum

Saintes se situait à l'époque gallo-romaine sur la via Agrippa qui reliait Lyon et l'Aquitaine. Capitale du pays des Santons, un peuple gaulois, l'antique Mediolanum s'est vue attribuée par les Romains un rôle important sur la région, allant de paire avec l'édification de monuments importants. L'amphithéâtre, qui se trouve dans la partie ouest de la ville, est le plus imposant vestige témoin de l'activité [...]

Construit sous le règne de Claude, vers 40 après Jésus-Christ, l'amphithéâtre de Saintes, qui mesure 126 mètres sur 102, présente la particularité de s'appuyer sur un vallon, sur lequel reposent directement les gradins. Utilisé comme carrière de pierre au Moyen Âge, il fut petit à petit enseveli, avant que ses structures et quelques gradins n'en soient dégagés au XXe siècle. C'est l'un des amphithéâtres [...]

Beau château Renaissance

Dampierre est un petit village du nord de la Saintonge, établit sur les bords des méandres de la Boutonne. Son château est le principal monument à visiter : il existait un château féodal à Dampierre dès le Xe siècle, dont la possession fut tour à tour française et anglaise. Fin XVe, François de Clermont décide la destruction de la forteresse et la construction d'un nouveau château, qui se verra modifier [...]

La bataille de Taillebourg, 1242

Taillebourg est un petit village d'à peine plus de 700 habitants du Val de Charente, sur les rives du fleuve. Le village, malgré sa petite taille, a été le théâtre d'affrontements qui resterons dans l'histoire, notamment pour le contrôle de son château : Taillebourg se situe en un point qui fût longtemps stratégique pour le passage de la Charente. Ainsi, la bataille de Taillebourg de 1242 voit s'affronter [...]

# 76/224 : Melle

La visite de Melle s'adresse avant tout aux passionnés d'architecture et d'art roman. La prospérité de cette cité remonte au temps de Charlemagne,sous lequel on exploitait ici les mines d'argent et de plomb, jusqu'à l'an mille. La visite guidée des mines des Rois Francs permet de découvrir les techniques liées à cette exploitation ainsi que les méthodes ancestrales de fabrication de monnaie (Rue du [...]

# 77/224 : Église St-Hilaire

Saint-Hilaire de Melle, la plus grande des trois églises de la ville, a été inscrite au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO en 1998. Telle qu'on la voit aujourd'hui, elle résulte de deux campagnes de construction successives (et d'une importante restauration au XIXe siècle). C'est à la première, dans les années 1090, qu'il faut rattacher le chevet à déambulatoire et chapelles rayonnantes et [...]

Les Fous Cavés Déambulent

du 8 au 10 juillet 2010

// Jeudi 8 : (A partir de 18h00)   Marché fermier, pôle jeune public avec animations, spectacles, jeux... Concerts gratuits : Ladybird, Les Binuchards // Vendredi 9 : (A partir de 18h00)   Concerts : Groovox, Florent Vintrignier, Kébous, Les Hurlements D'Léo, Dub Pistols Sound System, + Les Voizins Team et DJ Flow on the Floor sur la petite scène. Entrée: 6€ // Samedi 10 : (A partir de 18h00) Concerts : Hollow Child, Maniacx, Che Sudaka, Percubaba, Missill + Les Voizins Team et DJ Flow on the Floor sur la petite scène. Entrée 7€ // Camping avec pôle eco citoyen, buvette, restauration sur place ! // Plus d'infos sur www.lesfouscaves.com

Le château de Châlus-Chabrol, également connu sous le nom du château du Haut-Châlus, se dresse sur les hauteurs de la ville et domine la haute vallée de la Tardoire. Construit au XIème siècle, il ne reste aujourd'hui que des vestiges. Vous ne pourrez pas manquer son donjon représentatif de l'architecture militaire féodale ainsi que les vestiges de la chapelle castrale où furent déposées les entrailles [...]

Le château du Chat Botté

Au nord de Saintes, sur la petite commune de Crazannes, le château de Crazannes est considéré comme l'une des plus anciennes demeures saintongeaises. Comme c'est souvent le cas, l'actuel château, érigé au XIVe siècle, le fût sur les ruines d'une ancienne forteresse du XIe : le vieux donjon, la chapelle et les douves sont les témoins de ces temps reculés. Le château, composé de son corps de logis et [...]

A une dizaine de kilomètres au nord de Saintes, Saint-Savinien est un village qui a su conserver tout son charme : l'image emblématique de Saint-Savinien sont ses vieilles maisons serrées les unes aux autres en bordures de Charente, dont les jardins sont presque à hauteur du fleuve. Certaines demeures ont appartenu à des négociants ou armateurs faisant fortune grâce au fleuve, par lequel on exportait [...]

Partez naviguer sur une réplique miniature de bateau.

Crazannes fût longtemps réputée pour la qualité de la pierre extraite dans les carrières environnantes. D'énormes blocs étaient ainsi transportés en gabare sur la Charente, pour être exportés vers l'Europe toute entière : la cathédrale de Cologne est bâtie avec de la pierre de Crazannes. On raconte que le socle de la statue de la Liberté en serait également constituée, bien que ce ne soit pas certain. [...]

Par animalier et pédagogique de Chizé

Au coeur de la Forêt de Chizé, à une vingtaine de minutes au sud de Niort, le Zoodyssée est un grand parc animalier spécialisé dans la faune européenne. Deux circuits de visite sont possible : le petit parc tout d'abord, composé d'enclos accueillant des espèces de petites tailles : on y observe les renards, les blaireaux, les vautours, les porcs-epic ou les emblématiques lynx, parmi d'autres animaux. [...]

Au départ prieuré, Notre-Dame-de-Celles est transformée en abbaye en 1137 par l'évêque de Poitiers. C'est à cette occasion que furent construites les parties conservées les plus anciennes de l'église, essentiellement le clocher et le portail à six rouleaux de voussures richement sculptées. Reconstruite au XVe siècle à la demande de Louis XI qui en fait une abbaye royale, l'édifice est largement détruit [...]

# 86/224 : Oradour-sur-Glane

Retour sur le passé funeste de la Seconde Guerre Mondiale...Oradour-sur-Glane n'est autre qu'une commune française, située entre le département de la Haute-Vienne et la région du Limousin. Le bourg actuel, construit après la Seconde Guerre Mondiale, se trouve à l'écart des ruines du village qui fut le théâtre du massacre perpétré par la division SS Das Reich le 10 juin 1944. Oradour-sur-Glane: tout [...]

Avant même la création de ceux de Versailles sont dessinés et plantés les jardins à la Française du château de la Roche Courbon. Pratiquement abandonnés dès le XVIIIe siècle, devenus sauvages au XIXe siècle, ils ont été lentement recréés de 1928 à 1939. Une large allée bordée de tilleuls, conduisant à une cour d'honneur située à l'est du château en constitue l'axe, tandis qu'à l'ouest, autour d'une [...]

Château de La Rochefoucauld

Tel qu'on peut le voir aujourd'hui, le château de La Rochefoucauld est un étrange et harmonieux mélange. En son cœur, un donjon carré, construit au XIe siècle, au moment où les Foucauld font de leur seigneurie de La Roche le cœur de leur domaine. La reprise des fortifications et leur adaptation à l'évolution de l'art de la guerre donna, au milieu du XIVe siècle, naissance au châtelet d'entrée. Agrandi [...]

Le château de la Roche-Courbon est un ancien château fort construit en 1475 Jehan de Latour, fortifié et austère, destiné à se protéger des conflits incessants avec les Anglais. C'est au XVIIe siècle que le château est embelli et réhabilité dans un style Renaissance, agrémenté de très ordonnés jardins à la française, perçant la vaste forêt qui entoure La Roche Courbon. A partir de la Révolution, [...]

Lieu légendaire ou saint Martial se serait retiré en ermite, la chapelle troglodyte de Mortagne-sur-Gironde, peut-être occupée dès le IIe siècle de notre ère, fut aménagée au IVe siècle par des moines, à la fois comme lieu de prière, lieu de refuge et lieu de contrôle du bac qu'ils organisaient sur l'estuaire. Creusée dans la falaise, elle surplombait originellement les eaux à plus de trente mètres [...]

Mortagne-sur-Gironde est une petite ville ne dépassant que de peu les 1000 habitants, située bien au sud de Royan en amont de la Gironde. Mortagne se divise en deux bourgs : la ville haute est construite sur la crête d'une falaise calcaire, où un belvédère est aménagé pour profiter de la vue sur la Gironde, la « Camargue mortagnaise » (les marais environnants) et, au-delà, le Médoc et ses prestigieux [...]

