Notez Copenhague ?

Généralités

Voir hébergements

Copenhague est à l'image de ces grandes villes scandinaves, aux allures calmes et bien entretenues, dont les rues voient se succéder des maisons colorées et des échoppes aux noms parfois imprononçables, mais aux lieux si attachants!

Ancienne ville industrielle, cette ville s'est profondément métamorphosée, à l'instar du quartier du port (Nyhavn), rénové depuis et particulièrement agréable. Situé au confluent de la mer du Nord et de la Baltique, la capitale du Danemark doit beaucoup à cette position de carrefour dans sa réussite économique.

Non loin, les côtes suédoise et Malmö, sont reliées à Copenhague par l'un des plus longs ponts du monde (pont de l'Öresund). La ville est donc particulièrement attachée à la mer ; tandis que sur le sommet d'un rocher, la ''petite sirène'' constitue l'une des principales curiosités de la ville.

Découvrir Copenhague

Capitale du Danemark localisée dans la région de Hovedstaden, Copenhague s'étend sur 88 km². Elle se distingue par son emplacement sur une moraine de fond qui date de la période glaciaire et reposant sur un fond de calcaire plus dur.

Elle fascine les globe-trotters et les nombreux touristes qui viennent chaque année par milliers en raison des nombreux centres d'intérêt qu'elle recèle. Ainsi, le reste de la ville laisse découvrir des curiosités en tout genre: château, palais, quartiers originaux, ou parc d'attraction... autant de variétés qui dévoile une partie du fort potentiel culturel de cette ville.  

A voir, à faire à Copenhague

Compte tenu de ses attractions, les touristes n' ont pas le temps de s'ennuyer à Copenhague.

Déambuler dans les rues piétonnières des quartiers célèbres comme Christiania, Nyhavn, le Vesterbro et Istedgade vous permettront de découvrir toutes les facettes de Copenhague. Nombreux sont les châteaux à découvrir sur place. Par exemple, le Palais Amalienborg, le Château de Frederiksborg à Hillerød ou encore le Château de Rosenborg sont des sites uniques à visiter.

Quant aux musées, la ville en possède plus d'un. Ce sont, le Musée des Beaux Arts danois, le Musée national du Danemark et le Ny Carlsberg Glyptotek. En outre, les édifices religieux et les nombreuses statues intriguent par leur beauté.

Meilleure saison pour aller à Copenhague

 

Copenhague, comme le reste du Danemark a quatre saisons distinctes.

Aller à Copenhague en automne et en hiver n'est pas vraiment conseillé: il fait froid, les journées sont très courtes et chacun reste chez soi...

Au Printemps en avril-mai, les Copenhaguois sortent de leur hibernation et affluent dans les rues, les parcs et les cafés en plein air, et expriment leur bonne humeur, soulagés que l'hiver morne et sombre soit enfin terminé! C'est aussi le bon moment pour se rendre à Copenhague.

Le meilleur moment pour visiter Copenhague est certainement l'été, de début mai à fin août. Les températures stagnent d'une vingtaine de degrés et les journées sont longues. Il y a de nombreux festivals de musique en plein air à cette période.

Espace vert :

C'est un réel plaisir que de respirer l'odeur enivrante des fleurs ornant les jardins de la ville, notamment le Parc des daims, le Jardin de Tivoli, le jardin public de Fælledparken et bien d'autres encore.

Côté gastronomie :

Si l'idée de goûter aux spécialités locales telles que le smorrebrod, le platte ou bien le Pitabrod vous séduit, les restaurants de Copenhague sont là pour ça. D'ailleurs, la ville se réjouit de posséder l'un des meilleurs restaurants au monde qui n'est autre que le Noma, dont le chef de cuisine est le talentueux chef Rasmus Kofoed.

Infos Pratiques

 

Où dormir à Copenhague ?

 

Pour commencer, autant prévenir tout de suite, l'hébergement à Copenhague coûte tout simplement cher !

Un constat qui ne tarde pas à se faire au moment de réserver son hôtel : même en s'en tenant à des adresses moyen de gamme type 2-3 étoiles, il n'est pas évident de s'en tirer pour moins de 80 euros la nuit... et le plus embêtant, c'est que les prestations de ces hôtels ne suivent pas forcément, le rapport qualité-prix en prend donc un sérieux coup !

Bon an mal an, on se résigne à prévoir un sérieux budget, mais quitte à payer cher, autant être bien situé...

