Notez Collioure ?

Généralités

Voir hébergements

Tout au Sud de la France, voisine de l'Espagne se trouve Collioure, belle ville côtière dont Matisse s'inspira pour créer le mouvement de fauvisme. La belle église Notre-Dame-des-Anges et le château de Collioure serviront de décor à vos baignades, ou à vos balades de découvertes sur les chemins du Fauvisme. Quant à la gastronomie, ne manquez pas de déguster la spécialité locale sous toutes ses formes : l'anchois.

Cerbère : l'Espagne par les nationales (Pyrénées-Orientales)

Cerbère est la dernière commune française avant de passer la frontière espagnole, dans les Pyrénées-Orientales : pas d'intérêt majeur à Cerbère (si ce n'est son énorme gare, si vous aimez les gares...) mais je ne saurais trop vous conseiller cet itinéraire pour vous rendre en Catalogne, plutôt que d'emprunter l'autoroute. Avec les hauteurs pyrénéennes de plus en plus marquées, plongeant abruptement dans la mer, la route fait force lacets et détours, offrant au regard (si vous êtes passager tout du moins) quelques magnifiques paysages littoraux escarpés, avec cette vaste étendue d'un bleu profond qu'est la Méditerranée.

La crique de l'Ouille à Collioure

Une jolie crique juste à côté de Collioure, un peu plus au nord de la ville, accessible par deux chemins : le premier consiste à tout simplement passer par le camping, sans grand intérêt donc. Empruntez le second plutôt : à partir du parking de la rue du Pla de las Fourques, en contrehaut de Collioure, prenez les sentiers vers la côte : le chemin suit ensuite la falaise, avec quelques passages assez abruptes et plutôt impressionnants. Poursuivez jusqu'au bout du chemin, ce dernier dévale ensuite une pente raide, pour mener directement sur la plage de la crique de l'Ouille. Bien plus sympathique !

Les plages de Collioure

Cette petite ville compte plusieurs plages, dont deux très centrales : longée par des terrasses de café, la plage de Boramar est un peu la plage principale, sur laquelle débouchent les ruelles du centre. Très agréable tôt le matin, il devient difficile de trouver une place plus tard. La plage Saint-Vincent se situe derrière l'église Notre-Dame des Anges, divisée en deux sections, l'une caillouteuse, l'autre sableuse ; même constat que la précédente, sauf qu'ici, on s'aventure sur les rochers pour faire le tour de la petite chapelle, en pointe. Une troisième plage, plus longue mais pas vraiment plus large est accessible en dépassant le Château Royal. Peu importe le manque de place au final, on sacrifie toujours ce confort pour une baignade dans cette eau fraîche et transparente qui caractérise Collioure.

Collioure la Cité des peintres

Pourquoi la Cité des peintres ? C'est bien simple, le fauvisme fut lancé ici à Collioure, dont les couleurs chaudes, changeantes au gré des mouvements du soleil, ont su inspiré à un certain Matisse et son acolyte Derain ce nouveau mouvement artistique, au début du XXe siècle. Collioure n'a de cesse d'attirer les artistes en tout genre ; la ville regorge de galeries, organise des expositions, ou encore expose des oeuvres du fauvisme, ''Le Chemin du Fauvisme'' sur le quai de l'Amirauté.

Les arènes de Collioure

Certes la tauromachie est une tradition très décriée... A l'occasion des fêtes de la Saint-Vincent, vers la mi-août, les arènes de Collioure sont le théâtre de novillada, un type de corrida. On peut comprendre que le côté violent d'une corrida en choque beaucoup, mais il faut admettre que, même depuis les rangs de spectateurs, on reste tenu en haleine par ce spectacle impressionnant... Le déroulement d'un ''combat'' obéit à un ordre strict ; plus tard, en fin de journée, la remise des prix est délibérée par une brochette d'arbitres aux mines toutes plus typiques les unes que les autres !

Danser la Sardane à Collioure

En fait, je ne sais pas si l'on peut rejoindre ces cercles de danseurs, d'autant plus que les règles de la Sardane sont très précises, mais il est au moins possible d'apprécier cette ronde traditionnelle à Collioure, chaque année à l'occasion de la Saint-Vincent et de la Saint-Jean. Sur les rythmes redondants joués par un orchestre (à la composition très précise là aussi), les danseurs forment une ronde, avec toujours un homme et une femme alternés. Les mouvements sont exécutés avec précision, mais aussi, à travers l'oeil d'un novice, beaucoup de patience !

