Derrière ses façades anodines et ses airs de petit village tranquille se cache une histoire. En effet, Cavaillon existe depuis la nuit des temps, elle a été occupée depuis la préhistoire. Cabellion comme la nommait les romains, est aujourd'hui connue sous l'appellation « capitale du melon ».

 

A voir, à faire à Cavaillon :

 

En vous attardant un peu sur les objets qui vous entourent à Cavaillon, vous découvrirez que chacun d'entre eux raconte une histoire. Nous vous présenterons ici quelques monuments de Cavaillon et certains endroits à visiter.

 

D'abord, datant du 1er siècle, ruines romaines, l'Arc Antique de Cavaillon est en plein centre-ville. Les gravures et les ornements qu'il porte témoignent de la beauté architecturale de l'époque romaine. Ensuite, l'une des plus remarquables synagogues de France est la synagogue de Cavaillon , un vrai chef-d'oeuvre. Construite au XVIIIème siècle, elle est transformée en musée depuis 1963. La décoration et l'architecture sont fortement inspirées de la Provence de l'époque. Les murs en rose, les lambris de bois en gris, des instruments de musique et des motifs de coquillage un peu partout, la feuille d'or ornant les pôles majeurs, le fauteuil suspendu sur un nuage symbolisant le prophète Elie, ... vous ferez tant d'agréables découvertes dans cette belle synagogue. Il est à noter que les visites se passent entre le 2 mai et le 30 septembre tous les jours sauf le mardi et ce de 8h30à 12h et de 14h à 18h.

 

Un autre monument historique est à voir : la Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Véran. Vous y trouverez des peintures datant du XIXème siècle, oeuvres du peintre Seguin et des oeuvres de Charles. La Cathédrale est accessible du lundi au Vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 18h, le samedi de 14h à 17h.

 

A visiter aussi, la chapelle d'ermitage datant du XIIème siècle, le musée de l'Hôtel-Dieu , l'église des vignes et la célèbre colline Saint-Jacques , une belle colline verdoyante qui vous offre une vue panoramique de la ville.

 

A part les monuments, Cavaillon est plein de charme et se dévoile à vous au fur et à mesure que vous flânerez dans ses petites ruelles et places fleuries. Vous aurez  l'occasion de goûter son fameux melon dans ses marchés hauts en couleurs et dont les senteurs vous enivreront.

 

Les coins où dormir :

 

Côté logement, un très bon rapport qualité prix vous est offert à Cavaillon. Entre hôtels et maisons d'hôtes vous avez un large choix. Nous avons sélectionné pour vous trois adresses :

 

-           Bastide Des Cardelines : 607 chemin de Valloncourt - Tel : 04 90 78 10 63. Chambres d'hôtes de charme, le cadre est très agréable, l'accueil est chaleureux, les chambres sont spacieuses et très confortables et le buffet est excellent. Très bien située, vous pouvez facilement visiter la ville mais aussi les villes et villages qui l'entourent.

-           Hôtel du Parc : 183, place Francois, Tourel - Tel : 04 90 71 57 78. Parfait pour une escapade au coeur de la Provence. Un très charmant 2 étoiles qui au XIXème siècle était une maison de maître. Situé aux pieds de la colline Saint Jacques, les paysages sont reposants et envoutants.   

-           Logis Toppin Cavaillon Luberon (2 étoiles) : 70 cours Gambetta - Tel : 04 90 71 30 42. Situé en plein centre-ville, très pratique pour visiter la ville, le personnel est très accueillant et serviable, le cadre est agréable, les chambres sont propres et le service est impeccable.

 

 Climat :

 

Le climat à Cavaillon est méditerranéen. Donc l'hiver est froid et l'été est chaud, la température moyenne est dans les 17°C.

 

Liens utiles :

 

Office du tourisme de Cavaillon : http://www.cavaillon-luberon.com/

Site officiel de la mairie : http://www.cavaillon.com/ .

Cavaillon

Le fameux melon de Cavaillon est le fruit de cette belle ville de la vallée de la Durance, entre le Lubéron et la colline Saint-Jacques. La ville date de l'antiquité et des fouilles archéologiques ont découvert certaines merveilles de la ville. Ainsi, vous pourrez y voir l'entrée d'anciens thermes romains du Ier siècle ou, plus loin, une cathédrale du XIème siècle.


