Edimbourg, la capitale écossaise, est caractérisée par un développement économique constant qui la classe au rang des villes les plus prospères du Royaume-Uni. Une réussite qui s'accompagne d'une forte fréquentation touristique, car Edimbourg a conservé un patrimoine de premier ordre, réparti entre vieille ville (Old Town) et nouvelle ville (New Town).

Old Town est caractérisée par cette colline en plein Edimbourg que surplombe le château médiéval emblématique des anciennes luttes de la capitale écossaise. En contrebas, un autre château, le Palais de Holyrood, demeure royale écossaise et anglaise (la reine d'Angleterre y prend ses quartiers lors de ses venues en Ecosse), est classé au patrimoine mondial par l'Unesco. La vieille ville est remarquable pour son caractère moyenâgeux, et l'on ne manquera pas la cathédrale Saint-Gilles, la très réputée université d'Edimbourg, ou le Royal Museum. Dans la ville nouvelle, une architecture néo-classique originale du XVIIIe siècle donne tout son cachet à ce quartier, percé de grandes artères : on y trouve notamment la National Gallery of Scotland.

Préparer un weekend à Édimbourg

Régulièrement reliée par avion depuis différentes villes françaises, y compris par des vols low cost, Édimbourg, grâce à cette accessibilité, est peu à peu devenue une destination prisée pour passer le weekend. Trois jours semblent un minimum pour visiter la capitale écossaise, un temps suffisant pour caler un aller-retour. Si vous n'aimez pas l'avion, prévoyez davantage de temps !

A l'image de l'Écosse en général, Édimbourg n'a malheureusement rien d'une destination bon marché. Ici, le coût de la vie est légèrement supérieur à ce qui se fait en France : faire des emplettes, sortir au pub, manger au restaurant... un petit budget sera nécessaire. A noter l'existence du Edinburgh Pass, une carte offrant des réductions pour accéder à de nombreuses attractions de la capitale. Même constat en ce qui concerne l'hébergement, cher de manière générale. Les hôtels d'Édimbourg couvrent toutes les catégories possibles, mais dans l'ensemble, on ne s'y retrouve pas toujours pour le rapport qualité-prix. C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à réserver une chambre dans un B&B pour davantage de charme, ou dans un hostel pour voir baisser significativement les tarifs... Autre solution, les ''self catering'', des locations d'appartements tout équipés, permettant une grande indépendance durant le séjour. Ville attractive, mieux vaut prendre soin de réserver en avance tout type d'hébergement à Édimbourg...

Édimbourg : vue synoptique sur les atouts touristiques de la ville

Le paysage, les édifices anciens, les musées constituent les principaux atouts de la ville d'Édimbourg. Les animations, diurnes autant que nocturnes ne sont pas non plus en reste. Le château d'Édimbourg et le Palais de Holyrood sont des incontournables. Le Palais de Holyrood est certes habité par la Reine, mais lorsqu'elle est absente, les portes du palais s'ouvrent au public. Après ces édifices, mais toujours sur le chemin de l'histoire, remontez le temps jusqu'à la période médiévale en circulant dans les rues pavées de la vieille ville, principalement dans le quartier de quartier de Grassmarket où le style moyenâgeux est le plus prononcé. Saviez-vous qu'Édimbourg avait une autre facette, plus moderne et plus animée avec ses bars et ses restaurants contemporains dont plusieurs se sont agglutinées dans la partie septentrionale de la ville du côté du port Leith. Cette même ambiance, vous la retrouverez sur le boulevard Royal Mile, le coeur même de la ville. Édimbourg est une ville qui bouge surtout lors de nombreux festivals comme le Festival folklorique international au mois de mai ou le Gathering en mai, une occasion de rencontrer des clans écossais. Les festivals se succèdent tout au long de l'année, mais l'effervescence est à son comble durant l'été. Il est donc impératif de réserver votre hôtel durant cette période. Le coût de l'hébergement Édimbourg est assez correct et se décline dans de nombreuses catégories avec des possibilités de logement pas cher.