Située sur un promontoire dominant l'estuaire de la Gironde et offrant un panorama exceptionnel, l'église Sainte-Radegonde est un ancien prieuré du monastère de Saint-Jean-d'Angély implanté en un lieu central pour le contrôle du commerce sur l'estuaire. À l'origine, l'église avait un plan en croix latine, mais l'effondrement d'une partie de la falaise, entraînant avec elle une partie de la nef, lui [...]

# 93/224 : Pompadour

Découverte de Pompadour Difficile de faire plus rurale que la région de Pompadour : sud du Limousin, département de la Corrèze, et pourtant une renommée nationale dans le monde du cheval : Pompadour accueille une grande institution équestre, le siège des Haras nationaux. Outre son haras, Pompadour possède un hippodrome actif. D'où vient cette [...]

Sablonceaux est un village dépassant difficilement les 1000 habitants, situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Royan. L'attraction majeure de Sablonceaux réside dans son abbaye : elle fût fondée dès le XIIe siècle, vers 1136, à l'instigation d'un duc d'Aquitaine et comte du Poitou, Guillaume X, soucieux de faire pardonner ses infidélités envers le pape. L'église abbatiale, tout en sobriété, [...]

Situé à juste 2 kilomètres à l'est du petit village de Talmont, sur la commune de Barzan, un important site archéologique a vu le jour en 1970, lorsque des céramiques datant du néolithique (-3500 av. J-C) furent découvertes. A la suite de photographies aérienne du site, les traces de toute une ville gallo-romaine apparaissent sous les cultures céréalières. Le site s'est être l'un des plus importants [...]

Site néolithique exceptionnel

Le musée des Tumulus de Bougon se situe non loin de la Motte-Saint-Héray, petite ville elle-même au sud-est de Saint-Maixent l'Ecole. Autant dire que la région est plutôt rurale. Le site des tumulus est découvert en 1840, mais les fouilles s'intensifient dans les années 1960 pour exhumer une nécropole néolithique exceptionnelle : on retrouve six tumulus, ces constructions funéraires constituées de [...]

# 97/224 : Lalande-de-Pomerol

Lalande-de-Pomerol: préparez votre prochain voyage Lalande-de-Pomerol est localisée sur la Barbanne, dans le département de Gironde, en Aquitaine, dans le sud-ouest de la France. Elle est réputée pour sa viticulture sous l’appellation renommée « Lalande-de-Pomerol ». Les visiteurs peuvent y réaliser des promenades à travers les vignobles pour découvrir l’historique du village, le château « Vignobles [...]

# 98/224 : Puisseguin

Puisseguin: tout pour préparer son voyage Puisseguin est une commune de France située dans le Libournais, plus précisément dans le département de la Gironde. Elle est arrosée par plusieurs rivières dont celle du Palais et de La vie mais également par celle de la Barbanne, où pisent les sources de cours d'eaux. Les visiteurs pourront faire le tour du terroir richement garni et pour y découvrir ses [...]

Hôtels Saint-Yrieix-la-Perche: conseils voyageurs et avis pour réserver Le choix de l’hébergement dépend des critères de chaque touriste : budget, nature du séjour, l’emplacement… Le prix moyen d’une chambre à Saint-Yrieix-la-Perche est de 50 € environ par nuit. Choisissez l’hôtel La Tour Blanche qui vous place à l’intérieur de Saint-Yrieix-la-Perche, entre la Dordogne et la Corrèze, à courte distance [...]

# 100/224 : Talmont-sur-Gironde

Petit village en bord de Gironde

En descendant le long l'estuaire de la Gironde vers la sud à partir de Royan, un arrêt s'impose à Talmont-sur-Gironde : petit village de seulement 80 habitants, il surplombe les eaux du haut d'un promontoire rocheux, ce qui lui a valu au Moyen-Age de jouer le rôle de « gardien de la Gironde ». C'est en 1284 qu'Edouard Ier d'Angleterre, alors souverain d'Aquitaine, fit bâtir une ville close, dont on [...]

# 101/224 : Vieux Château Certan

Un ancien parmi les Pomerol, considéré à une époque comme le premier de son appellation, l'existence de Vieux Château Certan remonte au XVIe siècle. Sa renommée internationale atteste de la qualité de ce grand cru. La visite du domaine, axée principalement sur la dégustation, s'effectue sur rendez-vous.

# 102/224 : Saint-Estèphe

Saint-Estèphe

Appellation communale la plus au nord du Médoc, Saint-Estèphe regroupe 60 châteaux, dont 5 crus classés, pour 1230ha de vignobles parcourus de chemins de randonnée. Le bourg, situé à proximité de l'estuaire de la Gironde et doté d'un petit port, possède une maison des vins, place de l'Eglise, pour effectuer ses achats. Son église du XVIIIe siècle abrite un tableau de Laporte classé.nDeux châteaux réputés [...]

# 103/224 : La Nécropole

Utilisée du Ve au IIIe millénaire avant Jésus-Christ, la nécropole de Bougon est la plus ancienne connue en Europe. Elle est constituée de cinq grands tumulus auxquels sont associés plusieurs monuments mégalithiques, notamment des dolmens. Le tumulus A, daté du IVe millénaire, est particulièrement impressionnant : sa chambre sépulcrale, qui mesure 7,8 mètres par 5 mètres pour une hauteur de 2,25 mètres [...]

# 104/224 : Le Musée

Le musée des tumulus de Bougon s'articule en deux parties. Il y a le musée proprement dit qui est consacré à l'histoire du site archéologique et à la présentation de la culture matérielle de l'époque néolithique tout en la replaçant dans l'histoire de la planète et de l'homme. Et puis il y a le parcours découverte qui est, quant à lui, consacré à la reconstitution grandeur nature du cadre de vie de [...]

# 105/224 : Pétrus

Pétrus, petit domaine d'environ 12ha au nord est de Pomerol, est sans aucun doute l'un des crus les plus exceptionnels de toute la région bordelaise. Son histoire est récente, puisqu'il ne connut son essor qu'à partir de la moitié du XXe siècle, pour atteindre aujourd'hui le rang de vin "mythique" auprès des amateurs. Comme on peut le lire sur l'étiquette, notons que l'on ne dit pas "Château Pétrus", [...]

Petite appellation d'environ 800ha, Pomerol n'en est pas moins l'une des plus prestigieuses. Ce plateau au nord de Libourne qui jouxte Saint-Emilion, à l'ouest, est parsemé de minuscules propriétés. On y cultivait déjà la vigne au temps des Romains, puis avec les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem au Moyen-Age. De nos jours, Pomerol bénéficie d'une renommée internationale.nContrairement aux vins [...]

# 107/224 : Château l'Evangile

Tout à l'est de l'appellation, au contact du fameux domaine Cheval Blanc de Saint-Emilion, Château l'Evangile fait parti des incontournables, considéré comme un premier grand cru de Pomerol, bien qu'il n'existe pas de classification officielle. La demeure Second Empire date de la deuxième moitié du XIXe, bordée d'une petite surface de vignoble de 14ha. Les installations, cuviers et chais rénovés en [...]

La route de la Corniche Fleurie se parcourt agréablement. En effet, la route traverse, entre falaises calcaires et fleuve, une série de hameaux qui possèdent quelques habitations troglodytes. Il est recommandé de faire cette promenade tôt le matin ou au soleil couchant. Vous serez charmés par le petit port de la Roque-de-Thau ou encore par les abris sous roche de Marmisson. Puis vous traverserez une [...]

# 109/224 : La Citadelle

La Citadelle

La Citadelle de Blaye fut terminée par Vauban en 1689. Celle-ci était destinée à protéger Bordeaux de la flotte "anglaise". Les portes Dauphine et Royale sont toutes deux timbrées de l'écusson fleurdelisé. Cette citadelle est encore habitée en partie. Ville à l'ancienne, elle s'anime grâce aux artisans, aux festivals de musique et de théâtre.

Musée du Château Mouton Rothschild

Le Musée du Château Mouton Rothschild est aménagé dans d'anciens caveaux du château. On y découvre de nombreuses œuvres d'art de toutes les époques, se rapportant à la vigne et au vin. On peut y admirer de magnifiques tapisseries, des peintures, des sculptures, des céramiques, des verreries, "pierres dures" placées dans un cabinet tendu de drap bleu nuit. Un étonnant ensemble d'orfèvrerie des 16ème [...]