C'est pourquoi on n'hésite pas à rechercher son hébergement dans un quartier central de la capitale : autour de Nyhavn, en plein centre-ville à proximité de l'hôtel de ville ou de la grande artère piétonne Støget... toute l'animation du centre, les principaux sites touristiques, les magasins, de nombreux restaurants, des bars pour sortir le soir, tout est à portée de marche (ou de vélo) !

Beaucoup d'hôtels sont également présents autour de la gare de Copenhague, des adresses modernes, peu de charme, dans le quartier ''chaud'' de la capitale. En dehors du centre, des quartiers tels que Christianshaven ou Vesterbro sont culturellement vivants et sortent un peu des itinéraires touristiques classiques.

Outre les hôtels, le choix peut se porter sur un B&B, avec quelques adresses de charme, tandis que les petits budgets se tournent invariablement vers les auberges de jeunesse (hostels) de Copenhague : là encore pas franchement bon marché, c'est la solution la plus économique, et certaines auberges permettent même de séjourner dans le centre-ville.

Dernière solution, valable en été uniquement : le camping ! Il en existe à la périphérie de Copenhague, planter sa tente revient moins cher qu'un hostel et les terrains sont bien équipés... d'un coup de vélo, on rejoint sans problème le centre ou les plages !

 

Les sorties nocturnes à Copenhague

La ville se distingue également par sa vie nocturne animée!

  • Le Strecker, un bar-pub de renom, attire les mélomanes par ses concerts live tous les soirs.
  • Le long des rues du City Hall jusqu'à Nyhavn: on y trouve de nombreux bars, restaurants et boîtes de nuit.

Fiche d'identité:

Pays: Danemark

Population: environ 558 000 habitants

 

Bon plan logement, Copenhague

Les hôtels et les auberges de jeunesse sont chers à Copenhague mais si vous êtes plusieurs ça vaut le coup de réserver un appartement partagé. C’est un mélange de chambre d’hôtes et de location d’appartements, vous disposez d’une chambre pour vous et vous partagez le reste de l’appartement (avec cuisine ou non) avec d’autres touristes. Regardez ce que propose la Bed and Breakfast Company sur son site : http://www.bedbreakfastcopenhagen.com/. Ils proposent différents types d’appartements à des prix abordables pour Copenhague, en fonction de la localisation de l’appartement et de son standing les prix sont évolutifs.

Meilleur cuisinier du monde, Copenhague

Le chef du restaurant Noma à Copenhague est devenu le meilleur cuisinier au monde détrônant ainsi Ferran Adria à Barcelone. C’est le retour à une cuisine du terroir proche des produits et des traditions après la mode de la cuisine moléculaire. Le restaurant est situé sur les docks dans un entrepôt restauré. Si son succès l’a amené à augmenter fortement ses prix vous pourrez toujours bénéficier de formules intéressantes le midi (pas moins de 120 euros) en vous privant de vin. Pour les amateurs de bonne cuisine c’est une expérience géniale qui vous attend. Par contre pensez à réserver à l’avance en ce moment il faut attendre deux mois pour avoir une table.

Le Legoland de Billund, au Danemark

Voici un parc que j'aurais rêvé de connaître étant petit, Legoland ! Au coeur du Danemark dans une petite ville qui ne compte pas grand chose d'autres d'intéressant (Billund), ce parc d'attraction est entièrement construit en briques de plastique de la célèbre marque danoise. Image récurrente de ce Legoland danois : la réplique en légo de Nyhavn, le port de Copenhague. A retenir si jamais vous passez au fin fond du Danemark avec vos enfants !

Le Legoland de Billund, au Danemark

Voici un parc que j'aurais rêvé de connaître étant petit, Legoland ! Au coeur du Danemark dans une petite ville qui ne compte pas grand chose d'autres d'intéressant (Billund), ce parc d'attraction est entièrement construit en briques de plastique de la célèbre marque danoise. Image récurrente de ce Legoland danois : la réplique en légo de Nyhavn, le port de Copenhague. A retenir si jamais vous passez au fin fond du Danemark avec vos enfants !