Partir à Edimbourg

Édimbourg est une ville très appréciée, non seulement pour son histoire, mais aussi à cause de l'animation et l'ambiance chaleureuse qui y règne. La cité est dressée sur des collines volcaniques et offre sur chacune une vue différente. Capitale écossaise depuis 1437, Édimbourg recèle de nombreuses curiosités.

Les incontournables :

Le point de départ de la découverte de la cité commence par la visite d'un château perché au sommet d'un volcan éteint. Vous pourrez profiter d'une vue superbe sur l'esplanade. Ensuite, place au Musée des Scottish United Services qui réunit les souvenirs des régiments écossais. On continue en empruntant le Royal Mile à la sortie du château pour rejoindre le palais d'Holyrood. On enchaîne avec le parc Holyrood qui s'étend sur 263 ha. Les habitations et les immeubles aux nombreux étages construits au XVe siècle se dressent un peu partout. Une halte au Scotch Whisky Heritage Centre s'impose. Vous aurez l'occasion de savourer la boisson nationale qui n'est autre que la fameuse bière produite par l'industrie traditionnelle de la ville. L'université d'Édimbourg, quant à elle, existe depuis 1583. Enfin, le Royal Museum of Scotland abrite des collections inestimables, à voir absolument.

Hébergement à Édimbourg :

Plusieurs options s'offrent à vous pour l'hébergement à Édimbourg. Les hôtels, les Bed and breakfast, les cottages ou les auberges de jeunesse abondent. Le B&B est la formule la plus intéressante pour découvrir Édimbourg. Pour les budgets restreints, les auberges de jeunesse de la SYHA (Scottish Youth Hostels Association) proposent un hébergement de qualité en ville ou à la campagne, selon les préférences. Vous pouvez également pimenter votre séjour en logeant dans un établissement insolite comme un phare, un tipi ou encore un yacht de croisière.

Ambiance nocturne :

Bien que l'on considère à première vue qu'Édimbourg soit un endroit assez reculé, il n'en demeure pas moins que la cité se transforme en un véritable lieu festif une fois la nuit tombée. Les bars et les restaurants ne ferment qu'au petit matin. De ce fait, vous aurez le loisir de savourer les spécialités locales en faisant connaissance avec des Édimbourgeois.


Tout pour préparer son voyage Édimbourg

Formalités administratives

Toute personne, voulant passer un séjour à Édimbourg, doit présenter une carte nationale d'identité ou un passeport. Les mineurs, qui n'ont pas encore de carte d'identité, doivent être en possession d'une autorisation parentale.

Santé et sécurité

Aucune épidémie n'est à craindre à Edimbourg, mais il est toujours recommandé de consulter son médecin avant le départ.

En ce qui concerne la sécurité, il est préférable d'être prudent surtout dans les zones touristiques. Il est alors conseillé de ne pas porter des objets de valeur, ni une grosse somme sur soi pendant les visites.

Électricité

Le courant est à 240 Volts et a une fréquence de 50 Hz, ce qui fait qu'un adaptateur ou un transformateur peut être nécessaire.

Argent

La monnaie en circulation est le livre sterling mais les billets et les pièces sont propres à l'Écosse.

Bon à savoir pour un séjour réussi

L'anglais est la langue officielle, mais le gaélique est aussi parlé par la plupart des écossais. Au moindre souci, n'hésitez pas appeler le numéro d'urgence unique qui est le 999.

Liens utiles

Pour se renseigner sur la ville d'Edimbourg, visitez le site de l'Office du tourisme www.edinburgh.org ou celui de l'Ambassade de France http://www.ambafrance-uk.org/.

Les conseils de santé en Edimbourg

Partir à Edimbourg ne nécessite pas de précautions sanitaires particulières étant donné que les risques rencontrés sont minimes.Le principal souci est surtout d'ordre environnemental avec un climat froid mais vous pouvez quand même faire des rappels pour vos vaccins. Comme le climat est venteux, il est conseillé d'emporter des vêtements pouvantvous protéger du froid.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Les transports publics pour se déplacer à Edimbourg

Les moyens de transports intérieurs ne posent pas de souci pour Edimbourg. Soit vous choisissez les taxis, soit vous prenez les bus. Ce sont en tout cas les meilleurs moyens de déplacements conseillés aux touristes. Ils sont rapides et on en trouve même à la sortie de l'aéroport. Avec les taxis, les prix de transfertde l'aéroport ne coûtent pas très chers.