# 111/224 : Château Figeac

Premier Grand Cru classé de Saint-Emilion, château Figeac est le plus grand domaine de la commune. La château date du XVIIIe, entouré de 40ha de vignobles. Les visites se font sur rendez-vous, comprenant la propriété, les chais, les caves, et la dégustation.

# 112/224 : Maison des vins-Blaye

Blaye est le siège des appellations Premières Côtes de Blaye crées en 1938 : Premières Côtes de Blaye Rouge, Premières Côtes de Blaye Blanc et Blaye Rouge. La maison des vins vous fait découvrir près de 300 châteaux de l'appellation, et propose des dégustations.nLa région de Blaye est toute entière traversée de routes et chemins propices à la randonnée à pied ou à vélo, pour une balade à travers les [...]

Le château Lafite-Rothschild produit un vin parmi les plus prestigieux du monde. Déjà sous Louis XV, ce vin était présent à la table du roi. Une seigneurie au XIVe siècle, Lafite changea à maintes reprises de propriétaire au cours de son histoire, pour être acheté en 1868 par le baron James de Rothschild. Le château date du XVIIIe siècle et comprend un chais de vieillissement construit à la fin des [...]

# 114/224 : Surgères

A quelques minutes de La Rochelle, à l'intérieur des terres, Surgères offre un patrimoine historique intéressant à visiter dans un cadre de petite ville de campagne à l'écart des grosses affluences de la côte. C'est au Moyen-Age que Surgères, en tant que capitale de la province d'Aunis, prend une importance stratégique aux yeux des comtes du Poitou : ces derniers ayant la volonté de protéger leurs [...]

# 115/224 : Citadelle de Blaye

Blaye, de par sa position géographique, fut un point stratégique pour la défense de Bordeaux contre les Anglais : au XVIIe siècle, Vauban fit construire la forteresse de Blaye, l'un des trois éléments qui composent le "verrou sur l'estuaire", en lien avec le fort Pâté, sur l'îlot au centre de l'estuaire, et le fort Médoc sur l'autre rive. Très bien conservée, la forteresse est inscrite au patrimoine [...]

# 116/224 : Village de Pauillac

Pauillac, ville de plus de 5000 habitants, est considérée comme la capitale du Médoc. Sur les rives de la Gironde, le plus grand estuaire d'Europe, la ville est dotée d'un petit port de plaisance, avec ses quais à façades du XVIIIe, sa promenade, ses restaurants, brasseries et toutes sortes de petits commerces. nL'office de tourisme propose des visites des vignobles de la région, tandis que des dégustations [...]

Meschers-sur-Gironde est une station balnéaire située un peu plus au sud de Saint-Georges de Didonne, sur l'estuaire de la Gironde. La principale curiosité du lieu réside dans ses falaises calcaires que l'érosion ne cesse d'éroder depuis des siècles, creusant de multiples grottes qui surplombent les eaux. Les grottes de Régulus tiennent leur nom du navire de guerre du même nom qui en 1814 se saborda [...]

Route des coteaux-Bourg Blaye

La route des coteaux longe la rive droite de l'estuaire de la Gironde. Pour y accéder au départ de Bordeaux, prendre l'A10 direction Paris, puis sortir à Saint-André-de-Cubzac et continuer vers Bourg par la D669. Le retours peut se faire par la N137 une fois atteint la ville de Blaye. On traverse ainsi des paysages de vignobles vallonnés qui surplombent la Gironde, des villages dont le passé est toujours [...]

Meschers attire de nombreux visiteurs pour son ensemble troglodyte creusé par l'érosion et par l'homme au coeur de sa falaise calcaire. Un musée municipale se tient dans les grottes de Régulus, tandis qu'un peu plus au sud, les grottes de Matata sont un domaine privé : ce site ensoleillé, baigné des eaux de l'estuaire de la Gironde, propose entre autre un hôtel ainsi qu'une crêperie/bar dont on profitera [...]

L'un des trois premiers crus classés de 1855 de Pauillac, Mouton-Rothschild n'accéda à cette catégorie d'élite qu'en 1973. Les bouteilles accueillant ce vin remarquable ont pour originalité une étiquette dont le dessin est confié pour chaque millésime à un artiste depuis 1945 : parmi ceux-ci, des noms aussi prestigieux que Miro, Warhol, Cesar, Bacon, Picasso... nLe château propose une visite, payante [...]

Les 5400ha de vignobles qui s'étendent tout autour de la cité de Saint-Emilion ont cette particularité rare d'être inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre de "paysage culturel" : 7 autres communes sont ainsi incluses, formant la Juridiction de Saint-Emilion : Saint-Christophe des Bardes, Saint-Étienne de Lisse, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent des Combes, Saint-Pey d'Armens, Saint-Sulpice [...]

Adrien Dubouché était un homme d’affaires du XIXéme siècle passionné de céramiques. Durant sa vie il fait don de ses collections au musée de la céramique, prend la direction du musée et y créé une école d’art. A sa mort en 1881 le musée est tellement important qu’il devient établissement national. Un nouveau bâtiment est construit entre 1896 et 1900 par l’architecte Henri Mayeux. La façade à l’italienne [...]

L'appellation Fronsac était parmi les plus recherchées au XVIIIe siècle, présente à la cour de Versailles. La multiplication des propriétaires issus de la redistribution des terres après la Révolution a conduit a une surproduction des vignobles, réduisant la qualité des vins produits. Bien que moins réputés que ses voisins Pomerol et Saint-Emilion, les 1100ha de vignobles de Fronsac produisent néanmoins [...]

# 124/224 : Plassac

Entre Bourg et Blaye, des fouilles archéologiques effectuées à partir des années 1960 à proximité du village Plassac ont mis à jour les vestiges de trois villa gallo-romaines datant des Ier et Ve siècles. Un petit musée expose des objets et peintures antiques retrouvées, ainsi qu'une reconstitution 3D de l'une des villa.

La maison des vins sert à découvrir l'un des vignobles le plus prestigieux du monde. On pourra y faire l'acquisition de Saint-Emilion parmi quelques 250 crus aux prix divers. Une exposition permanente a pour thème "Les saisons de la vigne et du vin" afin de découvrir le travail des viticulteurs. Enfin, l'école du vin propose une initiation individuelle à la dégustation et aux vins de Saint-Emilion [...]

# 126/224 : Ville de Libourne

Libourne fût édifiée à partir de 1270, bastide portuaire en bordure de Dordogne, destinée à l'exportation par voie d'eau des produits du pays. Des fortifications, il ne reste que la Porte du Grand Port, avec ses deux tours cylindriques surplombant le fleuve. L'hôtel de ville, construit au XVe siècle et restauré au XXe, accueille un musée des Beaux-Arts fondé en 1818. L'édifice domine la place Abel [...]

# 127/224 : Halles centrales

En plein cœur de Limoges les halles centrales sont classées monuments historiques depuis 1976. Le bâtiment est en brique, métal, verre et zinc. Il a été construit entre 1885 et 1889 par deux collègues de Gustave Eiffel : Pesce et Lévesque. Vous reconnaîtrez le style Eiffel dans la charpente métallique. Une frise en porcelaine de tradition limougeaude orne la façade, elle représente les aliments que [...]

# 128/224 : Rue de la Boucherie

Toujours dans le quartier du château ?...Alors rendez-vous dans la charmante rue de la Boucherie. Vous découvrirez des maisons à pans de bois où logeait autrefois plus d'une cinquantaine de bouchers au XIIIème siècle. Nostalgie du passé, la vie d'antan reprend lors de la Frairie des Petits Ventres. Cet événement (qui a lieu une fois par an) rend hommage à la gastronomie artisanale depuis le Xe siècle, [...]

La ville de Saint-Emilion s'est à l'origine constituée autour de l'ermitage du moine Emilion, venu ici se retirer. Aujourd'hui, cette ville-musée conserve son caractère médiéval : Saint-Emilion ainsi que sa juridiction sont classés au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Parmi les sites à visiter, l'église monolithe est sans aucun doute le plus impressionnant : creusée à même la roche entre [...]

Cette ancienne boucherie reconstitue le cadre de vie d’une famille de bouchers au XIXéme siècle. Au cœur du quartier de la boucherie, vous découvrirez grâce à des mannequins le quotidien, les outils … d’un boucher de l’époque. La corporation des bouchers à toujours été très importante à Limoges, ce petit musée vous permettra de découvrir un pan important de l’histoire de la ville.