Les hot dogs à Copenhague

Idéal pour manger sur le pouce, d'autant plus que les hot dogs danois ont cette réputation d'être les meilleurs, les meilleurs du monde ! La journée, et notamment les jours d'affluence comme le samedi, des baraques mobiles prennent place un peu partout dans le centre piétonnier de Copenhague, autour de Støget. On s'y presse : une saucisse, du pain chaud et un peu de sauce, difficile de faire plus simple que le hot dog tant convoité.

Se déplacer dans le centre de Copenhague

Le centre de Copenhague n'est pas immense, il est possible de faire le tour des ''choses à voir'' (de Tivoli au Kastellet en passant par Christianshavn) en parcourant la ville à pied. Certaines distances représentent néanmoins une petite trotte, ceux qui ne se sentent pas l'âme de gros marcheurs préfèreront le vélo ou les bus. Copenhague est une ville entièrement aménagée pour faire du vélo, alors autant en profiter, les trajets n'en seront que plus courts mais non moins agréables ! Si vous fuyez l'effort physique, il reste les bus pour se déplacer, mais il faudra prévoir un bon petit budget si vous multipliez les trajets...

Se repérer dans Copenhague

Pas toujours évident au tout début dès que l'on tombe sur le front de mer : entre les îles et les larges canaux qui les découpent, on en arrive à se demander où est quoi. Par la suite, ce n'est pas difficile : premier et principal point de repère, Strøget, grande artère piétonne qui traverse le centre-ville. Au sud, les jardins de Tivoli et la place de l'hôtel de ville, au nord le Kastellet puis la longue jetée vers le port servent de ''limites''. A l'ouest, Nørre et Øster Søgade bordent un canal au-delà duquel débute la banlieue. A l'est, l'île de Christianshavn marque la frontière avant des zones de moindre intérêt de la banlieue de Copenhague.

Se baigner à Copenhague : piscines et plages

Pour avoir visiter Copenhague en plein mois de novembre, je n'ai pas testé la baignade, mais il n'empêche qu'il sera possible de se baigner dans ou à proximité directe de la capitale par beau temps estival : pour la plage, direction Amager Strand (au sud), desservie par la ligne 2 du métro (15 minutes depuis le centre-ville) ; autre belle plage, en banlieue nord cette fois, celle de Charlottenlund. Des piscines sont également ouvertes, directement dans les eaux du port (harbour pool), du côté de l'île de Brygge notamment (sud de Copenhague, il faut franchir le Langebro pour y accéder). D'autres piscines du genre existent en différents points du principal bras de mer qui traverse la ville.

Sécurité à Copenhague

Dans le genre ville sûre où l'on ne ressent aucun sentiment ''d'insécurité'', Copenhague pourrait servir de vitrine. La nuit, les rues du centre sont calme et l'on ne risque absolument rien à se balader. Copenhague est une ville paisible, il n'y a donc pas de soucis à se faire à ce niveau-là. Le plus grand ''danger'' à Copenhague vient peut être des vélos, ou plutôt du fait que l'on ne soit pas habitué à ce qu'il y en ai autant ! Chaque bord de route est longé par des pistes cyclables, un espace où le piéton n'a rien à faire : il arrive par distraction de se retrouver au milieu de la piste au lieu de se tenir à côté, et la rencontre avec les vélos filant à toute brindezingue peut faire mal ! Juste une petite habitude à prendre...

Sortir à Christiania le soir, Copenhague

L'ambiance de Christiania paraît moins bon enfant que la journée une fois la nuit tombée : il fait assez sombre dans ce quartier mal éclairé, avec des tonneaux enflammés servant à éclairer l'allée principale (et à se réchauffer)..! De nombreux dealeurs font des affaires ici ; la vente se fait ouvertement. Le décor est dépaysant mais absolument rien d'inquiétant pour autant : Christiania compte pas mal de petits bars où l'on peut consommer pour moins cher que dans le centre de Copenhague. De nombreux concerts sont organisés, dont le coût de l'entrée peut paraitre parfois élevé par rapport au lieu... Une atmosphère très différente du reste de Copenhague donc, dont on ne profite pas en famille, mais qu'il serait autrement dommage de manquer.

Ou sortir à Copenhague?

