À la simple évocation d'Assouan, l'imaginaire du profane s'emplit d'images de l'Orient mystérieux, de l'envoutante vallée du Nil et des monuments de l'Égypte antique. Aujourd'hui, cette ville située à plus de 800km au sud du Caire en Haute-Égypte est un centre touristique important attirant chaque année des foules de visiteurs venant admirer les monuments de la région ou profiter d'une croisière sur le fleuve.

 

Outre ses monuments Assouan est également célèbre pour son grand barrage maîtrisant les eaux du Nil qui a notamment nécessité le déplacement ou la reconstruction de certains temples comme celui d'Abou Simbel ou le temple d'Isis de l'île de Philae.

 

À voir, à faire à Assouan :

 

Le voyageur venant pour la première fois à Assouan, si loin au sud des grandes métropoles du nord sera d'abord frappé de trouver une ville aussi importante à cet endroit. Sans le Nil et ses richesses, la ville n'aurait cependant peut-être jamais vu le jour.

 

Évidemment, les incontournables sont les monuments antiques qu'on vient admirer des quatre coins du monde. Ainsi, la célèbre Louxor et les temples de Karnak qui émerveillent avec leurs alignements de colonnes monumentales et leurs statues semblant sortir d'un autre âge.

 

Le souk de la ville et les villages des environs offriront quant à eux une plongée dans les racines nubiennes de la Haute-Egypte. Peuple fier ayant à jamais perdu le pays qu'il dominait autrefois. Cependant, le musée de la Nubie est là pour rappeler et mettre en valeur ce pan de l'Antiquité longtemps oublié.

 

Le patrimoine religieux est également très présent avec l'imposant monastère Saint-Simon d'Assouan datant du 6e siècle et avec le mausolée du Chah Aga Khan de style arabe élevé à la mort du chef spirituel des ismaéliens d'Égypte.

 

Enfin, un voyage à Assouan ne serait peut-être pas complet sans sa croisière sur le Nil vers l'immense lac Nasser et ses magnifiques panoramas.

 

Les coins où dormir :

 

Ville touristique par excellence, Assouan ne manque pas d'hôtels aux standards internationaux pour accueillir les très nombreux touristes qui y viennent chaque année. Les prix des hôtels à Assouan varient de quelques dizaines d'euros à l'Isis Corniche à quelques centaines d'euros par nuit au mythique Old Cataract, où aimaient notamment séjourner François Mitterrand, Winston Churchill ou Agatha Christie.

 

Sofitel Old Cataract : Abtal El Tahrir Street, Assouan - Tel : +2 097/231 6000

 

LTI Pyramisa Isis Island Aswan Resort : Isis Island Assouan - Tel : +2 097/231 7400

 

Isis Corniche Hotel: Corniche El Nil St., Assouan - Tel : +2 097/231 5100.

 

Histoire, Cultures et traditions :

 

Au début était le Nil, dont on dit que le pays d'Égypte est un don. Ce fleuve mythique a vu naître et s'épanouir l'une des plus grandes civilisations. De nombreux témoignages sont parvenus jusqu'à nous, notamment à Assouan (ancienne Syène) qui était au temps des Ptolémée une ville prospère grâce à son commerce avec la Nubie. La ville était en effet la frontière sud du royaume et une porte d'entrée pour des marchandises recherchées venant de l'Afrique sauvage : or, ivoire, esclaves, bois rares et épices notamment.

 

Climat et géographie :

 

La meilleure période pour profiter pleinement de votre séjour à Assouan est l'automne et le printemps (de septembre à février). En effet, les températures chaudes de l'été rendent toute sortie de jour rapidement inconfortable.

 

Conseils aux voyageurs qui se rendent à Assouan :

 

Loin du Caire et d'Alexandrie , Assouan est relativement épargnée par l'agitation actuelle du pays. Une certaine prudence est tout de même de mise pour visiter la Haute-Égypte en toute sécurité, notamment en optant pour des vols directs afin d'éviter les risques de grève dans la capitale. Il est également recommandé de suivre les conseils de vos guides lors de vos déplacements.

 

Liens utiles :

 

http://www.ambafrance-eg.org/  : Ambassade de France en Égypte

http://www.egypt.travel/  : Office du tourisme d'Égypte

Sites tourisme et attractions Assouan

Quand on dit Assouan, on se rappelle directement du grand barrage qui a été établi par Abdel Nasser, un ancien président d'Égypte. Ce nom désigne aussi la ville d'environ 250 000 habitants où ce barrage a été érigé. Le climat y est de type hyper-arride marqué par l'absence de précipitations et une grande différence de température entre le jour et la nuit. En plus de ses barrages, on y trouve un musée portant le nom de musée de Nubie d'où l'on peut voir les restes des ruines d'une cité de la civilisation nubienne engouffrées dans le lac Nasser. La ville comprend aussi les ruines des temples de l'île Éléphantine.