Cette petite chapelle en plein cœur du quartier de la boucherie vaut une visite malgré sa petite taille. Construite au XVéme siècle pour accueillir les reliques de Saint Aurélien second évêque de Limoges, elle est agrandie et redécorée dans le style baroque au XVIIéme siècle. A la révolution elle est achetée par les membres de la confrérie de Saint Aurélien composé par la confrérie des bouchers. Elle [...]

# 132/224 : Côtes de Bourg

L'appellation Côtes de Bourg fut rendue officielle en 1920. Dans les environs de Bourg on pratique la culture de la vigne depuis le IIe siècle sous l'occupation romaine. A partir du XVIIIe les Côtes de Bourg gagnent en renommée par l'intermédiaire des exportations en hausses et du développement des vignobles. Aujourd'hui plus de 500 viticulteurs travaillent sur près de 3900ha de vignes en grande partie [...]

Cette église gothique est construite entre le XIVéme siècle et le XVIéme siècle. L’église tire son nom des deux lions gallo-romains qui gardent l’entrée. Le clocher est typique du Limousin. L’église était un centre de pèlerinage important. Elle conserve les reliques de Saint Martial, de Saint Loup et de Sainte Valérie. Les vitraux retracent l’histoire des visites de pèlerins et notamment des pèlerins [...]

La place de la fontaine des barres n’est pas mise en avant dans les circuits touristiques de la ville, elle mérite cependant un petit détour comme témoin de l’histoire architecturale de la ville. Vous découvrirez en son centre une ancienne fontaine pyramidale du XVIIIéme siècle autrefois protégée par des barres de fers d’où le nom de la place. Vous pourrez surtout admirer les hôtels particuliers des [...]

Le Fond Régional d’Art Contemporain de la région Limousin est installé depuis 1991 dans cet ancien bâtiment industriel. Ce lieu servait d’entrepôt à la chaîne d’épicerie Les Coopérateurs après avoir servi à cette même chaîne de Chais. Les collections du Frac Limousin sont orientées principalement vers la photographie et la sculpture. Pour la sculpture des grand noms de l’art contemporain son représentés [...]

Augustoritum fondée par l’empereur Auguste à l’époque du Haut Empire romain vers 10 avant JC était la capitale du peuple gaulois des Lémovices, dont le nom est à l’origine du nom Limoges. Cette ville très riche en monuments romains s’étendait sur les coteaux de la Vienne. Le cardo maximus, axe majeur Nord/Sud, se trouvait dans le prolongement du pont Saint Martial, le forum était situé derrière l’actuel [...]

# 137/224 : Cour du Temple

Cette cour intérieure publique du centre ville date du XVIIéme siècle. La cour a été restaurée par le propriétaire des lieux, un ancien architecte. Vous pourrez observer de beaux hôtels particuliers qui donnent sur la cour. Ils sont reliés entre eux par des galeries ouvertes à l’Italienne et des escaliers de style renaissance. Observez le dallage en gassette, cette pierre réfractaire était utilisée [...]

# 138/224 : Aquarium du Limousin

Dans un cadre architectural unique : un ancien réservoir d’eau sous-terrain de la ville construit sous Napoléon III, l’aquarium vous fera découvrir plus de 300 espèces de poissons du monde entier. Les nombreux bacs reconstituent les écosystèmes du monde entier : tortues, piranhas, murènes, coraux …, préparez vous à un voyage sous marin autour du monde. Vous pourrez également profiter d’un bassin tactile [...]

# 139/224 : Château Latour

Autre premier cru classé de 1855 de la commune de Pauillac, Château Latour tient son nom de la Tour Saint-Maubert qui dominait la Gironde au XVIe siècle. Nul trace aujourd'hui de cette tour, souvent confondue avec le pigeonnier datant du XVIIe siècle qui domine le vignoble de la propriété. Latour gagne une réputation qui dépasse les frontières françaises à partir du XVIIIe siècle, pour connaitre une [...]

# 140/224 : Parc Victor Thuillat

Ce parc est un des principal espace vert de la ville. Créé à la fin du XIXéme siècle par M.Fizot-Lavergne sur le terrain de son exploitation agricole, il possède de nombreuses espèces végétales originales : cèdre, séquoia… et une collection de 750 plantes vivaces. Le site était placé sous le signe de la religion : la rivière anglaise symbolisé le baptême, l’aubépine la couronne du Christ … . Aujourd’hui [...]

# 141/224 : Ville de Limoges

Limoges représente sans aucun doute l'une des plus jolies et des plus particulières villes de France. Connue mondialement pour son industrie de la porcelaine et de l'émail, Limoges c'est aussi une ville de patrimoine architecturale avec sa célèbre cathédrale Saint-Etienne, le quartier du château ou encore son pont médiéval. Perdez-vous dans les rues pavées de cette ville, bordées de charmantes petites [...]

# 142/224 : Bourg

Bourg sur Gironde, petite ville d'environ 2000 habitants, se situe en fait en bordure de Dordogne. Il s'agit de la capitale de l'appellation d'origine contrôlée Côtes de Bourg. En raison de sa position stratégique au confluent de la Dordogne et de la Gironde, Bourg est marquée par une histoire riche, comme en témoigne les vestiges architecturaux allant des anciennes portes des XIIe et XIIIe siècle, [...]

# 143/224 : Crypte Saint Martial

Lors de la construction d’un parking sous terrain sous la place de la république en 1962, les vestiges d’une crypte ont été mis à jour. Les fouilles ont permis de découvrir des trésors archéologiques et notamment les sarcophages de Saint Martial et de ses compagnons Austriclinien et Alpinienet, ainsi que le réceptacle des reliques de Sainte Valérie. Cette crypte se trouvait sous l’ancienne abbaye bénédictine [...]

# 144/224 : Château Angélus

Château Angélus fait partie des Premiers Grands Crus classé de Saint-Emilion. Autant dire que le vin produit ici est d'une qualité exceptionnelle et d'une grande renommée. Il est possible de visiter la propriété, ce qui n'est pas forcément le cas pour les grands crus de Saint-Emilion : il faut pour cela réserver par avance. La visite, estimée à 45min et limitée à 20 personnes, peut se terminer par [...]

# 145/224 : Pavillon du Verdurier

Ce beau bâtiment art nouveau construit par Roger Gonthier, l’architecte de la gare de Limoges, était à l’origine un marché couvert. Il est ensuite transformé en pavillon frigorifique, puis en gare routière après son acquisition par la ville. Depuis 1978, il est classé monument historique et accueille des expositions temporaires. De plan octogonal, il est construit en béton armé et orné de mosaïques [...]

L’église Saint Pierre du Queyroix est une belle église gothique du centre ville construite entre le XIIIéme siècle et le XVIéme siècle. Certains éléments datent de l’ancienne église romane comme le portail. Le clocher est typique du gothique limousin. N’hésitez pas à rentrer pour y découvrir une belle série d’autels et de statues en bois doré du XVIIéme et XVIIIéme siècle. Prenez également le temps [...]

# 147/224 : Pont Saint Martial

Ce pont datant des romains reliait Avaricum, Bourges, au sud de la Gaule. Il était situé en contrebas du forum gallo-romain dans le prolongement du cardo-maximus, l’axe Nord-Sud de la ville. En 1182, Henri II de Plantagenêt, roi d’Angleterre et duc d’Aquitaine fait détruire le pont pour punir la ville de son infidélité. 23 ans plus tard, il est reconstruit sur les bases du pont antique. Trois piles [...]

Besoin d'infos sur place sur Limoges? N'hésitez pas à franchir les portes de l'office de tourisme de Limoges qui saura vous aiguiller sur les bons plans, les meilleurs itinéraires en fonction de vos attentes ou même trouver des hébergements sur Limoges.nn

Le musée municipal est situé en face de la cathédrale dans l’ancien palais épiscopal construit au XVIIIéme siècle. Depuis 1912, le bâtiment en forme de fer à cheval, accompagné de deux pavillons d’entrée, d’une orangerie et d’une chapelle qui a conservé l’essentiel de son décor intérieur des XVIIIème et XIXème siècles, accueille les collections du musée municipal. Ces dernières se composent de collections [...]

# 150/224 : Hautefort

Hautefort

Découvrir Hautefort: sites de tourisme, à voir et à faire... Hautefort se trouve dans le département de la Dordogne, à quelques kilomètres de l’Auvezère. Le village éveille l'intérêt des touristes grâce à son château et son musée de la Médecine ainsi que le charme de ses ruelles et bâtiments en vieilles pierres typiquement périgourdines. Il regorge également de nombreux sites et monuments historiques [...]