Copenhague, la petite Venise du nord est une destination propice aussi bien aux sorties culturelles qu'aux sorties nocturnes. Si à Copenhague, on passe la journée à sillonner ses ruelles, à découvrir ses musées, ses édifices et ses monuments, à la tombée de la nuit place aux réjouissances. La ville regorge de coins à découvrir, il nous est donc impossible de vous les citer tous. Rendez-vous à City Hall et longez les rues piétonnes jusqu'à Nyhavn, vous y trouverez les bars et les restaurants les plus branchés de la ville. Pour faire la fête, c'est du côté du quartier Vesterbro, dans Copenhague V, que les mordus des pistes de danse trouveront leur bonheur, on vous conseille entre autres, le Culture Box, le Nasa, le Park, The Dive, le Rosie McGree's. Les touristes gay seront également servis à Copenhague, la ville dispose d'un bon nombre d'endroits gay-friendly, parmi les enseignes phare nous vous recommandons : le bar Centralhjørnet le plus ancien et le plus célèbre bar gay de Copenhague (Kattesundet 18 Copenhague, Hovedstaden) ou encore le Café Intime (25, Allégade). Quelles que soient vos orientations, vos moyens, vos préférences et vos attentes soyez sûr qu' à Copenhague vous trouverez chaussures à vos pieds.

Activités et loisirs

Voir sites & attractions

Copenhague : activités sur place

La capitale du Danemark, Copenhague, est une grande ville qui offre une large palette d'activités.

C'est une ville culturelle qui propose de nombreux musées, des spectacles et des concerts.

La ville est réputée pour ses orchestres symphoniques : l'orchestre royal du Danemark et l'orchestre symphonique national du Danemark.

Ces deux orchestres se produisent à la salle symphonique ou à l'Opéra.

Profitez du port de plaisance pour observer les bateaux ou faire une étape lors d'une croisière.

Prenez un bateau pour une balade en mer ou pour vous rendre sur une des nombreuses îles du Danemark.

Vous pourrez également partir en croisière dans toute la Scandinavie! Puis, flânez au zoo ou promenez-vous dans le parc des Daims.

Le parc d'attraction de Tivoli situé en pleine ville est également très populaire.

N'hésitez pas à louer un vélo pour visiter la ville qui possède un réseau de pistes cyclables impressionnant.

Le Musée National Danois (Nationalmuseet) de Copenhague

Très franchement l'une des visites incontournables de Copenhague, tâchez de réserver au minimum deux heures devant vous pour la visite du Musée National Danois. Le musée fait face à Christiansborg. L'ensemble est immense, avec différentes sections : toute l'histoire du Danemark est divisée en plusieurs parties, de quoi tout savoir de la préhistoire au XXIe siècle, rien que ça. Croyez-moi pour en faire le tour sans trop se presser, il faudrait au moins trois heures ! Ajoutons à cela une très grande section ethnographie, avec une mention spéciale pour la partie Groënland, l'archéologie antique et les expos temporaires... les Danois, peuple de marins, ont ramené des objets des quatre coins du monde... Dans le hall principal, un café-restaurant et une librairie sont présents. Notez que l'entrée du Musée National du Danemark est gratuite pour tout le monde ! Le musée est ouvert de 10h à 17h. Plus d'infos sur les collections et les expos temporaires sur le site : http://www.natmus.dk/ (danois et anglais).

Faire du vélo à Copenhague : les City Bikes

Copenhague est une ville entièrement aménagée pour faire du vélo, avec des pistes cyclables partout et un nombre impressionnant de cyclistes ! Pour obtenir un vélo, vous pouvez en louer un bien sûr : la location journalière tourne autour de 75Kr (10 euros). Pour les petits budgets, on se tournera vers les City Bikes (ils n'ont pas inventé de jeu de mot à Copenhague...) : il existe des râteliers en différents points ''stratégiques'' du centre, Kongens Nytorv, Tivoli, Højbro, etc... le service est gratuit : pour emprunter un vélo, on insère une pièce de 20Kr que l'on récupère en reposant le vélo au râtelier de son choix. La zone de circulation permise pour les City Bikes est limitée au centre-ville et au quartier de Christianshavn (largement suffisant le temps d'un séjour de visite). Le site internet : http://www.bycyklen.dk/. Attention, les City Bike ne sont disponibles que du 1er mai à mi-novembre.

