Notez Ile de Capri ?

Photo L'île de Capri : bon à savoir avant d'y aller!

Généralités

Voir hébergements

Déjà les Romains en leur temps aimaient venir en villégiature à Capri : le décor absolument magnifique n'a pas bougé depuis cette époque antique, désormais, ce sont les vacanciers de tout bord qui se pressent pour découvrir la petite île.

Au large de la péninsule de Sorrente et de la baie de Naples, Capri fait ainsi partie des étapes incontournables d'un séjour en Campanie, dans le sud de l'Italie. On y organise au minimum une excursion dans la journée, mais les vrais passionnés de Capri sont capables d'y passer toutes leurs vacances ! Un luxe qui n'est pas permis à tout le monde : destination huppée, Capri est exigeante niveau budget...

A voir, à faire à Capri

En une simple journée, vous aurez déjà le temps d'en faire pas mal à Capri, dont les dimensions réduites (6 kilomètres sur 3) permettent de facilement visiter l'île. Au programme figurent invariablement la petite ville de Capri et sa marina branchée, les hauteurs couvertes de végétation Méditerranéenne en direction d'Anacapri (vue sur la mer imprenable), les villas, modernes ou remontant à l'époque romaine, sans oublier, bien sûr, le bord de mer et les petites plages... Un site emblématique des beautés de Capri : la Grotte Bleue...

Spécialités culinaires

La cuisine que l'on sert à Capri est évidemment gorgée de soleil... La petite île possède ses spécialités, dont la salade caprese, composée de tomates fraîches, de mozzarella et de basilique, avec un filet d'huile d'olive... idéal les jours de grosse chaleur.

Où dormir ?

A Capri, on fait plutôt dans le haut de gamme, c'est pourquoi les petits budgets préfèrent un aller-retour dans la journée. Pour qui souhaite se faire plaisir en revanche, les adresses de standing dans un cadre hors pair sont tout indiquées : nombreux 4 étoiles bien équipés (piscine, spa...), quelques 5 étoiles au luxe retentissant, des locations de villas, des chambres d'hôtes de charme... Il est toujours préférable de réserver votre hébergement à l'avance.

Climat et saisons : quand partir ?

Dès le mois de mai, il fait beau et chaud à Capri, le soleil brille quasiment sans discontinuer ! Au coeur de l'été, la haute saison touristique, on peut déplorer une trop forte affluence, avec la hausse des prix qui va avec... C'est beaucoup plus calme, mais plus frais et humide également, en hiver.

Conclusion : printemps (mai-juin) et arrière-saison (septembre-octobre) sont les meilleures périodes pour séjourner à Capri.

Conseils aux voyageurs

Pour rejoindre Capri, il faut prendre le bateau : l'île est régulièrement reliée à Naples et Sorrente, les deux points de départ les plus proches. Il est possible de faire l'aller-retour dans la journée depuis Naples par exemple ; ne tardez pas pour acheter vos places en pleine saison.

Liens utiles

Site de l'office de tourisme de Campanie

Site de l'office de tourisme de Capri

Capri, c'est fini...?

Capri est une petite île italienne rattachée à la région de la Campanie, dans le sud du pays. On se rend à Capri via Naples en bateau ou hydroglisseur, pour une petite traversée sur les eaux bleues de la Méditerranée.

L'île est peuplée depuis longtemps, ayant notamment accueillit Grecs puis Romains durant l'Antiquité : des vestiges de villas romaines ont été retrouvé sur Capri.

La beauté de cette île à attirer en ces lieux des artistes de renom comme Pablo Picasso, Jean Cocteau, ou Oscar Wilde, du temps où Capri était encore une destination relativement confidentielle. Aujourd'hui, Capri attire un nombre impressionnant de visiteurs comparé à sa superficie, à commencer par son village éponyme aux charmes certains, puis à ces rivages rocheux (comme à la Grotta Azzurra), parsemés d'habitations, où l'on se déniche une crique au bord de l'eau. Climat méditerranéen assuré : soleil, chaleur, un vrai temps d'été.