Manger des plats traditionnels écossais à Edimbourg

La cuisine traditionnelle écossaise d'Édimbourg se distingue par les produits que les cuisiniers emploient pour préparer chaque recette. Pour eux, chaque repas est important, car par exemple les déjeuners écossais doivent être complets avec des toasts grillés, de la marmelade, de bacon frit et des saucisses. Le met typique de cette région est souvent constitué de poisson ou de la viande avec des légumes surtout les pommes de terre.


Booking.com

Les plus populaires à Édimbourg

Mercure Point Hotel 34 Bread Street, à Edimbourg Point Hotel Edinburgh trois étoiles se trouve en plein centre-ville d'Édimbourg, près du quartier commerçant et financier. Cet hôtel comprend 140 chambres tout confort et bien équipées, dotées d’u ...
à partir de60
St Giles Apartments 377 High Street, The Royal Mile, à Edimbourg Le Saint Giles Apartments est une résidence hôtelière 4 étoiles se plaçant dans la vieille ville d’Edimbourg, près de nombreux principaux lieux d’intérêts de la ville. L’hôtel dispose d’appartemen ...
à partir de99
York House Hotel 27 York Place, à Edimbourg York House Hotel se trouve dans le centre ville d’Edimbourg, près du Princes Street dans un style géorgien. Ce charmant hôtel dispose de 20 chambres conviviales et tout confort. Le petit déjeune ...
à partir de40
Tous les hôtels à Édimbourg

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments
Les deals du moment


Votre voyage à Édimbourg







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Vidéo La ville de Edimbourg


Voir toutes les vidéos d'Édimbourg


Les bonnes affaires à Édimbourg dénichées pour vous
Les bons plans Édimbourg




Top sites touristiques à Édimbourg et dans les environs

Vieille ville et Nouvelle ville d'Edimbourg

Capitale de l'Écosse depuis le XVe siècle et siège du Parlement depuis son rétablissement en 1999, Édimbourg, située sur la côte Est, offre le double visage d'une vieille ville dominée par une forteresse médiévale accrochée à un ancien crag volcanique, et d'une ville nouvelle néoclassique dont l'aménagement, à partir du XVIIIe siècle, exerça une profonde influence sur l'urbanisme européen. Le voisinage harmonieux de ces deux ensembles urbains si contrastés, riches chacun en bâtiments de grande valeur, confère à la ville son caractère unique. Le château tout d'abord, possède des fondations qui remontent [...]

Palais de Holyrood

Le nom Holyrood est en fait la version anglicisée de l'écossais Haly Ruid, signifiant Saint Croix. Originellement, le site était un monastère édifié par David Ier d'Ecosse , en 1128. Depuis toujours, alors qu'il y existait encore une auberge, le site fut occupé par la famille royale. C'est finallement Jacques IV d'Ecosse qui fit construire un vrai bâtiment que l'on pouvait qualifier de palais. Elle fut la résidence principale des monarques écossais depuis le XVe siècle et notamment de la turbulente Marie Stuart, "Queen of Scots", lorsqu'elle revint en Ecosse. Malheureusement, un incendie ravagea [...]

Edinburgh

A voir et faire : Edinburgh et ses sites de tourisme Edinburgh est une ville côtière située dans l’est de l’Ecosse, au Royaume-Uni. Elle est la capitale du pays. Elle possède un cadre imprenable, idéalement située sur des belles collines d’origine volcanique. Ainsi par sa hauteur, elle offre une belle vue sur ses entourages. Il y a un château construit au VIIe siècle qui la domine. Elle héberge également plusieurs lieux d’intérêt comme le Scott Monument, le Royal Museum of Scotland, la National Galery, le Palais de Holyrood. On y trouve de nombreux édifices religieux entre autres les cathédrales [...]

