Notez Dubrovnik ?

Photo Dubrovnik, perle de l'Adriatique

Généralités

Voir hébergements

Envie de partir loin du tourisme de masse ? Dubrovnik est la destination rêvée pour vous. Cette jolie petite ville croate aux plages splendides et climat doux a tout pour vous plaire.

 

A voir, à faire à Dubrovnik :

 

Si elle n'avait pas connu un séisme au XVIIème siècle, Dubrovnik aurait été, aujourd'hui la concurrente directe de Venise, néanmoins elle n'en reste pas moins une ville qui renferme des merveilles architecturales dans un style baroque raffiné, elle fait d'ailleurs partie du patrimoine mondial de l'Unesco. La ville abrite de nombreuses curiosités dont : 

- La Porte Pile : c'est obligatoirement le point de départ pour découvrir cette jolie ville. Il s'agit en effet de l'entrée principale, vous pourrez soit la contourner et voir ainsi les remparts qui l'entourent et admirer  la vue qu'on a sur la Mer Adriatique. Soit, vous pourrez passer par la porte fortifiée et arriver directement à la Placa qui est l'artère principale de Dubrovnik.

 

- Le Musée d'Histoire Naturelle de Dubrovnik : ce musée abrite une collection de monnaie, de sceaux, de mesures et une collection d'horloges. Tous les jours vous verrez l'exposition permanente des peintures artistiques, de meubles et des objets XVIème siècle au XIXème siècle. Horaires: tous les jours 9.00 - 16.00 h, Fermeture le dimanche et les jours fériés.

 

- Le Couvent des Dominicains de Dubrovnik : l'aspect imposant et austère de ce couvent donne l'impression d'être une forteresse, c'est un mélange de style gothico-Renaissance. Les amateurs d'architecture ne se lasseront pas d'admirer le clocher qui représente divers styles. En effet, sa base est romane, le milieu est gothique tandis que le sommet est exclusivement baroque.

 

Les coins où dormir :

 

Bien que la ville ne soit pas la cible d'un tourisme de masse, elle abrite néanmoins de très beaux hôtels aux prix abordables où vous pourrez résider lors de votre séjour. Voici donc une sélection d'hôtels à Dubrovnik   :

- Hôtel Kompas Dubrovnik  : 56, Setaliste kralja Zvonimira, 20000, Dubrovnik, Croatie-Tél : +385 20 430 830.

- Rixos Libertas Dubrovnik : Rixos Libertas Dubrovnik Hotel, Liechtensteinov put 3, 20000, Dubrovnik, Croatie-Tél : +385 20 200 000.

- Hôtel Excelsior & Spa : Frana Supila 12, 20000, Dubrovnik, Croatie-Tél : +385 20 430 831.

 

Cuisine et spécialités culinaires :

 

La spécialité la plus connue de Dubrovnik est le fromage de brebis, le plus délicieux de tous est le paski sir, on le sert comme entrée.

Ne manquez pas de goûter aux calamars grillés, à l'exquise soupe de poisson à base du brodet dalmate ou au plat pasticada, préparé à base de viande de boeuf ou encore l'agneau et le veau cuits sous cloche. Pour le dessert, vous dégusterez le petit gâteau aux coings kontonjata, la crème caramel rozata(une sorte de crème brulée) et les rancini (les écorces d'oranges sucrées). Pour accompagner ces délices, Le Malvasia est l'un des vins blancs les plus appréciés de Dubrovnik. Les restaurants de cette jolie ville sont réputés pour offrir la meilleure gastronomie du terroir :

- Dalmatino Konoba : 5 Izme?u Polaca, 20000, Dubrovnik, Croatie-Tél : +385 20 323 070

- Oliva Gourmet : 10 Masarykov put, 20000, Dubrovnik, Croatie-Tél : +385 20 433 633

- Taverna Otto  : 8,Nikole Tesle, 20000, Dubrovnik, Croatie-Tél :+385 20 358 633.