Partir en vacance à Capri

Capri est une île italienne de tout charme dont chacune des caractéristiques vous séduira à coup sûr. Le paysage est absolument magnifique, le tout baigné par la douceur du soleil. Suivez le Sentier des Fortins pour plonger dans le maquis méditerranéen, mais aussi pour s'offrir une vue imprenable sur la mer. Les plages et sables blancs et les eaux chaudes et turquoise vous invitent tout simplement à l'évasion. Capri est également une terre d'histoire. Réservez au moins une journée de vos vacances pour découvrir son riche patrimoine. Tout le long de votre ballade, vous serez surement captivés par ces belles villas colorées à l'instar de la Casa Rossa. Ces somptueuses villas font parties du patrimoine et du paysage de Capri. En parlant de patrimoine, la Grotte bleue est un patrimoine naturel que vous ne devez absolument pas rater lors de vos vacances dans l'île. Tout un chacun peut profiter de ces vacances à Capri, la destination étant relativement accessible. L'hébergement occupant une grande partie du budget, vous pouvez maitriser ce dernier en optant pour des auberges de jeunesse ou loger en camping. Les chambres d'hôte permettent également de loger pour pas cher. En basse saison ou avec les offres promotionnelles, vous pouvez trouver un hôtel pas cher au coeur de Capri, du côté de la Marina Grande ou de la Marina Piccola ou encore à Anacapri. Durant la saison estivale, il est absolument impératif de réserver, l'île étant littéralement prise d'assaut.

Les charmes de Capri ont un prix...

Capri, au large de la péninsule de Sorrente, fait partie de ces magnifiques îles méditerranéennes dont la réputation n'est plus à faire...

De ce fait, Capri est également devenue une destination très touristique : autant prévenir tout de suite, l'hébergement est cher et les places partent vite en haute saison ! Les mois de juillet-août sont évidemment les plus concernés, mais réserver son hôtel en avance paraît une bonne idée dès le mois de mai et jusqu'en septembre !

De nombreux hôtels de Capri ont su tirer avantage du cadre magnifique de l'île : entre Capri (la ville) et Anacapri, ce ne sont pas les adresses haut de gamme qui manquent, atteignant parfois un luxe retentissant ! Les hôtels sont donc assez chers dans l'ensemble, mais on peut également se tourner vers les locations de vacances ou les B&B... sans jamais vraiment faire dans le bon marché !

On l'aura compris, Capri n'est pas une île spécialement destinée aux petits budgets, qui auront bien du mal à trouver à se loger à bas prix... tout comme pour manger au restaurant ou sortir frimer le soir sur Marina Grande...

C'est pourquoi nombre de visiteurs se contentent d'une bonne journée à faire le tour de l'île avant de repartir. Une excursion que l'on organise facilement depuis Naples ou Sorrente, deux villes fréquemment reliées à Capri par bateau.

Activités et loisirs

Voir sites & attractions

Capri : les activités sur place?

Bien que l'île de Capri soit touristique elle garde tout son charme. Vous pourrez profiter de la mer et des plages, pratiquer des activités nautiques. Partez randonner dans les hauteurs de la ville, vous aurez des points de vue incroyable. Partez en bateau (également accessible en bus) découvrir la grotte bleue ou l'arche naturelle. Prenez le funiculaire de Capri ou le télésiège d'Anacapri. Visitez le patrimoine historique de l'île... .

Infos pratiques

Voir le magazine

Tout pour préparer son voyage Capri

Formalités administratives

Les citoyens de l'UE et de la Suisse n'ont qu'à présenter un passeport ou une carte d'identité nationale. Les citoyens du Canada doivent cependant absolument avoir un passeport en cours de validité. Les mineurs, quant à eux, auront besoin de leur propre passeport ou d'une carte nationale d'identité.

Hygiène et sécurité

Il est recommandé de se faire vacciner contre le tétanos même si aucun vaccin n'est obligatoire. Il est aussi conseillé d'apporter des produits anti-moustiques pour éviter de tomber malade. Par ailleurs afin de ne pas avoir de souci avec l'autorité sur place, il est vivement conseillé de vérifier les produits achetés, car les imitations et les contrefaçons sont nombreuses sur l'île de Capri.

Bon à savoir pour un séjour réussi

La langue la plus utilisée sur l'île de Capri est l'Italien, mais bon nombre d'habitants parlent également en napolitain.

Liens utiles

Les sites internet de l'Office du tourisme www.capritourism.com/fr/home) et de l'Ambassade de France http://www.ambafrance-it.org/) donneront plus d'informations sur l'île de Capri.