Les travaux de réaménagements de la place Saint Étienne en 2004 ont mis à jour les vestiges d’un baptistère paléochrétien. Aux premiers temps du christianisme et jusqu'à l'époque carolingienne, le baptême se faisait par immersion et nécessitait un édifice particulier : le baptistère. Les fouilles ont permis de comprendre l’organisation du bâtiment. Il s’agissait d’un vaste hexagone au centre duquel [...]

Au pied de la cathédrale les jardins de l’évêché offrent une belle vue sur la Vienne et le pont Saint Etienne. Le jardin créé en 1775 a été réhabilité en 1976 en même temps que le palais épiscopal. Les jardins à la Française sont constitués de 6 terrasses. Vous pourrez profiter des formes harmonieuses, des parterres fleuris, des bassins … . Sur deux hectares un jardin botanique est aménagé, il vous [...]

La cathédrale gothique Saint Etienne est construite entre 1273 et 1888 sur une ancienne cathédrale romane, dont subsiste encore aujourd’hui la base du clocher et la crypte. Entre 1273 et 1327, le chœur de style gothique rayonnant est construit et rattaché à la nef romane. Les travaux s’arrêtent faute d’argent. Les bras Sud et Nord du transept sont construit au XIVéme siècle. La guerre de cent ans interrompt [...]

Non loin de la cathédrale Saint-Etienne, vous pourrez découvrir le jardin botanique de l'Echevêché. Une promenade des plus agréables vous attend dans ce parc, en effet, plusieurs zones vous attendent : un jardin traditionnel dans un style médiéval et Renaissance, un autre à thèmes où les plantes médicinales, alimentaires et aromatiques se côtoient, et enfin un espace composé de cinq milieux naturels [...]

Petit village de moins de 1000 habitants, Saint-Julien-Beychevelle est au coeur de l'appellation Saint-Julien, la plus petite du Médoc mais également parmi les plus réputées. Plusieurs châteaux des environs produisent des vins de prestige seconds crus classés, à savoir : nLes châteaux Ducru-Beaucaillou (www.chateau-ducru-beaucaillou.com), avec ses deux pavillons victoriens et sa chartreuse directoire, [...]

Cet ancien réfectoire du séminaire diocésain du XIXéme siècle situé au dessus des jardins de l’évêché expose les travaux des compagnons du tour de France. Descendants directs des corporations, les compagnons du tour de France sont une branche du mouvement ouvrier de France. Pour devenir compagnons il faut avoir réalisé un apprentissage, s’être perfectionné lors d’un tour de France et avoir réalisé [...]

Encore un château prestigieux de Saint-Emilion, premier Grand Cru Classé, le château a appartenu a un ancien sénateur, Raymond Troplong, et domine les alentours depuis la butte de Mondot. La visite se fait sur rendez-vous, et et il est possible d'acheter le vin à la propriété, à partir de 30 euros.

La gare de style art nouveau de Limoges est classée monument historique de puis 1975. Elle est construite de 1925 à 1929 par Roger Gonthier pour la compagnie du Paris-Orléans. Elle est placée au-dessus des voies sur une plate-forme de béton armé. L’architecture et le décor du bâtiment évoquent les activités industrielles de la ville. Un dôme de 31métres de haut couvre le hall d’accueil. Le dôme à la [...]

Église Abbatiale de Solignac

L'église abbatiale de Solignac a une histoire des plus mouvementées...Détruite et reconstruite pas moins de 10 fois, il ne subsiste aujourd'hui qu'une très belle église romane du XIIème siècle qui apparaît comme l'un des plus beaux monuments du Limousin. A l'origine l'abbaye fut fondée par Saint Eloi en 632, l'église aux influences périgourdines qui subsiste aujourd'hui, renferme de merveilleux trésors [...]

# 160/224 : Pont Saint Etienne

Ce pont construit vers 1210 est très bien conservé. Il a été construit alors que la ville coupée en deux cités rivales ne disposait que du pont Saint Martial. Il se compose de 8 arches en arcs brisés. Les avant-becs des piles vers l'amont, brise les courants, et les contreforts vers l'aval protége des remous. Le pont en contrebas de la ville commerçante était très animée. Sur le chemin de Saint Jacques [...]

# 161/224 : Ville de Niort

Ville de Niort

Capitale des Deux-Sèvres et de la Venise Verte, Niort est de nos jours connues pour être un centre important spécialisé dans l'économie tertiaire et plus précisément les assurances, dont la ville accueille les sièges de quelques grandes sociétés. Rien de très attirant là-dedans pour le touriste, mais il ne faut pas oublier le passé médiéval de Niort qui était alors une cité d'importance stratégique, [...]

# 162/224 : Four des Casseaux

Ce four industriel à porcelaine est le dernier des 135 fours à globe qui fonctionnaient au début du XXéme siècle. Construit en 1884, il fonctionne jusqu’en 1959, l’adoption des fours à gaz sonne le glas des fours à globe. Composé de deux niveaux ce four est un four à flamme renversé. Le second niveau, le globe, servait à la première cuisson à 900°C de la porcelaine avnt émaillage, ce niveau est coiffé [...]

# 163/224 : Vertheuil

En remontant la D2 après Pauillac, le petit village de Vertheuil se remarque en raison de l'imposante abbaye érigée en son centre, dont la fondation est attribuée à Charlemagne. Elle fut en partie détruite à différentes reprises au Moyen-Age, puis reconstruite au XVIIIe siècle : elle conserve toutefois des vestiges de son ancien passé, mélangés à son style roman d'inspiration saintongeaise. L'abbaye [...]

# 164/224 : Saint-Maixent-l'Ecole

Saint-Maixent-l'Ecole est loin d'être une destination touristique phare, il n'empêche que cette petite ville possède un patrimoine digne d'intérêt. Saint-Maixent est avant tout connue pour son importante école militaire : on ne s'étonne donc pas de la présence d'un musée du Sous-Officier (!), dont l'entrée est gratuite (+33549768255, tous les jours, 14h-18h), conseillé à quiconque aime les uniformes, [...]

L'estuaire de la Gironde est le plus grand d'Europe, et demeure l'un des mieux conservés sur le plan de son patrimoine naturel. Saint-Georges de de Didonne s'est ainsi doté d'un parc consacré à la découverte de ce milieu particulier où se mélangent les eaux de l'océan Atlantique et du fleuve de la Garonne. Le parc a été aménagé au sein de la forêt de Suzac. Tout commence à la Villa de l'Estuaire, [...]

# 166/224 : Le marais de Brouage

Les vestiges de la tour de Broue au dessus du marais

Tout autour de Brouage s'étend un pays de marais, ces terres anciennement immergées qui, avec le recul de la mer et le travail de l'homme depuis le Moyen-Age, forment aujourd'hui de vastes étendues humides où se sont développés de riches écosystèmes. A une dizaine de kilomètres au sud-est de Brouage, les vestiges de la Tour de Broue dominent le marais, ses 20 mètres de hauteur plantés sur son promontoire [...]

Le Château de Beychevelle ("baisse-voile") est situé dans l'estuaire de la Gironde. Son nom viendrait du salut que les navires devaient faire au 17ème siècle devant la demeure appartenant alors au duc d'Epernon, amiral de France, qui percevait un droit de péage. Cette blanche et charmante chartreuse, reconstruite en 1757 et agrandie à la fin du 19ème siècle, a retrouvé toute sa splendeur originelle [...]

Saint-Georges de Didonne se situe juste au sud de Royan : en fait, les deux villes se touchent. Si Saint-Georges ne compte que 5000 habitants à l'année, sa population est multipliée par dix en saison estivale... une station balnéaire à succès donc, qui se développa sur la base d'un village de pêcheur à l'époque de l'essor des bains de mer au milieu du XIXe siècle. Sa situation est en effet exceptionnelle [...]

# 169/224 : Castillon-la-Bataille

Castillon-la-Bataille, à l'extrémité est de la route du Patrimoine, tient son nom de la célèbre bataille qui eut lieu en 1453 : la défaite et la mort du général Talbot, chef des Anglais, marqua ainsi la fin à la guerre de cent ans. La riche histoire du pays Castillon se retrouve à travers ses paysages vallonnés, parcourus de bois et de vignes, avec ses nombreuses églises romanes ou châteaux. nLe village, [...]