Dubrovnik

Surnommé le joyau de l'Adriatic, cette magnifique ville portuaire de Croatie au riche passé historique, ses nombreux monuments et ruelles pavées en font un lieu où il fait bon déambuler. Fondé au VIIème siècle, elle est vite placée sous la protection de Byzance. De 1992 à 1993, la ville fut partiellement détruite par les obus de l'armée serbo-monténégrine, mais grâce à un important travail de restauration, les maisons ont retrouvé leur beauté. La vieille ville abrite un château, le monastète des franciscains datant de la fin du XIVème siècle, celui des jésuites du XVIIIème siècle, l'église Saint Blaise de style baroque, la fontaine construite par l'architecte italien Onofrion en 143 8

Dubrovnik, quand la vieille ville retrouve sa jeunesse

Partiellement détruit par l'armée yougoslave en 1991, Dubrovnik, ville portuaire et site touristique croate le plus connu, a tenu à garder les techniques traditionnelles dans sa reconstruction. Voilà l'élément essentiel qui fait le charme de cette ville. Ses rues pavées en sont un témoignage.La ville de Dubrovnik qui est parvenue à se faire accorder une autonomie absolue, est bercée par un climat méditerranéen et est réchauffée par le soleil presque neuf mois sur douze. Cela rend possible le bain de mer d'avril en octobre.Tous les principaux moyens de transport permettent d'entrer dans cette ville classée au patrimoine culturel mondial. L'aéroport international de Dubrovnik relie la cité à plusieurs villes européennes, dont Paris, Londres, Amsterdam, Munich... La ville est desservie aussi par des lignes de paquebot et bateau. Des lignes internationales, interrégionales et régionales. Le chemin de fer et les services d'autocar complètent les services offerts à tous ceux qui désirent s'y rendre.Une fois sur place, le visiteur se trouve en face d'un large éventail d'hébergements. Dubrovnik dispose de nombreux hôtels allant des plus luxueux aux modestes qui ne comptent qu'une dizaine de chambres. Des chambres et maisons d'hôtes sont à la disposition d'une autre catégorie de visiteurs et une centaine de campings sont offerts aux inconditionnels du plein air.Le visiteur est gâté par les diverses activités qui lui sont offertes et qu'il peut pratiquer pendant tout son séjour.Le plaisancier a à sa disposition un nombre important de places au quai ou en mer.La pêche à la ligne et la pêche sous-marine, l'excursion offerte par les agences de voyages vers les îles environnantes comme l'île de Miljet et de Korcula, la plongée sous-marine qui permet d'admirer des grottes subaquatiques, la promenade dans les sentiers pédestres qui permettent de découvrir la beauté d'un environnement naturel intact constituent des activités aussi bien plaisantes qu'instructives.

Visite de Dubrovnik.

Si vous ne deviez visiter qu'une ville en Croatie, ce serait Dubrovnik...très touristique mais franchement magnifique. La cité médiévale est dans un état de conservation exceptionnel, c'est un vrai plaisir de se perdre dans ce dédale de ruelles ou vous êtes sur de trouver à chaque coin de rue quelque chose d'intéressant à voir, une petite église, un détail d'architecture étonnant, une fontaine...Ne manquez pas aussi de marcher le long des hauts remparts qui entourent la cité sur plus de 2 km ; aux pieds de ces derniers quelques plages rocheuses permettent de se mettre à l'eau.

Un peu d'histoire, au Moyen Age Dubrovnik, était la seule ville-état dans l'Adriatique capable de rivaliser avec Venise. La ville a atteint un niveau remarquable de développement au cours des 15e et 16e siècles. Par ailleurs, Dubrovnik a été l'un des centres du développement de la langue et de la culture croate, la cité a abrité de nombreux poètes remarquables, des dramaturges, des peintres, des mathématiciens, physiciens et autres savants. Aujourd'hui Dubrovnik est clairement l'endroit le plus touristique de l'Adriatique, soyez prévenu, il y a beaucoup de monde. Dubrovnik est un également un excellent point de départ pour explorer les îles du sud de la côte adriatique; Elaphites, Korcula, Mljet et de Peljesac. Lokrum, petite île à moins d'un kilomètre de Dubrovnik. Coté restos et hôtels ; vous trouverez un large éventails de restaurants dans la vieille ville, la plupart offrant un menu très semblable ; fruits de mer et poissons locaux, quelques plats de viande. En général rien de très original mais la qualité est au rendez-vous. Les prix sont plus élevés que dans le reste de la Croatie mais c'est normal, c'est Dubrovnik.

Pour dormir, les chambres chez l'habitant sont une bonne option si vous avez un budget serré, comptez environ 10 euros par nuit, de même que pour une auberge de jeunesse. L'inconvénient est qu'elles peuvent être loin de la vieille ville.