Santé

Les organismes de santé à Capri

L'île de Capri est dotée d'un centre d'urgence et d'un centre hospitalier capables de prendre en charge les touristes victimes d'accident ou de catastrophe naturelle. Par ailleurs, les voyageurs peuvent se rendre dans les petites cliniques privées où des médecins généralistes peuvent leur donner les soins de base, s'ils sont malades.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Transport : comment y aller et se déplacer

Voir transports

  Le camping-car, une formule de transport économique et plaisante pour visiter Capri

Pour des vacances économiques et à la fois conviviales et plaisantes les campings car sont des bonnes formules pour visiter Capri. Plusieurs promoteurs proposent ce moyen de transport actuellement. Les camping-cars permettent de faire son trajet à son gré, de disposer de son temps sans aucune contrainte particulière. Capri dispose de parkings pour les campings de passage ou pour la location selon les séjours.

Cuisine et gastronomie

Voir restaurants

Les spécialités culinaires à Capri

L'andouille de Guéméné est un des plats typiques de l'île. Le farz est aussi une des spécialités culinaires de la région. Il s'agit d'un froment fourré aux raisins et aux pruneaux. Différents plats à base de fruits de mer tels que les sardines sont généralement proposés par les restaurateurs de l'île.

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!


Météo à Ile de Capri

Actuellement à Ile de Capri

Ciel dégagé
Température mini : 23°c
Température maxi : 24°c

Voir la météo complète

Top sites touristiques à Ile de Capri et dans les environs

# 1/52 : Village de Capri

Village de Capri

Accroché à la colline, le village de Capri vous offrira de magnifique couchers de soleil. Promenez vous sur les sentiers le long de la falaise. Le village en lui même est tres touristique, mais tout de meme agreable. Pour aller a Capri, il faut prendre le bateau depuis Naples. L'excrursion sur l ile vous fera decouvrir bien d'autres merveilles, dont la grotte bleue Hôtels Capri: conseils voyageurs [...]

# 2/52 : La Grotte Bleue

La Grotte Bleue

La Grotte Bleue

La grotte bleue est située sur l'île de Capri, dans la province de Naples. Cette grotte est célèbre dans le monde entier pour la couleure bleue intense de ses eaux: l'entrée de la grotte se trouve en effet partiellement au-dessus du niveau de la mer, ce qui fait que la lumière qui rentre à l'intérieur se reflète dans l'eau marine. Le bleu exceptionnel de la grotte tient donc à ce phénomène. L'accès [...]

La Piazzetta de Capri

La place principale d'Anacapri, le village plus important de l'île de Capri, s'appelle Piazza Umberto I, mais elle plus connue sous le nom de Piazzetta (petite place), tout simplement. Elle est le lieu de rencontre de l'île toute entière, et des habitants résidents et des touristes. L'Ufficio del turismo (l'accueil pour les informations touristiques), se trouve ici. La place est pourtant caractérisée [...]

Les Faraglioni de Capri

Les Faraglioni de l'île de Capri sont trois rochers évocateurs situés entre la terre et la mer: le premier, uni à la terre, s'appelle Stella (étoile), le deuxième, séparé de l'île par un bras de mer, est connu sous le nom de Faraglione di Mezzo (du milieu) et le troisième s'appelle Faraglione di Fuori (de l'extérieur). Les Faraglioni sont les symboles de cette île des merveilles et ils en font sans [...]

La chartreuse de Capri, dédiée à Saint Jacques, a été construite vers la moitié du XIVe siècle, selon la volonté de la reine Giovanna I d'Angiò. Une belle fresque qui surmonte le portail d'entrée, réalisée par le peintre florentin Niccolò di Tommaso, témoigne de l'époque de la construction. Elle représente la Vierge et l'enfant avec les saints Jacques et Jean-Baptiste, mais aussi avec la reine Giovanna. Le [...]

Le centre-ville de la deuxième commune de l'île de Capri, Anacapri, est caractérisé par un dédale de ruelles évocatrices et d'escaliers. À visiter dans le centre historique: l'église Sainte Sophie, qui remonte à 1510 et dont les deux campaniles remontent au XVIIIe siècle. La place où se trouve l'église, Piazza Armando Diaz, est caractérisée par de beaux bancs en faïence multicolore, le materiel typique [...]