Les anchois de Collioure

Juste pour rappeler que l'anchois de Collioure est la grande spécialité de la ville, exportée dans tout le pays (peut-être au-delà). Penchez vous donc sur les différentes recettes proposées à base d'anchois, il en existe plusieurs sortes pour varier le saveurs... à accompagner d'un vin de Collioure tant qu'à faire, on ne peut plus couleur locale.

Collioure, joli port de la Côte Vermeille (Pyrénées-Orientales)

En plein sud du Languedoc-Roussillon, Collioure est un peu l'étape incontournable sur la Côte Vermeille. Petit port niché dans une échancrure de ce littoral rocheux, le centre a su conservé un charme qui fait toujours son effet : de jolies façades aux tons ocres et chauds, des ruelles piétonnes, une petite plage, quelques monuments historiques tels que l'emblématique Notre-Dame des Anges, en position avancée sur la mer... bref, il serait dommage ne pas faire escale ne serait-ce qu'une journée par Collioure si vous êtes dans les parages. Site de l'office du tourisme : http://www.collioure.com/.

Visiter le Fort Saint-Elme, Collioure

La silhouette du fort Saint-Elme se détache clairement sur les hauteurs sud de Collioure, en direction de Port-Vendres. Un point stratégique et fortifié depuis des siècles, permettant de contrôler la région environnante : sous le contrôle de différentes puissances au cours de son histoire, Saint-Elme sera fortifié par Vauban, lui conférant ces allures de massive forteresse. Le fort Saint-Elme est ouvert à la visite : cette dernière vous permet de découvrir les impressionnantes défenses extérieures ainsi qu'une exposition sur l'histoire du fort Saint-Elme. Une petite balade à pied permet de s'y rendre, à moins d'emprunter la voiture (par Port-Vendres). Plus d'infos sur la visite du Fort Saint-Elme (horaires, tarifs) : http://www.fortsaintelme.fr/.

Collioure en pleine saison : attention au monde

Aussi jolie et pleine de charme que Collioure puisse bien être, il n'est pas rare d'entendre des gens vous dire que leur passage à Collioure fut plus pénible qu'autre chose ! Il faut dire que le petit port est le théâtre d'une très grosse affluence touristique en été : durant les gros weekends notamment, dans le centre et ses ruelles, des embouteillages de piétons se créent, tandis que l'on aura du mal à poser sa serviette sur la plage ! Quant à entrer dans Collioure en voiture, mieux ne même pas y penser... Un conseil : garez-vous dès que vous le pouvez, et poursuivez à pied en oubliant votre voiture.

Profiter de la plage de Collioure

Tout dépend bien sûr de vos sensibilités en matière de plage, mais croyez-moi les lève-tôt profiteront encore plus que les autres de la plage de Collioure... Dès 8 heure du matin, l'été, il fait en général bien assez chaud pour se poser sur le sable : et là, contrairement à la journée, on a toute la place que l'on souhaite pour s'étaler ! La mer est encore un peu fraîche de la nuit, un ai bonheur avant d'affronter les chaleurs de la journée. Dès 10-11 heure, la plage fait le plein progressivement et prend un autre visage.

Collioure et le fauvisme, Pyrénées-Orientales

En 1905, Heni Matisse s'installe à Collioure, rejoint par son compère André Derain. Durant ce séjour, les deux peintres ne cessent de produire, grandement inspirés par Collioure. Ces peintures sont à l'image du spectacle qu'offre Collioure : des couleurs vives, chaudes et changeantes selon l'heure de la journée et la position du soleil, créant des tons variés, qui modifient presque l'allure de la ville. L'inspiration de Matisse et Derain est telle qu'elle donne naissance à un style de peinture, le fauvisme ! A travers Collioure, vous pourrez suivre le Chemin du Fauvisme, sur lequel sont exposées des œuvres (reproductions) dans les lieux qui les ont inspirés.

Visites à faire à Collioure

Collioure ce n'est pas seulement la plage et les terrasses de café (ce qui est déjà pas mal). La ville existe depuis un moment et plusieurs éléments de son patrimoine historique sont ouverts à la visite. On commence par les deux incontournables que sont l'église Notre-Dame des Anges, avec son clocher caractéristique en avant du port, et le château Royal de Collioure, qui ferme l'anse du port au sud. En dehors du centre, on note la visite de la Tour Madeloc et du Fort Saint-Elme. Du côté des arts, Collioure est surnommée la ''Cité des Peintres'' : dans le centre, les galeries d'art sont nombreuses et l'on parcourt le Chemin des Fauves. A visiter également, le musée d'Art moderne de Collioure, dit musée Peské (sur la route de Port-Vendres, art contemporain).