Des vacances sous le signe de la culture à Dubrovnik

Dubrovnik, cette cité médiévale de la Croatie séduit d'emblée par la beauté des architectures qui emplissent la ville. C'est d'ailleurs une des facettes de la ville qui ont fait sa réputation, mais pas seulement. Dubrovnik est une terre d'histoire et ses monuments en sont les témoins. Parmi les incontournables, vous avez la vieille ville et les remparts s'étalant sur un peu moins de 2000 mètres (et abritant 5 tours), le palais Sponza ou l'église Saint-Blaise. D'autres sites comme la fontaine d'Onofrio méritent également un détour. Les musées ne sont pas en reste. Le plus intéressant c'est que vous effectuerez la visite de la ville sous la douceur méditerranéenne. Durant l'été, la tranquillité des rues laisse place à l'ambiance plus enthousiaste notamment au moment du festival d'été de Dubrovnik. La réservation est donc vivement conseillée. Le parc hôtelier de la ville est bien fourni et toutes les catégories d'hôtels sont présentes. Les plus exigeants peuvent s'offrir le luxe des établissements de 3 et 4 étoiles. Les hôtels de 2 étoiles peuvent être aussi confortables, mais pas forcément. Les auberges de jeunesse constituent une alternative pour allier confort et budget. Bien que la culture occupe une place importante dans la ville, cette dernière sait aussi séduire par ses plages de galets dominés par les remparts. Dubrovnik c'est aussi le charme insulaire de Lokrum, de Lopud ou d'Elaphites. Des excursions sont souvent organisées sur ces îlots.

La gare routière de Dubrovnik et le port Gruz

Le port Gruz est le point de départ et d'arrivée à Dubrovnik des ferries en provenance d'Italie (Barri) et du reste de la Croatie (Split, Rijeka...). Accolé au port, la gare routière de Dubrovnik voit se succéder les cars remplis de visiteurs impatients. Rejoindre le centre et la vieille ville à pied représente une sacrée trotte. Mieux vaut patienter le temps de prendre le bus pour le centre. Si vous ne savez pas où dormir, quelques ''guetteurs'' vous proposeront d'emblée une chambre chez eux : très pratique, on embarque avec son nouvel hôte (après une petite négociation) pour déposer ses bagages à la pension, avant d'entamer la découverte de la ville.

L'île de Lokrum à partir de Dubrovnik

Face à la vieille ville de Dubrovnik, à moins d'un kilomètre, la petite île de Lokrum paraît à portée de nage : vous aurez tout de même de la chance de ne pas rencontrer sur votre chemin un bateau quelconque durant la traversée... mieux vaut dès lors emprunter le passeur, dont l'embarquement se fait directement sur les quais du vieux port de Dubrovnik. L'affluence est forte en saison. Les départs se font toutes les demi-heures, la traversée dure 15 minutes environ.

Une petite plage de charme à Dubrovnik

Pas forcément évidente à trouver par hasard, il existe une petite plage de rochers particulièrement sympathique à deux pas de la vieille ville de Dubrovnik : cette dernière se situe en contrebas du parc Gradac, au pied de la seconde pointe de terre à l'ouest des remparts, tournant le dos à la vieille ville (voilà qui est très clair...). On descend le petit sentier pour atteindre les rochers, dont chaque recoin un peu plat est prétexte à poser une serviette. La vue est splendide en fin de journée, avec le soleil se couchant juste en face ! Une petite taverne avec terrasse tenue par de vieux briscards croates assure l'ambiance.

Se balader la nuit dans Dubrovnik

Bien sûr, voilà un ''bon plan'' assez commun, mais Dubrovnik étant réellement une destination à part, le coup de la balade de nuit dans la ville reprend dès lors toute son ampleur ! La journée, la vieille ville est parfois surchargée de visiteurs... le soir venu, lorsque les bus embarquent leurs derniers passagers, la vieille ville se vide : le charme de la découverte est alors tout autre, avec des rues tout à coup peu fréquentées, des habitants qui se posent tranquillement devant chez eux et juste quelques promeneurs tardifs pour rompre le silence... Sans exagérer, on croirait au détour de certaines ruelles faire un bon de quelques siècles en arrière ! Seul regret, les remparts sont inaccessibles la nuit.

