La principale ville de la province éponyme, dans l'ouest de l'Espagne non loin de la frontière avec le Portugal, Caceres est avant tout connue sur le plan touristique pour son ensemble monumental hors du commun hérité de la période médiévale : le caractère exceptionnel de la vieille ville de Caceres lui a valu d'être inscrite au patrimoine mondial par l'Unesco, pour la qualité de conservation de ses édifices. Ces derniers présentent les influences mêlées des constructions arabes à celles de leurs successeurs espagnols, témoignages de la lutte pour le contrôle de la péninsule ibérique durant la Reconquista. Rues, places, églises et bâtisses, les remparts même sont encore debout, conférant à Caceres une ambiance moyenâgeuse totalement anachronique.



Booking.com

Les plus populaires à Cáceres

Husa Gran Hotel Don Manuel San Justo, à Cáceres Le Husa Gran Hotel Don Manuel est un établissement classé 4 étoiles qui est placé en plein centre-ville de Cáceres, à proximité de Plaza de Toros, Casa de los Toledo-Moctezuma et Plaza Mayor. Il v ...
à partir de 47
Tous les hôtels à Cáceres

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments
Les deals du moment


Votre voyage à Cáceres







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi





Top sites touristiques à Cáceres

La Maison des Cigognes à Caceres

Diego de Cáceres fonde cette maison à la fin du XV° siècle. Il faut monter à sa tour crenelée qui offre un panoram magnifique sur la ville.

La Casa de las Veletas à Caceres

C'est la Maisons des Girouettes. Fondée au XVI° siècle, elle est de style renaissance. Le bâtiment accueille aujourd'hui le Musée de Caceres.

L'église concathédrale Santa María

Cet édifice à trois nefs est de style gothique. Il comporte aussi des vestiges romans, témoins d'une construction antérieure.

Ce palais de style renaissance date de 1519. Il a cependant été réformé au XVIII° siècle. Ce bâtiment est un symbole de l'architecture palatine de Caceres à cette époque.

Cette tour arabe a été édifiée au XII° siècle. Elle a abrité l'Ordre des Chevaliers de Saint-Jacques pendant plusieurs années.