# 170/224 : Fort Médoc

Sur la D2, en poursuivant au nord de Lamarque, au niveau de Cussac le Vieux, le Fort Médoc est bâti sur les rives de la Gironde, tout au bout de l'avenue du Fort Médoc. Cette fortification de type Vauban fut débutée en 1686 sur l'autorisation de Louis XIV, pour protéger la passe du Médoc. L'existence de ce fort s'est finalement révélée peu utile en raison de son emplacement et du terrain sur lequel [...]

# 171/224 : Cissac-Médoc

Sites tourisme et attractions Cissac-Médoc Cissac-Médoc est une ville française du département de la Gironde, située dans la région aquitaine. Elle offre un paysage impressionnant avec les magnifiques maisons typiques aquitaines et la beauté de la nature. Elle constitue un havre idéal pour la détente, elle peut être également un bon point de départ pour découvrir la ville et ses environs. Les visiteurs [...]

Folklore- Festivals de musique

Situé au milieu des vignes et des plus beaux châteaux de la région, le site du Reggae Sun Ska Festival est idéal pour passer du bon temps et s'ouvrir aux autres l'espace de deux jours au moins. Comme son nom l'indique, il met à l'honneur la musique reggae au goût de soleil et de tropiques, mais également la musique Worl, Electro et Hip Hop, depuis plus de 10 ans maintenant. Fort de sa popularité, le [...]

# 173/224 : Echillais

Au sud du pays Rochefortais, dans cette Charente-Maritime qui a gardé les stigmates de son passé marécageux, la petite commune d’Echillais a des trésors à faire découvrir. L’occupation humaine remonte ici au néolithique comme en témoignent les dolmens de la Sauzaie. La commune accueillit un château fort dès le XIIème siècle. Il ne résista cependant pas aux turbulences des guerres de religion et disparu [...]

# 174/224 : Les jardins du monde

Venez découvrir les nombreuses curiosités de ce grand parc de 7,5 hectares. En famille vous pourrez aller admirer les papillons dans la serre qui leur est réservée, découvrir les nombreux jardins thématiques du monde entier : le jardin japonais, la serre tropicale aux orchidées, la collection de Bonsaï, le jardin anglais, la forêt inondée, le paysage méditerranéen, la maison du marais. Les enfants [...]

# 175/224 : Château de Vayres

Le Château de Vayres, ancienne demeure de la famille d'Albret, fut réaménagé au 16ème siècle par Louis de Foix. Dans la grande cour d'honneur, on peut admirer une galerie d'apparat à la manière italienne. Une des façades du château donne sur la Dordogne. De superbes jardins à la française s'étendent jusqu'à la rivière. A l'intérieur de cette demeure, on visite des pièces meublées Louis XIII et Louis [...]

En traversant la Charente par le viaduc qui l'enjambe, on aperçoit un peu plus loin la haute silhouette d'acier de l'ancien pont transbordeur du Martrou. Constructeur et concepteur de cet ouvrage, F. Arnodin, en déposa le brevet en 1887. Treize ans plus tard, en juillet 1900, le pont était mis en service et remplaçait le bac insuffisant face à l'augmentation du trafic. L'édifice consiste en deux [...]

# 177/224 : Lamarque

Petit village du Médoc, Lamarque possède l'un des derniers châteaux forts de la région. Aujourd'hui un domaine regroupant 35ha de vignes, une partie de ses défenses datent du XIe siècle, tandis que son donjon, tour, et murs crénelés sont tels qu'ils furent bâtis au XIVe. Le château faisait parti du système de défense du Médoc à l'encontre des invasions Vikings.nIl est possible d'emprunter le bac à [...]

Reconstitution à l'identique de la frégate de La Fayette

C'est en 1997 qu'a débuté un travail d'envergure à Rochefort, le chantier de l'Hermione : le projet consiste à reconstruire à l'identique la fameuse frégate dont la version originale fut, en 1778, bâtie ici même, dans les formes de radoub de l'Arsenal. Ce navire doit sa renommée à son histoire remarquable, en lien avec son plus prestigieux passager, La Fayette : en 1780, c'est à bord de l'Hermione [...]

En 1666, Colbert, alors conseillé de Louis XIV, avait décidé que la flotte du royaume devait être largement développée. Rochefort, qui n'était alors qu'un petit village de pêcheurs en bordure de Charente, fut choisi pour l'établissement d'un arsenal, en raison de sa position stratégique en amont du fleuve, dont l 'embouchure était protégée par les île d'Aix et d'Oléron. Ainsi naquit l'Arsenal de Rochefort, [...]

Le Musée national de la Marine de Rochefort prend place dans l'ancien Hôtel de Cheusses, du nom du dernier seigneur de la ville. Cet édifice est classé monument historique depuis 1932, et, après avoir abrité diverses administrations, devint musée national en 1978. Antérieur à la construction de l'arsenal, c'est un des plus anciens édifices de la ville, organisé selon un plan en U, décoré de boiseries [...]

# 181/224 : Royan-Front de mer

La reconstruction de Royan s'est faite résolument tournée vers la mer, pour retrouver son statut de station balnéaire fréquentée. La manoeuvre a fonctionné, Royan accueille chaque été un très grand nombre de visiteurs qui se pressent le long du front de mer, promenade incontournable de la ville. Tout le long de la grande Conche est ainsi réaménagé. Cette plage,protégée au fond d'une anse, offre deux [...]

# 182/224 : Bergerac

A voir et faire : Bergerac et ses sites de tourisme Bergerac se situe dans le département de la Dordogne et de la région Aquitaine. Cette ville se trouve entre Périgueux, Agen, Bordeaux et Cahors. Pour embellir son voyage touristique dans cette localité, il faut parcourir et voir les différents musées du pays comme celui de l'Anthropologie du Tabac ou encore le fameux Musée du Vin et de la Batellerie. [...]

Ouvert en 1988 par deux collectionneurs passionnés, le musée des commerces d'autrefois se consacre à recréer l'ambiance des magasins de la première moitié du XXe siècle, Installé dans un ancien entrepôt, il se compose de plusieurs reconstitutions de boutiques et d'ateliers récupérés, pour l'essentiel, dans les environs de Rochefort, et disposés sur trois étages, le long des coursives. Sa collection [...]

Le port de plaisance de Royan a été reconstruit comme le reste de la ville au début des années 1950. Le succès grandissant du port a poussé à différents réaménagement, avec notamment le déplacement de la section port de pêche afin de donner plus d'espace à la plaisance : la situation de Royan offre en effet des possibilités de navigation à tous les niveaux de plaisanciers, entre l'estuaire de la Gironde [...]

# 185/224 : Mornac sur Seudre

Mornac sur Seudre

Ancien fief médiéval et charmant petit port de pêche, le village de Mornac sur Seudre bordant les marais salants de la rivière du même nom, accueille les visiteurs en son lieu typiquement représentatif du littoral charentais. De son époque moyenâgeuse, il ne reste aucun vestige, le château, détruit, ayant été remplacé par une magnifique demeure du XVIIIe siècle. Plusieurs fois assiégé pendant les [...]

Pierre Loti (1850-1923), le célèbre écrivain voyageur de son vrai nom Julien Viaud, est un natif de Rochefort, où il passa toute son enfance et y revint faire escale tout au long de sa vie. Engagé dans la marine en tant qu'officier, son métier lui a permis de découvrir, durant 40 ans de service, Tahiti, d'où il ramènera son nom d'auteur, l'Afrique occidentale, l'Extrème-Orient et le Moyen-Orient, ou [...]

En 1670, époque de la construction de Rochefort en parallèle avec son arsenal, du blé était cultivé sur la place Colbert, qui portait alors le nom de place des Capucins, puis, à la Révolution, place de la Liberté, où trônait l'échafaud. Au XIXe, l'hôtel de ville est construit en bordure de la place, dès lors le centre névralgique de la ville. Cette vaste esplanade, ceinte d'arbres, est décorée en [...]

Royan-Eglise Notre-Dame

Royan version années 50

Situé juste à l'embouchure de la Gironde, sur la presqu'île d'Arvert, Royan a bien souffert au cour d'une histoire tourmentée : l'emplacement stratégique de l'ancienne forteresse pour le contrôle de la Gironde a valu à la ville de nombreux affrontements, notamment entre Anglais et Français, puis durant les guerres de religion, pour sa possession. De ville stratégique, Royan devient ville de loisir [...]

Restructuré de 2002 à 2006, l'ancien musée d'art et d'histoire de Rochefort, aujourd'hui musée Hèbre de Saint-Clément, évoque l'histoire de Rochefort de la préhistoire à nos jours. C'est sans doute son deuxième étage, consacré à l'histoire de la ville et à la construction de l'arsenal, qui en constitue l'espace principal, organisé autour du magnifique plan relief de la ville, réalisé en 1835 par l'ingénieur [...]