Visite guidée de la vieille ville de Dubrovnik

La vieille ville de Dubrovnik regorge de monuments à découvrir, et dans ce dédale de ruelles et de grandes places, on peut vite avoir l'impression de passer à côté de quelque chose, sans s'en rendre compte. Alors pour ceux que les visites approfondies passionnent, deux solutions : la visite guidée avec l'office du tourisme (www.tzdubrovnik.hr), ou tout simplement l'audioguide, disponible sur demande dès l'entrée de la vieille ville, Porte Pile. Prévoyez deux bonnes heures pour l'intégralité de la visite, le tout pour environ 5 euros.

Se baigner dans la vieille ville de Dubrovnik

Rendez-vous sous les remparts de la ville, là où ces derniers surplombent la mer : en quelques points, une ouverture se fait dans l'imposant mur, on s'engage par un escalier étroit pour déboucher sur les rochers plongeant en dégradé vers la mer... le coin idéal pour se baigner ! On pose sa serviette au hasard d'une échancrure dans la roche, pour ensuite plonger ou descendre plus prudemment à l'eau par les quelques échelles prévues à cet effet. On fait alors quelques brasses au pied même des fameux remparts, en découvrant un nouvel angle de vue par la même occasion ! Les Croates prennent le relais des touristes en fin de journée, quand la chaleur est moindre...

Faire le tour des remparts de Dubrovnik

La vieille ville de Dubrovnik est ceinturée d'imposants remparts, incroyablement bien conservés depuis l'époque où ces derniers servaient à protéger la cité marchande et son port. L'accès aux remparts est payant, moyennant 10 euros environ en plein tarif. Cela peut paraître un peu cher de prime abord, mais vous ne serez pas déçu de la visite ! Les points de vue imprenables sur la vieille ville, les toits, les monuments... tout s'offre au regard (et à l'objectif de votre appareil). Côté mer, c'est carrément la carte postale en continu... Le soleil cogne dur à certaines heures, prévoyez de l'eau et un chapeau ; des buvettes sont présentes sur le parcours, évidemment chères...

Trouver une pension en Croatie

Avec un tourisme en plein essor depuis quelques années déjà en Croatie, les pensions se sont improvisées un peu partout dans les villes croates de la côte notamment : à Dubrovnik par exemple, vous croiserez partout des panneaux ''Sobe-Room-Zimmer'' signalant une pension. Les prix sont très variables selon les prestations proposées ; mieux vaut réserver pour les ''meilleures'' pensions, celles offrant un cadre de charme par exemple. Les pensions à bas prix se négocient directement à votre arrivée à la gare, où l'on ne manquera pas de vous proposer une chambre, surtout en plein été !

Le vieux port de Dubrovnik

Le vieux port de Dubrovnik est étonnamment petit surtout si l'on songe que c'est grâce à lui que la cité médiévale, autrefois Raguse, a bâti sa prospérité grâce à son commerce maritime... ceci remet en perspective les dimensions de l'époque ! Les petits bateaux mouillent tranquillement, les passeurs vers l'île de Lokrum font leur va-et-viens et il y a du monde qui flâne sur les quais... de nombreux restaurants de poissons sont présents, les odeurs mettent sérieusement l'eau à la bouche... ce ne sont bien sûr pas les restos les moins chers de la ville !

L'île de Korčula, mer Adriatique.

Korčula est une île située dans la mer Adriatique, dans le sud de la Dalmatie, près de Dubrovnik. L'île est connu pour être le lieu de naissance de Marco Polo, vous pourrez y voir sa soit disant maison natale (la "Maison de Marco Polo" a été construit au moins un siècle après sa mort!). L'île est très boisée, en terme de culture on trouve de nombreux oliveraies et vignobles. Les produits les plus renommés de l'île sont les vins rouges (Plavac) et blancs (Pošip, Grk et Rukatac). Aujourd'hui, Korčula est l'île la plus peuplée de Croatie, l'île est bien connu par les routards, cela fait plus de cent ans que les touristes sillonnent l'île. Hormis la très belle capitale de l'île : Korcula, il y a beaucoup de petits villages qui valent le coup d’œil, Blato, Smokvica, Cara, Pupnat, Zrnovo, Lumbarda et Racisce. Coté plage, soyez conscient que les plages de Korcula sont assez libérales, la plupart des résidents et des touristes sont entièrement nues. Vous pouvez rejoindre Korcula en ferry depuis les ports suivants -de Split - à partir de Dubrovnik (Marko Polo ferry pour Korcula). -de Rijeka -de Bari, Italie (12 heures) -de Hvar (1,5 heures) -de Krilo en catamaran.