Les sites et musées à ne pas manquer à Copenhague

Si vous partez à Copenhague pour un week-end, vous aurez de quoi remplir votre séjour. Parmi les incontournables de Copenhague, on commence généralement par parcourir Stroget (prononcez Streuyette), la grande artère principale du centre-ville. Un tour sur Nyhavn, le petit port bordé de maisons colorées typiques, est indispensable mais ce coin est très touristique. Parmi les châteaux présents à Copenhague, je vous conseille la visite de Rosenborg, le plus ancien d'entre tous. Niveau musées, deux grands incontournables, la Galerie Nationale et le Musée National, où l'on passe facilement quelques heures... l'entrée est gratuite pour tous dans les deux musées ! N'hésitez pas non plus à prendre le temps de sortir du centre-ville direction l'île de Christianshavn, traversée d'un joli canal et abritant un quartier auto-géré hors du commun, Christiania...

Infos pratiques

Voir le magazine

Tout pour préparer son voyage Copenhague

Copenhague éblouit ses visiteurs par la beauté de son paysage, par la diversité de sa faune et de sa flore. Alors, pour passer un bon séjour, préparez-le !

Formalités administratives

Pour les résidents de France, une carte d'identité suffit si le séjour ne dépasse pas les 3 mois. Sinon, un permis de séjour est nécessaire.

Hygiène

Il n'y a pas de vaccination exigée, mais il est quand même recommandé d'avoir une assurance maladie pour bénéficier d'une prise en charge en cas de problème.

Devises et budget

La monnaie utilisée pour les transactions est la couronne danoise (DKK) où 1 DKK équivaut à 0,135 EUR.

Bon à savoir pour un séjour réussi

Pour se renseigner auprès des habitants et se sentir comme chez soi une fois sur place, il est préférable d'avoir quelques notions de danois, car c'est la langue officielle.

Pour réduire ses dépenses surtout sur l'hébergement en famille, il est plus rentable de prendre une chambre pour 4 personnes.

Formalités administratives

Pour avoir plus de renseignements sur Copenhague, référez-vous au site de l'office du tourisme www.um.dk ou à celui de l'Ambassade de France www.ambafrance-dk.org/

Office du tourisme de Copenhague

De façon étonnante, l'office du tourisme de Copenhague ne se situe pas dans le plein centre-ville mais plus excentré du côté de la gare centrale et du jardin de Tivoli, au sud. Une adresse utile pour se procurer un plan précis de Copenhague, se renseigner sur les manifestations culturelles en cours dans la capitale et les environs, ou poser toutes sortes de questions... Le bureau de l'office du tourisme se situe sur Vesterbrogade, 4A. Plus d'infos sur Copenhague et l'office du tourisme sur le site http://www.visitcopenhagen.com/. A noter, le centre Use It, sorte d'office du tourisme pour jeunes voyageurs (et petits budgets surtout), souvent indiqué dans les guides de voyage pas encore actualisés, a fermé ses portes et n'existe plus.

Quel budget prévoir à Copenhague ?

Copenhague est une ville chère à tous les niveaux. Le budget à prévoir pour y passer un séjour doit donc être conséquent. Les hôtels les moins chers, type auberge de jeunesse, vous reviendront à 25-30 euros la nuit ; une somme qui monte très vite en grimpant les échelons... Niveau repas, on peut manger pour moins de 10 euros (75Kr) dans la restauration rapide, les boulangeries... Dans les restaurants, le plat à 25-30 euros est courant. Quelques musées parmi les principaux sont gratuits, ce qui permet de souffler un peu. Pour le transport, le ticket de base revient à 23Kr ; la location d'un vélo à la journée tourne autour de 75Kr... Pour faire court, tout est plus cher, tout simplement ! Les petits budgets s'en sortiront pour 50 euros par jour, il sera difficile de faire moins, très facile de faire plus !

Santé

Les conseils d'hygiène et de santé pour un séjour à Copenhague

Il n'y a pas de vaccin obligatoire pour pouvoir accéder à cette ville du Danemark. En été, les visiteurs peuvent parfois se faire contaminer par le virus responsable de l'encéphalite. A Copenhague, les frais de soins et les frais d'hospitalisation des voyageurs titulaires d'une carte européenne d'assurance maladie sont entièrement remboursés. Par ailleurs, l'infrastructure sanitaire de cette région est à la pointe de la technologie.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Transport : comment y aller et se déplacer

Voir transports

Le moyen de transport le plus populaire de Copenhague

Le moyen de transport le plus populaire de Copenhague est sans nul doute le métro. Il a été mis en service en 2002 et dessert presque tous les communes de Copenhague. Le métro comporte deux lignes qui suivent le même trajet au centre de la ville qui se séparent en branches occidentales et orientales sur Amager. Les deux lignes ont un total de 22 stations et une longueur totale de 21.3 kilomètres.