Booking.com

Les plus populaires à Assouan

Tous les hôtels à Assouan

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments
Les deals du moment


Votre voyage à Assouan







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Voir toutes les vidéos d'Assouan


Les bonnes affaires à Assouan dénichées pour vous
Les bons plans Assouan




Top sites touristiques à Assouan et dans les environs

Barrage d'Assouan

La réalisation la plus controversée de Nasser est la construction du barrage d'Assouan et le lac qui porte son nom dans le sud de l'Égypte. Construit en 1970 pour fournir de l'électricité et réduire les crues du Nil il submergea la plus grande partie des trésors archéologiques de la Nubie (sauf ceux mis à l'écart par l'UNESCO comme Abou Simbel) certains disent que c'est une catastrophe écologique. Vous pouvez faire un arrêt pour admier ce barrage qui est l'un des plus grands au monde et qui permet d'alimenter le pays en eau, de réguler les crues du Nil et de fournir le pys en électricité.

Le musée de la Nubie

Un moment fort dans la visite de la ville d’Assouan, le musée de la Nubie vous présentera l'histoire, l'art et la culture de la Nubie depuis la Préhistoire jusqu'à nos jours. Le musée abrite une collection d’objets exceptionnels très bien mis en valeur : Bols en poterie décorés vieux de 6000 ans, statue d'un prêtre d'Amon de la XXVe dynastie sont entre autres les joyaux du musée. Inauguré en novembre 1997, le musée ne désemplit pas de visiteurs depuis. Les Nubiens retrouvent ici une reconnaissance officielle de leur identité, l’essentiel de leur histoire, aujourd’hui noyée sous les eaux du lac [...]

Région d'Assouan

Assouan, ou Syène est une ville de Haute-Égypte située sur la rive droite du Nil, près de la première cataracte.(à environ 800 km du Caire)(250 000 habitants) Cette cité, la plus méridionale d'Égypte a longtemps été l'une des principales entrées et sorties de l'Afrique noire, donnant naissance à un commerce prospère sur la route des caravanes. Ville-frontière, les Coptes la nommèrent Souan (négoce). L’une des richesses d’Assouan venait du Nil qui fournissait, outre son sol fertile, son poisson, avant que le barrage d'Assouan ne perturbe l'écologie du fleuve. Une autre des richesses d’Assouan [...]

Ile d'Eléphantine

Considérée comme la source du Nil dans l'Antiquité, cette superbe île vous ravira pour ses nombreux sites à visiter et la sérénité de ses lieux. Les dieux Khnoum, le créateur de l'humanité et Satis, sa femme y furent longtemps vénérés. Déambulez au milieu de ses palmiers, ses superbes jardins et ses villages de nubiens de Siou et Koti. Vous pourrez également visiter des tombeaux de pharaons, les ruines d'Abou qui comprennent le temple de Khnoum et le temple de Satis. A voir aussi l'un des deux nilomètres de l'île, ces puits mesurant la hauteur du Nil dans l'antiquité permettaient de définir le [...]

L'île est un véritable paradis des arbres et plantes exotiques. Elle fut offerte à Lord Kitchener pour avoir vaincu l'état madhiste au Soudan en 1898. Par la suite, elle est revenu au gouvernement égyptien qui l'a transformé en outil de recherche biologique! Pour vous, elle sera simplement un vrai jardin d'Eden et une superbe promenade!

Ile de Philaé

Petite île près d'Assouan qui renferme le temple dédié au culte d'Isis bâtis par Nectanebo Ier (380-362 av. J.-C.). Vers 550, le temple fut transformé en église copte sur ordre de Justinien qui souhaitait interdire le culte d'Isis considéré comme païen. D'autres monuments sont présents sur l'île comme le pavillon de Nectanebo, la porte d'Hadrien, le temple dédié à Hathor et le kiosque de Trajan. Avec la construction du premier barrage d'Assouan par les Britaniques en 1894 le temple est partiellement immergé 10 mois sur 12. Pendant près de 70 ans, les visiteurs peuvent admirer le temple à bord [...]

Temple de Kom Ombo

Ce temple est assez original puisqu'il est voué au culte de deux divinités, Haroëris et Sobek. Sa construction débute au IIème siècle av J.C. pour s'achever au IIIème. Sobek, dieu de l'eau et de l'inondation est associé à la fertilité. Pour les Egyptiens la présence de crocodiles dans les eaux du Nil annonçait de bonnes crues et par conséquent de bonnes récoltes. Il est représenté avec une tête de crocodile. Haroeris (Horus l'ancien) représenté avec une tête de faucon, fut quant à lui le frère de Seth qu'il a réussi à vaincre, il symbolise en quelque sorte une sorte de victoire du bien sur le mal. [...]

Temple d'Edfou

Temple construit entre -237 et -57, il est dédié au culte de Horus. C'est le deuxième édifice religieux le plus grand d'Egypte après Karnak. Sa conservation est exceptionnelle et pourtant il fut durant des siècles ensablé comme de nombreux sites égyptiens et c'est l'égyptologue Auguste Mariette qui le découvrit en 1860. L'entrée du temple est grandiose, le pylône est décoré de reliefs représentant le roi et les dieux. Horus est représenté au-dessus de la porte apparaissant entre les montagnes de l'horizon symbolisées ici par les deux pans du pylône. Les différentes salles vous raviront par la [...]