# 7/52 : Villa Jovis

Villa Jovis

La Villa Jovis, plus connue sous le nom de villa de Tibère, est une villa romaine du Ie siècle av. J.-C. La villa a appartenu à l'empereur Tibère, qui quitta Rome et se retira sur l'île de Capri pour y passer la dernière partie de sa vie. Villa Jovis est située sur une falaise en surplomb sur la mer, ce qui assurait des conditions de sécurité et d'intimité à l'empereur, qui n'aimait pas être derangé. La [...]

Les Jardins d'Auguste sont le lieu idéal pour une balade romantique et tranquille sur l'île de Capri. Amenagés sur des terrasses construites dans les années Trente en surplomb de la mer, ces jardins aux parfums de la Méditerranée offrent des panoramas d'exceptions: on peut voir, au large, les Faraglioni, les trois rochers symbole de l'île. Sur la droite on peut admirer le mont Solaro, ainsi que la [...]

Les forts de repérage de Capri sont reliés par un sentier qui côtoye la mer et offre un panorama magnifique. Le sentier, aux couleurs et aux parfums typiques de la Méditerranée, relie la zone du phare de Pointe Carena à la Grotte Bleue. Les trois forts ont récemment fait l'object d'une restauration: il s'agit du fort Orrico, du fort Pino et du fort Mesola. Le fort Pino est circulaire à l'extérieur [...]

# 10/52 : Marina Grande

Marina Grande se trouve dans la partie septentrionale de l'île de Capri, juste en face du golfe de Naples. Marina Grande est le point d'abordage où l'on débarque en arrivant à Capri en bateau. Ce petit bourg marin évocateur accueille les visiteurs avec l'Azienda Autonoma di Soggiorno e Turismo, le lieu où demander toute information touristique. En outre, il est possible de s'embarquer ici pour faire [...]

Le Mont Cetrella est le lieu idéal pour découvrir les beautés naturelles et les panoramas d'exception de Capri. Pour y arriver on peut emprunter le télésiège depuis Piazza Vittoria, mais pour les amateurs de la randonnée nous conseillons d'emprunter le sentier depuis le centre-ville d'Anacapri (1 heure et demi de marche environ). Le Mont Solaro atteint une hauteur de 589 mètres et, depuis son sommet, [...]

# 12/52 : Marina Piccola

Dans la partie méridionale de l'île de Capri se trouve ce petit port évocateur aux mille couleurs. Le deuxième point d'abordage de l'île est situé à 15 minutes de la célèbre Piazzetta de Capri. Nous conseillons aux visiteurs plus romantiques d'y arriver en descendant à pied rue Krupp, une très belle ruelle piétonne de la commune de Capri. À visiter ici: la petite église Sant'Andrea, que l'on rejoint [...]

# 13/52 : Sorrento

Sorrento est une commune située dans la péninsule du même nom, qui sépare le golfe de Naples de celui de Salerne. Son charme tient avant tout à sa position, sur une terrasse de roche tufière au bord de la mer. D'origine probablement grècque, la ville a été soumise aux Romains et on peut admirer aujourd'hui les restes de ce passé dans des villas comme celle d'Agrippa Postumo. La place Tasso, du nom [...]

# 14/52 : Sorrente

Sorrente : escapade week-end Sorrente (Sorrento) se situe sur la péninsule du même nom, faisant face à la baie de Naples : autant dire un cadre idyllique pour la prospérité de cette belle station balnéaire du sud de l'Italie. La péninsule de Sorrente connait un relief escarpé, ajoutant à la beauté du paysage de ce site : le centre [...]

# 15/52 : Positano

Positano : en savoir plus sur la destination Positano est un lieu de vacances magnifique. Que dire de plus ? Sur la côte amalfitaine, que l'Unesco a classé au patrimoine mondiale (!), à une cinquantaine de kilomètres de Naples, la capitale de la Campanie, la ville de Positano est un dégradé d'habitations colorées à flanc de colline. La côte [...]

San Gennaro

San Gennaro est l'église symbole de la côte amalfitaine, pour sa beauté et pour la magnifique coupole polychrome qui la caractérise. L'église se trouve au milieu du village de Vettica Maggiore, un hameau de la commune amalfitaine de Praiano. Située en position panoramique, San Gennaro surplombe la mer bleue du golfe de Salerne et se dresse vers le ciel de la même couleur, offrant un magnifique panorama [...]