La Tour Madeloc, Collioure, Pyrénées-Atlantiques

La Tour Madeloc ne se situe pas dans Collioure mais dans son arrière-pays ; cette dernière n'est pas si facile d'accès, puisqu'elle est située à environ 3 kilomètres au sud de Collioure (commune de Port-Vendres) au milieu de nul part, sur un sommet à plus de 650 mètres d'altitude ! Il faut emprunter la départementale 86 pour atteindre la Tour Madeloc, une belle route très sinueuse, pour se garer avant la fin du parcours, qui s'effectue à pied. L'intérêt majeur de cette visite, outre la jolie balade, est de grimper en son sommet : le panorama s'ouvre sur tous les environs, au-delà de Argelès au nord, sur les roches de la Côte Vermeille puis plus au sud, sur les reliefs des Pyrénées.

Collioure hors saison

Venez découvrir le joyau de la côte Vermeille, Collioure est un ancien village de pêcheurs (d’anchois) aux ruelles pittoresques. Le village, tour à tour Roussillon, espagnol et français possède un beau patrimoine architectural lié à sa situation stratégique. Son église est notamment accolée à un clocher bâti sur une ancienne tour de guet médiéval. Le village accueille un château royal et un fort. Collioure est devenu au XXéme siècle un lieu de séjour des peintres tels que : Matisse, Derain, Juan Gris, Braque, Picasso, Dufy, Foujita… . C’est ici que sera inventé le fauvisme par Derain (le chemin du fauvisme vous permettra de découvrir les endroits ou les maîtres ont placé leurs chevalets). Venez donc profiter du charme et des nombreux attraits de Collioure (outre la plage) mais je vous conseille vivement d’éviter les mois de Juillet et aout qui voient la ville envahi par une foule de vacanciers qui brisent le charme des lieux. Dans les environs, vous pourrez profiter des vignes de Banyuls. Pour préparer votre séjour à Collioure rendez vous sur le site internet de l’office de tourisme : http://www.collioure.com/.

Transport : comment y aller et se déplacer

Voir transports

Transports Collioure: y aller et se déplacer

Pour se rendre à Collioure par Avion, il est nécessaire de réserver un vol vers Perpignan-Rivesaltes dont l'aéroport se trouve à une quarantaine de kilomètres de Collioure. Vous pouvez y aller en voiture par les réseaux d'autoroutes européennes A9. Si vous partez depuis Toulouse ou Bordeaux, il faut prendre la R.N.20 par le tunnel de Puymorens, si vous partez de Narbonne, prenez la R.N.9 vers la route D114. Le déplacement interne est assuré par un bus à tarification unique de 1EUR. Pour joindre les régions environnantes à Collioure, vous pouvez prendre le train à la gare de Collioure.

Circuler dans Collioure

Attention durant la pleine saison estivale, Collioure peut devenir un enfer si vous êtes en voiture : un conseil, ne rentrez pas dans le village sans vous être garés auparavant ! Les embouteillages sont fréquents, surtout à l'heure de sortie des plages. Si possible, cherchez une place dans la partie haute de la ville : avec un peu de chance, vous trouverez à vous gare sur le parking de la gare, pour rejoindre le port à pied. Côté plages, un parking bondé surplombe Collioure à la sortie nord, à deux pas des criques : on est amené à tourner un moment avant de trouver une place. En un mot, trouvez-vous une place et gardez la ! Tout peut se faire à pied à Collioure.

Guides Collioure à télécharger gratuitement en pdf

Voir tous les guides

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!


Météo à Collioure

Actuellement à Collioure

Ciel dégagé
Température mini : 25°c
Température maxi : 25°c

Voir la météo complète

Top sites touristiques à Collioure et dans les environs

Fête de la Saint-Vincent-Collioure

Sardane et pastis

A Collioure, on affiche fièrement son identité catalane : dans les rues, dans les cafés, les couleurs de la Catalogne, le orange et le rouge, s'observent partout. Le tempérament du sud est bien présent, et si la ville semble calme la journée, le soir l'animation est à son comble à l'occasion de quelques unes des fêtes qui ponctuent l'année. Des processions religieuses ont ainsi lieu dans la ville [...]

Plages de Collioure

A Collioure, on profite de la Méditerranée dans toute sa splendeur, mais aussi avec quelques inconvénients. Dans le village, la plage Boramar est l'équivalent de la plage principale. Agréable, elle est bordée d'une eau particulièrement calme et et chaude. Des douches sont installées, on a juste à se rincer et l'on est déjà assis en terrasse le long de la plage. Comme la plupart des plages de Collioure, [...]

