Une destination lointaine s'il en est, la Corée du Sud a vécu un développement fulgurant depuis les années 50 et la guerre de Corée : outre les prouesses économiques du pays, c'est également sa culture qui s'est peu à peu exportée, et de nombreux adeptes se lancent désormais à la découverte de ce ''Dragon asiatique'' d'extrême-orient...

Les incontournables de la Corée du Sud

Tout voyage débute généralement par Séoul, la capitale ultra-moderne et dynamique de Corée du Sud, vitrine de la réussite économique du pays, mais aussi reflet de son passé historique, avec ses palais, temples et sanctuaires. Parcs nationaux, belles régions côtières et villes de patrimoine composent l'essentiel d'un itinéraire de voyage passionnant. A faire, l'excursion en zone démilitarisée, ce no man's land qui sépare les deux Corée depuis 1953 !

Climat et saisons

Les étés sont chauds et humides, les hivers froids et secs : le contraste est donc marqué. Comme souvent dans ce cas, les intersaisons sont les plus propices au voyage : le printemps (de mars à mai) et l'automne (fin septembre, octobre) sont des périodes agréables.

Conseils aux voyageurs

Prévoyez un bon petit budget avant de partir en Corée du Sud, qui est loin d'être une destination bon marché : le coût de la vie est élevé en général, l'hébergement coûteux, spécialement à Séoul, l'une des capitales les plus chères du monde.

Fiche d'identité

Population : environ 49 millions d'habitants

Monnaie : won

Langue : coréen (bonne nouvelle, la pratique de l'anglais tend à s'accroître)

Formalité d'entrée : passeport valable 6 mois après le retour, aucun visa pour un séjour touristique inférieur à 90 jours

Compagnie aérienne nationale : Korean Airlines (vols directs depuis Paris)

Liens utiles

Site officiel de l'office national du tourisme de Corée du Sud

Site de l'ambassade de Corée du Sud en France

Découverte de la Corée du Sud

La péninsule coréenne s'étend tout en longueur entre ses deux puissants voisins, Chine et Japon. Cette dernière est elle-même séparée en deux états, Corée du Nord et Corée du Sud : en guerre durant l'après deuxième guerre mondiale, les deux pays n'ont toujours pas ratifié de traité de paix depuis 1953, bien que les combats aient cessé : il en résulte un no man's land singulier séparant les deux Corée, la DMZ (ou zone démilitarisé, ce qui est loin d'être le cas dans les faits). Cet espace délaissé de toute activité humaine est devenu avec le temps une véritable réserve écologique ! Le reste du territoire de la Corée du Sud est marqué par un relief montagneux de moyenne altitude recouvrant la quasi totalité du pays. Puissance économique à l'émergence fulgurante, la Corée du Sud exporte toujours davantage sa culture par delà ses frontières : c'est à Séoul, la capitale, que se retrouve toute les dimensions de cette identité, où se mêle le plus extrême modernisme aux influences anciennes du pays, bouddhisme et confucianisme.

Fascinante Corée du Sud.

La Corée du Sud, officiellement la République de Corée occupe la moitié sud de la péninsule coréenne, avec la Corée du Nord au nord, la Chine à travers la mer à l'ouest et le Japon non loin au sud. La séparation de la Corée en deux entités remonte à la seconde guerre mondiale, la Corée était occupée par les Japonais depuis plus de 30 ans, lors de la défaire du Japon, les russes et les américains se partagent le pays, au nord un régime communiste s'installe, et au sud un régime capitaliste. Les alliés s'en vont, la Corée du nord attaque le sud en 1950, l'ONU intervient, et depuis les deux pays sont toujours techniquement en guerre.

Alors qu'aujourd'hui la Corée du nord meurt de fin et subit l'une des plus pernicieuse dictature que l'homme n'est jamais imaginé, la Corée du sud quand à elle, est considérée comme l'un des tigres de l'Asie, le revenu par habitant est 20 fois plus élevé qu'en Corée du Nord.

La croissance extraordinaire de la Corée du Sud grâce à son industrie high-tech et le statut de Séoul en tant que centre économique de premier plan a attiré de nombreux travailleurs financiers d'Amérique du Nord, d'Europe, du Japon, en tout plus d'un million d'étrangers résident en Corée du Sud.

Influent économiquement, la Corée du Sud l'est aussi culturellement, ces dernières années la culture coréenne à déferler sur l'Asie à travers sa cuisine, sa télévision et sa grande production de film, c'est l'un des rares pays au monde ou les films locaux ont une plus grande part de marché que les films hollywoodiens.