# 17/52 : Parco Virgiliano

Parco Virgiliano

Il s'agit de l'un des endroits les plus évocateurs de la ville de Naples. Ce parc a été ouvert en 1930, deux mille ans après la naissance du poète romain Virgilius, qui a vécu à Naples et auquel le parc a voulu rendre hommage. Restauré dans les années 1990, à l'occasion de la coupe du monde en Italie, le Parco Virgiliano est située au sommet de la colline de Posillipo et il offre une vue merveilleuse [...]

# 18/52 : Posillipo

Posillipo

Il s'agit d'un quartier de Naples, situé sur la colline du même nom, célèbre pour le panorama qui se dégage sur la mer du golfe de Naples. Posillipo était un hameau de la grande ville du sud italien jusqu'en 1925. Aujourd'hui, plusieurs villages ont été construits sur la colline: parmi eux, signalons le célèbre Marechiaro. Les bâtiments les plus anciens se trouvent le long de Via Posillipo, tandis [...]

Ruines d'Herculanum

Trop souvent éludée au profit de Pompéi, Herculanum, voisine de celle-ci, a aussi disparu à la suite de l'éruption du Vésuve en 79 de notre ère. Ensevelie par une coulée de boue, elle a été extrêmement bien conservée et a offert, au moment de fouilles, des objets de grande valeur et des informations extrêmement précieuses pour les historiens. Aujourd'hui, on peut y visiter une partie de l'ancienne [...]

# 20/52 : Ischia

Partez à la découverte d'Ischia Le nom d'Ischia résonne familièrement à tous les inconditionnels d'îles méditerranéennes, dont cette dernière est l'une des plus illustres représentantes. Cette île se situe non loin des côtes de Naples, la capitale de la Campanie ; des hydroglisseurs effectuent la liaison entre la ville et le port [...]

# 21/52 : Castel dell'Ovo

Castel dell'Ovo

Château - Monument & Patrimoine Naples

Sur le bord de mer de Naples, ce charmant château qui était totalement immergé à probablement été construit sur les restes d'une villa romaine du Ier siècle av. J.-C. précédemment propriété de moines. Il serait appelé "dell'Ovo" grâce à la présence d'un oeuf magique caché au Moyen-Age dans les souterrains par le mage Virgilio.Citadelle fortifiée, il fut résidence royale mais aussi siège de la Marine. [...]

Museo di Palazzo Reale

Musée - Culture - Palais - Monument & Patrimoine Naples

Le Palazzo Reale fut construit au début du XVII° siècle par des nobles espagnols de Naples, pour accueillir le Roi d'Espagne durant ses voyages. Sur le projet de Domenico Fontana, il est de style renaissance tardive. De 1600 à 1946 ce palais fut le siège du pouvoir monarchique de la ville, résidence après les espagnols et les autrichiens, des rois Borbone et des Savoia. Il occupe cependant depuis 1919 [...]

# 23/52 : Galleria Umberto I

Galleria Umberto I

Galerie - Monument & Patrimoine Naples

Après l'épidémie de choléra de 1884, des quartiers entiers sont détruits dans le but de restructurer et assainir. L'aire de Santa Brigida en faisant partie, furent projetés quatres grands édifices reliés par une galerie de fer et de verre de quinze mètres que l'on doit à Emanuele Rocco et Paolo Boubée. Inaugurée en 1892, la Galleria Umberto I était à la fin du XIX° siècle le centre artistique et mondain [...]

# 24/52 : Bar Basso

Le bar culte qui grise le gratin de Milan, architectes et têtes bien faites. Un verre dans un cadre richement orné. QG de la semaine de fashion week de Milan

Art déco - Musée - Culture - Naples

Ferdinando IV di Borbone acheta en 1817 une villa dont il confia la réfection de la façade en style néoclassique à l'architecte Antonio Niccolini. Ce dernier réalisa également les jardins à l'anglaise, le théâtre découvert, le petit temple ionique et les serres qui se trouvent actuellement dans le parc de la demeure. Depuis 1924 celle-ci abrite les collections de Placido de Sangro, Duc di Martina, [...]