Le bus touristique de Copenhague, City Bus Tour

Les attractions touristiques à Copenhague portent des noms anglais, car en danois plus aucun touriste ne risque de comprendre ! Ainsi, le City Bus Tour parcourt la ville, un classique autocar rouge à étage ouvert, qui part toutes les heures ou toutes les demi-heures selon la saison. Il peut être d'ailleurs amusant de voir passer ce bus en novembre, avec deux touristes frigorifiés à l'étage... L'avantage de ce bus touristique est que l'on peut descendre puis remonter autant de fois qu'on le souhaite dans la journée. Loin d'être indispensable cependant pour découvrir Copenhague. Infos complémentaires sur http://www.copenhagentours.net/.

Liaison aéroport-Copenhague avec le train

Des trains (Tok en danois) type gros trains de banlieue font la liaison depuis l'aéroport vers la gare centrale de Copenhague ou de la station Nørreport dans le centre-ville, puis en direction des banlieues de la capitale. Dans l'autre sens, il est également possible de partir pour Malmö, en Suède ! Le ticket s'achète au comptoir dans l'aéroport, pas de borne automatique sur les quais ; prenez bien un ticket avant de monter à bord, les contrôles sont systématiques. Le trajet pour la gare centrale ne dure que 12 minutes.

Liaison aéroport-Copenhague par le métro

L'aéroport de Copenhague se situe en zone 4, le ticket de métro revient donc à 46Kr, soit plus de 6 euros pour rejoindre le centre-ville ; des bornes sont présentes juste avant les quais modernes du métro. La fréquence de passage des métros est élevée, davantage que pour les trains ; les stations en plein centre-ville ne sont pas nombreuses : Kongens Nytorv (plein centre pour le coup) et Nørreport (un peu plus au nord). Le trajet pour la station Kongens Nytorv dure une vingtaine de minutes.

Le métro de Copenhague

Deux lignes récentes existent pour l'instant, avec une troisième actuellement en construction ; ces lignes et leurs stations sont modernes, spacieuses et propres. Le métro ne sert pas vraiment pour des trajets centre-centre : le centre-ville de Copenhague ne compte que deux stations Kongens Nytorv et Nørreport. Les stations de métro sont bien éloignées les unes des autres et desservent par la suite principalement la banlieue de Copenhague. Il existe 4 zones, la dernière n'incluant que l'aéroport. Le ticket pour la zone 1-2 coûte 23Kr (environ 3 euros), ce n'est donc pas donné. A noter en revanche que le métro circule toute la nuit, tous les jours de la semaine (intervalle d'environ 20 minutes entre les trains). Plan du métro : http://intl.m.dk/.

Les bus de Copenhague

Le bus constitue un bon moyen de se déplacer à travers Copenhague, plus pratique que le métro. La capitale comme sa banlieue sont très bien desservis, les fréquences de passage sont élevées jusqu'au soir ; à partir de 00h30, des lignes de bus de nuit prennent le relais. Vous pouvez acheter votre ticket directement au conducteur : le ticket coûte 23Kr, valable 1 heure tous transports confondus. Sans carte de transport (City Pass), on arrive tout de même vite à une somme rondelette en employant souvent le bus...

Les liaisons Copenhague-Suède (Malmö) par le train

Certes, un bras de mer, l'Øresund, sépare le Danemark et la Suède, mais un long et spectaculaire pont l'enjambe entre le sud de Copenhague et Malmö. La liaison peut donc se faire en voiture mais également en train, en très peu de temps. Des liaisons par train Copenhague-Malmö partent environ toutes les 20 minutes en journée, au départ de la gare centrale de Copenhague, de Nørreport (grosse station à deux pas du centre-ville), ou directement de l'aéroport.

Les trains S de Copenhague

Les trains S (S-Tog) sont l'équivalent des RER de la banlieue parisienne. Les lignes de S-Tog sont très longues, elles desservent les banlieues en périphérie de Copenhague mais aussi des zones urbaines bien plus éloignées. Dans le centre-ville, deux stations de S-Tog : toutes les lignes desservent ainsi la gare centrale (København H) et Nørreport. Durant un court séjour à Copenhague, il y a peu de chance que l'on trouve l'utilité d'emprunter le S-Tog, excepté pour se rendre dans certaines banlieues depuis le centre (Nørrebro, Enghave par exemple). Plus d'infos : http://www.dsb.dk/S-tog/.