Agence en Centre Ville - Proximité Cinéma - Music Hall

Non loin de la Place Colbert, dans le centre ville de Rochefort, le Musée d'Art et d'Histoire est installé sur les trois étages de l'hôtel Hèbre de Saint-Clément, l'hôtel particulier, datant du XVIIIe siècle, de cet ancien négociant. De l'édifice d'origine, il ne reste que les façades, largement remaniées pour un imposant bâtiment à l'architecture contemporaine. Le musée a réouvert ses portes après [...]

Monument majeur, avec le marché central, des expérimentations liées à la reconstruction de Royan au lendemain de la seconde guerre mondiale, l'église Notre-Dame de Royan fut construite de 1955 à 1958 par Guillaume Gillet et Marc Hébrard. C'est un exemple extraordinaire d'architecture en béton directement inspirée par le gothique. Sa nef, en ellipse, de 45 mètres par 22, est couverte par une gigantesque [...]

La route du patrimoine

La route du patrimoine traverse le libournais, une région où la culture de la vigne préoccupait déjà les Romains en leur temps. Pour y accéder, prendre la N89 en sortant de Bordeaux direction Libourne/Périgueux.nUne fois à Libourne, plusieurs choix s'offrent à vous. Trois axes sont à retenir : en poursuivant sur la N89 vers le nord, on traverse les appellations Pomerol et Lalande-Pomerol. La D670 mène [...]

Le musée de l'ancienne Ecole de médecine navale se trouve dans les bâtiments qui composaient autrefois l'Hôpital de la marine : l'actuel édifice fut bâti à l'écart de la ville en 1781, sur un promontoire au nord-ouest du centre, succédant à l'ancien hôpital qui se tenait à proximité immédiate de l'Arsenal. [...]

# 195/224 : Rochefort-sur-Mer

Entre la Rochelle et Royan, au cœur du département de la Charente-Maritime, Rochefort-sur-Mer est une ville surprenante. Tout d’abord l’on s’attend à y voir la mer comme son nom l’annonce, mais cette situation géographique appartient au passé, alors que les eaux de l’Atlantique recouvraient les terres marécageuses qui bordent aujourd’hui la ville. Et puis la ville surprend par son plan très rectiligne, [...]

# 196/224 : Château Margaux

Au niveau de la commune de Margaux, le vin que produit le château Margaux compte parmi les plus prestigieux du monde : il fait parti des cinq "Premiers Grands Crus" de la classification des vins de Bordeaux de 1855. La visite du château vaut le détours : bâti dans les années 1810, cet édifice à l'architecture néo-classique domine un domaine dont environ 85ha sont consacrés au vignoble. Les visites [...]

# 197/224 : Médoc

Le terme Médoc désigne la presqu'île que traverse la route des châteaux, il désigne également l'appellation la plus au nord de cette région. L'appellation Médoc est certe moins prestigieuse que les Margaux ou Pauillac, elle n'en regroupe pas moins un grand nombre de châteaux. Déjà terre de vignoble à l'époque Gallo-Romaine, elle a connu une nouvelle impulsion dans les années 1960. L'une des particularités [...]

# 198/224 : Village de Margaux

L'appellation Margaux, parmi les plus prestigieuse, regroupe les domaines situés autour de la commune de Margaux. On peut visiter l'église du XIXe siècle du village, ainsi que faire un tour d'approvisionnement à la maison des vins, place de la Trémoille.nOutre le très renommé château Margaux, le château Palmer (www.chateau-palmer.com) fut construit en 1856 dans un mélange de classicisme, de baroque [...]

# 199/224 : Marais Poitevin

Marais Poitevin

Le Marais Poitevin s’étale sur plus de 100 000 hectares, il traverse trois départements la Vendée, les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime. Il y a très longtemps, cette région était un vaste golfe marin, le golfe du Poitou. Cette zone vaseuse s'étendait jusqu'à Niort. Petit à petit, les cours d'eau, les rivières [...]

Musée de Royan et Casino sur la plage

Pontaillac est un quartier résidentiel huppé à l'ouest de Royan. C'est en 1850 que J. Lacaze, un riche bordelais, y établit la première villa, imité par la suite par beaucoup d'autres. Les bombardements, concentrés sur le centre-ville, ont relativement épargné ce quartier à l'écart : on y voit donc toujours les castels et chalets balnéaires perchés en bord de mer, ou l'ancien Hôtel du Golf sur sa falaise. Pontaillac [...]

écomusée du Marais Poitevin

La maison des marais mouillés vous permettra de découvrir le marais poitevin et l’explication de cette étrange expression « marais mouillés ». Le marais poitevin s’étend sur 100 000 hectares, dont la moitié est desséchée, sur les départements de la Vendée, les Deux-Sèvres et la Charente Maritime. Cet espace a été abandonné par l’Océan et s’est peu à peu comblé d’alluvions d’origine marine et fluviale, [...]

# 202/224 : Coulon

Coulon

Coulon, capitale de la Venise Verte... Comment retranscrire avec des mots l'époustouflante cité du Parc Interrégional du Marais Poitevin, quand les images parlent d'elles mêmes, et quand les peintres, de quelques coups de pinceaux, en ont retranscrit l'essentiel sur leurs toiles ? Ici, Coulon se dessine comme un havre de paix bercé par les seuls murmures de la Sèvre niortaise, que les saules pleureurs [...]

# 203/224 : Le Marais Sauvage

Zone poldérisée, le marais desséché est séparé du bassin versant de la Sèvre Niortaise par le marais mouillé. Au contraire de celui-ci, il n'est pas inondable naturellement mais irrigué par tout un bassin de canaux, créés et entretenus par l'homme. Parce qu'il n'est pas inondable, il permet le développement de cultures de cycle long, et a été gagné, dans la deuxième moitié du XXe siècle, par les cultures [...]

# 204/224 : Le Marais Mouillé

Le Marais Mouillé

Créé par la nature mais entretenu par l'homme, le marais mouillé, issu de l'envasement progressif de l'ancien golfe des Pictons, est la zone tampon, inondable, séparant la Sèvre Niortaise du marais desséché auquel il sert également de réservoir d'eau. De par sa nature instable, il fut consacré par l'homme aux cultures de cycle court, et tout particulièrement à la mojhette (une variété de haricot blanc) [...]

# 205/224 : Route des Moulins

Sur un des sommets de la Vendée, le Mont des Alouettes (232 m), près de la commune des Herbiers, furent construits, au XVIe siècle, sept moulins à vent. Leur présence s'explique par trois facteurs : la relative richesse en céréales du bocage vendéen, son caractère plan et proche de l'océan, qui garantit des vents puissants et réguliers, et l'élévation, limitée certes, mais sensible par rapport au reste [...]

En 1666, Louis XIV fit raser le château de Rochefort, contrôlant l'embouchure de la Charente, pour y faire construire une ville nouvelle, destinée à abriter la flotte du Ponant, en un temps où l'Atlantique se place au centre de tous les conflits. Au cœur du dispositif se trouve l'arsenal. Celui-ci se compose de trois éléments principaux : la maison du Roy, en son centre, la Corderie et la forme de [...]

Erigée au XIIème siècle, la collégiale Saint Pierre du Dorat a accueillit des chanoines qui s'y installèrent pour célébrer le culte des saints Israël et Théobald. L'architecture en granit est imposante, elle rappelle les églises de pèlerinage qui jalonnent la route de Saint-Jacques de Compostelle. Cette collégiale témoigne parfaitement du style roman limousin, ne manquez pas de lever les yeux pour [...]

# 208/224 : Pujols-le-Haut

Pujols-le-Haut

Pujols-le-Haut est l'exemple même qu'un village peut garder toute sa beauté et sa plendeur, même détruit plusieurs fois par les guerres. De la guerre de cent ans à la Révolution, le village, ancienne cité albigeoise, a parfaitement conservé au fil des siècles son caractère médieval et son patrimoine architectural. Entre vestiges, enceintes et portes fortifiées, deux édificies religieux se détachent [...]

Plusieurs versions existent quant à l'origine du nom original de ce château, attribuée soit à Lord Byron, soit à Beaudelaire ou encore au peintre Odilon Redon. Le domaine de Chasse-Spleen fut constitué trop tardivement pour participer au classement des vins de Médoc de 1855, mais fut classé en 1932 Cru Bourgeois Exceptionnel. Château Chasse-Spleen est sans doute le plus renommé de son appellation, [...]