Activités et loisirs

Voir sites & attractions

Dubrovnik : les loisirs et activités sur place?

La vieille ville de Dubrovnik est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, de nombreux touristes viennent donc pour se promener dans les belles rues de la cité et visiter le patrimoine architectural de la ville. Mais Dubrovnik est également entourée de plages où vous pourrez vous baigner et bronzer sans problème. La côte aux alentours de Dubrovnik est jalonnée d'hôtels et de résidences de tourisme souvent avec piscine. Ne manquez pas non plus de partir en excursion dans les belles îles situées à proximité de Dubrovnik.

Les principaux monuments de Dubrovnik

La vieille ville de Dubrovnik n'est pas immense en termes de superficie, mais ce trésor classé par l'Unesco regorge véritablement d'une multitude curiosités à découvrir. Quelques monuments incontournables demeurent au-dessus du lot : dans l'ordre, la Porte Pile, la monumentale entrée ouest de la vieille ville, la place d'Onofrio et sa fontaine (n'hésitez pas à gouter l'eau fraîche !), la longue Placa, l'artère principale qui débouche sur la place de la Loggia. Cette place est un festival architectural et l'on ne sait plus tellement où donner du regard : l'église Saint-Blaise, le palais des Recteurs, le palais Sponza avec en plein milieu la Colonne de Roland... et vous n'avez encore qu'effleurer le potentiel de la vieille ville de Dubrovnik !

Formalités voyage

Visa et infos administratives Dubrovnik

Pour entrer à Dubrovnik, en Croatie les ressortissants français et de l'UE doivent présenter un passeport ou une carte d'identité nationale en cours de validité si le séjour est d'ordre touristique et ne dépassant pas les 3 mois. Les demandes de visa doivent être déposées auprès de l'Ambassade de Croatie en France pour les Français. Le prix d'un visa entrée-sortie est en moyenne à 35 euros. Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site de l'Ambassade de Croatie en France : www.amb-Croatie.fr

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur les formalités pratiques et administratives (visa, passeport, ambassade) à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Transport : comment y aller et se déplacer

Voir transports

Transports Dubrovnik: y aller et se déplacer

Entre le mois d'avril et octobre, des vols au départ de Paris-Roissy vers Dubrovnik en Croatie sont disponibles chaque semaine par Croatie Airlines. En moyenne le tarif du vol de Paris s'élève à un peu moins de 90 euros. Entre octobre et avril, il faut réserver un vol pour Zagreb et prendre une correspondance pour Dubrovnik. Vous pouvez également aller en voiture depuis l'Italie du Nord, en prenant l'autoroute vers Trieste. Vous pouvez aussi prendre un bus de l'Eurolines vers Zagreb et prendre une correspondance pour Dubrovnik. Les déplacements internes à Dubrovnik sont assurés par les bus de ville, mais il est aussi possible de louer des voitures.

Split-Dubrovnik en bus

Deux des destinations majeures de la côte croate, Split et Dubrovnik ne sont pas bien éloignées l'une de l'autre : sans voiture, le meilleur moyen pour effectuer ce trajet demeure le bus. Les liaisons sont fréquentes entre les deux villes. A vue de nez, la distance à parcourir ne paraît pas grand chose, mais la route longeant la côte est sinueuse, souvent abrupte et donc spectaculaire. On se délecte de quelques superbes paysages croates. Le trajet dure entre 5 et 6 heures... oui, les bus ne roulent pas très vite, mais il y a aussi un bout de territoire bosniaque à traverser : le contrôle des passeports (la carte d'identité suffit) se fait directement dans le bus (et sans grande rigueur !). Gardez vos papiers à portée de main...

Mostar-Dubrovnik en bus

Durant un séjour de quelques jours à Dubrovnik, n'hésitez pas à franchir la frontière bosniaque pour vous rendre à Mostar. Si vous n'avez pas de voiture, les liaisons en bus sont fréquentes. La route est sinueuse et par endroit carrément escarpée, on profite alors de beaux paysages littoraux tout en en espérant malgré tout que le chauffeur du bus soit en forme ! Le trajet est rallongé par le passage de la frontière (à trois reprises ! La Bosnie possède une bande de terre sur la côte que traverse de bout en bout l'itinéraire), où les formalités sont tout de même réduites au minimum : les passeports sont contrôlés directement dans le bus.

