Banyuls-sur-Mer est une ville française localisée à l'extrême Sud de la France, dans la région Languedoc-Roussillon, aux Pyrénées-Orientales, au bord de la mer Méditerranée. Elle jouit d'un climat méditerranéen, des hivers doux et des étés chauds et secs. C'est une station balnéaire fréquentable tout au long de l'année. Elle présente un joli paysage authentique, tout autour d'elle se trouvent les criques, les plages de galets ou de sable, les îlots rocheux, la jetée, le port et la baie, la vielle ville. Elle est aussi connue pour ses vignobles du pays Catalan. Elle regorge de patrimoines à visiter comme le Cimetière municipal, l'Église Saint-Jean-Baptiste, la Notre-Dame-de-la-Salette.



Booking.com

Les plus populaires à Banyuls-sur-mer

Tous les hôtels à Banyuls-sur-mer

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments
Les deals du moment


Votre voyage à Banyuls-sur-mer







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Vidéo Château de Peralada






Top sites touristiques à Banyuls-sur-mer et dans les environs

Village de Banyuls-sur-Mer

Banyuls-sur-Mer, petite station balnéaire de la Côte Vermeille, offre l'occasion d'un bain de mer paisible sur sa plage de sable, ce qui n'est pas le cas de ses environs marqués par une côte rocheuse et difficile. Bien sûr, on ne se sent pas tout seul en été. Tourné vers la mer et les activités nautiques, Banyuls s'est doté d'un important port de plaisance (Capitainerie +33468883032). On y pratique aussi catamaran, kayak, plongée... Toujours sur le port, tout un échantillon de la flore et de la faune marine du coin sont exposés dans l'aquarium de l'important Observatoire océanographique (9h-13h, [...]

Côte Vermeille

La côte Vermeille, ou lorsque la montagne rencontre la mer... Ce nom désigne en effet la partie la plus méridionale du littoral des Pyrénées orientales, à partir de Collioure, ou d'Argelès, c'est selon. Les sommets ici n'atteignent pas des altitudes fulgurantes, puisque la chaîne pyrénéenne s'affaisse, mais suffit amplement à former un magnifique paysage dans l'arrière pays, très vallonné, et travaillé par l'homme. Pour preuve, la culture en terrasse de la vigne, dont le terroir produit trois vins blancs AOC : le vin doux de Banyuls surtout, élevé au rang de grand cru. Un relief qui permet également [...]

Métairie de Maillol

Aristide Maillol est né à Banyuls-sur-Mer en 1861. Ses études le mènent à Perpignan, puis surtout à Paris, où sa formation est assurée par l'Ecole nationale supérieur des beaux-arts. Maillol se découvre des talents de sculpteur, et c'est dans ce domaine artistique qu'il gagnera sa renommée. Deux oeuvres de Banyuls sont le fait de Maillol : La jeune fille allongé, sur le quai du port de plaisance, sculpture d'un nu caractéristique de l'artiste, ou le monument au mort de la ville, tout proche de la mairie. Maillol est né à Banyuls, il y est aussi enterré (il décède en 1944), dans sa métairie [...]

Cap Béar

Le Cap Béar se situe à proximité de Port-Vendres, à 1 kilomètre au nord, sur lequel se dresse un phare. Cette pointe rocheuse illustre à merveille les paysages grandioses dont on peut profiter le long de la Côte Vermeille. Les côtes découpées plongent de manière abrupte dans la mer Méditerranée, dont le bleu azur n'a ici rien d'une légende. La pointe forme une flèche de plus en plus ténue, dont les roches émergées brises les vagues. Outre un beau panorama, se rendre sur le cap Béar est l'occasion d'une belle balade : un sentier relie ainsi Port-Vendres à la pointe, le point de départ partant [...]

Port-Vendres

Le petit voisin de Collioure, Port-Vendres est un port aux visages variés : un port de plaisance occupe une partie des quais, tourisme et Méditerranée obligent. Cette partie du port, bordée de maisons colorées, côtoie la section commerce et pêche, marquée par ses gros entrepôts, et quelques navires de gros tonnage venus débarquer leurs marchandises, principalement des fruits et légumes importés du Maroc et du bassin Méditerranéen. En face, de l'autre côté du bassin, c'est le port de pêche, avec ses embarcations à grands filets, l'autre grande activité de Port-Vendres. Avec un peu de chance, on [...]

La tour Madeloc

De Collioure, un oeil avertit sera capable d'apercevoir au loin la silhouette ténue de la tour Madeloc, perchée au loin dans les reliefs de l'arrière-pays. On ne se rend pas si facilement que ça à la tour Madeloc, située à environ 3 kilomètres au sud de Collioure (mais sur le territoire de Port-Vendres) au milieu de nul part, sur un sommet à plus de 650 mètres d'altitude : une position stratégique bien sûr, cette tour ayant été construite dès le XIIIe siècle par les rois de Majorque (dont les quartiers d'été se trouvaient à Collioure) pour prévenir les côtes du Roussillon d'un éventuel danger [...]

Fort Saint-Elme

Au sud de Collioure, à mi-chemin vers Port Vendres, on aperçoit clairement la silhouette du fort Saint-Elme. Silhouette massive qui rappelle que la hauteur sur laquelle le fort est construit, lui permettent de surplomber les rades de Port Vendres et Collioure, fut longtemps un point stratégique primordial pour quiconque désirait contrôler la région. Une tour préexistait lors de l'édification des premières fortifications en 1344 par le roi d'Aragon vainqueur de Collioure, puis agrandit plus tard au XVe sous la volonté de Louis XI. Mais c'est au XVIe, sous Charles Quint, que la forteresse prend [...]

Cerbère

Le dernier village français avant la frontière espagnole, Cerbère est niché dans un repli de la Côte Rocheuse, un littoral particulièrement découpé où se rencontrent les contreforts des Pyrénées Orientales avec la Méditerranée. De la route en provenance de Banyuls, on redescend le long du petit port de plaisance, longé d'une plage familiale, qui permet un accès à l'eau facile à tout âge. Quelques cafés/commerces classique à proximité de la plage. Autour du village, la côte ne porte pas son nom par hasard. Du coup, de nombreuses criques rocheuses parsèment les environs de Cerbère. Certaines sont [...]

Village de Collioure

A la question de savoir où se trouve l'origine de la peinture lumineuse de Matisse, on répond souvent : Collioure. C'est vrai que la découverte par Matisse -l’homme du nord - de la lumière du sud se fit ici, c'était en 1905. Derain Picasso, Gris, Marquet,… lui emboîtèrent le pas au point au point de faire de Collioures une sorte de Mecque de l'art du 20e siècle. Mais dans l'antiquité, les Grecs fréquentaient déjà cette côte et Collioure était un comptoir maritime important. Au Moyen-âge Collioure fut l'un des principaux ports du Roussillon, il est vrai qu’à l'époque la Catalogne rayonnait sur une [...]

Le château royal

Avec l'église Notre-Dame des Anges d'un côté de la rade, le château royal est l'autre monument incontournable, qui participe au charme de Collioure et à son image de marque. Imposante forteresse, le château n'a cessé de subir des transformations depuis le VIIe siècle, époque de sa construction initiale : les comtes du Roussillon, et les rois d'Aragon l'aménage en fonction des progrès militaires, puis les rois de Majorque y prennent leurs quartiers. Du beau monde donc, ce qui révèle l'importance stratégique que revêtait Collioure. Vauban ajoutera son grain de sel en transformant les fortifications [...]