Cuisine et gastronomie

Voir restaurants

Cap sur les restos gastronomiques de Copenhague

La cuisine de Copenhague est un savant mélange de cuisines européenne et nordique. Les produits de la mer sont très consommés à Copenhague, mais la viande aussi dont le tegfloesk, du porc frit accompagné de pommes de terre et d'une somptueuse sauce crémeuse au persil. D'autres merveilles culinaires sont à découvrir à Copenhague.

Guides Copenhague à télécharger gratuitement en pdf

Voir tous les guides

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!


Météo à Copenhague

Actuellement à Copenhague

Brouillard
Température mini : 4°c
Température maxi : 10°c

Voir la météo complète

Top sites touristiques à Copenhague

Le parc d'attraction de Tivoli - Copenhague

Comme toutes les bonnes capitales, Copenhague possède son parc d'attraction! Situé au coeur de la ville, le parc Tivoli doit son nom aux jardins parisiens du même nom à proximité de la gare Saint Lazare. Ouvert depuis 1843, le parc avait pour première vocation "d'amuser les gens pour qu'ils ne pensent pas à la politique", tel était le concept du roi Christian VIII. Il est certain que le pari est [...]

La petite sirène de Copenhague

La petite sirène, Den lille havfrue, est certaine l'attraction la plus renommée et la plus photographiée de la capitale danoise! Les visiteurs pourront rencontrer ce petit brin de femme (1,25 mètres seulement de hauteur!) à proximité du parc Churchill. La statue fut sculptée par Edvard Eriksen, qui utilisa sa femme comme modèle, en 1913. Néanmoins, [...]

Le Châteaude Rosenborg - Copenhague

Le chateau de Rosenborg surprend de part sa sombreté et son architecture. Construit entre 1606 et 1634, le palais fut la résidence des monarques jusqu'en 1720. Ouvert au public depuis 1833, le musée aborde l'histoire du chateau, modifié selon les goûts de ses résidents, leurs activités et leur puissance royale. Dans un premier temps, le chateau fut le projet du roi Christian IV qui souhaitait batir [...]

Les palais d'Amalienborg - Copenhague

La place d'Amalienborg est un haut lieu historique. De forme carrée, elle regroupe quatre palais autrefois essentiels à l'Empire danois du 18ème siècle. Les quatre palais possèdent une architecture similaire, de style baroque. Néanmoins, intérieurement, l'arrangement des palais est tout à fait différent selon les personnalités qui y résidèrent. La construction de ces batisses s'effectua de 1750 [...]

La Tour Ronde - Copenhague

La Tour Ronde de Copenhague se situe au coeur du centre ville, dans le vieux quartier latin. Lors de vos balades dans les rues commerçantes, vous ne pourrez pas la louper! Elle fut érigée au 17ème siècle sous les ordres du roi Christian IV. Depuis 1861, la Tour Ronde regroupe un observatoire astronomique, une bibliothèque étudiante ainsi que l'église Trinitatis datant de 1656. Aujourd'hui s'y ajoutent [...]

Christiania - Copenhague

Le quartier de Christiania attire les curieux et pour cause: il s'agit d'une ville libre dans la ville de Copenhague! Etrange n'est ce pas' L'histoire de Christiania a débuté en 1971 lorsque des individus se sont installés sur une ancienne base militaire. Rapidement le mouvement se transforma avec la création d'une communauté hippie, résidant illégalement sur le site. Dans cet espace où les routes [...]

Le quartier Nyhavn - Copenhague

Le quartier Nyhavn, signifiant le "nouveau port", s'inscrit à merveille dans l'image véhiculée par les pays scandinaves. De l'eau pénétrant dans la capitale, des charmantes maisons colorées abritant résidents de la ville mais également commerçants et artisans au rez de chaussée, des bâteaux en tout genre flottant sur le canal ainsi que des restaurants et bars dont les terrasses appellent à la dégustation [...]

Le musée de l'érostisme - Copenhague

Original ! Original serait le terme parfait pour qualifier ce musée à la fois surprenant et ludique. Un musée qui parcourt l'histoire de la pornographie et de la sexualité à travers les âges. Des temps anciens (grecques ou romains) à aujourd'hui (sexualité abordée dans tous les médias), l'évolution des concepts et des représentations est exposée grâce à de nombreux objets, vidéos, affiches et magazines [...]