La maison du vin de Moulis permet de découvrir cette petite appellation médocaine. L'origine de ce nom provient de la forte concentration de moulins présents sur son territoire. C'est au Moyen-Age que la culture de la vigne débuta à Moulis sous l'impulsion de seigneurs locaux, mais son véritable essor remonte au XVIIIe siècle. La maison du vin propose l'été la dégustation d'un Moulis différent chaque [...]

# 211/224 : La Bergerie

Restaurant Français Poitiers - Environ 30 €

Le restaurant La Bergerie est à retrouver au 1, rue du Rocher à Nieuil-l'Espoir, dans les proches environs de Poitiers. Un restaurant qui vaut le déplacement ne serait-ce que pour le cadre verdoyant et campagnard, reposant et toujours agréable le temps d'un bon repas en famille, entre amis ou pour affaires. Adresse gastronomique, La Bergerie apporte le plus grand soin à la sélection de ses produits, [...]

A partir du sud de Montmorillon, la Gartempe serpente à travers les paysages de bocages, suivant un cours plus ou moins difficile, entre eaux calmes et rapides : ainsi, les rapides des Portes d'Enfer, dont le nom suffit à mettre en garde. C'est un lieu très prisé pour la pratique du canoë-kayak, à condition d'avoir déjà un petit niveau. Pour les contemplatifs, descendre aux Portes d'Enfer promet une [...]

# 213/224 : Le Verdon-sur-Mer

Week-end Le Verdon-sur-Mer: infos et réservation Le Verdon-dur-Mer appartient au département de la Gironde et donc a la région Aquitaine et se trouve à 100 km de Bordeaux. Cette ville située entre l’océan Atlantique et l’estuaire de la Gironde dispose de deux plages et de quatre ports. Y passer le week-end permettra de découvrir la Pointe de Grave, d’explorer des forêts, de se détendre à la plage [...]

Découvrir et préparer son prochain voyage : Saint-Jean-de-Blaignac Saint-Jean-de-Blaignac est une charmante ville française du département de la Gironde, en Aquitaine. Elle jouit d’un emplacement idéal sur la route nationale 670 entre La Réole et Libourne. Depuis Bordeaux, les touristes peuvent rejoindre la ville en prenant la rocade sud de Libourne et en passant sur le pont de La Dordogne où il [...]

La Planète des Crocodiles

Un site unique en France

Un tour du monde toute l’année à proximité de chez vous ! Sous un dôme, la serre tropicale La Planète des Crocodiles vous invite à un dépaysement total. 200 crocodiles, 8 espèces reparties en 6 bassins, sont présentées dans leur environnement d’origine, des biotopes reconstitués et une végétation luxuriante [...]

# 216/224 : Saint-Palais-sur-Mer

Le long de la Grande Côte, au nord de Royan, Saint-Palais-sur-Mer est une station balnéaire qui fut un temps un lieu de villégiature prisé des notables venus de bordeaux et de cognac. La station se développe particulièrement dans les années 1920, après que déjà depuis le début du siècle quelques villas de bord de mer « Belle Epoque » furent implantées ça et là le long du rivage. Car la raison du [...]

# 217/224 : Hôtel de Rochefort

Dans une ville particulièrement riche en hôtels des XVe et XVIe siècle, l'hôtel de Rochefort, construit pour Isaïe Brochard, maître d'hôtel du roi et échevin de Poitiers, apparaît comme un rare et intéressant exemple d'architecture du XVIIe siècle. Il se compose de deux corps de bâtiment séparés par une cour. La façade du corps principal est rythmée par les travées de fenêtres à meneaux de pierre et, [...]

Restaurant Français Poitiers - Environ 30 €

Le Restaurant le Bois de la Marche est le restaurant de l'hôtel Best Western - Bois de la Marche, situé au 1, allée des Cerfs à Fontaine-le-Comte : nous sommes à une quinzaine de minutes en voiture du Futuroscope ou de Poitiers. Le restaurant de l'hôtel tenu par le chef Antoine Barbou profite d'un cadre agréable à la campagne, avec un parc et une piscine pour aérer la terrasse : très agréable. Le décor [...]

Ancien port dédié au commerce du sel, Brouage est transformée au XVIIe siècle par Richelieu en une place forte catholique destinée à contrebalancer La Rochelle, citadelle protestante. C'est à cette occasion que sont édifiés, entre 1628 et 1635, les remparts, confiés à l'ingénieur picard Pierre d'Argencourt. Large quadrilatère de plus de deux kilomètres de périmètre, ils sont renforcés de huit bastions, [...]

# 220/224 : Citadelle de Brouage

Les remparts de Brouage s'élèvent de façon incongrue au dessus des marais : ils constituent un parcours en forme d'étoile de près de 2 kilomètres de long, marqué par ses petites tours rondes, les échauguettes. Du haut des murs on aperçoit au loin la mer, le marais de Moëze, ou le plan d'urbanisation de la ville en contrebas, qui se devait d'être en son temps une « ville idéale ». Certains des bâtiments [...]

# 221/224 : Brouage

Un port au milieu des marais

Perdu au milieu des marais, au sud de Rochefort et à kilomètres au nord de Marennes, Brouage est une petite cité calme et agréable, au patrimoine historique intéressant et très bien conservé. Entourés d'un vaste paysage de marais et ses grands espaces ouverts à la végétation rase, il est difficile de deviner que Brouage fut à sa fondation, aux alentours de 1555, un port d'importance sous Louis XIV. [...]

# 222/224 : La cité de l'huitre

La cité de l'huitre

Située au coeur du bassin Marennes-Oléron, sur le chenal de la Cayenne, la Cité de l'Huître vous fera découvrir et partager les sensations et les saveurs d'un terroire exceptionnel. Nombreux espaces thématiques pour découvrir l'huître, le terroir, la faune, le métier d'ostréiculteur...En 2012, la visite, les animations, la dégustations, [...]

# 223/224 : La Ciboulette

Restaurant Français Poitiers - Environ 30 €

Le restaurant La Ciboulette est situé au 4, Grand Rue du côté de Croutelle : nous sommes à ue dizaine de minutes en voiture du Futuroscope. Ce restaurant tenu par le chef Clement Brunet plait notamment pour son bon excellente cuisine et son cadre. Le décor est soigné et sans prétention. On choisit entre la salle ou la terrasse sur jardin toujours agréable. Au menu, des plats gastronomiques inspirés [...]

Venise verte

balades en barque dans la Venise verte

Voir les 12 sites touristiques à Angoulême

Les plus populaires à Angoulême

Hôtel Le Saint-Antoine, Ang 31 Rue Saint Antoine, à Angoulême L’Hôtel Balladins Angouleme est placé à courte distance du centre de la ville d’Angoulême. Cet hôtel deux étoiles abrite 27 chambres spacieuses et dotées des conforts modernes. Comme activités, le ...
à partir de 39,00
Epi d'Or 66 Boulevard René Chabasse, à Angoulême L’Épi d'Or est un établissement hôtelier pas cher situé en plein centre d’Angoulême à proximité du marché. Les prestations et les services proposés sont pourtant corrects voire même de qualité. L’ ...
à partir de 45,00
Hôtel Citotel Européen Ang 1 Place Perot, L'eperon, à Angoulême Le Citotel Européen est un établissement hôtelier trois étoiles situé au cœur d'Angoulême. Il propose une connexion Internet gratuite dans toutes les zones communes. Les 31 chambres sont climatis ...
à partir de 78,92
Tous les hôtels à Angoulême

Actualités et événements incontournables à Angoulême

  • Le Circuit des remparts : en septembre 2017

    La traditionnelle rencontre entre les amateurs de vitesse et de voitures de collection à Angoulême se tiendra cette année du 16 au 18 septembre. Pendant le Circuit des remparts, on aura au programme des expositions de voitures de collection qui marqu...

  • Forum de l’électro-mobilité : en septembre 2017

    L’initiative innovante en matière de mobilité capte les intérêts des professionnels. Le forum d’Angoulême vise à réorienter le comportement des consommateurs dans une perspective électro-mobile La rencontre est destinée à des échanges interprofession...

  • Gastronomades : en novembre 2017

    Les Gastronomades est un festival de gastronomie. Il a lieu chaque année à Angoulême au mois de novembre. Ce rendez-vous gourmand réunit des producteurs et des cuisiniers de toute la région. On y trouve des produits du terroir, des mets traditionnels...

Voir tous les évènements à Angoulême



Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi



Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!