# 26/52 : Pompei

Pompei

Pompéi est une ville italienne célèbre pour avoir été détruite par le Vésuve, le 24 août 79. Ce site antique est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1997. Située au pied du Vésuve, la ville fut entièrement ensevelie le 24 août 79 avec Herculanum, Oplontis et Stabies, lors d'une éruption de niveau 5. Redécouverte au 17e siècle, la ville était dans un état de conservation inespéré : les fouilles [...]

# 27/52 : Castel Sant'Elmo

Château - Monument & Patrimoine Naples

Cette forteresse située sur le haut d'une colline a un plan en forme d'étoile à six pointes, réalisé par un architecte militaire entre 1537 et 1547. Autrefois prison, l'édifice est depuis 1982 siège de la bibliothèque d'histoire de l'art Bruno Molajoli. Le château est centre de documentation du patrimoine artistique de la région et ses espaces servent à organiser des expositions temporaires.

Sculpture - Musée - Culture - Naples

Cette chapelle funèbre de la famille di Sangro, construite au XVI° siècle et restaurée le siècle suivant par le prince Raimondo di Sangro, abrite outre des sculptures des XVII° et XVIII° siècle, le Christ voilé, une très célèbre sculpture en marbre de Sammartino datant de 1753. On peut également y voir deux squelettes dont les systèmes veineux ont été parfaitement conservés.

Eglise - Edifice religieux - Monument & Patrimoine Naples

Elle est édifiée au IV° siècle sous l'initiative de l'évêque San Severo, dont les reliques se trouvent à l'intérieur. Elle prend le nom de San Giorgio maggiore au IX° siècle, en honneur au martyre homonyme alors que les napolitains se battaient contre les Longobardi. Il ne reste que l'abside, quelques colonnes corinthiennes et arcades de la basilique paléochrétienne, suite aux diverses restaurations [...]

# 30/52 : Galleria Principe

Galerie - Monument & Patrimoine Naples

Réalisée entre 1870 et 1883 dans le cadre de la réorganisation du quartier, entre le Museo Nazionale et la Piazza Bellini, par les architectes Nicola Breglia et Giovanni de Novellis, elle est inspirée de la Galleria Umberto I. Composée de trois bras, elle est couverte de métal et de verre.

Eglise - Edifice religieux - Monument & Patrimoine Naples

La basilique de San Lorenzo Maggiore a ses origines au VI° siècle. Située dans le centre historique, où se trouvait l'agora grecque, c'est une des plus anciennes églises de Naples.Bâtie en 1266 sous Carlo I d'Angio C'est l'unique église en Italie à caractères gothiques français, cependant elle acquiert au XVI° des caractéristiques baroques. Les fouilles menées à San Lorenzo Maggiore ont permi d'identifier [...]

Trésor - Musée - Culture - Naples

Ce musée renferme les précieux objets offerts à San Gennaro par les papes, souverains, et fidèles au cours des siècles, qui constituent son Trésor. L'histoire de ce saint est liée à celle de la ville de Naples. Evêque chrétien originaire de Bénévent, il fut condamné à mort, aux temps des persécutions de Dioclétien, et un véritable culte lui est voué. Lorsque le Vésuve menaçait, mais aussi lors d'invasions [...]

# 33/52 : Duomo de Naples

Centre historique - Cathédrale - Edifice religieux - Monument & Patrimoine Sicile

Construite au XIII° siècle sous Carlo II d'Angio, sur deux anciennes basiliques paléochrétiennes, la cathédrale subit des restaurations aux XV° et XVIII° siècles après des tremblements de terre, d'où la superposition des styles gothiques et baroques. La chapelle majeure, réalisée par Pietro Bracci, ayant participé aux sculptures de la Fontaine de Trevi, s'inspire du baldaquin du Bernin de la basilique [...]

Une fête entre réligion et superstition

Saint Janvier est le saint patron de la ville de Naples. Les Napolitains estiment que ce saint les a épargnés par la peste de 1497, mais surtout par l'activité destructrice du volcan Vésuve, tout près de la ville. La fête de Saint Janvier a lieu chaque année à Naples, le 19 septembre. La tradition veut que le sang du saint patron, conservé à l'état solide dans deux burettes en verre à l'intérieur [...]

Sant'Agostino de Sienne

Cette église et son couvent annexe datent de 1258. Elle est modifiée au XV° siècle, puis par Luigi Vanvitelli, qui après l'incendie dévastateur de 1747 sût intégrer au style néoclassique les éléments d'origine restants. Riche d'un grand patrimoine artistique, l'église possède plusieurs autels en marbre polychrome datant des XVI° et XVII° siècles, véritables chef-d'oeuvres de l'art siennois. Son portail [...]