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!


Météo à Dubrovnik

Actuellement à Dubrovnik

Ciel dégagé
Température mini : 16°c
Température maxi : 22°c

Voir la météo complète

Top sites touristiques à Dubrovnik

Vieille ville de Dubrovnik

La vieille ville de Dubrovnik est située en Croatie et c’est une destination très intéressante si vous êtes de passage dans le pays. Sur une presqu'île de la côte dalmate, la « perle de l'Adriatique », connue jadis sous le nom de Raguse", fut fondée au début du VIIe siècle et est devenue - six siècles plus tard - [...]

La Placa (le Stradun)

Quant on entre dans la vieille ville par la porte Pile, on débouche sur une grande artère de 300 mètres de long qui va tout droit jusqu'au port : c’est la Placa, localement appelé le Stradun. Cette artère est en fait construite sur l’ancien chenal séparant les deux parties de la ville ancienne, qui étaient Ragusium et Dubrava. C'est le comblement de ce chenal qui a unifié les deux petites cités pour [...]

# 3/162 : Place onofrio

Place onofrio

La place Onofrio est la petite place au pied de la porte Pile. Elle tire son nom de l’architecte Florentin qui, en 1444, a dessiné la fontaine de la place. A côté, vous verrez le couvent sainte-Claire qui, au 13ème siècle, servait d’orphelinat et accueillait les enfants adultérins ou abandonnés. Aujourd'hui, on y trouve un restaurant. Sur la place se trouve une fontaine du même nom, à l'entrée à droite, [...]

Le monastère franciscain abrite un petit musée d’un intérêt très moyen. Mais la beauté du cloître compense cela très largement. Celui-ci date de 1360 et a été réalisé par l’architecte du nom de Brajkov. Il l'a construit avec un étrange et fascinant style mixte romano-gothique. Vous pourrez aussi visiter le petit patio intérieur. Ce havre de paix et d'harmonie appelle à la contemplation. Vous pourrez [...]

Initiée à l'aube du XIVème siècle, la construction de la grande église franciscaine se poursuit jusqu'à la fin du XVème siècle. Des éléments d'origine ne persistent que sur le portail sud. Le tympan, œuvre de Leonardo et Petar Petrovic en 1479, dont les volumes annoncent la Renaissance, arbore une Pietà entourée de Saint Jean-Baptiste et de Saint-Jerôme, et surmontée d'une figure de Dieu. L'église, [...]

# 6/162 : Colonne de Roland

Au bout de la rue principale, la colonne de Roland, connu sous le nom de colonne d'Orlando en Croatie, fait référence à Roland de Roncevaux, le chevalier de Charlemagne. Mais en fait, il s’agit plus vraisemblablement de la statue du roi hungaro-croate Sigismond. Elle a été sculptée par Bonino de Milan en 1419. Par ailleurs, détail amusant, les commerçants de Raguse ont pris la mesure de l’avant-bras [...]

# 7/162 : Vieux port

Le vieux port est de petite taille. Vous pouvez vous y rendre et prendre un café en regardant le large. Datant du 15e siècle, il garde un charme d'antan où vous pourrez admirer les nombreux petits bateaux amarrés le long des pontons et vous balader le long du port et de la jetée. Entouré par les remparts, vous verrez comment les habitants de Dubrovnik défendaient leur cité. Une virée romantique et [...]

# 8/162 : Tour Saint Luc

La tour Saint Luc encadre le port avec la tour Saint Jean. Depuis celle-ci vous pourrez accéder aux remparts et vous y balader. Créé en 1467 par l'architecte Paskoje Mili?evi?, cette tour protégeait le port des agressions extérieures. Des fenêtres et des ouvertures y avaient été construites dans le but d'y placer des canons. C'est une jolie balade, qui offre un magnifique panorama sur la ville et la [...]

# 9/162 : Forteresse Revelin

La forteresse de Revelin fut édifiée en 1462 pour résister aux turcs qui occupaient alors la Serbie. Dès lors, elle protégeait la partie est de la ville et le vieux port des attaques extérieures. Au 16e siècle, elle fut renforcée et élargie pour lui donner la forme d’un carré irrégulier, suite aux instructions de l’architecte italien Antonio Ferramolino of Bergamo. Juste à côté se trouve des sortes [...]