Le printemps est le moment idéal de l'année pour visiter la Corée du sud. Les températures sont douces et il n'y a pas trop de pluie. L'été est extrêmement chaud et humide, à éviter. L'automne est également une bonne période, le temps est agréable, l'hiver est glacial avec des vents du nord en provenance de Sibérie.

Séoul, la capitale est de loin la plus grande ville de Corée du Sud. Avec plus de 10 millions de personnes, 20 millions en comptant les banlieues, Séoul est l'une des plus grandes villes de la planète. La ville est située dans la partie nord-ouest de la Corée du Sud, elle est traversée d'est en ouest par la rivière Han. Séoul est divisé en 25 districts, vous serez certainement susceptible de voir les quartiers suivants lors de votre séjour : Jongno, le centre historique de la ville, sur le côté nord de la Han-gang (rivière), contenant la plupart des palais et bureaux du gouvernement. Gangnam, la zone située au sud de la rivière, plus moderne, c'est peut-être quartier le plus populaire de Séoul pour les touristes, c''est également là que se trouvent les grands hôtels. Yeoui-faire, une île située sur la rivière Han qui ressemble à Manhattan avec ses gratte-ciel.

Et aussi : Hongdae, Dongdaemun, Hyehwa, Yongsan.

Une autre attraction populaire auprès des touristes est la zone démilitarisée, plus d'un million d'hommes montent la garde autour de la zone démilitarisée, cette bande de terre de 4 kilomètres de terre qui sépare les deux Corées, et sur le fameux village de Panmunjeom situé en plein dedans.

La zone est un vrai terrain miné recouvert de barbelés. Néanmoins des visites de Panmunjeom sont possibles depuis le Corée du sud dans le cadre d'un voyage organisé. Il n'y a pas de possibilité d'hébergement à Panmunjeom. La plupart des visiteurs font la visite en une journée depuis Séoul.

Coté hébergement en Corée du Sud, les logements les moins chers sont les motels, mais rien avoir avec des motels américains, ils sont plus proches des "love hôtels" japonais, toutefois, pour les voyageurs à petit budget, ils peuvent être un logement peu coûteux et correct.

Ceux ci sont généralement situé près des gares et des sorties d'autoroutes, on les reconnaît facilement à leurs façades criardes.

Vous pouvez payer selon le nombre d'heure que vous restez....le règlement se fait à l'avance.

Quant aux auberges de jeunesse, bien que pas aussi communes quand Europe, elles peuvent être trouvées dans la plupart des grandes villes. A Séoul, un lit en dortoir mixtes coûte 15000 won en moyenne, les chambres privées avec toilettes et douche communes 20 000 won.


Informations pratiques sur la Corée du Sud

Pays : Corée du Sud Capitale : Séoul Superficie : 99 274 km² Population : 49 024 737 hab.

Site web officiel Corée du Sud

http://french.visitkorea.or.kr/fre/index.kto

A savoir aussi sur la Corée du Sud

La vie en Corée est coûteuse.

Vaccins pour la Corée du Sud

Vaccins nécessaires : mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-polimyélite. Vaccins conseillés : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.

Sécurité et dangers en Corée du Sud

Attention aux typhones et aux fortes pluies.

Santé et risques sanitairesen Corée du Sud

Eviter de boire l'eau du robinet.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Visa et infos administratives Corée du Sud

Le visa n'est pas exigé pour un séjour touristique de moins de 3 mois en Corée du Sud. Toutefois, il faut être en possession d'un passeport valide d'au moins six mois. Pour obtenir un visa, vous pouvez aller directement à l'Ambassade de la République de Corée. Sinon, consultez son site le www.amb-corresud.fr pour avoir plus de renseignements. Il est également nécessaire de faire une déclaration du contenu de vos bagages à un douanier à l'entrée. Pour vous renseigner sur les articles interdits sur le territoire, vous pouvez contacter les douanes de l'Aéroport international d'Incheon.