# 9/17 : Restaurant Noma

A Noma, le charme laiteux de l’intérieur nordique s’exprime à travers les alcôves, le bois des poutres, les tons froids et les reflets de la glace et du verre. Coup de toque à Rene Redzepi, chef de file de la cuisine norvégienne. Son avant-gardisme s’associe à une exigence de pureté et de simplicité. Il transforme les produits rares et les aliments locaux en d’éclatantes préparations. Même les soupes [...]

# 10/17 : The Paul

Le Paul tient son nom du cuisinier et propriétaire, l’Anglais Paul Cunningham, marié à une Danoise. Ce chef est cool, doué d’un solide humour, assené avec un flegme tout britannique. Les sièges du bar de son établissement lui évoquent un mélange entre une langue et un siège de WC ! Mais qu’on ne s’y trompe pas. Cette décontraction cache un amour et une défense ardentes de la cuisine moderne. À preuve, [...]

La Bibliothèque Royale de Copenhague est la plus grande bibliothèque de toute la Scandinavie. Fondée en 1648 par le roi Frédéric III, la Bibliothèque Royale a ouvert ses portes en 1793 et abrite de véritables trésors historiques dont plus de 4 600 000 livres et 6 000 manuscrits et éditions originales écrits par des écrivains célèbres tels que H.C. Anderson, K. Blixen, S. Kierkegaard et bien d’autres. [...]

L’Opéra de Copenhague, inauguré en 2005, a été dédié à la Reine Marguerite II de Danemark. Les plans de l’opéra ont été réalisés par l’architecte danois Henning Larsen et financés par le propriétaire d’un grand groupe pétrolier et maritime, Mærsk Mc-Kinney Møller, pour un coût total de 336 millions d’euros ! Faisant 38 mètres de haut pour un total de 14 étages et d’un millier de salles, le célèbre [...]

Au centre-ville de Copenhague, vous pourrez visiter la Ny Carlsberg Glyptotek, véritable joyau de l’architecture danoise. Ce musée est situé dans un bâtiment très élégant abritant un somptueux jardin d’hiver en son centre et séparé des Jardins de Tivoli par une simple rue. Les collections du musée ont été, à l’origine, constituées par Carl Jacobson, fils du fondateur de la Brasserie Carlsberg. [...]

D’architecture unique en son genre, le musée Arken d‘Art Moderne pourrait faire penser à un navire émergeant des dunes avec sa forme très particulière. Son architecture nautique réalisée par l’architecte danois Søren Robert Lund, fait toute sa beauté. Consacré principalement à la peinture, le musée Arken accueille des expositions temporaires, réalisées la plupart du temps par paires, présentant des [...]

Plus grand planétarium d’Europe, le célèbre Tycho Brahe situé à la pointe sud de Skt. Jørgens Sø, a ouvert ses portes en 1989. Sa construction, qui fut commencée en 1988, démarra grâce à une très généreuse donation de 50 millions de couronnes danoises que Bodil and Helge Peterson firent à la fondation Urania, chargée de la construction du Planétarium. Le bâtiment porte le nom de l’astronome danois [...]

Voir les 17 sites touristiques à Copenhague

Les plus populaires à Copenhague

Stay Copenhagen Islands Brygge 79A, à Copenhague L’hôtel design qu’est le Stay Copenhagen, repéré dans la capitale du Danemark et à quelques pas de la station Dybbølsbro, propose des chambres dotées chacune de balcon donnant une superbe vue du c ...
à partir de 1 150,00
Hotel Windsor Frederiksborggade 30, à Copenhague L’hôtel Windsor, 2 étoiles, comporte 24 chambres équipées d’une télévision et d’une connexion internet gratuite. Il est situé non loin du centre-ville de Copenhague. La salle de bains est commune. ...
à partir de 400,00
Hotel Jørgensen Rømersgade 11, à Copenhague De passage ou pour un long séjour à Copenhague, l’hôtel Jorgensen vous réserve un accueil sympathique avec un personnel dévoué et efficace. Après une longue balade dans les jardins botaniques et l ...
à partir de 550,00
Tous les hôtels à Copenhague




Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Les bonnes affaires à Copenhague dénichées pour vous. Plus d'offres à Copenhague
Les bons plans Copenhague


Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!