Stirling

C’est ici le cœur historique d’une écosse médiévale, la terre qui a vu l’identité Ecossaise s’affirmer, celle qui vibre dans Braveheart. Située en amont d’Edimbourg sur le Forth, la ville se cache à l’ombre de son château. L’ancienne capitale de l’Ecosse fût le décor de deux batailles primordiales dans l’histoire écossaise. C’est en effet en 1297, au niveau de l’actuel pont de Stirling que William Wallace battit les Anglais, devenant ainsi un symbole du caractère Ecossais et de la volonté farouche de ce peuple de ne jamais se soumettre. C’est ensuite en 1314 que Robert Bruce mena les troupes écossaises [...]

Saint-Andrews

Saint-Andrews est la patrie du golf et une ville universitaire très renommée pour accueillir régulièrement les enfants de la famille royale d’Angleterre. La ville était autrefois la capitale religieuse de l’Ecosse, sa cathédrale construite entre les XIIème et XIVème siècles a été la plus grande du pays. Son rayonnement a pris fin lors de la réforme. Les ruines que l’ont peut aujourd’hui visiter témoignent de ce riche passé et confèrent une ambiance assez particulière au lieu pour peu que le temps soit gris ou qu’un épais brouillard s’accroche aux pierres. Le château du XIVème siècle est également [...]

Dundee

Située sur la rive nord du Tay, Dundee est la quatrième ville d’Ecosse. A l’image d’Aberdeen, plus au nord, Dundee doit son essor à al révolution industrielle et à l’activité économique et scientifique qui en a découlé. Elle était d’ailleurs surnommée la ville de la découverte dans toute la Grande-Bretagne en raison des recherches qui y étaient menées mais également parce que c’est à Dundee que le RRS Discovery de Robert Falcon Scott à été construit avant de partir pour l’antarctique. Le navire est aujourd’hui à quai dans le port de la ville. La production textile a été très importante et Dundee [...]

Le cimetière Victorien de Glasgow est l'un des plus beaux d'Europe par son architecture et sa situation géographique. Construit en 1832 sur une colline à l'est de Glasgow, le cimetière domine la ville avec 3 500 tombes. Ce cimetière est un véritable musée. Toutes les tombes sont sculptées et différentes. Alexander Thomson, JT Rochead et Rennie Macintosh ont, entre autre, participé à la sculpture de certaines tombes. Ce jardin de la mort est un magnifique lieu de promenade et d'histoire. Tout en allant à l'encontre des personnages plus où moins connus qui ont fait l'histoire de Glasgow, vous pourrez [...]

Ce musée atypique explore la place des différentes religions dans la vie des gens à travers le monde. Ouvert au public en 1993, ce musée est situé dans un bâtiment moderne juste à côté de l'église Saint Mugo. A travers quatre expositions explorant les arts religieux, la vie religieuse, l'écosse et la religion et enfin une dernière accueillant des expositions temporaires, le musée essaie de promouvoir la compréhension des religions basées sur le respect des différentes croyances. Le Bouddhisme, le Christianisme, l'Hindouisme, l'Islam, le Judaïsme, le Sikhisme... toutes les religions sont traitées [...]

Cathédrale Saint Mungo de Glasgow

Entre le Provand's Lordship et le jardin de plantes médicinales, à deux pas du Necropolis, se trouve l'église Saint Mungo. Cette église construite au XIIIe siècle sur une ancienne église en bois du VIe siècle, porte le nom de son instigateur, Saint Mungo, patron de la ville de Glasgow. C'est la seule église à avoir survécu à la Réforme. Cependant, à cette époque, l'intérieur de la cathédrale a été vidé, ce qui explique le dénuement de celle-ci. L'architecture de l'édifice est néanmoins remarquable. L'église avec des hautes fenêtres vitrées et des murs de pierre sombre, abrite une magnifique nef [...]

Le marché aux puces de Glasgow. Le marché fut fondé durant l'entre deux guerres par Margaret McIver, une jeune femme désireuse de créer un espace de troc dans le Est End de Glasgow. The Barras, comme on l'appelle communément, s'étend désormais le long de trois grandes artères animées tous les week end par le marché. Vendeurs de chaussures, d'antiquités, de vinyles, de fripes ont fait la renommée mondiale de ce marché. Malheureusement, il n'est plus ce qu'il était : les brocanteurs ont été chassés par les prix exorbitants de la location des emplacements et ont été remplacés par des vendeurs de CD [...]