Spécialités culinaires et gastronomie Cavaillon

Specialités culinaires du Vaucluse : Soupe à l'ail : gratinée et accompagnée de croûtons, un vrai régal ! 13 desserts de Noël : des fruits frais (mandarines, pommes ou poires), du nougat blanc et noir, des fruits confits, de la gelée de coing, des figues séchées, etc... Châteauneuf du Pape : vin rouge Berlingos : de toutes les couleurs et de tous les goûts mais toujours de la même forme. Le berlingo est une spécialité de Carpentras


Booking.com

Les plus populaires à Cavaillon

Mercure Cavaillon 601 Avenue Boscodomini, à Cavaillon Les voyageurs se laissent facilement séduire par l’environnement paisible du Mercure Cavaillon situé à Cavaillon. Dans un cadre naturel, l’établissement dispose d’un restaurant et d’une infrastruc ...
à partir de 97
Hôtel du Parc, Cavaillon 183, Place Francois Tourel, à Cavaillon L'Inter-Hôtel du Parc est abrité dans une maison du XIXe siècle, à l’ouest de la Vallée du Lubéron. Cet hôtel deux étoiles propose 40 chambres chaleureuses et climatisées, un patio bar et un grand ...
à partir de 64
Hôtel Logis Toppin Cavaillo 70, Cours Gambetta, à Cavaillon L'hôtel Toppin fait partie de la chaîne hôtelière Logis internationale, il est placé en plein centre de Cavaillon, à proximité du parc national du Luberon. Cet hôtel- deux étoiles propose 32 chamb ...
à partir de 58
Tous les hôtels à Cavaillon

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments

Top sites touristiques à Cavaillon

Gorges du Régalon

Site naturel éloigné d'une quinzaine de kilomètres au sud-est de Cavaillon, les gorges du Régalon sont l'occasion d'une bonne randonnée dans le petit Lubéron, région encore relativement sauvage. On emprunte la D973 à partir de Cavaillon pour se rendre aux gorges : l'entrée n'est pas loin du petit village du Logis-Neuf, où l'on trouvera un parking (payant). Ce lieu demeure assez fréquenté. Un parcours fléché vous mène dans un premier temps un travers un champs d'oliviers, avant de pénétrer dans un véritable canyon. A partir de là, la balade devient spectaculaire. Protégé du soleil et de la chaleur, [...]

Village de Cavaillon

Il n'y a pas de doute lorsque l'on pénètre à Cavaillon, on se trouve bel et bien dans une ville provençale : place avec platanes et bistrots, marché animé, calme et tranquillité sous la chaleur le reste du temps. A l'entrée du Lubéron et de son parc naturel, les premières hauteurs se font sentir en arrière-plan de la ville. L'occupation du site de Cavaillon semble être ancienne, comme l'attestent certaines découvertes archéologiques dans les environs, tel un oppidum celte sur la colline Saint-Jacques, en contre-haut de la ville actuelle. Ce sont ensuite les Romains, qui firent de Cavaillon une [...]

L'arc romain de Cavaillon

De l'époque romaine, il ne reste que peu de témoignages architecturaux à Cavaillon, si ce n'est l'arc romain, qui ne fût déplacé et réassemblé sur la place François-Tourel qu'au XIXe siècle. Lorsque les Romains s'emparent de l'antique Cavaillon, la ville s'est déjà bien positionnée pour prospérer : les Cavares, tribu celte qui occupait les lieux, commercent activement avec les Grecs et leur comptoir de Marseille, ainsi qu'avec les autres cités des environs, profitant du passage de la Durance pour convoyer les marchandises et établir un port. L'arc romain fût construit au Ier siècle de notre [...]

La cathédrale Saint-Véran

Une cathédrale de style roman, Saint-Véran est consacrée au XIIIe siècle par le pape Innocent IV, bien qu'une église préexistait à cette nouvelle construction, un évêché existant à Cavaillon depuis le IVe siècle. Les étapes qui ont mené à la complexité de l'édifice actuel s'étalent ainsi jusqu'au XVe siècle. Le cloître roman date ainsi du XIVe siècle, tandis que les nombreuses chapelles sont ajoutées successivement à l'édifice ; le clocher qui domine la ville date quant à lui du XVe siècle. On retrouve dans les décors extérieurs des motifs végétaux rappelant ceux de l'arc romain, qui longtemps [...]

Cavaillon représente en quelque sorte l'entrée du Lubéron, ce grand massif provençal : la colline Saint-Jacques semble en être le prémisse, une hauteur calcaire isolée, au pied de laquelle la ville s'est développée. Les premières implantations humaines ancêtres de Cavaillon s'étaient installées à même la colline. Les contreforts de la colline Saint-Jacques finissent à même Cavaillon : ainsi, place du clos, proche des vestiges de l'arc romain, un sentier permet l'ascension, en empruntant un escalier datant du XVe siècle. La colline n'est pas bien haute (180 m.), mais la montée prendra une bonne [...]

Les deals du moment


Votre voyage à Cavaillon







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Voir toutes les vidéos de Cavaillon