La Bretagne est une région de la France qui a toujours été assez traditionnelle et authentique. Tout en étant moderne, cette zone a su garder un charme que rares sont les autres régions à avoir conservé. Etant en Bretagne, un détour du coté de Cancale vaut largement la peine.

 

Appelée par les Bretons Konkaven, Cancale a toujours été connue pour ses huîtres blanches qu'on ne trouve nulle part ailleurs. L'aspect traditionnel et le mode de vie des habitants de la ville sont basés sur la culture des huîtres, d'ailleurs beaucoup sont  cultivateurs de pères en fils et même les plats et les spécialités culinaires à Cancale tournent autour des huîtres.

 

Donnant sur le Mont Saint Michel, Cancale offre un paysage sauvage très intéressant. Multiples sont les raisons pour lesquelles une personne pourra visiter Cancale, mais ce qui est sûr, c'est que cette ville ne vous laisse pas indifférent.

A voir, à faire à Cancale :

 

Visiter Cancale veut forcément dire visiter la Côte d'Emeraude. Située à 12 kilomètres seulement de Cancale, cette côte vous plonge dans la beauté des côtes françaises au charme magique. Elle est Constituée de plusieurs agglomérations rocheuses géantes qui avancent majestueusement dans la mer. La beauté de ce spectacle est une merveille de la nature, qui a plusieurs artistes dont le peintre Léon Hamonet.

 

Pendant les balades interminables sur les belles plages, personne ne peut rater les parcs à huîtres. Partout dans la ville, des restaurants et des brasseries proposent des plats à bases d'huîtres à découvrir absolument.

 

Se balader à Cancale vous emmène forcément au vieux port de la ville. Entouré de plusieurs vieilles maisons authentiques transformées pour la plupart en bars ou restaurants spécialisés  en fruits de mer. Derrière ce port magnifique, on trouve un petit village entourant une très belle église : l'église de Saint Méen construite depuis le 18ème siècle.

A l'ancienne église de Cancale se trouve le musée des huitres et coquillages que l'on appelle la Ferme Marine. Le musée tourne autour du mode de vie traditionnel des gens de la région et surtout sur la culture des huîtres.

 

Etre à Cancale, c'est presque être à Saint Malo, cette ville historique est l'un des points d'arrivée de laGrande Bretagne les plus importants. Visitez les belles plages de cette ville de préférence avec une marée basse afin de bien profiter des paysages sublimes et sauvages. Les remparts de Saint-Malo sont toujours dressés fièrement et une balade à pieds s'impose en y arrivant. La ville avec ses rues étroites rappellent le moyen âge, baladez-vous pendant des heures et imprégnez-vous d'un patrimoine historique remarquable.

Hôtels :

 

L'hébergement à Cancale est bien meilleur dans ses alentours et permet de profiter de la nature et des paysages de la région. Pour cela, les campings représentent une bonne solution, voici quelques propositions :

-          Camping le Bois Pastel : 13 rue de la Corgnais - Tel :  02 99 89 66 10.

-          Camping Bel Air : 50 Rue du Stade - Tel : 02 99 89 64 36.

 

Afin de mélanger amour de la nature, confort, luxe et charme,  l'hôtel Nuit et Jour est une excellente enseigne. Situé à moins d'un kilomètre du port et du centre-ville, cet hôtel repose confortablement au milieu d'un tableau naturel. Le parc qui entoure l'hôtel est un véritable chef-d'oeuvre de la nature. L'hôtel contient une piscine chauffée et une salle de gym équipée, pour les amateurs de fitness. L'hôtel dispose aussi d'un spa et hammam pour un séjour bien-être. La connexion wifi est partout gratuite dans l'établissement et le restaurant bar vous propose des menus copieux. Une aire de jeux est prévue pour les enfants ainsi qu'un parking pour les clients qui viennent en voiture. L'hôtel propose, en plus des chambres, des studios privés tous équipés d'une kitchenette pour les petites familles. Adresse : 3 Avenue Scissy - Tel : 02 99 89 75 59.

 

Dans un autre style et à un autre budget, l'hôtel de la Baie vous propose des chambres de charme. Situé sur le port de Cancale, ce petit hôtel citadin vous offre une très belle vue sur le port, sur la ville de Cancale et sur le Mont Saint Michel. Le restaurant de l'hôtel est petit mais très charmant, le chef sert des recettes et plats faits maison pour les amateurs de la découverte culinaire.

Conseils aux voyageurs :

 

Cancale est une perle en Bretagne, visiter la région sans visiter ce petit coin du paradis serait vraiment dommage. Comme toute destination de vacances il faut s'y prendre à l'avance pour les réservations, lesexcursions et les circuits avant votre départ, autrement vous risquez de trouver tout complet.  