Notre-Dame des Anges-Collioure

Haut lieu de Collioure

L'église de Collioure, Notre-Dame des Anges, appartient aux images emblématiques de la ville, une vraie prise de vue de carte postale, avec pour singularité cette tour ronde avancée sur la mer : un ancien phare, devenu le clocher de l'église lors de la construction de cette dernière à la fin du XVIIe siècle (1684). Cet édifice de style gothique méridional venait remplacer l'ancienne église de la vieille [...]

L'imposante forteresse de Collioure

Avec l'église Notre-Dame des Anges d'un côté de la rade, le château royal est l'autre monument incontournable, qui participe au charme de Collioure et à son image de marque. Imposante forteresse, le château n'a cessé de subir des transformations depuis le VIIe siècle, époque de sa construction initiale : les comtes du Roussillon, et les rois d'Aragon l'aménage en fonction des progrès militaires, [...]

Village de Collioure

Difficile d'être déçu devant les charmes de Collioure : la petite ville sait tenir sa réputation. On arrive toujours à Collioure par une hauteur, et tout à coup, tout un panorama s'offre en contrebas, avec bleu vif de la mer qui baigne ce petit port encadré de sa fameuse église Notre-Dame des Anges et du château royal. Entre ces deux monuments, une plage, puis la vieille ville et ses demeures parfaitement [...]

Les couleurs de Collioure sont impressionnantes, vives, et très changeantes selon l'heure de la journée et la position du soleil. Ces tons variés, qui modifient presque l'allure de la ville, n'ont pas laissé insensible nombre de peintres de passage dans le village. Quelques ''pointures'' se sont ainsi inspirés de Collioure : Picasso, Chagall... ou encore Henri Matisse et André Derain, particulièrement [...]

# 7/10 : Fort Saint-Elme

Au sud de Collioure, à mi-chemin vers Port Vendres, on aperçoit clairement la silhouette du fort Saint-Elme. Silhouette massive qui rappelle que la hauteur sur laquelle le fort est construit, lui permettent de surplomber les rades de Port Vendres et Collioure, fut longtemps un point stratégique primordial pour quiconque désirait contrôler la région. Une tour préexistait lors de l'édification des premières [...]

A la question de savoir où se trouve l'origine de la peinture lumineuse de Matisse, on répond souvent : Collioure. C'est vrai que la découverte par Matisse -l’homme du nord - de la lumière du sud se fit ici, c'était en 1905. Derain Picasso, Gris, Marquet,… lui emboîtèrent le pas au point au point de faire de Collioures une sorte de Mecque de l'art du 20e siècle. Mais dans l'antiquité, les Grecs fréquentaient [...]

# 9/10 : Port-Vendres

Le petit voisin de Collioure, Port-Vendres est un port aux visages variés : un port de plaisance occupe une partie des quais, tourisme et Méditerranée obligent. Cette partie du port, bordée de maisons colorées, côtoie la section commerce et pêche, marquée par ses gros entrepôts, et quelques navires de gros tonnage venus débarquer leurs marchandises, principalement des fruits et légumes importés du [...]

# 10/10 : La tour Madeloc

De Collioure, un oeil avertit sera capable d'apercevoir au loin la silhouette ténue de la tour Madeloc, perchée au loin dans les reliefs de l'arrière-pays. On ne se rend pas si facilement que ça à la tour Madeloc, située à environ 3 kilomètres au sud de Collioure (mais sur le territoire de Port-Vendres) au milieu de nul part, sur un sommet à plus de 650 mètres d'altitude : une position stratégique [...]

Les plus populaires à Collioure

Résidence Pierre & Vacances 28, route de Port Vendres, à Collioure La Résidence Maeva Les Balcons de Collioure est idéalement située à même la plage en Collioure, du côté de la route de Port Vendres. L’hôtel dispose d’une piscine et propose de spacieux appartemen ...
à partir de 127,86
Hôtel Le Mas des Citronnier 22 Avenue de La Republique, à Collioure Le Mas des Citronniers est un complexe hôtelier de 3 étoiles dans le centre de Collioure. Il est facile d’accéder à la plage et au château royal à partir de son emplacement. Le complexe dispose de ...
Voir les prix
Hotel Le Bon Port 12 Route De Port-Vendres, à Collioure L’Hôtel Le Bon Port est un 2 étoiles établi entre les collines, Perpignan et la frontière espagnole, au front de la mer. Il propose 23 chambres conviviales, avec climatisation. Le petit déjeuner e ...
à partir de 78,00
Tous les hôtels à Collioure




Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Vidéo Château de Peralada

Rénové au cours du 19ème, le château de Peralada est un harmonieux métissage du style Renaissance, Gothi..."/>



Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!