# 36/52 : Fonte di Follonica

Datant du XIII° siècle, cette fontaine n'était déjà plus utilisée le siècle suivant, décentrée par rapport aux zones habitées de la ville (elle se situe dans une vallée, à l'est), et accusée d'être maudite. Fortifiée en 1270 après la bataille des Montaperti, on y construit un lavoir, mais elle fut abîmée après la peste de 1348, et le peuple ne l'abandonna définitivement, ayant à disposition d'autres [...]

# 37/52 : Bottini di Siena

Comment les multiples sources et les fontaines de Sienne étaient-elles pourvues en eau? Ce sont des "bottini", réseaux d'aqueducs et de galeries souterraines longues de 25 kilomètres qui transportaient l'eau vers les antiques points de ravitaillement où la population venait se servir en eau potable, laver son linge et abreuver les animaux. Creusées entre les XII° et XV° siècles, ces galeries, en moyenne [...]

# 38/52 : Amalfi et sa côte

Amalfi

De loin, Amalfi apparait comme un ensemble de maisons blaches perchées sur un vallon qui surplombe la mer bleue: la beauté du site est frappante. Le pittoresque centre historique d'Amalfi est un dédale de ruelles qui cachent de nombreux petits trésors: des fontaines dans les placettes, des niches fleuries, des balcons, des passages voûtés, des façades originales et une kyrielle de petits escaliers [...]

Le Musée d'Histoire Naturelle de l'Académie des sciences de Sienne est fondé en 1691, avec l'Académie. Aux collections du médecin et professeur Giuseppe Baldassarri, se sont ajoutées celles de celui qui l'a remplacé dans sa fonction de conservateur à la moitié du XVIII° siècle, Biagio Bartalini. Enrichies au fil du temps grâce à de nombreux dons, les collections proviennent en grande partie de la Toscane [...]

Jardin botanique - Jardin & Eaux - Naples

Le jardin botanique est fondé au XIX° siècle sur un projet de Ferdinando IV di Borbone alors que Naples était dominée par les français. Le décret de sa fondation est signé en 1807, dans le but de développer des espèces utiles à la santé, l'agriculture et l'industrie. Outre ses plantes rares et ses quatre serres, c'est un important centre d'études. On peut aussi visiter les sections Paléobotanique et [...]

# 41/52 : Le parc du Vésuve

Le parc du Vésuve, créé en 1995, autours du célèbre Vésuve, volcan dont la dernière éruption remonte à 1944, présente un double intérêt historique et géologique. A 12km de Naples, le Volcan du Vésuve, dont le nom est associé à la destruction de Pompéi, Herculanum, Oplontis et Stabies conservées à leur état antique par les cendres et la boue, est un des volcans le plus dangereux au Monde, en raison [...]

Catacombes - Monument & Patrimoine Naples

Les catacombes de San Gennaro se développèrent autour d'un premier sépulcre nobiliaire donné à la communauté chrétienne, devenu lieu de culte du premier saint patron, Agrippino. Après la construction d'une première basilique, la dépouille de San Gennaro y est transférée, contribuant ainsi à la diffusion du culte du martyr. L'entrée se trouve près de la Chiesa dell'Incoronata a Capodimonte. Il vaut [...]

# 43/52 : Villa Rufolo

Villa Rufolo

Il s'agit d'un grand complexe monumental qui doit ses origines à une riche famille de princes et marchands au Moyen Âge, les Rufolo. Comme tout noble à cette époque, la famille a fait construire un palais qui devait représenter sa puissance et ses richesses. Construite au XIe siècle, la villa a atteint sa splendeur à l'époque du roi Carlo I d'Angiò. Au XIXe siècle, un noble écossais a récuperé le [...]

Musée généraliste - Culture - Naples

Au trône en 1734, Carlo di Borbone décida de transférer les collections provenant de Parme et Piacenza héritées de sa mère, Elisabetta Farnese, dans le palais alors en construction sur la colline Capodimonte. Celles-ci furent dispersées au fil des ans, et le palais fut habité par la cour de Bonaparte en 1808, avant de passer aux mains des Savoia. Le [...]