Cancale

Les huîtres de Cancale sont connues des amateurs de fruits de mer, et Cancale devrait être plus connue des amateurs de nature ! Situé en face du Mont St-Michel, Cancale est une jolie ville de pêcheurs, qui a préservé ses espaces naturels. Que vous soyez tenté par une balade sur le Sentier des douaniers, pour observer la Baie du Mont St Michel et le Port de la Houle, ou par la découverte de l'histoire de Cancale et de ses courageuses habitantes qui attendaient leurs pêcheurs de maris des mois durant, vous découvrirez toujours des panoramas inattendus. Et côté goût, les cancalais ne vous laisseront pas repartir sans avoir goûté à leurs fameuses huîtres au goût de noisette, à même le port ou dans l'un des nombreux restaurants qui peuplent l'île.


Cancale : activités sur place

Venez profiter du port de Cancale, promenez-vous sur la jetée et goutez les huitres directement sur la digue.

Vous pourrez rejoindre des plages un peu en dehors de la ville. Les promenades sont nombreuses dans les environs, profitez notamment du sentier des douaniers.

Vous pourrez réserver une promenade ou une sortie de pêche en mer. Vous pourrez pêcher à partir de la digue. Il existe une belle offre de bars et de restaurants sur le port et en ville.

Rendez-vous au musée des arts et des traditions populaires.

A la ferme marine, vous découvrirez les techniques d'ostréiculture. Cancale dispose d'un cinéma.

 

  Les différentes lignes de transport pour arriver à Cancale

Les gares de Rennes, de Saint Malo et de Nantes desservent la ville de Cancale. Les gares voisinent de Cancale sont les gares de Saint Malo, la Fresnais et le Dol de Bretagne. Les bus sont les moyens de transport pour les vacanciers à petit budget. Ils peuvent également opter pour les autocars qui évitent de chercher tout le temps des parkings dans les différentes stations.

Les plats traditionnels bretons à Cancale

A Cancale, les plats traditionnels bretons demeurent la galette de blé noir ainsi que la crêpe. Il faut bien noter que ces produits maison sont faits avec des ustensiles traditionnels comme labillig. Mais à part ces deux spécialités, Cancale est aussi réputée grâce à ses andouilles à base de porc, et qui sont à déguster chaudes avec une purée de pommes de terre par exemple.


Booking.com

Les plus populaires à Cancale

La Mere Champlain Hotel Canc 1 Quai Thomas, à Cancale Une vue magnifique sur la baie de Cancale et le mont Saint- Michel vous attend à l'hotel la Mère Champlain. Ses chambres sont ornées et se reposent sur le thème marin. Il est conseillé pour les as ...
à partir de 149
Le Manoir des Douets Fleuris Les Douets Fleuris, à Cancale Le manoir des Douets Fleuris est installé dans un beau manoir du XVIIéme siècle rénové qui se trouve dans le Cancale. Les chambres de l’hôtel sont confortables et spacieuses. Il comprend un restau ...
Voir les prix
Hotel Duguay-Trouin 11 Quai Duguay-Trouin, à Cancale L’hôtel Duguay-Trouin est une résidence hôtelière de Cancale situant à quelques minutes de Dinard. Il est gradé 2 étoiles et offre des hébergements confortables au bord de la mer. Ils sont moderne ...
à partir de 110
Tous les hôtels à Cancale

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments
Les deals du moment


Votre voyage à Cancale







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Voir toutes les vidéos de Cancale






Top sites touristiques à Cancale et dans les environs

Cancale

Cancale se trouve en Bretagne et plus exactement en Ille-et-Vilaine. Il est situé en face du Mont Saint-Michel, c'est un des plus jolis ports de pêche de la côte d'émeraude. Cancale offre un beau panorama sur la baie que l'on peut admirer lors d'une promenade sur le sentier des douaniers. Fondée par le moine breton saint Méen vers 545, la cité fut d'abord surnommée Cancaven (anse de la rivière) au XIIème siècle. Puis, elle devint une ville à part entière en 1545 et fournit officiellement la table du roi [...]

Village de Cancale

Cancale est longtemps resté un port dont les hommes partaient pêcher au loin et où les femmes cultivaient les huîtres. Mais aujourd'hui, la ville est désormais un joli port conjuguant tous les plaisirs de la côte : promenades sur le sentier des douaniers, baignades, visite de malouinières et restauration gastronomique de coquillages dans des restaurants réputés. A proximité, la pointe du Grouin, où le panorama s'étire du Cap Fréhel à Granville, avec, au large, les îles Chausey. En face, vous découvrirez l'île des Landes, réserve ornithologique où l'on admire cormorans, goélands et autres oiseaux [...]

Port de la Houle

Cancale est composé de deux parties. Il y a le bourg en haut d'un promontoire et le port de la Houle en bas. De là, vous aurez une belle vue sur la Baie et verrez même le mont St Michel par beau temps. Mais le spectacle le plus intéressant reste les allées et venues des pêcheurs et des ostréiculteurs. Sur près de 2 Km, cafés et restaurants vous fourniront autant de points d'observation que vous le souhaiterez.