Ambassade et office de tourisme Corée du Sud

Office national du tourisme coréen BP 169 - Tour Montparnasse (4ème étage) 75755 Paris Cedex 15 Tel : 01 45 38 71 23 Site Internet : http://french.visitkorea.or.kr/fre/index.kto Ambassade de Corée du Sud en France 125, rue de Grenelle - 75007 Paris Tel : 01 47 53 01 01 Site Internet : www.amb-coreesud.fr

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur les formalités pratiques et administratives (visa, passeport, ambassade) à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Distance pour la Corée du Sud

Durée vol au départ de Paris et à direction de Séoul : > 11 heures

Comment aller en Corée du Sud

Aéroport de Séoul Seoul Incheon International Airport - 50 km du centre ville de Séoul - Navette ville/aéroport (taxi, bus)

Quand Partir en Corée du Sud

Mois conseillés sept / oct / nov

Se déplacer en Corée du Sud

Train Bateau Avion

Transports Corée du Sud: y aller et se déplacer

Les visiteurs peuvent entrer en Corée du Sud par l'avion, pour 750EUR en moyenne. Pour les transferts depuis l'aéroport d'Incheon vers le centre-ville de Séoul, le bus reste le bon moyen, pour un tarif de 12 000 à 13 000 wons, mais il y a aussi le taxi dont le passager doit payer le prix de péage, ou encore le KTX reliant les grandes villes, pour 22 900 wons environ. Les déplacements se font par les trains de la compagnie nationale Korail, par les KTX, le KR Pass (Korea Rail Pass), pour 58 200 à 185 100 wons le ticket. Le métro de Séoul est aussi pratique afin d'échapper à l'embouteillage, pour 900 wons les trajets de moins de 10 km.

Les spécialités culinaires Corée du Sud

Le riz est à la base de l'alimentation en Corée.

Spécialités culinaires et gastronomie Corée du Sud

Le riz est à la base de l'alimentation en Corée.

Spécialités gastronomiques et culinaires Corée du Sud

En Corée du Sud, les mets sont généralement accompagnés d'une soupe et de bachan (des petits plats à picorer). En guise d'accompagnement, on trouve souvent du kimchi à base de chou macéré, fermenté et pimenté. Les spécialités locales sont : le kimbap (du riz avec de l'algue séchée), le kalguksu (nouilles dans un bouillon de viande), le bulgogi (barbecue coréen), le galbi (du boeuf mariné et grillé au charbon de bois). Sinon, les boissons alcoolisées les plus répandues sont le soju, de l'alcool de patate douce et bien évidemment la bière. Les boissons typiques des lieux sont le cheongju, de l'eau-de-vie-distillée à base de riz fermenté et le maeshliju, à base de prune.

-->

Offres speciales en direct des voyagistes et hoteliers

Séjours Dernière Minute jusqu'à -70% !Séjours jusqu'à -70%

Week-end à -70% !Week-end jusqu'à -70%

Vol + Hôtel 4 & 5*Hôtels jusqu'à - 70%

Lisbonne: séjours jusqu'à -70% !Lisbonne jusqu'à -70%

Barcelone : 2j/1n dès 103€!Promo dès 103€

Virée italienne à RomeRome jusqu'à -70%

Portugal : escapade dès 70€Promo dès 70€

Week-end à Cannes à partir de 172€Promo Cannes

La Grèce et ses îles à -70%Grèce à -70%


Les bonnes affaires en Corée du Sud dénichées pour vous
Meilleures offres pour la Corée du Sud

Le top

Ramada Plaza Gwangju 1238-3, Chipyeong-Dong, Seo-Gu, à Gwangju Cet hotel se retrouve 1238-3, Chipyeong-Dong, Seo-Gu dans la ville de Gwangju.
à partir de 169452 KRW
Hotel Inter-Burgo Exco 1674, Sangyeok2-Dong, Buk-Gu, Daegu, à Daegu Au 1674, Sangyeok2-Dong, Buk-Gu, Daegu, à Daegu , vous découvrirez l'Hôtel Interburgo Exco.
à partir de 161497 KRW
Hanwha Resort Baekam Hot Spr 1438 Sotae-Ri, Onjeong-Myeon, Uljin-Gun, Gyeongsangbuk-Do, à Uljin
Voir les prix
Grand Hotel Haeundae 651-2, U-Dong, Haeundae-Gu, à Busan Il se positionne 651-2, U-Dong, Haeundae-Gu à Busan .
à partir de 136052 KRW

Top sites touristiques en Corée du Sud

Sanctuaire de Jongmyo

Si l'on ne devait retenir qu'un seul sanctuaire royal confucéen, ce serait celui-ci, le sanctuaire de Jongmyo à Séoul en Corée, dédié aux ancêtres de la dynastie Choson (1392-1910). Il est le plus ancien et le plus authentique des sanctuaires étant parvenu jusqu'à nous, son aspect ayant conservé [...]