Marin Drzic (1508-1567) est un nom important de la littérature dalmate. Considéré comme l'un des dramaturges majeurs de la Renaissance, le Croate n'a laissé qu'une dizaine de pièces de théâtre, écrites sur dix ans. Il aura marqué son temps et est toujours très admiré de ses compatriotes. Sa maison fut transformée en musée qui porte son nom et on y découvre les pièces et le mobilier où il rédigea tous [...]

Dans ce somptueux musée d'art moderne, vous trouverez des œuvres d'artistes croates du 20ème siècle dont plusieurs de Vlaho Bukovac, né en 1855 à Cavtat tout près de Dubrovnik. Il a étudié aux Beaux-arts à Paris alors que les salons lançaient le mouvement impressionniste. Il se libéra de l'académisme et fut connu pour ses portraits et paysages qui utilisaient notamment le pointillisme. Dans ce musée [...]

# 12/162 : Porte Ploce

La Porte Ploce est la 2ème grande porte de la ville avec la porte Pile. Mais c'est par celle-ci qu'entraient les caravanes qui venaient d'Orient. On y trouve un système de sas avec 2 portes intérieures d'époque romane, qui furent encore renforcées par une porte extérieure lors de la période autrichienne.

La Chapelle Saint-Sébastien a été édifiée au XVe siècle à l'entrée de la ville pour la protéger. Elle est constituée d'un des plus beaux cloîtres de la Dalmatie de la pré-renaissance. Les galeries d'arcades dans le style gothique ont été taillées à la main par des artisans locaux sur des plans de Fiorentine Maso Di Bartolomeo. C'est une prouesse architecturale qui vaut le détour !

# 14/162 : Eglise Sigurate

L'église Sigurate est un tout petit édifice mentionné pour la première fois en 1281. Elle a été fondée au IXe siècle sur d'anciennes églises byzantines datant du VIe siècle. Elle fut reconstruite au XVIIe siècle, après le séisme de 1667, qui avait détruit une partie de l'édifice. La façade baroque fut ajoutée à cette époque. On peut admirer l'unique nef voûtée en berceaux, caractéristique d'une construction [...]

# 15/162 : Eglise Saint Roch

La petite église de Saint Roch a été construite au milieu du XVIe siècle dans un style de la Renaissance. Elle fut touchée par le séisme de 1667, ce qui valut la restauration d'une grande partie de l'édifice. Les fenêtres carrées ont été les premières du genre à Dubrovnik. Elle est située dans une rue animée, près d’agréables petits restaurants.

Voir les 162 sites touristiques à Dubrovnik

Les plus populaires à Dubrovnik

Boutique & Beach Hotel Villa Nika i Meda Pucica 1, à Dubrovnik La Boutique & Beach Hôtel Villa Wolff se trouve à Dubrovnik. C’est un hôtel quatre étoiles regroupant 6 chambres et suites lumineuses et luxueuses. Comme activités, les hôtes peuvent faire de la ...
à partir de 145,00
Hotel Ivka Sv. Mihajla 21, à Dubrovnik Erigé dans le quartier de Lapad, Hotel Ivka se distingue par ses superbes prestations et ses services excellents. Ouvert en 2005, l’Hotel Ivka est presque donné rapport qualité/prix. A 3km de la v ...
à partir de 45,00
Villa Boro Petra Svačića 43, à Dubrovnik Au cœur d’un quartier bourgeois de Dubrovnik, dans un environnement paisible entouré de bars et de restaurants, la Villa Boro propose 11 chambres et appartements climatisés et dotés d’une terrasse ...
à partir de 40,00
Tous les hôtels à Dubrovnik

Actualités et événements incontournables à Dubrovnik

  • Festival de Musique Ancienne de Dubrovnik : en septembre 2017

    Chaque année, la musique des temps anciens et précisément du Moyen Age est valorisée à travers ce festival. La poésie et la culture musicale de cette époque seront présentées par les meilleurs ensembles du monde. Cet événement est devenu le rendez-vo...

  • Marche d'automne de Dubrovnik : en septembre 2017

    La marche d’automne est une randonnée préparée par la ville de Krk. De l’eau, des figues, des gâteaux sont offerts aux participants en guise de rafraîchissement. Les randonneurs peuvent également satisfaire leur appétit dans un restaurant de la ville...

Voir tous les évènements à Dubrovnik



Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Voir toutes les vidéos de Dubrovnik




Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!