Pointe du Grouin

Quand on vient de Normandie en Bretagne, la Pointe du Grouin est le premier des grands décors que vous offriront les côtes de l'Armorique. Observatoire tout à la fois impressionnant et magique, la Pointe du Grouin est le théâtre des plus grandes marées d'Europe. Au bout du bout de la pointe se dressent comme des menhirs, qui semblent lutter contre les assauts incessants de la mer et vous rappellent que vous entrez en terre celtique, gorgée de légendes. D'ici, vous pourrez découvrir toute la rade de Cancale, la baie du Mont Saint-Michel et le Mont lui-même, se profilant vers les côtes normandes. [...]

Village de Saint Malo

Office de Tourisme : face à la porte Saint-Vincent, 02 99 56 64 48. Saint-Malo, née de la mer, fut déposée sur son solide roc insulaire comme un diadème sur les flots bleus. Berceau des marins les plus déchaînés, tombeau de corsaires ou pirates sanguinaires, rêve de fortunes ou d'horizon, cité médiévale que la mer étrangle et porte, Saint Malo ressemble à un trésor enfoui dans une épave de granit que Dieu aurait préservé. Mac Law, ermite Gallois canonisé sous le nom de Saint Malo, posa ses sandales sur le sol breton au VIème siècle et évangélisa Alet (Saint Servan) dont il devint [...]

Grand aquarium de Saint-Malo

Laissez vous embarquer dans cet aquarium adapté aux enfants, les parents eux aussi se laisseront surprendre par les attractions merveilleuses de cet aquarium. La visite vous offrira de nombreuses surprises. Vous commencerez votre voyage par l’aquarium des mers froides et découvrirez le ballet des méduses et les crabes géants du Japon qui peuvent atteindre jusqu’à 3,80 mètres d’envergure. L’aquarium de l’atlantique vous fera découvrir des barracudas et des lieux dans des décors scénographiés comme la plate-forme de forage par exemple. Dans le laboratoire de la mer vous découvrirez l’infiniment petit [...]

Fort National de Saint Malo

Ce fort fut construit en 1689, sur une île proche des remparts de la ville, par l'ingénieur Siméon Garangeau, d'après les plans de Vauban. Ancien Fort Royal, il faisait partie de la ceinture défensive de la baie de Saint-Malo qui s'étendait du Fort La Latte à la Pointe de la Varde. Ce fut en 1817 le lieu d'un duel mémorable entre le corsaire français Robert Surcouf et 12 officiers prussiens. En août 1944, 380 malouins y furent emprisonnés sans nourriture pendant 6 jours par les Allemands. Parmi les captifs, 18 furent fauchés par les obus alliés qui détruisirent une partie du Fort et du corps de [...]

Château de Saint-Malo

La construction du château ducal de Saint-Malo commença en 1424 avec l'édification du Grand Donjon de 35 mètres de haut en forme de fer à cheval. Couronné de mâchicoulis, le donjon comporte une galerie couverte au dernier étage, dont le toit est surmonté de deux tourelles de guet accolées l'une à l'autre. Puis, le duc François II fit bâtir la Tour Générale au sud-ouest. Ensuite, ce fut sa fille la duchesse Anne de Bretagne qui fit élevée au nord-ouest la Tour Quic-en-Groigne, achevée en 1505. Quatre autres tours vinrent enfin compléter l'édifice: la Tour des Dames au nord-est, la Tour des Moulins [...]

Tour Quic-en-Groigne

Accolée au nord-ouest du Château, cette tour fut érigée sur ordre de la duchesse Anne de Bretagne au début du XVIème siècle. Elle fit graver sur son parement extérieur ses armes, ainsi que le texte suivant : "Quic en Groigne, Ainsy sera c'est mon plaisir", en réponse aux Malouins qui s'élevèrent contre ces travaux. Cette inscription, qui donna son nom à la tour, fut ensuite effacée par les révolutionnaires et il n'en reste plus aucune trace aujourd'hui. La tour mesure 20 mètres de haut et 22 mètres de diamètre. A voir: Les arcs-boutants qui soutiennent le mur est de la tour.

Place Chateaubriand de Saint Malo

Cette place est située juste derrière la porte Saint-Vincent, l'entrée principale de Saint Malo intra muros. Elle rassemble de nombreux hôtels et restaurants dont le fameux hôtel White au numéro 2, dans lequel résida Chateaubriand de 3 à 8 ans. L'écrivain malouin et sa famille en furent délogés par un incendie en 1776 et revinrent alors s'installer dans la maison natale de François-René, l'hôtel de la Gicquelais situé au numéro 3 de la rue Chateaubriand. Les Monuments Historiques ont depuis reconstruit à l'identique la façade de l'hôtel White datant du XVIIIème siècle. Sur cette place se trouvent [...]