# 45/52 : Ravello

Ravello Tout près d'Amalfi, ville qui a donné son nom la côte environnante, la côte amalfitaine, Ravello respecte les standards de beauté à couper le souffle de cette région du sud de l'Italie : plantée en hauteur à environ 350 mètres d'altitude, Ravello surplombe un paysage de collines aux flancs abruptes qui terminent leur course [...]

# 46/52 : Cetara

Cetara

Cetara est un bourg marin pittoresque situé dans la province de Salerne, sur la côte amalfitaine. Sa position géografique fait en sorte que cette commune se trouve entre la mer du golfe de Salerne et la montagne, le mont Falerio étant juste derrière Cetara. D'ici les beaux panoramas qui se dégagent de ce bourg. Ancien village de pêcheurs, Cetara doit son nom aux thons dont la mer était riche. L'histoire [...]

Salerno

Le centre historique de Salerno est d'origine lombarde. Avec ses ruelles évocatrices, où se dressent de nombreuses églises et les palais de l'ancienne noblesse, il accueille les visiteurs dans ses locaux et restaurants typiques très animés. À visiter dans le centre historique de Salerno, récemment objet de travaux de restauration, est d'abord la Cathédrale, du XIe siècle, un bel exemple d'art roman [...]

Une Versaille italienne

La splendide Reggia de Caserte est l'imposant palais royal construit au XVIIIe siècle dans cette ville près de Naples. Les Bourbons, qui font construire la ville de Caserte ex-novo, veulent établir ici leur résidence pour bénéficier de la meilleure position de cet endroit reculé par rapport à Naples, la capitale de leur règne, plus exposée aux risques d'attaques des ennemis anglais. La Reggia doit [...]

# 49/52 : Casertavecchia

Casertavecchia

Riche en histoire et en patrimoine artistique, ce hameau de la ville de Caserta, près de Naples, est l'ancien centre de l'actuelle Caserta et se trouve sur une colline au nord-est de celle-ci. Bourg médiéval de charme fondé par les Lombards, Casertavecchia présente un dédale de ruelles à parcourir pour bien plonger dans son atmosphère. À chaque coin de rue, on peut trouver un café où prendre le bon [...]

# 50/52 : Paestum

Paestum est un site archéologique qui témoigne de la présence des ancien Grecs en Italie du sud. Située dans la province de la ville de Salerne, en Campanie, Paestum est une cité célèbre à cause de ses trois temples doriques et de ses remparts bien conservés. Classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco en 1998, Paestum a été construite à la fin du VIIe siècle av. J.-C. par des Grecs vivant [...]

# 51/52 : Agropoli

Agropoli

Agropoli est une commune située sur la côte tyrrhénienne de la région de Campanie, dans la province de Salerno, en Italie du sud. Elle se trouve à côté du Parc National du Cilento et Vallo di Diano. Son nom tient au fait que les Byzantins, pendant la guerre contre les Goths au VIe siècle, avaient besoin de fortifier un promontoire dans la zone et choisirent Acropolis (qui veut dire “Ville située en [...]

Le Parc Naturel du Cilento et Vallo di Diano est le deuxième plus grand parc de l'Italie (plus que 180.000 hectars). Il s'étend de la côte thyrrénienne aux Apennins de la Campanie, au sud de Naples. Territoire riche en nature et culture, le parc abrite des lieux mythiques (par exemple, la plage où Palinurus laissa Enée) et historiques (la colonie grecque de Paestum et la chartreuse Saint Laurent [...]

Voir les 12 sites touristiques à Ile de Capri

Les plus populaires à Ile de Capri

Caesar Augustus Hotel G. Orlandi 4, à Anacapri L'Hotel Caesar Augustus est un cinq étoiles d’Anacapri dont l'emplacement donne un accès direct sur le mont Vésuve et la baie de Naples. Outre ses somptueuses chambres, il possède une piscine et u ...
à partir de 457,70
Hotel San Michele Via Giuseppe Orlandi 1/3, à Anacapri L’hôtel quatre étoiles San Michele est niché dans la ville d'Anacapri. Les 61 chambres ainsi que tout l’établissement sont dotées d’une connexion Internet. Il a une piscine extérieure et un jacuzz ...
à partir de 72,00
Tous les hôtels à Ile de Capri




Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Voir toutes les vidéos de Ile de Capri




Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!